Spirit of Saint-Louis


Spirit of Saint-Louis

Spirit of Saint Louis

Charles Lindbergh posant devant le Spirit of St. Louis
Le Spirit of St. Louis
Le Spirit of St. Louis en exposition au National Air and Space Museum
Nez et moteur Wright Whirlwind du Spirit of St. Louis.

Le Spirit of St. Louis est l'avion utilisé par l'aviateur américain Charles Lindbergh pour effectuer la première traversée aérienne de l'Océan Atlantique, en solitaire et sans escale, les 20 et 21 mai 1927, volant de New York à Paris.

Histoire

Le matin du 20 mai 1927, Charles Lindbergh prend son envol à bord du Spirit of St. Louis de l'aérodrome Roosevelt de Long Island, près de New York pour atterrir le 21 mai au soir à l'aéroport du Bourget en Seine-Saint-Denis (France) devant près de 200 000 spectateurs. Il aura parcouru près de 5 808 kilomètres en 33 heures et 30 minutes.

Également appelé « Ryan NYP » (acronyme de « New York - Paris »), le monoplan a été conçu sur la base du Ryan M2 par l'ingénieur Donald Hall de la Ryan Airlines. Bien que destiné au vol New York - Paris, et construit à San Diego, il est nommé Saint-Louis officiellement en remerciement à l'aide financière – indispensable à la réalisation du projet de Lindbergh – offerte par de généreux financiers de cette ville parmi lesquels Albert Bond Lambert, mais en réalité par référence au nom de la loge maçonnique à laquelle Lindbergh appartient.

Dans le souci d'alléger l'appareil, et donc d'emporter un maximum de carburant, Lindbergh n'embarque avec lui que le « strict nécessaire » en se passant notamment de parachute et de radio. Son avion est surchargé à l'extrême par l'ajout de réservoirs destinés à augmenter son autonomie de vol. Pour des raisons de sécurité (Lindbergh ne veut pas se trouver entre le moteur et le réservoir en cas de problème), le réservoir principal est situé devant lui, entre le moteur et le cockpit, et ne permet aucune visibilité vers l'avant. Pour voir devant lui, Lindbergh utilise un périscope installé sur le côté gauche de l'appareil, pour naviguer il se sert de ses instruments de bord ; anémomètre, gyroscope et compas magnétique terrestre. Il dispose d'une fenêtre de chaque côté, lui permettant de voir sous lui en basculant légèrement l'appareil.

Le 16 juin 1927, Charles Lindbergh reçoit le Prix Orteig, une récompense de 25 000 $ offerte au premier aviateur allié à réaliser le vol sans escale entre New York et Paris.

En avril 1928, l'avion effectue son dernier vol, de Saint Louis à Washington DC, où il est présenté à la Smithsonian Institution par Charles Lindbergh lui-même.

Le Spirit of St. Louis est actuellement en exposition à Washington, D.C., au National Air and Space Museum. De nombreuses répliques du Spirit ont été réalisées.

Caractéristiques techniques

  • Envergure : 14 m
  • Longueur : 8,41 m
  • Hauteur : 2,99 m
  • Plafond pratique : 5 808 m
  • Masse à vide : 975 kg
  • Masse au décollage (avec le carburant) : 2 330 kg
  • Vitesse maximale : 210 km/h
  • Vitesse de croisière : 180 km/h
  • Moteur : Wright Whirlwind J-5C de 223 chevaux
  • Constructeur : Ryan Airlines Company, San Diego, Californie
  • Année de fabrication : 1927
  • Le réservoir de 1 540 litres situé juste derrière le moteur (et sa conséquence, ci-dessous)
  • Absence de pare-brise et usage d'un périscope pour voir au-delà du moteur

Liens externes

  • Portail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique
Ce document provient de « Spirit of Saint Louis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Spirit of Saint-Louis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Spirit of Saint Louis — Charles Lindbergh posant devant le Spirit of St. Louis …   Wikipédia en Français

  • Spirit of saint louis — Charles Lindbergh posant devant le Spirit of St. Louis …   Wikipédia en Français

  • Spirit of Saint Louis — El Spirit of St. Louis en el interior del Museo Nacional del Aire y el Espacio de Washington D. C. Spirit of St. Louis (El Espíritu de San Luis) es el nombre del aeroplano con el que el piloto Charles Lindbergh cruzó el Atlántico en un vuelo en… …   Wikipedia Español

  • Spirit of Saint Louis — ▪ aircraft       airplane in which Charles A. Lindbergh (Lindbergh, Charles A.) made the first nonstop solo flight from New York to Paris, May 20–21, 1927. His flight was sponsored by a group of businessmen in St. Louis, Mo.       The plane was a …   Universalium

  • Spirit of Saint Louis — name of airplane used by Charles Lindbergh during his first non stop transatlantic flight in 1927 …   English contemporary dictionary

  • The Spirit of Saint-Louis —    Voir L Odyssée de Charles Lindbergh …   Dictionnaire mondial des Films

  • Spirit of St. Louis — This article is about the pioneer aircraft. For other uses, see The Spirit of St. Louis (disambiguation). Spirit of St. Louis Ryan NYP …   Wikipedia

  • Spirit of St. Louis — Charles Lindbergh posant devant le Spirit of St. Louis …   Wikipédia en Français

  • Saint-louis — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Histoire 2 Santé 3 Édifices r …   Wikipédia en Français

  • Saint-Louis — corresponde en idioma francés con el patronímico de San Luis y puede referirse a: Véase también: San Luis. Contenido 1 Geografía 1.1  Burkina Faso 1.2  Canadá …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.