Sherlock Holmes (film)

Sherlock Holmes (film, 2009)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Holmes.
Sherlock Holmes
Titre original Sherlock Holmes
Réalisation Guy Ritchie
Acteurs principaux Robert Downey Jr.
Jude Law
Rachel McAdams
Mark Strong
Kelly Reilly
Scénario Mike Johnson
Anthony Peckham
Simon Kinberg
d'après le comic book de
Lionel Wigram
d'après les personnages créés par
Arthur Conan Doyle
Musique Hans Zimmer
Direction artistique Niall Moroney
Décors Katie Spencer
Costumes Jenny Beavan
Photographie Philippe Rousselot
Montage James Herbert
Production Susan Downey
Dan Lin
Joel Silver
Lionel Wigram
Bruce Berman (exécutif)
Steve Clark-Hall (exécutif)
Société de production Lin Pictures
Silver Pictures
Village Roadshow Pictures
Wigram Productions
Société de distribution Warner Bros. Pictures (USA)
Format Couleur
1.85 : 1 - 35 mm
Genre Thriller
Sortie Drapeau des États-Unis 25 décembre 2009
Drapeau de la France 3 février 2010
Langue(s) originale(s) Anglais
Pays d’origine Royaume-Uni
Australie
États-Unis

Sherlock Holmes est un thriller de Guy Ritchie, écrit par Mike Johnson, Anthony Peckham et Simon Kinberg, adapté du comic book de Lionel Wigram et d'après les personnages créés par Sir Arthur Conan Doyle, avec Robert Downey Jr. dans le rôle-titre et Jude Law, celui du Dr. Watson ainsi que Rachel McAdams en Irène Adler et Kelly Reilly en Mary Morstan.

Le film sortira aux États-Unis le 25 décembre 2009[1] et le 3 février 2010 en France[2].

Sommaire

Synopsis

Distribution

La production

« Tout a commencé avec ma propre lecture des romans d'Arthur Conan Doyle, et l'image que j'avais de Holmes. Historiquement, ce n'est qu'au début des années 30, avec l'interprétation de Basil Rathbone, que Holmes s'est mué en une sorte de gentleman british . Mais lorsque vous vous replongez dans les livres, Holmes est un personnage beaucoup plus moderne que ça. Il a même un côté un peu bohémien et peut passer deux semaines sans se raser ni se laver. J'ai vraiment essayé de rester le proche possible de ce que Conan Doyle avait créé. »

— Lionel Wigram[3].

Des producteurs de la Warner Bros. décident en mars 2007 d'acheter les droits du comic book Sherlock Holmes de Lionel Wigram, qui n'a d'ailleurs jamais été édité. Les scénaristes Anthony Peckham et Simon Kinberg, connus pour le script du film Jumper, se chargent de l'adaptation. Le célèbre producteur Joel Silver ainsi que Lionel Wigram et Susan Downey se chargent de la production. Certte dernière, n'est évidemment qu'autre la femme de Robert Downey Jr.. Ensemble, notamment Susan Downey, ils pensent à lui proposer le rôle du détective privé : il était déjà au courant de leur projet[4].

Les Mémoires de Sherlock Holmes, livre original dans lequel l'on trouve une nouvelle Le Dernier Problème (The Final Problem).

En printemps de 2008, Warner Bros confie au réalisateur britannique Guy Ritchie la mise en scène de Sherlock Holmes qui, à l'origine, devrait être prêt pour 2010[5] — à l'origine, ce fut attribué à Neil Marshall[4], réalisateur de The Descent. Après Arnaques, crimes et botanique (1998), Snatch (2000) et dernièrement RocknRolla (2008), Guy Ritchie délaisse son thème fétiche de gangsters pour se lancer dans un Sherlock Holmes ultra-moderne. En juillet 2008, Columbia Pictures annonce qu'elle produira également un long métrage sur Sherlock Holmes plus axé sur la comédie, avec Sacha Baron Cohen dans le rôle principal et Will Ferrell en son fidèle acolyte, sur un scénario de Judd Apatow[6] qui en est également le réalisateur. Quant à celui de Guy Ritchie, la production a choisi Robert Downey Jr.[7] en détective privé et Jude Law[8], son cher Watson — alors que Russell Crowe[9] et Colin Farrell[10] y étaient également pressentis.

« Ce sera une grosse production, viscérale et intellectuelle. Son intelligence sera reflétée au travers de l’action. À la fois une bénédiction et une malédiction. »

— Guy Ritchie, dans USA Today[11].

Contrairement à ce que l'on imagine ou ce que l'on voit à travers les écrans, dans ce dernier film de Guy Ritchie, Sherlock Holmes s'habille de façon bohème, en tenue et casquette de docker par exemple bien qu'il soit le roi des déguisements en tant qu'espion, et porte de lunettes de soleil. Il manipule aussi bien une épée qu'un bâton et pratique parfaitement du ju-jitsu, comme l'avait écrit Arthur Conan Doyle dans sa nouvelle Le Dernier Problème (The Final Problem) (décembre 1893) dans Les Mémoires de Sherlock Holmes où le détective l'utilise pour en finir avec le professeur Moriarty au sommet des chutes de Reichenbach, dans la bataille spectaculaire en torse nu et musclé auprès de son cher Watson.

Quant au Dr Watson, dans le roman, il n'en est rien qu'un simple vétéran de guerre.

Le tournage

Le tournage commence par la cathédrale Saint-Paul de Londres[8], en Angleterre, le 6 octobre[12], c'est à cet endroit où Robert Downey J. doit faire face à une belle aventurière Irène Adler, interprété par la brune Rachel McAdams, et Jude Law tombe amoureux d'une certaine Mary Morstan, jouée par la blonde Kelly Reilly.

« J’adorais l’idée de faire un film d’époque sans que ce soit trop stylisé. J’ai adoré 300, mais je trouve que maintenant beaucoup de films reprennent ce parti pris de tout moderniser. Avec Holmes qui justement ne sera pas on s’aperçoit combien l’original était moderne. Pour 1891, c’était incroyablement moderne. Et puis c’est un honneur de jouer un personnage aussi légendaire que Sherlock Holmes. »

— Robert Downey Jr.[12].

En novembre, après Liverpool, ils se trouvent à Chatham Dockyard situé à Kent, lors d'une scène du combat entre Sherlock Holmes et Dredger, en plein tournage, Robert Downey Jr. a reçu un violent crochet au menton de Robert Maillet, qui fait deux mètres treize. Ensanglanté, Robert Downey Jr. a perdu conscience mais, très vite, a repris ses esprits pour continuer le film sans se rendre à l'hôpital[13].

Toute l'équipe et les acteurs partent pour Brooklyn aux États-Unis, en janvier 2009[14].

Le 18 février, le journal britannique The Sun raconte que les patrons de Warner Bros. avaient demandé au réalisateur de reprendre à zéro quelques scènes étant ridicules et peu réalistes[15]. Le lendemain, ils ont rapidement démenti cette rumeur bien qu'ils étaient encore tôt dans le processus de production, le studio n’a toujours pas vu de montage du film. La Warner et Guy Ritchie ont été ravis de ce qu'ils ont vu jusqu'à présent[16].

La première bande annonce est diffusée en France en mai 2009[17].

Après la démonstration d'une affiche[18] très sombre au début 2009 présentant Robert Downey Jr. au trait sévère portant une paire de lunettes de soleil et sa pipe, deux nouvelles affiches[19] se révèlent en juin 2009 : l'une avec Jude Law/Waston en veston impeccable et canne à la main en compagnie d'une accroche Crime will pay (Le crime paiera), l'autre Robert Downey Jr. plus souriant avec son comportement de circonstance, ce qui traduit sans doute l'autre accroche Nothing escapes him (Rien ne lui échappe).

Festivals

Rachel McAdams et Robert Downey Jr. lors de la promotion du film à la Comic-Con de San Diego en 2009.

Pendant la manifestation de Comic-Con à San Diego ayant eu lieu entre le 23 et 26 juillet 2009, les producteurs Robert Downey Jr. et Rachel McAdams se sont présentés en ce vendredi 24 juillet 2009 à une conférence en l'honneur du film[20]. L'acteur y expliquait aux spectateurs comment a-t-il pensé que Sherlock Holmes était le premier super-héros et pourquoi s'était-il demandé à propos de pourquoi n'ont-ils pas compris comment relancer encore Sherlock Holmes ?[21].

Anecdotes

  • En fin 2008, Paris Hilton se voyait un rôle dans ce film[22], mais n'en aura pas[23] alors qu'elle est à Londres simplement pour aller faire un tour au Punchbowl.
  • Bien que, littéralement, Sherlock Holmes est plus grand que son élémentaire Dr Waston, Robert Downey Jr. a dû supporter des talonnettes[24]presque tout le long du film pour rattraper les 5 centimètres de Jude Law, faisant un mètre quatre-vingt. Il a trébuché plusieurs fois et jurait contre Guy Ritchie et ses stupides chaussures[24].
  • Une rumeur américaine racontait que Brad Pitt avait été annoncé pour jouer le professeur James Moriarty l'ennemi juré du célèbre détective sous forme de caméo[25] : Warner Bros assume que Brat Pitt n'a pas rejoint le casting du film. Le réalisateur Guy Ritchie l'a pourtant confirmé sur MTV : C’est plus une apparition pour être exact. Mais je ne peux pas en dire plus. Je ne pense pas que cet acteur figurera au générique… J’ai peur de devoir rester légèrement mystérieux, mais vous comprendrez lorsque vous verrez le film.[26].

Musique

Après The Dark Knight : Le Chevalier noir et Anges et Démons, Hans Zimmer signe en avril 2009 le contrat pour composer la bande originale du film de Guy Ritchie[27].

Voir aussi

Notes et références

  1. http://french.imdb.com/title/tt0988045/
  2. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=127179&nopub=1.html
  3. Dans Studio CinéLive N°6, page 110.
  4. a  et b (fr) « Avant-première ESI : Sherlock Holmes – Une réinvention musclée », sur le site Effets Spéciaux Info, le 24 avril 2009.
  5. (fr) « Guy Ritchie dépoussière Sherlock Holmes », sur le site Fluctuat.net, le 5 juin 2008.
  6. (fr) « Elémentaire, mon cher... Sacha Baron Cohen !! », sur le site AlloCiné, le 2 juillet 2008.
  7. (fr) « Elémentaire mon cher Jude Law », sur le site Fluctuat.net, le 19 juillet 2008.
  8. a  et b (fr) « Sherlock Holmes par Guy Ritchie : début de tournage », sur le site Fluctuat.net, le 3 octobre 2008.
  9. (fr) « Russell Crowe en Dr. Watson ? », sur le site EcranLarge, le 2 septembre 2008.
  10. (fr) « Colin Farrell en Dr. Watson », sur le site EcranLarge, le 11 septembre 2008.
  11. (en) « Coming attractions: Sherlock Holmes? Ritchie's on the case », sur le site USA Today, le 21 août 2008.
  12. a  et b (fr) « Robert Downey Jr lève le voile sur son Sherlock Holmes », sur le site Première, le 2 octobre 2008.
  13. (en) « Robert Maillet says glitch in fight choreography behind incident, that Robert Downey Jr. was down but not out », sur le site Times&Transcript, le 5 janvier 2009.
  14. (en) « It's Brooklyn, my dear Watson! », sur le site New York Post, le 9 janvier 2009.
  15. (en) « Guy is told to re-film Holmes », sur le site The Sun, le 18 février 2009.
  16. (en) « Le Sherlock Holmes de Guy Ritchie se porte bien », sur le site ActuStar.com, le 19 février 2009.
  17. (fr) « Sherlock Holmes: premier trailer dévoilé! », sur le site Cinemovies.fr, le 19 mai 2009.
  18. (fr) « Première affiche de Sherlock Holmes », sur le site Le Buzz, le 30 mars 2009.
  19. (en) « New Sherlock Holmes Posters Are Not Messing About », sur le site Films School Rejects, le 19 juin 2009.
  20. (en) « Rachel McAdams Shows Off Sherlock Holmes », sur le site Just Jared, le 27 juillet 2009.
  21. (en) « Comic-Con: Robert Downey Jr. brings the house down », sur le site PE, le 27 juillet 2009.
  22. (fr) « Paris Hilton dans Sherlock Holmes ? », sur le site People Plurielles, le 21 octobre 2008.
  23. (fr) « Ouf! Paris Hilton ne jouera PAS dans Sherlock Holmes », sur le site Le Buzz, le 23 octobre 2008.
  24. a  et b (fr) « Robert Downey Jr : Sherlock Holmes n'aime pas les chaussures compensées », sur le site PaperBlog, le 22 janvier 2009.
  25. (fr) « Brad Pitt dans Sherlock Holmes ? Rumeur ou Intox ? », sur le site DVDrama, le 20 août 2009.
  26. (fr) « Etre ou ne pas être...dans Sherlock Holmes ? », sur le blog Studio Cinelive', le 20 août 2009.
  27. (en) « News », sur le site non officiel de Hans Zimmer, le 29 avril 2009.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail du polar Portail du polar
  • Portail de Time Warner Portail de Time Warner
Ce document provient de « Sherlock Holmes (film, 2009) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sherlock Holmes (film) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sherlock Holmes (film, 2010) — Sherlock Holmes est un téléfilm américain réalisé par Rachel Goldenberg, directement sorti en DVD en 2010. C est un mockbuster, c est à dire un film à petit budget espérant capitaliser sur le succès du film éponyme de Guy Ritchie sorti auparavant …   Wikipédia en Français

  • Sherlock Holmes (film, 2009) — Pour les articles homonymes, voir Sherlock Holmes (homonymie). Sherlock Holmes Données clés Titre original Sherlock Holmes Réalisation Guy Ritchie Scénario …   Wikipédia en Français

  • Sherlock Holmes (film, 1939) — Pour les articles homonymes, voir Les Aventures de Sherlock Holmes (homonymie) et Sherlock Holmes. Sherlock Holmes ou Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes) est un film américain d Alfred L. Werker, sorti en 1939.… …   Wikipédia en Français

  • Les Aventures de Sherlock Holmes (film) — Pour les articles homonymes, voir Les Aventures de Sherlock Holmes (homonymie). Les Aventures de Sherlock Holmes (The Adventures of Sherlock Holmes) est un film britannique réalisé par Alfred L. Werker, sorti en 1939. Sommaire 1 Synopsis …   Wikipédia en Français

  • Die Abenteuer des Sherlock Holmes (Film) — Filmdaten Deutscher Titel Die Abenteuer des Sherlock Holmes Originaltitel The Adventures of Sherlock Holmes …   Deutsch Wikipedia

  • The Adventures of Sherlock Holmes (film) — Infobox Film name = The Adventures of Sherlock Holmes image size = caption = director = Alfred L. Werker producer = writer = Arthur Conan Doyle (characters) William Gillette (play Sherlock Holmes ) Edwin Blum William Drake (screenplay) narrator …   Wikipedia

  • Le Retour de Sherlock Holmes (film, 1929) — Le Retour de Sherlock Holmes (The Return of Sherlock Holmes) est un film américain sorti en 1929, réalisé par Basil Dean. C est le premier film parlant mettant en scène le personnage de Sherlock Holmes. Le film est notable pour être à l origine… …   Wikipédia en Français

  • Sherlock Holmes : Jeu d'ombres — Sherlock Holmes : Jeu d ombres Données clés Titre québécois Sherlock Holmes : Le Jeu des ombres Titre original Sherlock Holmes: A Game of Shadows Réalisation Guy Ritchie Scénario Kieran Mulroney Michele Mulroney …   Wikipédia en Français

  • Sherlock holmes — Pour les articles homonymes, voir Holmes. Sherlock Holmes Personnage de Les Aventure …   Wikipédia en Français

  • Sherlock Holmes (Begriffsklärung) — Sherlock Holmes kann bedeuten Sherlock Holmes, Romanfigur des britischen Schriftstellers Arthur Conan Doyle Sherlock Holmes Medien, Romane, Filme etc. Sherlock Holmes Museum, Museum in London Spiele Sherlock Holmes Criminal Cabinet, Spiel des… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.