Sinclair Lewis

ÔĽŅ
Sinclair Lewis
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lewis.
Sinclair Lewis
Lewis-Sinclair-LOC.jpg
Activités romancier, nouvelliste, dramaturge
Naissance 7 f√©vrier 1885
Sauk Centre, Minnesota, Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis
D√©c√®s 10 janvier 1951
Rome, Drapeau d'Italie Italie
Langue d'écriture Anglais
Mouvement réaliste
Genres Roman, Nouvelles, Th√©√Ętre
Distinctions Prix Nobel de littérature (1930), Prix Pulitzer (refusé)
Ňíuvres principales
Compléments


Sinclair Lewis (7 f√©vrier 1885 ‚Äď 10 janvier 1951) est un romancier et dramaturge am√©ricain. Ses romans d√©peignent, dans une veine satirique, la bourgeoisie et ses pr√©occupations mercantiles et religieuses.

Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1930.

Sommaire

Biographie

Sinclair Lewis na√ģt le 7 f√©vrier 1885 √† Sauk Centre, dans le Minnesota. Il est le fils d'un m√©decin de campagne. Sa m√®re meurt en 1891 et son p√®re se remarie l'ann√©e suivante. Pendant toute son enfance, Sinclair ne r√™ve que de voyages et d'aventures, afin d'√©chapper √† la vie √©touffante de sa petite ville. Il √©tudie √† Oberlin College, dans l'Ohio, puis int√®gre l'Universit√© Yale, sur la c√īte Est des √Čtats-Unis, dont il sort dipl√īm√© en 1908. Il profite de ces ann√©es universitaires pour int√©grer bri√®vement la colonie coop√©rative d'Upton Sinclair dans le New Jersey puis pour se rendre au Panama. Jusqu'en 1915, il √©crit des po√®mes et des nouvelles, tout en travaillant pour des maisons d'√©dition. Il fr√©quente √† cette √©poque plusieurs √©crivains de gauche, comme Upton Sinclair, Jack London et le journaliste John Reed.

Ses premiers romans sont m√©diocres, et il vit de nouvelles, au ton optimiste, publi√©es dans des revues √† grand tirage comme Collier's et le Saturday Evening Post. Tout change pour lui en 1920. Son roman Main Street, critique acerbe de la vie de province du midwest am√©ricain, inspir√© de sa jeunesse √† Sauk Center (d√©guis√©e sous le nom de ¬ę Gopher Prairie ¬Ľ), devient un v√©ritable ph√©nom√®ne d'√©dition. En quatre mois, il s'en vend plus de 100 000 exemplaires. Le roman est le plus grand livre √† succ√®s du premier quart de si√®cle aux √Čtats-Unis et conna√ģt √©galement un succ√®s critique. Le comit√© d'attribution du Prix Pulitzer lui pr√©f√®re n√©anmoins L'√āge de l'innocence d'Edith Wharton, √† qui Sinclair Lewis d√©dicacera son roman suivant.

Lewis poursuit dans la veine ouverte par Main Street au cours des ann√©es 1920, durant lesquelles il devient le chef de file de l'√©cole r√©aliste am√©ricaine. Son roman suivant, Babbitt, publi√© en 1922, est lui aussi un classique imm√©diatement reconnu comme tel. Il met en sc√®ne George F. Babbitt, agent immobilier prosp√®re, pilier de la chambre de commerce de la ville de Zenith, obs√©d√© par les valeurs mat√©rielles, et pourtant frustr√© par son existence centr√©e sur l'argent et la consommation. Comme dans Main Street, l'action se situe dans l'√Čtat am√©ricain imaginaire du Winnemac. Le roman, satirique, pr√©sente le premier portrait de l'Am√©rique des ann√©es 1920, obs√©d√©e par la sp√©culation fonci√®re et l'acquisition d'objets de consommation, devenus abordables, comme les automobiles ou les r√©frig√©rateurs. Cette classe moyenne en voie d'embourgeoisement ignore compl√®tement l'art et la litt√©rature.

En 1926, le prix Pulitzer lui est décerné pour Arrowsmith, un roman mettant en scène un jeune médecin idéaliste confronté à une profession aussi avide d'argent et de prestige que le milieu des affaires de Babbitt. Lewis refuse le prix, sous prétexte qu'il devrait être accordé à un texte mettant en valeur les qualités positives de l'Amérique, et non à un roman critique comme le sien.

Sinclair Lewis publie, en 1927, Elmer Gantry, histoire d'un ancien joueur de football am√©ricain devenu pr√™cheur itin√©rant. Elmer Gantry, charlatan cynique, malhonn√™te et alcoolique, s'√©l√®ve dans la soci√©t√© gr√Ęce √† la religion. Lewis s'inspire de Billy Sunday, ex-joueur vedette de baseball, devenu le pr√™cheur protestant le plus c√©l√®bre de son √©poque au tournant du XXe si√®cle. Le dernier roman classique de Lewis est Dodsworth, publi√© en 1929, qui raconte l'histoire d'un couple d'Am√©ricains dont le mariage s'effondre lors d'un voyage en Europe.

Il re√ßoit le prix Nobel de litt√©rature en 1930. Dans son discours de remerciement, intitul√© La Peur am√©ricaine de la litt√©rature, rappelant les appels au lynchage dont il a √©t√© victime, il d√©nonce l'intol√©rance de son pays √† l'√©gard des √©crivains qui ne glorifient pas la ¬ę simplicit√© bucolique et puritaine de l'Oncle Sam ¬Ľ et l'individu am√©ricain, ¬ę grand, beau, riche, honn√™te et bon golfeur ¬Ľ. Selon lui, bien que les √Čtats-Unis aient enti√®rement chang√© de visage avec la r√©volution industrielle, le r√©alisme social litt√©raire d√©crivant ces changements est violemment critiqu√©, au nom d'un id√©al de vie am√©ricain vertueux d√©fendu par les institutions universitaires et les acad√©mies des arts. Mais la nouvelle g√©n√©ration d'√©crivains am√©ricains (Faulkner, Wolfe, Hemingway) s'est d√©j√† √©mancip√©e de ce que Lewis nomme un provincialisme ennuyeux, pour d√©crire l'Am√©rique telle qu'elle est. Aussi esp√®re-t-il voir son pays abandonner sa peur pu√©rile de la litt√©rature r√©aliste et satirique, pour parvenir √† se doter de ce qui lui manque, malgr√© ses richesses et sa puissance, une civilisation ¬ę assez bonne pour satisfaire les d√©sirs profonds de l'√™tre humain[1]. ¬Ľ

Premier Am√©ricain √† √™tre honor√© du Prix Nobel de litt√©rature, il est alors le romancier am√©ricain le plus c√©l√®bre au monde, et tous ses romans font l'objet d'adaptations cin√©matographiques mettant en vedette les plus grandes stars de l'√©poque. Cependant, la valeur de ses romans baisse √† partir de cette date. De sa production post-Nobel, seul It Can't Happen Here (¬ę √áa ne peut arriver ici ¬Ľ) approche de la qualit√© de ses Ňďuvres des ann√©es 1920. Buzz Windrip y est √©lu pr√©sident des √Čtats-Unis, gr√Ęce √† un programme populiste. Il √©tablit en quelques mois une dictature personnelle qui d√©bouche finalement sur l'effondrement du pays et la guerre civile.

Les ventes des romans de Sinclair Lewis baissent de mani√®re sensible, alors qu'il m√®ne une vie instable, voyageant de chambre d'h√ītel en chambre d'h√ītel et s'adonnant √† la boisson.

Il se marie et divorce deux fois au cours de sa vie. Il a eu deux fils : Wells, qui est tu√© en France durant la Seconde Guerre mondiale, et Michael.

Sinclair meurt le 10 janvier 1951 à Rome, lors d'un de ses nombreux voyages. Il est enterré dans sa ville natale.

Ňíuvres

Adaptations cinématographiques

Notes

Liens externes


Pr√©c√©d√© de :
Thomas Mann
Prix Nobel de littérature
1930
Suivi de :
Erik Axel Karlfeldt



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sinclair Lewis de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ 1930 Harry Sinclair Lewis (* 7. Februar 1885 in Sauk Centre, Minnesota; ‚Ć 10. Januar 1951 in Rom) war ein amerikanischer Schriftsteller, der durch seine sozialkritischen und satirischen Romane ber√ľhmt wurde. 1930 wurde ihm als erstem Amerikaner… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ Sinclair Lewis. Harry Sinclair Lewis (Sauk Centre, Minnesota, 7 de febrero de 1885 Roma, 10 de enero de 1951) fue un escritor estadounidense. Sus novelas son una s√°tira de la burgues√≠a y de sus inquietudes mercantiles y religiosas. Obtuvo el ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ (nacido en Sauk Center, Minnesota el 7 de febrero de 1885 muerto en Roma el 10 de junio de 1951). Novelista estadounidense. Educado en la Universidad de Yale, de 1907 a 1916 fue reportero y editor literario. Sus primeras novelas, Our Mr. Wrenn… ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ Infobox Writer name = Sinclair Lewis birthname = Harry Sinclair Lewis birthdate = birth date|1885|2|7|mf=y birthplace = Sauk Centre, Minnesota deathdate = death date and age|1951|1|10|1885|2|7|mf=y deathplace = Rome, Italy occupation = Novelist,… ‚Ķ   Wikipedia

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ noun United States novelist who satirized middle class America in his novel Main Street (1885 1951) ‚ÄĘ Syn: ‚ÜĎLewis, ‚ÜĎHarry Sinclair Lewis ‚ÄĘ Instance Hypernyms: ‚ÜĎwriter, ‚ÜĎauthor * * * Sinclair Lewis ‚Ķ   Useful english dictionary

  • Sinclair Lewis ‚ÄĒ ‚ě° Lewis (VI) * * * ‚Ķ   Universalium

  • Sinclair Lewis Boyhood Home ‚ÄĒ Infobox nrhp | name = Sinclair Lewis Boyhood Home nrhp type =nhl caption = location= 812 Sinclair Lewis Avenue, Sauk Centre, Minnesota lat degrees = 45 lat minutes = 44 lat seconds = 13.7 lat direction = N long degrees = 94 long minutes = 57 long ‚Ķ   Wikipedia

  • Harry Sinclair Lewis ‚ÄĒ Sinclair Lewis 1930 Harry Sinclair Lewis (* 7. Februar 1885 in Sauk Centre, Minnesota; ‚Ć 10. Januar 1951 in Rom) war ein amerikanischer Schriftsteller, der durch seine sozialkritischen und satirischen Romane ber√ľhmt wurde. 1930 wurde ihm als… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Literaturnobelpreis 1930: Sinclair Lewis ‚ÄĒ ¬† Der Amerikaner erhielt den Nobelpreis f√ľr ¬Ľseine starke und lebendige Schilderungskunst, gepaart mit dem Talent, mit Witz und Humor Typen zu schaffen¬ę. ¬† ¬†Biografie ¬† Harry Sinclair Lewis, * Sauk Centre (Minnesota) 7. 2. 1885, ‚úĚ Rom 10. 1.… ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Harry Sinclair Lewis ‚ÄĒ noun United States novelist who satirized middle class America in his novel Main Street (1885 1951) ‚ÄĘ Syn: ‚ÜĎLewis, ‚ÜĎSinclair Lewis ‚ÄĘ Instance Hypernyms: ‚ÜĎwriter, ‚ÜĎauthor ‚Ķ   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.