Attentats Après L'invasion De L'Irak

ÔĽŅ
Attentats Après L'invasion De L'Irak

Attentats après la guerre d'Irak

Attentats contre un arrêt de bus à Bagdad.
Graphique sur le nombre d'attaques de 2003 à fin 2005

Une √©tude r√©alis√©e par l'Institut universitaire des hautes √©tudes internationales (publi√©e le 12 juillet 2005) estimait √† 39 000 le nombre de victimes irakiennes de la guerre. Divers minist√®res du gouvernement irakien annon√ßaient en juillet 2005 le bilan des six premiers mois de l'ann√©e :

1 594 civils tués
895 membres des forces de sécurité tués (620 policiers et 275 soldats)
781 ¬ę insurg√©s ¬Ľ tu√©s
4 000 personnes au total ont été tuées au cours du premier semestre 2005. Ces informations proviennent du ministère de l'Intérieur irakien.

Selon le d√©partement de la D√©fense des √Čtats-Unis [1] 26‚ÄČ000 Irakiens auraient √©t√© tu√©s ou bless√©s dans les attentats depuis janvier 2004, dont une grande partie d'attentats-suicides.

Une √©tude publi√© par la revue britannique The Lancet en octobre 2004 lance un chiffre de 100‚ÄČ000 victimes de surmortalit√© due aux violences, une autre √©tude publi√© par le m√™me magazine, effectu√©e par des universitaires am√©ricains en collaboration avec l'universit√© de Bagdad, annonce en octobre 2006, plus de 650‚ÄČ000 Irakiens victime de la surmortalit√©. Le gouvernement am√©ricain refuse cette √©tude, le gouvernement irakien d√©ment le chiffre ainsi que de nombreuses associations antiguerres [2].

(Liste non exhaustive)

Sommaire

2003

  • 7 ao√Ľt 2003 : explosion d‚Äôune voiture pi√©g√©e devant l‚Äôambassade de Jordanie √† Bagdad en Irak : 14 morts, 40 bless√©s.
  • 19 ao√Ľt 2003 : un camion pi√©g√© explose √† c√īt√© du si√®ge de l‚ÄôONU √† Bagdad faisant 22 morts et une centaine de bless√©s. Le repr√©sentant des Nations unies Sergio Vieira de Mello est tu√© dans l‚Äôattentat.
  • 29 ao√Ľt 2003 : attentat √† la voiture pi√©g√©e devant la mosqu√©e chiite de l‚Äôimam Ali √† Najaf, en Irak : au moins 83 morts, 125 bless√©s. L'ayatollah Mohammed Baqer Al-Hakim meurt au cours de l'explosion [3].
  • 12 novembre 2003 : 19 Italiens et neuf Irakiens sont tu√©s dans un attentat contre une base italienne √† Nassiriyah (sud) visant le contingent italien.
  • 19 novembre 2003 : attentat contre une base italienne √† Nassiriyah : 19 Italiens et 9 Irakiens tu√©s.
  • 22 novembre 2003 : Au moins 18 Irakiens, en majorit√© des policiers, sont tu√©s et 53 bless√©s dans un double attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e contre des commissariats au nord de Bagdad, en Irak.
  • 14 d√©cembre 2003 : L‚Äôexplosion d‚Äôune voiture pi√©g√©e fait 18 morts dans le poste de police de Khaldiya (province d'Al Anbar).
  • 27 d√©cembre 2003 : 19 morts et pr√®s de 200 bless√©s dans quatre attentats √† la voiture pi√©g√©e √† Kerbala en Irak.

2004

  • 18 janvier 2004 : 24 morts et plus de cent bless√©s dans un attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e devant le quartier g√©n√©ral am√©ricain dans la capitale irakienne.
  • 1er f√©vrier 2004 : 105 personnes tu√©es dans un double attentat suicide contre les si√®ges √† Erbil des deux principaux partis kurdes en Irak
  • 10 f√©vrier 2004 : un attentat suicide devant un commissariat de police d'Iskandariya (au sud de Bagdad) fait 55 morts et 67 bless√©s.
  • 11 f√©vrier 2004 : attentat suicide contre le centre de recrutement de l‚Äôarm√©e irakienne : 47 morts.
  • 14 f√©vrier 2004 : au moins 23 policiers sont tu√©s dans l'attaque de postes de la s√©curit√© irakienne √† Falloujah, √† l'ouest de Bagdad. Quatre assaillants sont tu√©s dans l'√©change de tirs.
  • 23 f√©vrier 2004 : Dix personnes sont tu√©es (dont les deux kamikazes) et 45 autres bless√©es dans un attentat-suicide contre un commissariat de police d'un quartier kurde de Kirkouk, au nord de Bagdad.
  • 2 mars 2004 : quatre explosions d√©truisent le parvis de la mosqu√©e chiite de Kadhimiya, lors de la f√™te de l'achoura. √Ä Kerbala, des tirs de roquettes sont lanc√©s contre le mausol√©e d'Abbas. Le bilan de ces op√©rations est lourd : 171 morts, 556 bless√©s. La communaut√© chiite d‚ÄôIrak accuse les sunnites extr√©mistes.
  • 21 avril 2004 : 74 personnes sont tu√©es et plus de 160 bless√©es dans cinq attentats √† la voiture pi√©g√©e contre la police irakienne √† Bassorah et √† Zoube√Įr, dans le sud de l'Irak.
  • 17 mai 2004 : le pr√©sident irakien, Abdel Zahra Osmane Mohammad, est tu√© √† Bagdad dans un attentat √† la voiture pi√©g√©e qui fait sept autres morts.
  • 1er juin 2004 : attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e √† Baiji, au nord de Bagdad en Irak. Il visait une base am√©ricaine. 11 morts, 26 bless√©s.
  • 17 juin 2004 : 35 morts et 138 bless√©s dans un attentat suicide devant un centre de recrutement de l'arm√©e irakienne √† Bagdad.
  • 24 juin 2004 : une s√©rie d'attentats coordonn√©s contre la police, suivis de violences, font plus de 100 morts et 300 bless√©s √† travers les bastions sunnites au nord et √† l'ouest de Bagdad (Mossoul, Baaqouba, Ramadi‚Ķ).
  • 26 juin 2004 : au moins 23 civils, dont de nombreux enfants, p√©rissent dans un attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Hilla (sud de Bagdad).
  • 28 juillet 2004 : 70 personnes sont tu√©es et 56 autres bless√©es dans un attentat suicide perp√©tr√© devant un b√Ętiment de la police √† Baaqouba (nord de Bagdad).
  • 1er ao√Ľt 2004 : attentats contre 5 √©glises d‚ÄôIrak. L'exil des chr√©tiens, qui repr√©sentent 3 % de la population, se poursuit
  • 14 septembre 2004 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e contre le quartier g√©n√©ral de la police √† Bagdad fait 49 morts et 131 bless√©s.
  • 30 septembre 2004 : trois attentats √† la voiture pi√©g√©e et √† la roquette dans le quartier populaire d‚ÄôAl-Amel √† Bagdad : 37 enfants sont morts alors qu‚Äôils regardaient l‚Äôinauguration d‚Äôune station de pompage des eaux us√©es, organis√©e par les Am√©ricains. Au moins trois hommes et une femme sont √©galement parmi les victimes. On compte plus de 200 bless√©s.
  • 23 octobre 2004 : 49 recrues de l'arm√©e irakienne et trois chauffeurs civils sont massacr√©s dans une embuscade tendue au nord de Bagdad.
  • 6 novembre 2004 : 36 personnes, dont 26 policiers, sont tu√©es dans une s√©rie d'attentats √† Samarra (nord de Bagdad), revendiqu√©s par le groupe de l'islamiste jordanien Abou Moussab al-Zarqaoui.
  • 7 novembre 2004 : 21 policiers irakiens sont ex√©cut√©s de sang froid par des hommes arm√©s, qui prennent d'assaut deux postes de police dans la province d'Al-Anb√Ęr (ouest de Bagdad). Revendiqu√© par al-Zarqaoui [r√©f. n√©cessaire].
  • 19 d√©cembre 2004 : une s√©rie d'attaques-suicides √† la voiture pi√©g√©e touchent les villes chiites de Kerbala et Nadjaf faisant plus de 60 morts et de 130 bless√©s. Elle a pour but de provoquer un conflit religieux en visant les mausol√©es de l'imam Ali et de l'imam Hussein, avant les √©lections pr√©vues le 30 janvier 2005.
  • 21 d√©cembre 2004 : 22 personnes, dont 18 Am√©ricains, meurent lors d'une attaque contre une base am√©ricaine √† Mossoul (nord). Le groupe Ansar Al-Sunna, li√© au r√©seau Al-Qa√Įda, revendique l'attentat suicide, l'un des plus meurtriers commis contre les Am√©ricains depuis mars 2003.
  • 28 d√©cembre 2004 : trente personnes, en majorit√© des civils, sont tu√©es par l'explosion d'une maison pi√©g√©e qui souffle plusieurs foyers √† Bagdad dans une embuscade tendue aux forces de l'ordre.

2005

Le Ministère de l'intérieur irakien recense 4308 irakiens tués en 2005, dont 2976 civils, 956 policiers et 376 militaires [1] (statistiques d'octobre 2005).

Janvier

  • 4 janvier 2005 : le gouverneur de Bagdad, Ali Radi al-Ha√Įdari, est tu√© dans un attentat √† la voiture pi√©g√©e.
  • 21 janvier 2005 : 15 personnes ont √©t√© tu√©es (premier bilan) dans un attentat √† la voiture pi√©g√©e devant la mosqu√©e chiite de Chouhada al-Taf, au sud-ouest de Bagdad, selon la police. Le drame s'est produit √† l'heure de la fin de la pri√®re, le premier jour de la f√™te sainte d'al-Adha.

Février

  • 16 f√©vrier 2005 : apr√®s les r√©sultats des √©lections donnant la majorit√© absolue aux chiites, plusieurs attentats ont fait plus de 33 morts dans le pays : plusieurs visaient des mosqu√©es alors que la communaut√© chiite f√™tait l'Achoura :
    • Attentat √† la ceinture d'explosifs dans la mosqu√©e Kazimain, Bagdad.
    • Attentat-suicide contre la mosqu√©e Ali-Baya, Bagdad
    • Bombe artisanale la mosqu√©e d'Iskandariyah.
  • 21 f√©vrier 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Hilla (quartier chiite) tue 125 Irakiens et blesse 129 personnes.

Mars

  • 4 mars 2005 : le gouvernement italien obtient la lib√©ration de la journaliste Giuliana Sgrena. Le convoi qui la conduisait √† l'a√©roport a essuy√© des tirs √† un barrage par les soldats des √Čtats-Unis. Nicola Calipari, membre des services secrets italiens, a √©t√© tu√©, Giuliana a √©t√© atteinte d'une balle √† l'√©paule et un autre militaire italien a √©t√© bless√©.
  • 10 mars 2005 : au cours des obs√®ques du chiite Sayyed Hicham Sayyed Mahmoud Al-Araji, un kamikaze a provoqu√© un attentat √† l'int√©rieur de la mosqu√©e chiite Sadra√Įn de Mossoul. Un premier bilan faisait √©tat de 18 morts et 41 bless√©s.

Mai

  • 1er mai 2005 : 25 morts dans un attentat suicide √† Tall Afar, √† l'ouest de Mossoul, visant les fun√©railles d'un responsable du Parti d√©mocratique du Kurdistan (PDK).
  • 4 mai 2005 : 45 personnes sont tu√©es et 95 bless√©es dans un attentat suicide commis √† Erbil contre des recrues de la police.

Juin

  • 15 juin 2005 : un kamikaze portant l'uniforme de l'arm√©e irakienne a tu√© 26 soldats √† Khalis au nord de Bagdad.
  • 22 juin 2005 : trois attentats √† la voiture pi√©g√©e font 18 morts et 48 bless√©s dans un quartier chiite de Bagdad.
  • 23 juin 2005 : quatre attentats √† la voiture pi√©g√©e font au moins 40 morts √† Bagdad
  • 24 juin 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e a tu√© 6 soldats am√©ricains √† Falloudja.
  • 25 juin 2005 : l'attaque d'un poste de police a fait 8 morts et 1 bless√© √† l'ouest de Bagdad.
  • 26 juin 2005 :
    • un kamikaze a tu√© 4 policier et bless√© 9 personnes √† l'h√īpital de Mossoul.
    • un attentat a tu√© 16 soldats irakiens pr√®s de Mossoul.
    • un attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e contre un commissariat √† Mossoul a tu√© au moins 5 personnes.
  • 28 juin 2005 :
    • l'explosion d'une bombe a tu√© 5 personnes au nord de Bagdad dont un d√©put√©.
    • un kamikaze s'est fait exploser dans un h√īpital √† Moussayib tuant 3 personnes et en blessant 13 autres.

Juillet

  • 1er juillet 2005 : un imam chiite a √©t√© abattu √† Bagdad.
  • 2 juillet 2005 :
    • un kamikaze s'est fait sauter dans un centre de recrutement √† Bagdad tuant au moins 20 personnes et en blessant 21 autres.
    • un attentat √† la voiture pi√©g√©e a fait au moins 5 morts et 12 bless√©s √† Mahmoudiya, au sud de Bagdad.
    • 2 officiers de police ont √©t√© abattus √† Moussayib et √† Mossoul.
    • 4 personnes ont √©t√© tu√©es lors d'une fusillade pr√®s de Kirkouk.
  • 7 juillet 2005 : un double attentat √† la voiture pi√©g√©e a fait 11 morts et 19 bless√©s √† Jbala au sud de Bagdad.
  • 10 juillet 2005 :
    • Un attentat suicide √† Bagdad a fait 22 morts et au moins 42 bless√©s devant un centre de recrutement de l'arm√©e. Le kamikaze s'est introduit dans la foule.
    • Un attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Kirkouk a fait 3 morts et 10 bless√©s.
    • Un kamikaze s'est fait exploser √† Mossoul tuant 4 policiers et en blessant 3 autres.
    • Deux attentats suicides √† la voiture pi√©g√©e ont tu√© au moins 7 douaniers le long de la fronti√®re syrienne.
  • 11 juillet 2005 :
    • Une attaque √† la mitrailleuse et aux mortiers a tu√© 12 soldats irakiens et a fait 3 bless√©s, √† Khalis au nord de Bagdad.
    • L'explosion d'une voiture pi√©g√©e a tu√© 2 soldats irakiens et fait 1 bless√©.
  • 12 juillet 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Kirkouk fait 3 morts et 15 bless√©s.
  • 13 juillet 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e tue 32 personnes dont 31 enfants et fait au moins 67 bless√©s.
  • 15 juillet 2005 : une s√©rie de 10 attentats suicides √† la voiture pi√©g√©e ont fait au moins 30 morts et 111 bless√©s √† Bagdad et dans le nord du pays. Ces attaques visaient les forces arm√©es irakiennes. Elles font suite √† l'√©chec de trois op√©rations-suicides devant l'entr√©e de la "Zone Verte" s√©curis√©e o√Ļ se trouvent les administrations irakiennes et les principales ambassades. Paris a fermement condamn√© ces violences.
  • 16 juillet 2005 : un kamikaze fait exploser un camion-citerne rempli de gaz, pr√®s d'une mosqu√©e chiite √† Moussayib, au sud de Bagdad. Le bilan fait √©tat d'au moins 98 personnes tu√©es[3] et 134 bless√©s.
  • 17 juillet 2005 : deux attentats √† la voiture pi√©g√©e √† Bagdad font 16 morts et 17 bless√©s.
  • 18 juillet 2005 : 18 morts au cours d'attentats dans toute l'Irak.
  • 19 juillet 2005 : double attentats √† Mossoul faisant 7 morts.
  • 20 juillet 2005 : 6 morts et 25 bless√©s dans un attentat suicide √† Bagdad.
  • 24 juillet 2005 : un kamikaze au volant d'un camion contenant 220 kg d'explosifs a fait sauter sa charge pr√®s d'un commissariat de police de l'est de Bagdad, faisant 40 morts.
  • 25 juillet 2005 :
    • Double attentats √† la voiture pi√©g√©e √† Bagdad ont fait 14 morts et 30 bless√©s.
    • Quatre membres d'une m√™me famille ont √©t√© abattus alors qu'ils faisaient de l'auto-stop √† 95 kilom√®tres au nord de Bagdad.
  • 26 juillet 2005 : 4 soldats am√©ricains sont morts lorsque leur v√©hicule √† sauter sur une mine au sud-ouest de Bagdad.
  • 27 juillet 2005 :
    • un attentat suicide a fait 5 morts et 10 bless√©s, √† l'entr√©e de l'h√īpital de Bagdad.
    • deux diplomates alg√©riens ont √©t√© assassin√©s.
  • 28 juillet 2005 :
  • deux soldats am√©ricains sont morts en patrouille.
  • six soldats irakiens sont morts dans 4 attaques simultan√©es pr√®s de Baqouba.
  • 29 juillet 2005 :
    • deux marines am√©ricains sont morts dans l'ouest du pays.
    • les forces am√©ricaines disent avoir tu√©s 9 rebelles pr√®s de Bagdad.
    • 40 morts et 57 bless√©s, nouvelles recrues de l'arm√©e, sont mortes dans un attentat suicide pr√®s de Mossoul.
  • 30 juillet 2005 : 22 irakiens, 2 Britannique et 5 soldats am√©ricains sont morts dans une s√©rie d'attentats.
  • 31 juillet 2005 : 5 morts et 10 bless√©s lors de l'explosion d'une voiture pr√®s d'Hadita.

Ao√Ľt

  • 1er ao√Ľt 2005 : 12 cadavres, pour certains d√©capit√©s, ont √©t√© d√©couvert au sud de Bagdad.
  • 2 ao√Ľt 2005 :
    • un attentat √† la voiture pi√©g√©e visant un convoi am√©ricain a fait plusieurs morts et 29 bless√©s.
    • cinq civils ont √©t√© tu√©s dans l‚Äôembuscade de leur v√©hicule √† l'ouest de Bagdad.
    • le chef du commissariat d'Abou Ghra√Įb a √©t√© abattu dans sa voiture.
    • une voiture pi√©g√©e a explos√© √† Bakouba tuant un enfant et blessant 8 policiers.
    • le directeur de l'h√īpital Khalous √† Bakouba a √©t√© abattu.
    • les soldats am√©ricains ont ouvert le feu sur un camion citerne tuant un irakien et faisant deux bless√©s.
    • l'arm√©e am√©ricaine annonce la mort de 7 soldats dans la vall√©e de l'Euphrate.
    • attentat suicide √† Mossoul faisant 6 morts.
  • 3 ao√Ľt 2005 : 14 marines et leur traducteur sont morts √† l'ouest de Bagdad.
  • 6 ao√Ľt 2005 :
    • l'arm√©e am√©ricaine a abattu un kamikaze avant qu'il n'est le temps de projeter son v√©hicule pi√©g√©. Les tirs ont bless√©s trois civils irakiens.
    • dans la province de Balil, un kamikaze a fait exploser sa voiture pi√©g√©e contre un poste de police tuant 2 soldats irakiens et blessant deux autres.
  • 7 ao√Ľt 2005 :
    • un attentat √† la voiture pi√©g√©e contre un commissariat a fait 5 morts et bless√©s √† Tikrit.
    • la police irakienne tire sur la foule √† Samaoua tuant une personne.
    • un marine est tu√© lors de l'explosion d'une voiture pi√©g√©e pr√®s de Falloujah.
  • 9 ao√Ľt 2005: un marine est tu√© √† Bagdad.
  • 10 ao√Ľt 2005:
    • Six soldats am√©ricains sont tu√©s et six autres bless√©s dans des attaques insurg√©es pr√®s de Ba√Įdji dans le nord du pays.
    • l'explosion d'une voiture pi√©g√©e √† l'ouest de Bagdad a tu√© 7 irakiens.
  • 12 ao√Ľt 2005 :
    • un soldat am√©ricain est tu√© lors d'une attaque √† la bombe.
    • une explosion pr√®s d'une mosqu√©e √† l'ouest de Bagdad a tu√© 4 personnes et fait au moins 19 bless√©s.
  • 13 ao√Ľt 2005 : 10 personnes sont mortes dans diff√©rentes attaques √† la bombe et fusillades.
  • 14 ao√Ľt 2005 : 6 soldats am√©ricains sont morts dans trois attentats √† la bombe.
  • 15 ao√Ľt 2005 : un attentat suicide dans un restaurant de Bagdad a fait 11 bless√©s.
  • 17 ao√Ľt 2005 : triple attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Bagdad faisant 43 morts et 88 bless√©s.
  • 30 ao√Ľt 2005 : Bousculade sur un pont √† Bagdad, durant le p√®lerinage pour la comm√©moration de l‚Äôanniversaire de la mort de l‚Äôimam Moussa Al-Kazem: 965 civils sont morts et 815 bless√©s. Jour de deuil national d√©cr√©t√©.

Septembre

  • 2 septembre 2005 : deux soldats am√©ricains sont morts √† Bagdad et un soldat √† Iskandariyah.
  • 3 septembre 2005 : 17 soldats irakiens ont √©t√© tu√©s vers Bakouba.
  • 5 septembre 2005 : une trentaine d'hommes arm√©s ont attaqu√© le minist√®re de l'int√©rieur √† Bagdad tuant deux policiers et en blessant cinq.
  • 6 septembre 2005 : 3 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s par l'explosion de bombes.
  • 7 septembre 2005 : l'explosion d'une voiture pi√©g√©e a fait 16 morts et 20 bless√©s √† Bassorah.
  • 12 septembre :
    • 157 rebelles ont √©t√© tu√©s durant l'assaut de la ville de Tall Afar. 291 autres ont √©t√© captur√©s.
    • un attentat √† la voiture pi√©g√©e √† Bagdad a fait 2 morts et 17 bless√©s.
  • 14 septembre 2005 : "mercredi sanglant" : pr√®s de 114 personnes sont mortes et 156 bless√©es[3] dans 11 attentats-suicides perp√©tr√©s par les islamistes d'Abou Moussab Al-Zarkaoui. Ce dernier a proclam√© une guerre totale contre les musulmans chiites qui repr√©sentent la majorit√© de la population irakienne. Pendant ce temps, les forces am√©ricano-irakiennes combattent des rebelles dans les villes sunnites du nord du pays (op√©ration "Restoring the rights"). Il a utilis√© le terme p√©joratif de "Rafidha" pour d√©signant les musulmans chiites.
  • 17 septembre 2005 : Un attentat √† la voiture pi√©g√©e a vis√© la communaut√© chiite sur le march√© de Nahrawan √† Bagdad. 30 Irakiens sont morts et 38 autres bless√©s.
  • 18 septembre 2005 :
    • un d√©put√© kurde est abattu au nord de Bagdad.
    • 20 cadavres sont d√©couverts dans une rivi√®re au nord de Bagdad.
  • 19 septembre 2005 : un journaliste irakien du New York Times est tu√© √† Bassora.
  • 20 septembre 2005 : 9 am√©ricains dont 5 soldats ont √©t√© tu√© pr√®s de Bagdad.
  • 21 septembre 2005 : une bataille entre forces irakiennes et insurg√©s a fait 8 morts dans le quartier de Mansour √† Bagdad.
  • 22 septembre 2005 : l'explosion d'une bombe artisanale √† Bagdad tue un soldat am√©ricain et en blesse six autres.
  • 23 septembre 2005 : six personnes sont mortes dans l'explosion d'une bombe pos√©e dans un minibus √† Bagdad.
  • 24 septembre 2005 : un attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e a tu√© 2 soldats irakiens.
  • 25 septembre 2005 : des attentats suicides √† Bagdad, Hilla et Moussayyib ont fait 23 morts et une vingtaine de bless√©s.
  • 26 septembre 2005 : un attentat suicide contre le minist√®re du p√©trole a fait une vingtaine de morts.
  • 27 septembre 2005 : le num√©ro 2 du r√©seau Al-Qa√Įda, Abou Azzam, a √©t√© tu√© en Irak, pendant qu'un attentat suicide a Bakouba tuait 10 personnes.
  • 28 septembre 2005 : apr√®s le si√®ge de Tall Afar, la premi√®re femme kamikaze irakienne se fait exploser √† Tall Afar, devant un centre de recrutement de la police.
  • 29 septembre 2005 : un triple attentat suicide √† Balad a fait 85 morts, dont 22 enfants et 35 femmes.
  • 30 septembre 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e a fait 10 morts et 38 bless√©s √† Hilla, capitale de la province de Babil.

Octobre

  • 1er octobre 2005 : une vaste op√©ration militaire a √©t√© lanc√© √† l'ouest de l'Irak. Elle a pour but la r√©ussite du r√©f√©rendum sur la constitution pr√©vu le 15 octobre.
  • 7 octobre 2005 : Le bilan humain pour l'US Army approche les 2000 morts et 14 500 bless√©s. Le Pentagone investit plus de 14 millions de $ dans la recherche sur les proth√®ses, afin de permettre √† un maximum de bless√©s de revenir au combat.
  • 9 octobre 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e tue un enfant √† Bassorah et blesse 6 personnes.
  • 10 octobre 2005 : un convoi de la Ligue arabe est attaqu√© dans Bagdad, 3 policiers de l'escorte sont tu√©s.
  • 11 octobre 2005 : Une s√©rie d'attaques suicides, d'attentats √† la bombe et de fusillades a fait 53 morts et de nombreux bless√©s dans l'ensemble du pays. La principale action, un attentat-suicide sur le march√© de Tall Afar, a fait 30 victimes et 45 bless√©s. Cette flamb√©e de violence intervient avant le r√©f√©rendum du 15 octobre sur la nouvelle constitution irakienne. Dans ce cadre de violence, le gouvernement provisoire a ordonn√© la fermeture de l'a√©roport international de Bagdad, l'interdiction de la circulation automobile et la fermeture des administrations le jour du scrutin, ainsi qu'un couvre-feu de nuit.
  • 12 octobre 2005 : Un attentat-suicide a fait 30 morts et 35 bless√©s dans un centre de recrutement de l'arm√©e √† Tall Afar au nord-ouest du pays au lendemain d'un autre attentat-suicide sur le march√© de cette ville et qui avait fait le m√™me nombre de victimes. Six personnes ont √©galement √©t√© tu√©es lors de fusillades √† Bagdad.
  • 15 octobre 2005 : 5 soldats am√©ricains sont tu√©s pr√®s de Ramadi, marquant l'ouverture du vote pour la constitution irakienne.
  • 18 octobre 2005 : le parti Baas appelle √† la violence contre les forces am√©ricaines. Ce communiqu√© intervient la veille de l'ouverture du proc√®s de Saddam Hussein.
  • 19 octobre 2005 : 19 irakiens sont morts √† travers tous le pays, tous √©taient kurdes ou chiites.
  • 20 octobre 2005 : 3 marines am√©ricains ont √©t√© tu√©s dans l'explosion d'une bombe dans l'ouest de l'Irak.
  • 21 octobre 2005 : un avocat d'un co-accus√© de Saddam Hussein, enlev√© la veille, a √©t√© retrouv√© mort.
  • 23 octobre 2005 : trois attentats √† la voiture pi√©g√©e et plusieurs bombes ont vis√© des soldats am√©ricains et les forces de s√©curit√© irakiennes √† Bagdad ainsi qu'√† Kirkouk faisant 8 morts et des dizaines de bless√©s.
  • 24 octobre 2005 : triple attentat suicide √† Bagdad contre des h√ītels fr√©quent√©s par des journalistes, qui a fait 15 morts.
  • 25 octobre 2005 : des attentats √† la voiture pi√©g√©e ont fait 13 morts √† Souleimania dans le Kurdistan irakien
  • 27 octobre 2005 : des miliciens chiites et insurg√©s sunnites se sont oppos√©s au sud est de Bagdad. Ces affrontements ont fait 23 morts dont 2 policiers.
  • 29 octobre 2005 : l'explosion d'une bombe pr√®s de Kirkouk a tu√© 2 policiers irakiens et en a bless√©s 3 autres.
  • 31 octobre 2005 :
    • au moins vingt civils sont morts et 45 bless√©s par une voiture pi√©g√©e √† Bassora, dans une centre commercial r√©cemment inaugur√©.
    • 6 militaires am√©ricains ont √©t√© tu√©s par l'explosion de deux bombes au passage de leurs patrouilles.

Novembre

  • 1er novembre 2005 : le g√©n√©ral de la police irakienne Khattab Abdallah Areb a √©t√© la cible d'un attentat √† la ceinture pig√©e √† Kirkouk. L'auteur de l'attentat √©tait un enfant d'une dizaine d'ann√©es.
  • 2 novembre 2005 :
    • 2 soldats am√©ricains sont morts dans l'accident de leur h√©licopt√®re pr√®s de Bagdad.
    • un attentat √† la voiture pi√©g√©e contre une mosqu√©e de Moussayeb a fait 23 morts et 46 bless√©s.
  • 4 novembre 2005 : 15 irakiens ont trouv√© la mort lors d'attaque rebelles pendant la f√™te du Fitr.
  • 5 novembre 2005 :
    • 3 soldats am√©ricains ont trouv√© la mort lors d'attaques √† Bagdad.
    • les forces am√©ricaines et irakiennes ont lanc√© une vaste offensive nomm√©e "Rideau de fer", pr√®s de la fronti√®re syrienne.
  • 7 novembre 2005 :
    • 36 rebelles (dont 2 chefs du r√©seau Al-Qa√Įda) et un Marine sont morts √† la fronti√®re syrienne.
    • 4 militaires am√©ricains sont mort dans un attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e √† Bagdad.
  • 8 novembre 2005 : un deuxi√®me avocat de Saddam Hussein a √©t√© assassin√©.
  • 9 novembre 2005 : un double attentat √† la voiture pi√©g√©e a fait au moins 6 morts √† Bagdad.
  • 10 novembre 2005 :
    • un double attentat suicide pr√®s d'un restaurant de Bagdad a fait 33 morts et 19 bless√©s.
    • un attentat suicide √† la voiture pi√©g√©e a fait 20 morts et 02 bless√©s dans un centre de recrutement de l'arm√©e pr√®s de Tikrit
    • un charnier contenant 27 corps d'Irakiens a √©t√© d√©couvert entre la ville de Kut et la fronti√®re iranienne. Ils ont √©t√© ex√©cut√©s et ont eu les mains attach√©es.
  • 11 novembre 2005 : Un communiqu√© pour l'heure non authentifi√© du Parti Bass annonce le d√©c√®s de Ezzat Ibrahim Al-Duri, l'ancien no 2 du r√©gime de S. Hussein est le deuxi√®me homme le plus recherch√© d'Irak pour avoir organis√© la gu√©rilla sunnite.
  • 12 novembre 2005 : 1re visite du secr√©taire g√©n√©rale de l'ONU, Kofi Annan, √† Bagdad depuis la chute du r√©gime Bassiste.
  • 14 novembre 2005 : 3 attaques √† la bombe ont fait 11 onze morts.
  • 18 novembre : 2 attentats-suicides ont tu√© 74 fid√®les[3] dans deux mosqu√©es chi'ites de Khanaqin.
  • 19 novembre 2005 :
    • un attentat a fait 35 morts et une cinquantaine de bless√©s lors des obs√®ques d'un dignitaire chiite.
    • 5 militaires am√©ricains ont √©t√© tu√© lors d'une attaque √† la bombe pr√®s de Ba√Įdji.
    • 15 civils irakiens auraient √©t√© tu√©s par des Marines pr√®s de la ville de Haditha, dans l‚Äôouest de l'Irak, apr√®s que leur v√©hicule eut √©t√© atteint par une bombe.[2]
  • 20 novembre 2005 :
    • R√©union inter-irakienne au si√®ge de la Ligue arabe au Caire d'ne centaine de repr√©sentants de divers groupes ethniques et religieux qui ont entam√© une r√©union de trois jours dans le but de progresser vers une r√©conciliation. Un accord pour la lib√©ration des prisonniers Irakiens d√©tenus sans inculpation, et d'un retrait progressif de l'arm√©e des √Čtats-Unis d'Am√©rique. [3]
    • 8 membres d'une cellule d'Al-Qaeda sont abattues par les forces Am√©ricaine ou se suicide √† Mossoul.
  • 21 novembre 2005 :
    • Un accord a √©t√© obtenu sur une conf√©rence de r√©conciliation nationale qui doit √™tre organis√©e en f√©vrier prochain. Les dirigeants irakiens ont √©galement convenu qu'un calendrier devrait √™tre fix√© pour le retrait des troupes √©trang√®res, et qu'une distinction devait √™tre faite entre la r√©sistance, droit l√©gitime de tous les peuples, et le terrorisme, qui doit √™tre condamn√©. L'organisation Al Qa√Įda en Irak du Jordanien Abou Moussab Zarkaoui a d√©nonc√© la conf√©rence et ses participants.

[4] [5]

  • 22 novembre 2005 :
    • Attentat suicide √† Kirkouk 21 morts [6]
    • 16 irakiens tu√©s dans un attentat-suicide √† Bagdad [7]
    • Un obus de mortier tombe pr√®s d'une c√©r√©monie officielle Irako-Am√©ricaine √† Tikrit. L'obus n'explose pas, aucun bless√©.

[8]

  • 24 novembre 2005 : un attentat √† la voiture pi√©g√©e a fait 30 morts et 40 bless√©s au nord de Bagdad.
  • 26 novembre 2005 :
    • Au Caire, les repr√©sentants des factions irakiennes se sont r√©unies pour plusieurs jours et poursuive ses travaux qui visent √† r√©int√©grer les sunnites dans le jeu politique et √† isoler les insurg√©s, pour pr√©parer une grande conf√©rence de r√©conciliation nationale en Irak √† une date √† d√©terminer.
    • 16 civils ont √©t√© tu√©s dans deux attentats √† la voiture pi√©g√©e √† Samara et √† Bagdad.
  • 27 novembre 2005 : 4 humanitaires, dont deux canadien, un britannique et un am√©ricain ont √©t√© enlev√©s en Irak.
  • 28 novembre 2005 : Iyad Alizi et Ali Hussein deux dirigeants politiques sunnites ont √©t√© tu√©s avec leurs gardes du corps dans l'ouest de Bagdad.
  • 29 novembre 2005 :
    • une arch√©ologue allemande et son chauffeur ont √©t√© enlev√©s. Leurs ravisseurs menacent leurs vies si le gouvernement allemand ne cesse pas sa coop√©ration avec le gouvernement irakien.
    • un mufti sunnite a √©t√© abattu √† Falloudja devant sa mosqu√©e.
  • 30 novembre 2005 : des hommes arm√©s et cagoul√©s ont ouvert le feu sur un minibus √† Bakouba faisant 9 morts.

Décembre

  • 1er d√©cembre 2005 : des centaines d'activistes ont attaqu√©s √† l'arme lourde une base militaire am√©ricaine pr√®s de Ramadi.
  • 2 d√©cembre 2005 : 10 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s √† Falloujah dans un attentat √† la bombe.
  • 3 d√©cembre 2005 : 19 militaires irakiens sont morts dans une embuscade dans la r√©gion d'Adhaim.
  • 4 d√©cembre 2005 : 3 civils ont √©t√© tu√©s dans un attentat √† la bombe √† Bagdad.
  • 5 d√©cembre 2005 : un ing√©nieur fran√ßais a √©t√© enlev√© en Irak.
  • 6 d√©cembre 2005 :
    • un attentat suicide contre l'acad√©mie de police a fait 43 morts et 73 bless√©s
    • un attentat suicide devant un caf√© √† Bagdad a fait 3 morts
    • un consultant am√©ricain a √©t√© enlev√© en Irak.
  • 8 d√©cembre 2005 :
    • un attentat suicide dans un bus √† Bagdad a fait 30 morts et 40 bless√©s.
    • un des otages am√©ricain aurait √©t√© assassin√©.
  • 10 d√©cembre 2005 : 4 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s ce jour dans toute l'Irak.
  • 11 d√©cembre 2005 : La gu√©rilla bassiste demandent aux chi'ites Irakien d'aller voter lors des √©lections l√©gislatives et se proposent m√™me d'aller d√©fendre les bureaux de votes contre les attaques kamikazes d'Al Quaeda [9]
  • 13 d√©cembre 2005 : 4 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s par l'explosion d'une bombe au passage de leur patrouille au nord ouest de Bagdad.
  • 19 d√©cembre 2005 : 3 attentats √† la bombe ont eu lieu dans les villes de Bagdad, Bassorah et Mikladiya.
  • 23 d√©cembre 2005 :
    • un attentat suicide contre une mosqu√©e du nord est de Bagdad a fait 10 morts et 4 bless√©s.
    • un groupe de 6 soudanais, dont un membre de l'ambassade du Soudan, a √©t√© enlev√© √† Bagdad.
  • 25 d√©cembre 2005 : deux soldats am√©ricains sont morts suite √† l'explosion de bombe artisanale √† Bagdad.
  • 26 d√©cembre 2005 : 5 attentats par voitures pi√©g√©es ont fait 19 morts et une quinzaine de bless√©s.
  • 28 d√©cembre 2005 :
    • au moins 9 personnes sont mortes dans la tentative d'√©vasion d'une prison de haute s√©curit√© de Bagdad.
    • le rapt de l'ing√©nieur fran√ßais Bernard Planche a √©t√© revendiqu√© par un groupe inconnu.
  • 29 d√©cembre 2005 : 18 irakiens sont morts dans deux attaques, dont 14 chiites.

2006

Février

  • 22 f√©vrier 2006 : d√©but de la "guerre des mosqu√©es" Le Monde web, 22 / 02 / 2006 partie de la ville de Samarra, lieu de p√®lerinage pour les musulmans chiites ; un attentat a en partie d√©truit le mausol√©e d'Ali al-Hadi √† Samarra et de Hasan al-Askari, respectivement le dixi√®me et le onzi√®me imams chiites. De violences interreligieuses ont ensuite frapp√© l'Irak : plusieurs mosqu√©es sunnites ont √©t√© attaqu√©es en repr√©sailles. Le gouvernement irakien a d√©cr√©t√© un deuil officiel de trois jours.

Octobre

En octobre 2006, l‚ÄôOrganisation de la conf√©rence islamique (OCI) r√©dige le ¬ę document de La Mecque ¬Ľ. Sign√© par des dignitaires irakiens chiites et sunnites, le texte lance un appel √† la fin des violences interconfessionnelles, √† la lib√©ration de tous les otages et √† la pr√©servation de l‚Äôunit√© de l'Irak[4].

Novembre

  • 23 novembre : une s√©rie d'attentats et d'attaques √† la mitrailleuse et au mortier font au moins 200 morts[3] dans le quartier chiite de Sadr City. Une heure plus tard, des obus de mortier sont lanc√©s sur le quartier sunnite d'Adhamiyah. Dans les jours qui suivent, les repr√©sailles des miliciens chiites font une cinquantaine de morts parmi les sunnites tortur√©s, √©gorg√©s ou abattus[3].

2007

Janvier

  • Sam. 20 janvier 2007 - Diyala : Un h√©licopt√®re de l'arm√©e am√©ricaine s'est √©cras√© samedi au nord-est de Bagdad et ses 12 occupants ont p√©ri. On ne connait pas pour l'heure les causes de l'accident.
  • Sam. 20 janvier 2007 - Kerbala : 9 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s et 3 bless√©s par des miliciens.
  • Dim. 21 janvier 2007 - Bagdad : L'explosion d'une bombe √† bord d'un bus a fait 6 morts et 15 bless√©s ce dimanche matin.
  • Dim. 21 janvier 2007 - Bassorah : 1 soldat britannique tu√© et 4 autres bless√©s dans des combats.
  • Lun. 22 janvier 2007 - Bagdad : Un double attentat √† la voiture pi√©g√©e fait 88 morts et 160 bless√©s dans le centre ville.
  • Lun. 22 janvier 2007 - Bakouba : 15 personnes tu√©es et 40 bless√©es dans l'explosion d'une bombe sur un march√©.
  • 28 janvier 2007 - Kirkouk : Au moins seize personnes ont √©t√© tu√©es et 30 bless√©es dimanche au cours de deux attentats √† la voiture pi√©g√©e.
  • 28 janvier 2007 - Nadjaf : Plus de 200 miliciens d'une secte chiite messianique ont √©t√© tu√©s, 200 autres bless√©s et 600 personnes (dont femmes et enfants) d√©tenus, apr√®s des combats qui les ont oppos√©s dimanche au nord de Najaf aux forces irakiennes, soutenues par les Am√©ricains. Une partie des prisonniers a √©t√© lib√©r√©e, suite √† leur disculpation quant √† leur appartenance √† cette milice.
  • 30 janvier 2007 - Anb√Ęr : 5 soldats am√©ricains ont √©t√© tu√©s au combat dans ce fief insurg√© √† l'ouest de Bagdad.
  • 31 janvier 2007 - Bagdad : 8 civils ont √©t√© tu√©s et 21 bless√©s √† Bagdad, lors des explosions de 3 voitures pi√©g√©es. De plus, 4 habitants du quartier sunnite d'Adhamiyah ont √©t√© tu√©s et 20 bless√©s par des obus de mortier. Les corps de quatre universitaires, enlev√©s dimanche 28/01, ont √©t√© retrouv√©s, assassin√©s.
  • 31 janvier 2007 - Ezzi (environ 100 km au nord-est de Bagdad): un camion citerne conduit par un kamikaze a explos√©, blessant 12 soldats dont 6 gri√®vement.
  • 31 janvier 2007 - Mossoul : une voiture pi√©g√©e a explos√© au passage d'une patrouille de police, tuant un policier et en blessant trois autres.
  • 31 janvier 2007 - Kirkouk : une bombe a explos√© au passage d'une patrouille de l'arm√©e irakienne, tuant un soldat et en blessant deux autres.
  • 31 janvier 2007 - Saouira : 4 policiers ont √©t√© bless√©s par l'explosion d'une bombe. Les corps de trois personnes non identifi√©es, tu√©es par balles, ont aussi √©t√© d√©couverts.

Février

  • 1er f√©vrier 2007 - Hilla (120 km au sud de Bagdad): Deux kamikazes se sont fait exploser en fin d'apr√®s-midi dans un march√©, faisant 57 morts et 138 bless√©s parmi la population.
  • 1er f√©vrier 2007 - Bagdad : Des attaques sporadiques (au mortier et au mini-bus et √† la voiture pi√©g√©s) ce jeudi ont provoqu√©es la mort de 20 personnes dans la capitale irakienne. Les bilans font aussi √©tat de 28 bless√©s.
  • 3 f√©vrier 2007 - Bagdad : Attentat suicide au camion pi√©g√© dans un march√© de Bagdad. Le premier ministre iraquien attribue cette action aux sunnites extr√©mistes. Bilan : 135 morts au moins, et plus de 305 bless√©s. Sous la violence de l'explosion (1 Tonne d'explosifs) des b√Ętiments se sont √©croul√©s.
  • 3 f√©vrier 2007 - Kirkouk : Dans la nuit, la cit√© p√©troli√®re du Nord de l'Irak a connu 11 attaques terroristes qui ont provoqu√©es la mort de 11 personnes et 37 bless√©s.
  • 4 f√©vrier 2007 - Bagdad : Au moins onze personnes ont √©t√© tu√©es dimanche matin, dont quatre policiers, au cours de quatre attentats et d'une fusillade dans diff√©rents quartiers de la capitale irakienne.

Ao√Ľt

2008

  • 23 mars 2008: Abdallah al-Ajmi, ex-d√©tenu kowe√Įtien de Guantanamo (arr√™t√© en d√©cembre 2001 √† l'√Ęge de 23 ans, alors qu'il √©tait petit soldat pour les forces talibanes), meurt dans un attentat-suicide pr√®s de Mossoul (13 soldats irakiens morts et 42 autres bless√©s) [5].

2009

  • mai 2009 : Le minist√®re de la sant√© irakien annonce que 134 irakiens ont √©t√© tu√©s en mai 2009, soit le chiffre le plus bas jusqu'ici depuis l'invasion de 2003 et le porte-parole de l'arm√©e am√©ricaine en Irak annonce que 13 attaques importantes ont eu lieu [Quand ?] [6].
  • 21 juin 2009: attentat-suicide √† Taza, r√©gion turcomane, pr√®s de Kirkouk. 72 morts et plus de 200 bless√©s. Attentat le plus meurtrier en Irak depuis 18 mois [7].
  • 10 ao√Ľt 2009 : triple attentat √† Mossoul et Bagdad. Deux camions pi√©g√©s ont explos√© dans le village de Khaznan faisant 25 tu√©s et 70 bless√©s. Deux voitures pi√©g√©es ont quant √† elles explos√© √† Bagdad √† deux endroits diff√©rents faisant 16 tu√©s et 81 bless√©s. Le bilan total est moins importants que les attentats pr√©c√©dents mais d√©j√† tr√®s lourd : 41 tu√©s et 151 bless√©s.
  • 19 ao√Ľt 2009 : Sextuple attentat √† Bagdad, qui fait 95 morts et plus de 550 bless√©s : c'est l'attentat le plus grave √† Bagdad depuis le 1er f√©vrier 2008, deux des bombes √©tant pos√©es devant des minist√®res, au cŇďur de la zone verte [8]. Les autorit√©s irakiennes ont d'abord accus√© des hauts responsables du Parti baas en exil en Syrie, mais Al Qaida en Irak (l'√Čtat islamique d'Irak) a revendiqu√© le 25 ao√Ľt les attentats [9].
  • 24 ao√Ľt 2009: deux minibus explosent pr√®s de Kout, dans le sud de l'Irak (r√©gion majoritairement chiite), et font au moins 11 morts [10].

Notes

  1. ‚ÜĎ (√©tude d'octobre 2005)
  2. ‚ÜĎ Communiqu√© de Iraq Body Count face aux all√©gations du Lancet
  3. ‚ÜĎ a‚ÄČ, b‚ÄČ, c‚ÄČ, d‚ÄČ, e‚ÄČ et f‚ÄČ Patrice Claude, ¬ę Chiites et sunnites s'entre-tuent pour contr√īler Bagdad ¬Ľ, dans Le Monde du 25/11/2006, [lire en ligne]
  4. ‚ÜĎ ¬ę Chiites et sunnites unis contre les violences ¬Ľ, dans Le Figaro du 21/10/2006, [lire en ligne]
  5. ‚ÜĎ Rajiv Chandrasekaran, From Captive To Suicide Bomber, The Washington Post, 21 f√©vrier 2009 (publi√© dans l'√©dition du dimanche 22 f√©vrier 2009, page AO1)
  6. ‚ÜĎ (fr) Les pertes civiles en Irak au plus bas depuis l'invasion, L'Express, 1er juin 2009
  7. ‚ÜĎ Irak: 72 morts dans l'attentat suicide le plus meurtrier depuis 15 mois, 24 heures avec l'AFP, 21 juin 2009
  8. ‚ÜĎ Une s√©rie d'attentats sanglants √† Bagdad, Europe 1, 19 ao√Ľt 2009
  9. ‚ÜĎ Al-Qa√Įda revendique les attentats de Bagdad, Europe 1, 25 ao√Ľt 2009
  10. ‚ÜĎ Attentats contre des minibus en Irak, au moins 11 morts, d√©p√™che Reuters sur le site du Monde, 24 ao√Ľt 2009

Voir aussi

Ce document provient de ¬ę Attentats apr%C3%A8s la guerre d%27Irak ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Attentats Après L'invasion De L'Irak de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Attentats apres l'invasion de l'Irak ‚ÄĒ Attentats apr√®s la guerre d Irak Attentats contre un arr√™t de bus √† Bagdad ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Attentats apr√®s l'invasion de l'Irak ‚ÄĒ Attentats apr√®s la guerre d Irak Attentats contre un arr√™t de bus √† Bagdad ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Attentats apr√®s l'invasion de l'irak ‚ÄĒ Attentats apr√®s la guerre d Irak Attentats contre un arr√™t de bus √† Bagdad ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Impacts constat√©s apr√®s l'invasion de l'Irak ‚ÄĒ Cons√©quences de la guerre d Irak Les principales cons√©quences de l invasion de l Irak les plus cit√©s sont : disparition du r√©gime de Saddam Hussein ; augmentation de l ins√©curit√© g√©n√©rale en Irak (attaques terroristes, vols, agressions ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Invasion de l'Irak ‚ÄĒ Guerre d Irak Guerre d Irak Dans le sens des aiguilles d une montre en commen√ßant en haut √† gauche : Une patrouille √† Samarra; Le renversement de la statue de Saddam Hussein au square Firdos; Un soldat irakien pendant un assaut; un engin… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Invasion de l'Irak de 2003 ‚ÄĒ Guerre d Irak Guerre d Irak Dans le sens des aiguilles d une montre en commen√ßant en haut √† gauche : Une patrouille √† Samarra; Le renversement de la statue de Saddam Hussein au square Firdos; Un soldat irakien pendant un assaut; un engin… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Invasion de l'Irak en 2003 ‚ÄĒ Op√©ration lib√©ration de l Irak Cette carte montre la progression (en vert) des forces arm√©es de la coalition lors de l invasion de l Irak en 2003. L√©gen ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Attentats apr√®s la guerre d'Irak ‚ÄĒ Attentats contre un arr√™t de bus √† Bagdad ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Consequences de l'invasion de l'Irak ‚ÄĒ Cons√©quences de la guerre d Irak Les principales cons√©quences de l invasion de l Irak les plus cit√©s sont : disparition du r√©gime de Saddam Hussein ; augmentation de l ins√©curit√© g√©n√©rale en Irak (attaques terroristes, vols, agressions ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cons√©quences De L'invasion De L'Irak ‚ÄĒ Cons√©quences de la guerre d Irak Les principales cons√©quences de l invasion de l Irak les plus cit√©s sont : disparition du r√©gime de Saddam Hussein ; augmentation de l ins√©curit√© g√©n√©rale en Irak (attaques terroristes, vols, agressions ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.