Seine-Maritime

ÔĽŅ
Seine-Maritime
Seine-Maritime
Logo 76 seine maritime.jpg
Localisation de la Seine-Maritime en France
Administration
Pays France
Région Haute-Normandie
Code département 76
Création 4 mars 1790
Chef-lieu
(Préfecture)
Rouen
Sous-préfecture(s) Dieppe
Le Havre
Président du
conseil général
Didier Marie (PS)
Préfet de département Rémi Caron
Statistiques
Population totale 1 248 580 hab. (2008)
Densité 199 hab./km2
Superficie 6 278 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Circonscriptions législatives 12
Cantons 69
Intercommunalités 40
Communes 745
Carte de la Seine-Maritime.

La Seine-Maritime est un département français de la région Haute-Normandie. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 76.

Sommaire

Histoire

Article d√©taill√© : Histoire de la Seine-Maritime.

Le département de la Seine-Inférieure a été créé à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir d'une partie de la province de Normandie.

Après la victoire des coalisés à la bataille de Waterloo (18 juin 1815), le département est occupé par les troupes britanniques de juin 1815 à novembre 1818 (voir occupation de la France à la fin du Premier Empire).

Apr√®s le coup d'√Čtat du 2 d√©cembre 1851 de Napol√©on III, la Seine-Maritime fait partie des d√©partements plac√©s en √©tat de si√®ge afin de parer √† tout soul√®vement massif[1].

Elle a pris le nom de ¬ę Seine-Maritime ¬Ľ le 18 janvier 1955. Par consultation r√©alis√©e en d√©cembre 2005 par courrier et internet, les votants ont choisi de nommer les habitants de la Seine-Maritime les ¬ę Seinomarins ¬Ľ[2].

Héraldique

Blason département fr Seine-Maritime.svg

Les armes du d√©partement Seine-Maritime se blasonnent ainsi :
De gueules à la fasce ondée d'argent, accompagnée de deux léopards d'or, armés et lampassés d'azur[3].

Géographie

Article d√©taill√© : G√©ographie de la Seine-Maritime.

La Seine-Maritime, baignée par la Manche de l'estuaire de la Seine jusqu'à l'embouchure de la Bresle, fait partie de la région Haute-Normandie. Elle est limitrophe des départements de la Somme, de l'Oise et de l'Eure.

Le plateau crayeux du pays de Caux se trouve dans le département.

Villes principales : Rouen, Le Havre, Dieppe, F√©camp, Elbeuf, Barentin, Yvetot, Lillebonne

Climat

Article d√©taill√© : Climat de la Seine-Maritime.

Le climat de la Seine-Maritime est oc√©anique. Il existe des diff√©rences de temp√©ratures entre le littoral et l'int√©rieur du d√©partement. En hiver, les temp√©ratures enregistr√©es sur la c√īte sont plus douces que celles relev√©es plus √† l'est. L'effet inverse est notable en √©t√©. Les terres du pays de Bray, situ√©es plus en altitude, connaissent quelques √©pisodes neigeux en hiver. Les vents dominants viennent du sud-ouest ou de l'ouest. Ils peuvent souffler en temp√™tes en automne et en hiver. L'ensemble du d√©partement est bien arros√©.

√Čconomie

Article d√©taill√© : √Čconomie de la Seine-Maritime.

Développement économique

Emplois, revenus et niveau de vie

  • Quelques statistiques :
    • Taux de ch√īmage : 9,7 % en 2006[4] ; 10,7 % en 2010.
    • R√©partition de la population active par secteur √©conomique : secteur tertiaire (71.5 %), secteur secondaire (22 %), secteur primaire (3,5 %).

Agriculture

Commerce

Industrie

Recherche

Tourisme

Article d√©taill√© : Tourisme en Seine-Maritime.

On peut √©galement √©voquer parmi les ports de la Seine-Maritime : Saint-Valery-en-Caux notamment pour la plaisance.

Nef de l'abbatiale de Saint-Georges-de-Boscherville, Seine-Maritime
Un des magnifiques magnolia visibles au Bois des Moutiers à Varengeville-sur-Mer, Seine-Maritime

La Seine-Maritime présente la particularité de disposer de 8 passages d'eaux entre Rouen et l'embouchure permettant la traversée de la Seine par des bacs amphidromes en l'absence de ponts.

Communes ayant plus de 10 % de r√©sidences secondaires

Selon le recensement g√©n√©ral de la population du 8 mars 1999, 4 % des logements disponibles dans le d√©partement √©taient des r√©sidences secondaires.

Ce tableau indique les principales communes de la Seine-Maritime dont les r√©sidences secondaires et occasionnelles d√©passent 10 % des logements totaux.

Démographie

Article d√©taill√© : D√©mographie de la Seine-Maritime.
  • En d√©cembre 2005, un sondage a √©t√© men√© pour d√©terminer le nom √† donner √† ses habitants.
  • Depuis 2005, les habitants de la Seine-Maritime sont donc officiellement appel√©s les Seinomarins/Seinomarines[2].

Vie quotidienne en Seine-Maritime

Culture

Article d√©taill√© : Culture en Seine-Maritime.

Sport

Lieux de culte

Clocher de l'abbaye de Graville, Le Havre, Seine-Maritime

Médias

La presse √©crite est repr√©sent√©e par Paris Normandie, Le Havre Presse, Le Havre libre, Le Courrier cauchois, Les Informations dieppoises, Libert√©-Dimanche, Le R√©veil de Neufch√Ętel, L'√Čclaireur Brayon et Le Journal d'Elbeuf.

Administration et politique

Article d√©taill√© : Politique de la Seine-Maritime.
Article d√©taill√© : Administration de la Seine-Maritime.

Politique locale

Le Conseil g√©n√©ral √©dite : Seine-Maritime Le magazine.

Présidents du Conseil général de la Seine-Maritime

Découpage administratif

Découpage électoral

Tendances et résultats politiques

Enseignement

Les établissements scolaires du département de la Seine-Maritime dépendent tous de l’académie de Rouen, ils sont sous la direction de l’inspection académique de la Seine-Maritime.

Santé

La sant√© et le social sont deux th√®mes qui entrent dans les comp√©tences du conseil g√©n√©ral. √Ä ce titre, il est charg√© de coordonner les actions en faveur des personnes √Ęg√©es, des handicap√©s, des enfants, des familles et des personnes en difficult√©. Il dispose aussi d‚Äôun droit de regard dans la gestion des √©tablissements publics de sant√© pr√©sents sur le territoire d√©partemental.

Sécurité et justice

Gestion des déchets

Jumelage et coopération

Annexes

Notes, sources et références

  1. ‚ÜĎ Jacques Olivier Boudon, Les Bonaparte : regards sur la France imp√©riale. La Documentation photographique, dossier 8073, janvier-f√©vrier 2010, p. 11 (carte de Gilles P√©cout)
  2. ‚ÜĎ a et b ¬ę Seinomarins, un beau nom ! ¬Ľ sur Commune76
  3. ‚ÜĎ http://www.newgaso.fr Gaso
  4. ‚ÜĎ Site de l'INSEE au 31 d√©cembre 2006

Bibliographie

  • Jean Beno√ģt D√©sir√© Cochet, R√©pertoire arch√©ologique du d√©partement de la Seine-Inf√©rieure, Paris, Imprimerie nationale, coll. ¬ę R√©pertoire arch√©ologique de la France ¬Ľ, 1871 
  • Joseph Bunel et Albert Tougard, G√©ographie du d√©partement de la Seine Inf√©rieure, coll. ¬ę La M√©moire normande ¬Ľ, 1875-1879 (r√©impr. 1975) 
  • Charles de Robillard de Beaurepaire et Jean Laporte, Dictionnaire topographique du d√©partement de la Seine-Maritime comprenant les noms des lieux anciens et modernes, Paris, 1982-1984, 1188 p. (ISBN 2-7177-1627-0) 
  • Michel de la Torre, Guide de l'art et de la nature, Seine-Maritime, Paris, Berger-Levrault, 1983 
  • Esther Baumann (dir.), Sabine Bledniak, Clotilde Br√©geau et al., Le patrimoine des communes de la Seine-Maritime, Charenton-le-Pont, Flohic Editions, coll. ¬ę Le patrimoine des communes de France ¬Ľ, 1997, 1389 p. (ISBN 2-84234-017-5) 
  • Daniel Delattre, La Seine-Maritime, les 745 communes, Grandvilliers, 1999, 344 p. (OCLC 53292170) 
  • Michel de Bo√ľard, Histoire de la Normandie, Privat, Toulouse, Rennes, √Čd. Ouest-France, 2001, 540 p. (ISBN 2-7089-1707-2) 
  • Michel H√©bert, La Seine-Inf√©rieure en 1900, Cond√©-sur-Noireau, Charles Corlet, 1997, 235 p. (ISBN 2854807545) (OCLC 40997582) 
  • Fr√©d√©ric David et Didier Mouchel, La Seine-Maritime, Jou√©-l√®s-Tours, Alan Sutton, coll. ¬ę Il y a bient√īt 100 ans ¬Ľ, 1998 
  • Francis Cormon, Au-dessus de la Seine-Maritime, PTC, 2009, 96 p. 

Liens externes


49¬į40‚Ä≤N 00¬į50‚Ä≤E / 49.667, 0.833


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Seine-Maritime de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Seine-maritime ‚ÄĒ Seine Maritime ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Seine Maritime ‚ÄĒ Seine Maritime ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ Region ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda redirect to:Sena Mar√≠timo Obtenido de Seine Maritime ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ ¬† [s…õnmari tim], fr√ľher Seine Inf√©rieure [ …õŐÉfer jŇďňźr], D√©partement in Nordwestfrankreich zwischen unterer Seine und √Ąrmelkanal, in der Region Haute Normandie, 6 278 km2, 1,238 Mio. Einwohner; Verwaltungssitz: Rouen ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ Infobox Department of France department=Seine Maritime|number=76 region=Haute Normandie prefecture=Rouen subprefectures=Dieppe Le Havre population=1,245,457 1,239,138|pop date=1 January 2004 estimate March 8 1999 census|pop rank=10th|density=198… ‚Ķ   Wikipedia

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ Sp PajŇęrio Sen√† Ap Seine Maritime L dep., ҆V PrancŇęzija ‚Ķ   Pasaulio vietovardŇĺiai. Internetinńó duomenŇ≥ bazńó

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ /sen mah rddee teem /, n. a department in NW France. 1,172,743; 2449 sq. mi. (6340 sq. km). Cap.: Rouen. Formerly, Seine Inf√©rieure /sen aonn fay rddyuerdd /. * * * ‚Ķ   Universalium

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ /sen mah rddee teem /, n. a department in NW France. 1,172,743; 2449 sq. mi. (6340 sq. km). Cap.: Rouen. Formerly, Seine Inf√©rieure /sen aonn fay rddyuerdd / ‚Ķ   Useful english dictionary

  • Seine-Maritime ‚ÄĒ /se…™n mariňątim/ (say sayn mahree teem) noun a department in northern France. 6340 km2. Capital: Rouen ‚Ķ   Australian English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.