Solfege

ÔĽŅ
Solfege

Solfège

Dans la musique occidentale, le solf√®ge (ou formation musicale) est l'√©tude des √©l√©ments permettant de lire, √©crire, jouer ou chanter une partition. Le but ultime du solf√®ge est de pouvoir entendre une Ňďuvre musicale, son orchestration et son interpr√©tation, sans autre support que son audition int√©rieure.

Sommaire

Solfège pratique et solfège théorique

Le travail solf√©gique peut √™tre analys√© de la mani√®re suivante : lecture des notes, reproduction des hauteurs, r√©alisation des rythmes, compr√©hension de la th√©orie r√©gissant l'√©criture.

  • Dans son sens pratique, le mot solf√®ge d√©signe une m√©thode faite d'exercices de lecture musicale class√©s de mani√®re progressive et devant √™tre lus ou chant√©s en articulant le nom des notes. C'est ainsi que depuis le Moyen √āge, l'apprentissage de la lecture musicale est d√©nomm√© solf√®ge ‚ÄĒ provenant du mot italien solfeggio, lui-m√™me d√©riv√© des noms de notes sol et fa. On attribue g√©n√©ralement l'origine du solf√®ge √† Guido d'Arezzo, moine italien du XIe si√®cle, qui aurait invent√© ce proc√©d√© dans le but de faciliter l'enseignement du chant aux autres moines de son monast√®re.
  • Dans son sens th√©orique ‚ÄĒ donc, d'un point de vue encyclop√©dique ‚ÄĒ, le mot solf√®ge d√©signe la ¬ę th√©orie de la notation musicale ¬Ľ. Consid√©r√©e dans ses trois principales dimensions, rythmique, m√©lodique et harmonique, cette th√©orie doit permettre d'√©clairer l'√©criture, l'analyse, la lecture et la r√©alisation des partitions de la musique occidentale, depuis la Renaissance jusqu'au XXIe si√®cle. C'est cet ensemble de r√®gles de notation que le pr√©sent article pr√©tend √©tudier.

Musique occidentale

On entend généralement par musique occidentale, la musique, savante ou populaire, écrite et pratiquée dans les pays européens ou d'influence européenne, depuis Charlemagne à nos jours.

  • La principale singularit√© de la musique occidentale est d'√™tre dot√©e d'un syst√®me de notation d'une tr√®s grande pr√©cision, appel√© solf√®ge. Ce syst√®me est si riche et si complexe, que l'√©tude de la lecture musicale est devenue une discipline √† part, incontournable, au m√™me titre que l'√©tude de la technique instrumentale ou vocale proprement dite.

Partition

  • M√©dium entre le compositeur et l'interpr√®te, la partition est l'√©crit sur lequel sont repr√©sent√©s les symboles musicaux devant √™tre ex√©cut√©s par le musicien. Elle se lit de la gauche vers la droite et du haut vers le bas, et contient les diff√©rentes parties ‚ÄĒ instrumentales ou vocales ‚ÄĒ devant √™tre jou√©es ou chant√©es.
  • Le d√©coupage temporel est repr√©sent√© par des symboles indiquant la dur√©e relative des sons selon un axe horizontal.
  • Le d√©coupage fr√©quentiel est repr√©sent√© par la position de ces symboles dans l'axe vertical, position indiquant la hauteur relative de ces m√™mes sons.
  • Lorsque le nombre de parties devient important ‚ÄĒ en musique orchestrale, par exemple ‚ÄĒ, on extrait de la partition compl√®te les partitions s√©par√©es des diff√©rentes parties, destin√©es aux diff√©rents musiciens ‚ÄĒ ou groupes de musiciens. La partition compl√®te d'une pi√®ce musicale est appel√©e conducteur ; celui-ci, destin√© en principe au seul chef d'orchestre, comprend la totalit√© des parties.

Plan de l'étude

Traditionnellement, on d√©finit la note de musique comme un son dont on appr√©cie les caract√©ristiques ‚ÄĒ en particulier, sa dur√©e et sa hauteur. Parmi les quatre caract√©ristiques du son, les deux premi√®res, dur√©e et hauteur, doivent √™tre not√©es avec la plus grande pr√©cision, c'est pourquoi elles constituent les deux principales sources de difficult√©s de l'apprentissage du solf√®ge, aussi bien dans le domaine pratique que dans celui de la compr√©hension th√©orique. Ces deux sources de difficult√©s seront respectivement √©tudi√©es dans les articles suivants : Rythme (solf√®ge) et solf√®ge et intonation. Dans un troisi√®me article, il conviendra de d√©crire le fonctionnement des gammes, des modes, des √©chelles, en un mot, de la Tonalit√©, et de donner les moyens d'effectuer l'analyse √©l√©mentaire d'une partition ‚ÄĒ Syst√®me tonal.

Wikibooks-logo-fr.png

Wikibooks propose un ouvrage abordant ce sujet : Bases de solf√®ge.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de ¬ę Solf%C3%A8ge ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Solfege de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • SOLF√ąGE ‚ÄĒ Le mot ¬ęsolf√®ge¬Ľ est employ√© dans deux sens diff√©rents: d‚Äôune mani√®re tr√®s g√©n√©rale, il d√©signe l‚Äôensemble des connaissances n√©cessaires √† la lecture et √† la r√©alisation sonore des signes musicaux (apprendre le solf√®ge); par extension, il… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Solf√®ge ‚ÄĒ [s…Ēlňąf…õ í] (frz., auch ital. solfeggio [s…Ēlňąf…õdÕ° ío]) ist eine Musiklehre, die durch Ausbildung in Musiktheorie, insbesondere Notenlehre, Geh√∂rbildung und Gesang dazu bef√§higen soll, eine Partitur zu spielen oder zu singen. Solf√®ge verwendet eine… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Solfege ‚ÄĒ Solf√®ge [s…Ēlňąf…õ í] (frz., auch ital. solfeggio [z…Ēlňąf…õdÕ° ío]) ist eine Musiklehre, die durch Ausbildung in Musiktheorie, insbesondere Notenlehre, Geh√∂rbildung und Gesang dazu bef√§higen soll, eine Partitur zu spielen oder zu singen. Solf√®ge… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • solfege ‚ÄĒ 1912, from solfeggio (1774), from It. solfeggio, from sol fa, representing musical notes (see SOL FA (Cf. sol fa)) ‚Ķ   Etymology dictionary

  • solf√®ge ‚ÄĒ [s√§l fezh‚Ä≤] n. [Fr < It solfeggio: see SOLFEGGIO] 1. SOLFEGGIO 2. the teaching of the essentials of music theory, including tonality, tempo, rhythm, etc ‚Ķ   English World dictionary

  • Solf√®ge ‚ÄĒ Dans la musique occidentale, le solf√®ge (ou formation musicale) est l √©tude des √©l√©ments permettant de lire, √©crire, jouer ou chanter une partition. Le but ultime du solf√®ge est de pouvoir entendre une Ňďuvre musicale, son orchestration et son… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Solf√®ge ‚ÄĒ In music, solf√®ge (] If, at a certain point, the key of a piece modulates, then it is necessary to change the solf√®ge syllables at that point. For example, if a piece begins in C major, then C is initially sung on do , D on re , etc.. If, however ‚Ķ   Wikipedia

  • SOLF√ąGE ‚ÄĒ n. m. Art de solfier. Faire du solf√®ge. √©tudier le solf√®ge. Professeur de solf√®ge. Il se dit aussi d‚Äôun Recueil de le√ßons de musique vocale, dans lequel les difficult√©s du chant sont gradu√©es. Ce professeur a fait un excellent solf√®ge ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOLF√ČGE ‚ÄĒ s. m. Recueil de le√ßons de musique vocale, dans lequel les difficult√©s du chant sont gradu√©es. Ce compositeur a fait un excellent solf√©ge. √Čtudier le solf√©ge ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Solf√®ge ‚ÄĒ Sol|f√®ge [... fe í] der; s, s <aus fr. solf√®ge ¬ĽGesangsschule, Noten Abc¬ę> svw. ‚ÜĎSolfeggio ‚Ķ   Das gro√üe Fremdw√∂rterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.