Sport+


Sport+
Sport+ logo 2011.png

Création 1995
Propriétaire Canal+ SA
Slogan « La chaîne de ceux qui veulent plus de sport »
Langue Français
Pays Drapeau de France France
Statut Thématique nationale privée
Ancien nom AB Sports (1995-1998)
Pathé Sport (1998-2002)
Siège social Issy-les-Moulineaux
Site Web www.sportplus.fr
Diffusion
Analogique Non Non
Numérique Non Non
Satellite  Oui
Câble  Oui
ADSL  Oui
Aire Drapeau de France France

Sport+ est une chaîne de télévision française consacrée au sport. Elle est aussi la chaîne organisatrice de Sport+ à la playa, manifestations sportives proposées chaque année sur les plages de France.

Sommaire

Histoire de la chaîne

À sa création en 1995, cette chaîne s'appelait AB Sports et faisait partie du bouquet satellite AB Sat du groupe AB.

La chaîne est revendue en décembre 1998 au groupe Pathé qui se lance alors dans la télévision thématique. Elle devient alors Pathé Sport et gagne en notoriété grâce à sa programmation conçue pour le public français, aux nombreux directs et à la variété des sports proposés.

La reprise d'Eurosport France par le Groupe TF1 début 2001 et la décision consécutive du Groupe Canal+ de lancer une nouvelle chaîne de sport à l'automne 2002 créent un contexte plus concurrentiel sur le marché des droits sportifs qui remet en cause le schéma de développement de Pathé Sport et conduit Pathé à céder 60 % du capital de la chaîne en mars 2002 au Groupe Canal+, les 40 % restants étant cédés le 26 octobre en échange de 80% du capital de Monte Carlo TMC. L'opération permet à la chaîne cryptée de récupérer une chaîne de sport qu'elle avait perdu depuis l'absorption d'Eurosport France, dont elle était actionnaire, par TF1 SA. La chaîne change à nouveau de nom pour devenir Sport+ le 26 octobre 2002.

Cette absorption par Canal+ a eu pour conséquence de diminuer fortement les partenariats de la nouvelle chaîne avec France Télévisions. En effet, ces deux groupes diffusaient auparavant en co-diffusion de nombreux évènements tels que le tournoi de tennis de Paris-Bercy, le Championnat de France de basket-ball (France TV diffusant alors une partie des play-offs tandis que Pathé Sport diffusait la saison régulière), ou encore le Mondial de handball. Sport+ tend en effet à partager de plus en plus les évènements avec les autres chaînes du groupe Canal+ dont elle fait partie, privant ainsi certains sports d'une diffusion en clair.

Identité visuelle

Le 17 mai 2011, la chaîne adopte un nouvel habillage créé par l'agence Dream On similaire à sa chaîne sœur Infosport+ suite au changement de nom de cette dernière. Ils diffèrent de leur couleur dominante: le noir pour Sport+ et le blanc pour Infosport+[1].

Logos

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Organisation

Dirigeants

Président :

Directeur général délégué :

  • Bruno Poulain

Rédacteur en chef :

Capital

Le capital de Sport+ est de 37 500 € intégralement détenu par Canal+ SA, filiale à 49 % de Canal+ France, elle-même filiale à 100 % du Groupe Canal+.

Programmes

Sport+ possède notamment les droits concernant le Tournoi de Wimbledon de tennis, les championnats de football étrangers (italiens, espagnols et anglais notamment), le Championnat de France de rugby à XV de (Pro D2), les championnats de Tennis de Table, les championnats de basket-ball de (Pro A), de la NBA, de la NCAA et de l'Euroleague, le Championnat de football américain de la NFL, le Championnat du Monde de Golf et la ligue des champions de handball.

Elle diffuse plus de soixante disciplines différentes et dix-huit heures de programmes par jour.

  • Football : championnat espagnol, italien et anglais.
  • Rugby à XV : Pro D2, coupe d'europe, Super 15.
  • Basket-Ball : Pro A, NBA.
  • Handball
  • Tennis

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sport+ de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sport- — Sport …   Deutsch Wörterbuch

  • SPORT — DANS un monde soumis quotidiennement aux bouleversements politiques, aux fluctuations économiques et qui, de surcroît, ne peut ignorer les sources permanentes de conflits qui séparent les consciences, rares sont les langages universels perçus par …   Encyclopédie Universelle

  • sport — SPORT, sporturi, s.n. Complex de exerciţii fizice şi de jocuri practicate în mod metodic, cu scopul de a dezvolta, de a întări şi de a educa voinţa, curajul, iniţiativa şi disciplina; fiecare dintre formele particulare, reglementate ale acestei… …   Dicționar Român

  • sport — spòrt s.m.inv., agg.inv. FO 1a. s.m.inv., attività fisica volta a mantenere in efficienza il corpo: fare, praticare dello sport 1b. s.m.inv., ciascuna delle discipline sportive (e l insieme degli esercizi atletici e delle gare che le… …   Dizionario italiano

  • sport — sport; sport·abil·i·ty; sport·er; sport·ful; sport·i·ly; sport·i·ness; sport·ing·ly; sport·less; sport·cast; sport·cast·er; sport·ful·ly; sport·ful·ness; …   English syllables

  • Sport TV — Senderlogo Allgemeine Informationen Empfang: Kabel und Satellit …   Deutsch Wikipedia

  • Sport — (sp[=o]rt), n. [Abbreviated from disport.] 1. That which diverts, and makes mirth; pastime; amusement. [1913 Webster] It is as sport to a fool to do mischief. Prov. x. 23. [1913 Webster] Her sports were such as carried riches of knowledge upon… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sport — [spôrt] n. [ME sporte, aphetic for DISPORT] 1. any activity or experience that gives enjoyment or recreation; pastime; diversion 2. such an activity, esp. when competitive, requiring more or less vigorous bodily exertion and carried on, sometimes …   English World dictionary

  • sport — /spɔrt, ingl. spɔːt/ [vc. ingl., in origine «divertimento», dall ant. fr. desport] s. m. inv. 1. CFR. diporto, giochi, esercizi fisici, gara, competizione, incontro, spettacolo 2. (est.) divertimento, passatempo, svago, spasso, ricreazione,… …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Sport — Sm std. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus ne. sport. Dort gekürzt aus disport Vergnügen , das entlehnt ist aus mfrz. desporter. Dieses wiederum ist umgebildet aus ml. deportare sich betragen, sich vergnügen , das zu l. portāre tragen gebildet… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.