Sears Tower


Sears Tower

Willis Tower

Vue panoramique sur le Downtown Chicago depuis la Willis Tower.
Willis Tower
Sears Tower ss.jpg
Usage(s) Bureaux
Localisation 233 South Wacker Drive
Chicago (Illinois)
États-Unis États-Unis
Dates 1972-1974
Statut Construit
Style architectural International
Boîte noire
Site officiel Site officiel
Hauteur
Hauteur de l'antenne 527.3 m
Hauteur du toit 442.3 m
Hauteur du dernier étage 436.5 m
Détails techniques
Nombre d'étages 110
Nombre de sous-sol 3
Superficie 418 064 m2
Nombre d'ascenseurs 104
Compagnies
Architecte(s) Skidmore, Owings and Merrill
Bruce Graham
Développeur(s) Sears Roebuck & Co.
Ingénieur(s) Skidmore, Owings and Merrill

La Willis Tower (appelée Sears Tower jusqu'à l'été 2009) est un gratte-ciel de Chicago (Illinois), aux États-Unis, achevé en 1974 et œuvre de l'architecte Bruce Graham. C'est à ce jour l'immeuble le plus haut des États-Unis. Dépassant l'ancien World Trade Center, c'était également le bâtiment le plus haut du monde (442 mètres et 108 étages) entre 1974 et 2004 jusqu'à la construction du Taipei 101 de Taipei à Taïwan, cette dernière étant aujourd'hui même surclassée le 21 juillet 2007 par la Burj Dubaï qui culmine désormais à 818 mètres d'altitude.

L'adresse officielle de l'édifice est le 233 South Wacker Drive, Chicago, Illinois 60606.

Le 12 août 2007, la tour Burj Dubaï à Dubaï en Émirats arabes unis a surpassé la Sears Tower (527,3 m) toutes catégories confondues[1].

Sommaire

Histoire

Planifications et constructions

En 1969 Sears, Roebuck & Company était de loin le plus gros commerce de détail au monde, avec environ 350 000 employés[2]. Sears a décidé de réunir ses milliers d'employés éparpillés partout dans Chicago dans un seul édifice dans l'Ouest de la ville. La compagnie demanda un espace de 279 000 m², et avec les prédictions futures d'agrandissement, les architectes de Skidmore, Owings and Merrill savaient que l'édifice deviendrait l'un des plus hauts gratte-ciel à bureaux au monde.

L'espace intérieur de la tour devrait être suffisant pour accueillir tous les employés de Sears dès le début, a décidé l'administration de Sears. Toutefois, l'espace restant dû à l'agrandissement de la tour dans un futur indéterminé serait loué par des petites firmes et entreprises jusqu'à ce que la compagnie puisse en profiter. Voyant comment il est plus facile de louer des espaces avec fenêtre, le ratio d'espace sans fenêtre par rapport à celui avec fenêtre devait diminuer à mesure que la hauteur de la tour progressait. De ce fait, la tour avait besoin de plus d'étages voyant comment l'aire de ceux-ci avait diminué. Skidmore, Owings and Merrill proposèrent une tour d'une aire de 5 000 m² par étage en bas de celle-ci[3], puis à mesure que la hauteur de la tour augmente, cette aire diminuerait. C'est ce qui donna à la Sears Tower son allure rétrécissante.

La forme « rétrécissante » de la Willis Tower

À mesure que le temps passait, la hauteur de la Sears Tower augmentait sans cesse, dû aux plans optimistes de Sears. Elle dépassa la hauteur des tours World Trade Center, qui étaient à ce moment-là en construction.[4] Vint un moment où il était temps d'arrêter. Pas parce que la tour ne pouvait plus supporter un mètre de plus, ni parce que les architectes n'avaient plus d'imagination, mais parce que la Federal Aviation Administration a imposé une limite à Sears pour protéger le trafic aérien.[5] Ironiquement, un milliardaire voulant construire une tour de plus de 500 m à Las Vegas fut confronté au même problème en novembre 2007.[6] Elle fut donc entièrement financée par Sears, qui décida de finir la construction en posant deux antennes sur le toit de l'édifice pour permettre la diffusion de stations de télévision locales ainsi que de certaines stations de radio. Sears et la ville de Chicago ont approuvé le projet, la construction débuta en avril 1971, et fut terminée en mai 1973. Au total, les coûts s'élèvent à 150 millions de dollars US à cette époque, [7] qui serait environ équivalent à 950 millions de dollars US en 2005. En comparaison, la tour Taipei 101 à Taipei, construite en 2004, a coûté environ 1,64 milliard de dollars en 2005.[8]

Complétion

Les prévisions optimistes de Sears quant à l'agrandissement de la Sears Tower n'eurent jamais lieu. Autrefois, le rival de Sears était Montgomery Ward, puis à cette liste s'ajoutèrent d'autres géants du commerce de détail comme Kmart, Kohl's et Wal-Mart qui surpassèrent tous la compagnie Sears. La fortune de Sears, Roebuck & Company a diminué durant les années 1970 alors que la compagnie perdait des parts du marché. L'administration de la compagnie opta pour la prudence.[9] La Sears Tower, restée à moitié vide durant environ 10 ans alors que d'autres édifices à bureaux étaient érigés à Chicago, n'a pas servi à Sears autant que le groupe l'aurait souhaité. Ils hypothéquèrent donc leur édifice-emblème. En 1993, Sears commença à vider les lieux, et en 1995, ils l'avaient complètement déserté, déménageant à Hoffman Estates (Illinois). Dès lors, la Sears Tower changea plusieurs fois de propriétaire, mais Sears détenait toujours les droits concernant le nom de l'édifice jusqu'en 2009.

La Sears Tower représente toujours une destination de choix pour faire affaire à Chicago. Plus de 100 entreprises y résident, incluant des firmes d'avocats importantes, des compagnies d'assurances et d'autres compagnies qui offrent divers services financiers.

Skydeck

Beaucoup de touristes vont au point d'observation, le skydeck, situé au 103e étage soit à 412 mètres de hauteur. Par jour de grand vent, ils peuvent sentir le bâtiment bouger légèrement. De ce point de vue et par temps clair on aperçoit les plaines de l'Illinois, et à travers le lac Michigan, l'Indiana, le Michigan et le Wisconsin. Il ne faut que 45 secondes pour atteindre ce niveau grâce à deux ascenseurs spéciaux à grande vitesse. Certains considèrent néanmoins la vue offerte depuis le point d'observation du John Hancock Center comme meilleure bien que 98 mètres moins haut.

L'entrée pour les touristes se situe du côté Sud de l'édifice, sur le boulevard Jackson.

Qui détient le record ?

Comparaison des plus hautes tours

En 1998, les tours jumelles Petronas à Kuala Lumpur, en Malaisie, ont dépassé la hauteur de la Sears Tower (Willis Tower) du haut de leur 452 m, y compris leur flèche décorative, ce qui souleva une polémique quant aux différentes catégories concernant la hauteur des édifices. On créa donc quatre catégories. Les tours Petronas étaient les plus hautes dans une catégorie : celle qui inclut tous les éléments architecturaux essentiels, y compris les flèches décoratives.

En 2004, Taipei 101 à Taipei (Taïwan) a surpassé à son tour les Petronas Towers dans toutes les catégories, car les tours jumelles n'ont pas d'antennes. Le record de hauteur de la base jusqu'au sommet incluant l'antenne est toujours détenu par la Willis Tower. Taipei 101 fut reconnu le plus haut gratte-ciel du monde.

La Sears Tower (Willis Tower) est toujours l'édifice à bureaux le plus haut en Amérique du Nord. Quand elle sera terminée, la Freedom Tower à New York devrait dépasser la Sears Tower en hauteur. Burj Dubaï récolte tous les records mondiaux depuis 2009 lors de son ouverture, toutes catégories confondues, surpassant la Sears Tower, Taipei 101 et la CN Tower. La Chicago Spire, actuellement en construction devrait détenir plusieurs records de hauteur sur le continent américain en 2010.

La Willis Tower dans Chicago

Panoramique détaillé des gratte ciel de Chicago

Galerie d'images

Voir aussi

Liens externes

Notes et références de l'article

  1. Burj Dubai surpasses the height of Sears Tower in Chicago
  2. « The Sears retail group has 350,000 employees. »[1] Dernier accès le 21 novembre 2007.
  3. [2]« Sears Tower in Chicago » Dernier accès le 21 novembre 2007.
  4. [3]« The World Trade Center: Histoire et statistiques » Dernier accès le 21 novembre 2007.
  5. « (a construction cap was set at 108 floors by the Federal Aviation Administration thanks in order to protect air traffic!) »[4] Dernier accès le 21 novembre 2007
  6. [5]« Packer's tower ruled a threat to air traffic » Dernier accès le 21 novembre 2007
  7. [6]« Databank: Sears Tower » Dernier accès le 19 novembre 2007
  8. [7]« Taipei 101 » Dernier accès le 21 novembre 2007.
  9. Pour plus d'information sur cette transformation, voir Donald R. Katz The Big Store: Inside the Crisis and Revolution at Sears, New York (Viking), 1987.
Précédé par Willis Tower Suivi par
World Trade Center, New York, États-Unis
Aon Center (Chicago).jpg
Willis Tower
1974 - 1998
Tours jumelles Petronas, Kuala Lumpur, Malaisie

41° 52′ 44″ N 87° 38′ 09″ W / 41.8789, -87.6358

  • Portail des États-Unis Portail des États-Unis
  • Portail de l'Illinois Portail de l'Illinois
  • Portail des gratte-ciel Portail des gratte-ciel
  • Portail du bâtiment et des travaux publics Portail du bâtiment et des travaux publics
  • Portail des records Portail des records
Ce document provient de « Willis Tower ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sears Tower de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sears-Tower — Sears Tower …   Deutsch Wikipedia

  • Sears Tower — Sears Tower …   Deutsch Wikipedia

  • Sears Tower — Infobox Skyscraper building name=Sears Tower previous building=World Trade Center year built=1974 surpassed by building = Petronas Twin Towers year highest=1974 year end= 1998 location=Chicago, Illinois, USA use= Office, observation,… …   Wikipedia

  • Sears Tower — the tallest building in the US and (from 1974 to 1996) the tallest in the world. It is in Chicago and was built by Sears, Roebuck and Company. It is 1 454 feet/443 metres high, with 110 floors. * * * Skyscraper office building in Chicago. With… …   Universalium

  • Sears Tower — Координаты: 41°52′43″ с. ш. 87°38′09″ з. д. / 41.878611° с. ш. 87.635833° з. д.  …   Википедия

  • Sears Tower — /ˈsɪəz taʊə/ (say searz towuh) noun a building in Chicago, US, the highest building in the world when erected between 1970–74. 443 m …   Australian English dictionary

  • Sears Tower — noun a skyscraper built in Chicago in 1974; 1454 feet tall • Instance Hypernyms: ↑skyscraper • Part Holonyms: ↑Chicago, ↑Windy City …   Useful english dictionary

  • Sears Tower-Harvard Observatory — Infobox nrhp | name =Sears Tower Harvard Observatory nrhp type = caption = location= Cambridge, Massachusetts lat degrees = 42 lat minutes = 22 lat seconds = 52 lat direction = N long degrees = 71 long minutes = 7 long seconds = 44 long direction …   Wikipedia

  • 2006 Sears Tower plot — see also Seas of David On 22 June 2006, seven men were arrested during an FBI raid on a warehouse on the outskirts of Miami and accused of being a home grown terrorist cell plotting to blow up the Sears Tower and the FBI building in Miami.… …   Wikipedia

  • (the) Sears Tower — the Sears Tower [the Sears Tower] the tallest building in the US and (from 1974 to 1996) the tallest in the world. It is in ↑Chicago and was built by ↑Sears, Roebuck and Company. It is 1 454 feet/443 metres high, with 110 floors …   Useful english dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.