Societe des gens de lettres


Societe des gens de lettres

Société des gens de lettres

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SGL.
Hôtel Thiroux de Montsauge ou hôtel de Massa, siège de la Société des gens de lettres, photographie d’Eugène Atget (1906)

La Société des gens de lettres de France [1] [2] (SGL, SGDL [3], SGDLF) a été fondée en 1838 par des écrivains célèbres, Honoré de Balzac, Victor Hugo, Alexandre Dumas, George Sand. C'est une association privée reconnue comme établissement d'utilité publique par décret en date du 10 décembre 1891.

Elle est, en France, la seule association d'auteurs gérée par des auteurs, dont la vocation est de défendre le droit moral, les intérêts patrimoniaux et le statut juridique et social de tous les auteurs de l'écrit. Elle exerce une action de vigilance, de réflexion et de proposition de lois et avantages nouveaux au bénéfice de la communauté des auteurs. Elle est dirigée par un Comité bénévole de vingt-quatre écrivains et présidée actuellement par le romancier Alain Absire.

Pour faire partie de la Société, il faut être auteur et, plus précisément, avoir été édité (les éditions à compte d'auteur ne sont pas prises en compte). La SGDL propose à ses membres des bureaux d'aide sociale, d'aide juridique et un service de dépôt des œuvres afin d'en garantir l'antériorité en cas de litiges. Elle organise chaque année diverses manifestations culturelles et l'attribution d'un certain nombre de prix à des œuvres publiées à compte d'éditeur, pour un montant de 75 000 euros.

La SGDL occupe le très bel hôtel de Massa, construction du XVIIIe siècle de style classique qui a eu l'étrange destin d'avoir été déplacé pierre par pierre en 1928, de son emplacement d'origine, sur les Champs-Élysées, à son emplacement actuel, au bout du Jardin de l'Observatoire de Paris, 38 rue du Faubourg-Saint-Jacques à Paris.

Sommaire

Prix de la Société des gens de lettres

Session de printemps

  • Prix consacrant un ouvrage
    • Grand Prix SGDL du roman, créé en 1947
    • Grand Prix SGDL de la nouvelle, créé en 1984
    • Grand Prix SGDL du livre d'Histoire / Essai, créé en 1986
    • Grand Prix SGDL du livre Jeunesse, créé en 1982
    • Prix de poésie Charles Vildrac, créé en 1973
    • Grand Prix SGDL de l'œuvre Multimédia

Session d'automne

  • Prix consacrant un ouvrage
    • Grand Prix Thyde Monnier de la SGDL, créé en 1975
    • Bourses Thyde Monnier, depuis 1975
    • Bourses Poncetton

Prix de traduction

  • Prix Halpérine-Kaminsky Consécration, depuis 1993
  • Prix Halpérine-Kaminsky Découverte, depuis 1993
  • Prix Gérard de Nerval
  • Prix Baudelaire
  • Prix Maurice-Edgar Coindreau

Voir aussi

Références

  1. Le Petit Larousse 2009 a une entrée (classée à la lettre G) intitulée « gens de lettres (Société des) [SGDL] ». Le Dictionnaire Hachette 2009 a une entrée (classée à la lettre S) intitulée « Société des gens de lettres (SGDL) ».
  2. Le Robert encyclopédique des noms propres 2009 a une entrée (classée à la lettre G) intitulée « Gens de lettres (Société des) [SGDL] ».
  3. De (et des) ne figurent pas dans les sigles, mais il y a quelques exceptions : la FIDE est la Fédération internationale des échecs, par exemple.

Lien externe

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Soci%C3%A9t%C3%A9 des gens de lettres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Societe des gens de lettres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Académie des Sciences, Belles-lettres et Arts de Bordeaux — Pour les articles homonymes, voir Académie de Bordeaux (homonymie). C’est au début du XVIIIe siècle que paraissent s’être réunis pour la première fois à Bordeaux, en société, des musiciens amateurs, joints à des membres exécutants, chanteurs …   Wikipédia en Français

  • SOCIÉTÉ — n. f. Assemblage d’hommes qui sont unis par la nature ou par des lois; commerce que les hommes réunis ont naturellement les uns avec les autres. L’homme est né pour la société. Vivre en société. La société naturelle. La société civile. Troubler… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • SOCIÉTÉ — s. f. Assemblage d hommes qui sont unis par la nature ou par des lois ; commerce que les hommes réunis ont naturellement les uns avec les autres. L homme est né pour la société. Vivre en société. Les hommes se défendent mutuellement, se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Des Juifs Et Leurs Mensonges — Page de garde de Des Juifs et leurs mensonges de Martin Luther. Wittenburg, 1543 Des Juifs et leurs mensonges (en vieil allemand: Von den Jüden und iren Lügen et en allemand moderne: Von den Juden und ihren Lügen) est un traité de 65 000… …   Wikipédia en Français

  • Des Juifs et leurs Mensonges — Page de garde de Des Juifs et leurs mensonges de Martin Luther. Wittenburg, 1543 Des Juifs et leurs mensonges (en vieil allemand: Von den Jüden und iren Lügen et en allemand moderne: Von den Juden und ihren Lügen) est un traité de 65 000… …   Wikipédia en Français

  • Des juifs et leurs mensonges — Page de garde de Des Juifs et leurs mensonges de Martin Luther. Wittenburg, 1543 Des Juifs et leurs mensonges (en vieil allemand: Von den Jüden und iren Lügen et en allemand moderne: Von den Juden und ihren Lügen) est un traité de 65 000… …   Wikipédia en Français

  • GENS — n. f. (Pluriel de GENT.) Personnes en nombre indéterminé. Des gens de bien. Des gens de goût. Des gens de talent. Des gens de parole. Ils se sont conduits en gens de coeur. Ce sont des gens de marque. Des gens de qualité. Des gens de rien. Des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Des Juifs et leurs mensonges — Page de garde de Des Juifs et leurs mensonges de Martin Luther. Wittenburg, 1543 Des Juifs et leurs mensonges (en vieil allemand : Von den Jüden und iren Lügen et en allemand moderne : Von den Juden und i …   Wikipédia en Français

  • Académie serbe des sciences et des arts — L Académie serbe des sciences et des arts Présentation Nom local Српска академија наука и уметности …   Wikipédia en Français

  • Homme de lettres — (franz. etwa Mann der Schrift; feminin: femme de lettres, Plural: gens de lettres) ist eine kulturgeschichtliche Bezeichnung für Schriftsteller. Im 16. und 17. Jahrhundert hielten sich höher gestellte Persönlichkeiten einen homme de lettres, der… …   Deutsch Wikipedia

  • Camp des Milles — 43° 30′ 12″ N 5° 23′ 08″ E / 43.5033, 5.3856 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.