Saumane-de-Vaucluse

ÔĽŅ
Saumane-de-Vaucluse

43¬į 56‚Ä≤ 14‚Ä≥ N 5¬į 06‚Ä≤ 25‚Ä≥ E / 43.9372222222, 5.10694444444

Saumane-de-Vaucluse
Mairie
Mairie
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
R√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Arrondissement d'Avignon
Canton Canton d'Isle-sur-la-Sorgue
Code commune 84124
Code postal 84800
Maire
Mandat en cours
Christian Challet
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse
Démographie
Population 802 hab. (2008)
Densité 39 hab./km²
Gentilé Saumanais, Saumanaises
Géographie
Coordonn√©es 43¬į 56‚Ä≤ 14‚Ä≥ Nord
       5¬į 06‚Ä≤ 25‚Ä≥ Est
/ 43.9372222222, 5.10694444444
Altitudes mini. 60 m ‚ÄĒ maxi. 671 m
Superficie 20,81 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saumane-de-Vaucluse[1] est une commune fran√ßaise, situ√©e dans le d√©partement de Vaucluse et la r√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur.

Ses habitants sont appelés les Saumanais.

Sommaire

Géographie

Village perch√© de Vaucluse au-dessus de la vall√©e de la Sorgue, √† 4 km de Fontaine-de-Vaucluse, √† 5 km de L'Isle-sur-la-Sorgue, pr√®s des monts du Vaucluse.

Accès et transports

Une route d'accès plus facile permettant d'accéder au village a été taillée dans le roc au cours des années 1860[2]. La gare TGV la plus proche est la gare d'Avignon TGV. La commune est desservie par les sorties de l'autoroute A7 à Avignon sud ou Cavaillon.

Relief

Au sud de la commune, la plaine de la Sorgue (en bordure). À l'est, à l'ouest et au nord du bourg, des collines (Monts de Vaucluse) de garrigues ou de chênes verts (présence de pins). Les parties les plus hautes se situent au nord.

Géologie

Le massif des Monts de Vaucluse est formé de calcaires de l'ère secondaire, souvent perméables, ce qui permet l'infiltration de l'eau en profondeur et l'apparition de rivières souterraines. Plus en profondeur, les pierres plus dures, non perméables, empêchent l'écoulement naturel de ces rivières et provoque alors des résurgences comme la Fontaine de Vaucluse.

Sismicité

Les cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis sont class√©s en zone Ib (risque faible). Tous les autres cantons du d√©partement de Vaucluse, dont celui de l'Isle-sur-la-Sorgue auquel appartient la commune, sont class√©s en zone Ia (risque tr√®s faible). Ce zonage correspond √† une sismicit√© ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de b√Ętiments[3].

Carte de Brun cadet pr√©voyant ¬ę l'arrosement d'une partie des terres du Comtat Venaissin ¬Ľ.

Hydrographie

Le canal de Carpentras traverse la commune et la Sorgue la borde au sud.

Climat

La commune est située dans la zone d’influence du climat méditerranéen. Les étés sont chauds et secs, liés à la remontée en latitude des anticyclones subtropicaux, entrecoupés d’épisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les précipitations sont peu fréquentes et la neige rare.

Le mistral

Article d√©taill√© : Mistral (vent).

Dans cette commune qui produit des Ventoux (AOC) aucun vigneron ne se plaint du mistral - m√™me violent, car celui-ci a des avantages b√©n√©fiques pour le vignoble. Appel√© le ¬ę mango-fango ¬Ľ, le mangeur de boue, il √©limine toute humidit√© superflue apr√®s les orages, d√©gage le ciel et lui donne sa luminosit√©, pr√©serve les vignes de nombre de maladies cryptogamiques et les d√©barrasse d'insectes parasites[4].

Histoire

Préhistoire et antiquité

Dans le vallon de Chinchon, de nombreux abris sous roche ont livr√© des traces d'occupation du pal√©olithique √† l'√©pipal√©olithique. La colonisation romaine, en l'absence d'une villa clairement identifi√©e, fut importante et consid√©r√© comme telle gr√Ęce au nombre d'amphores et d'urnes recueillies sur place[5].

Moyen √āge

Au XIe siècle, c'était un castrum entouré de fortes murailles). En 1220, de fief des comtes de Toulouse, marquis de Provence, était tenu par les frères Bertrand et Guillaume Pierre. Puis il passa à Pons d'Astouaud, qui en rendit hommage en 1253[5].

Renaissance

En 1451, Nicolas V, en donna la seigneurie √† Baudet de Sade. Ses descendants fortifi√®rent le ch√Ęteau et voulurent restaurer les remparts qui furent qualifi√©s de tr√®s anciens en 1597[5]. Cette volont√© de verrouiller la Vallis Clausa par la famille de Sade d√©clencha de nombreuses protestations de la part des seigneurs du voisinage. Vue de Rome, la situation ne semblait si catastrophique et le pape confirma ce fief au Sade tant qu'ils auraient des h√©ritiers m√Ęles[6].

Période moderne

En 1720, la peste commence √† remonter de Marseille √† travers toute la Provence. Pour prot√©ger le Comtat Venaissin des pestif√©r√©s de Provence, les communes de la r√©gion commencent alors la construction d'un mur sur 27 kilom√®tres, le ¬ęmur de la peste¬Ľ

Le 12 ao√Ľt 1793 fut cr√©√© le d√©partement de Vaucluse, constitu√© des districts d'Avignon et de Carpentras, mais aussi de ceux d'Apt et d'Orange, qui appartenaient aux Bouches-du-Rh√īne, ainsi que du canton de Sault, qui appartenait aux Basses-Alpes.

Article d√©taill√© : Histoire de Vaucluse.

Période contemporaine

L'eau de la Sorgue a jou√© un r√īle primordial pour l‚Äô√©conomie de ce territoire. En utilisant sa force, des moulins √† papier ont fait leur apparition au XVe si√®cle. Fleuron de l'industrie locale, la papeterie assura jusqu'en 1950 la prosp√©rit√© du lieu avant d‚Äô√™tre d√©pass√©e par la modernit√© et remplac√©e localement au profit du tourisme et de l'artisanat[7]. La derni√®re papeterie ferma ses portes en f√©vrier 1968.

Héraldique

Article d√©taill√© : Armorial des communes de Vaucluse.
Blason de Saumane-de-Vaucluse

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

De gueules à l'aigle couronnée d'or, accompagnée au premier canton d'une étoile de huit rais du même.[8]

Administration

Liste des maires successifs
P√©riode Identit√© √Čtiquette Qualit√©
mars 2001 mars 2008 Christian Challet    
mars 2008 en cours Christian Challet    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

La commune fait partie de la Communauté de communes du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse.

Jumelages

Démographie

√Čvolution d√©mographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
287 340 443 581 644 684 760 802[9]
Nombre retenu √† partir de 1962 : population sans doubles comptes

√Čconomie

Industrie

Anciennes carrières de pierre, activité arrêtée maintenant.

Tourisme

En partie √† cause de la proximit√© du Luberon et de la Sorgue, le tourisme a permis le d√©veloppement de plusieurs centres d'activit√©s sur les communes des environs (centres d'√©quitation, cano√ę sur la Sorgue, paint-ball, parcours dans les arbres, centre sportif, etc.) et de nombreux am√©nagements de parcours p√©destres. Le Golf de Saumane attire des amateurs des communes voisines.

Agriculture

La commune est depuis le XIXe si√®cle reconnue pour la qualit√© de ses truffes[2], et depuis 1973, ele produit des vins AOC Ventoux. Les vins qui ne sont pas en appellation d'origine contr√īl√©e peuvent revendiquer, apr√®s agr√©ment le label Vin de pays d'Aigues[10]

√Čquipements ou Services

À quelques kilomètres à peine, l'Isle-sur-la-Sorgue offre de nombreux commerces, grandes surfaces spécialisées et supermarchés.

√Čducation

√Čcole primaire √† Saumane-de-Vaucluse[11], lieux d'enseignement secondaire (coll√®ges et lyc√©e) √† l'Isle-sur-la-Sorgue et universit√© √† Avignon.

Sports

On trouve sur la commune un golf (18 trous, 9 trous, practice, etc.), des chemins de randonn√©es, une possibilit√© de pratiquer le cano√ę et la p√™che dans la Sorgues, un centre √©questre...

Santé

H√īpitaux √† L'Isle-sur-la-Sorgue et Cavaillon.

Vie locale

Culte

Catholique (√Čglise Saint-Trophime)

Environnement

La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et protection et mise en valeur de l'environnement se fait dans le cadre de la Communauté de communes du Pays des Sorgues et des Monts de Vaucluse.

Lieux et monuments

Au sommet de la colline dominant le village tr√īne le ch√Ęteau de Saumane (IMH) dont les origines sont du XIIe si√®cle[12]. Le b√Ętiment a √©t√© modifi√© au cours des si√®cles (du XIVe au XVIIe si√®cle), plusieurs fois vandalis√© et restaur√©. Ce beau ch√Ęteau a appartenu √† l'oncle du marquis de Sade, l'abb√© Jacques de Sade, historien de P√©trarque, qui y a s√©journ√© entre ses 5 ans et ses 10 ans.

On peut aussi noter au niveau du village le lavoir, des fontaines et l'√©glise romane Saint-Trophime qui date du XIIe si√®cle. Mais ce prieur√© de l'abbaye de S√©nanque a connu divers remaniements. Son clocher-arcade roman abrite une cloche de 1400[13], p. 308. De belles bories se trouvent sur la route de la Roque-sur-Pernes. √Ä l'est, au lieu-dit Valescure, √† proximit√© de la ferme, s'ouvrent un aven et une grotte. Dans la combe de Vignerme (la vigne en friche), il existe, creus√©e dans un abri sous roche une des plus belles cuves vinaires rupestres du d√©partement. √Ä 3,5 kilom√®tres au nord du village, a √©t√© ouvert un mus√©e paysan √† la Cr√©made.

Personnalités liées à la commune

Bibliographie

  • Robert Bailly, Dictionnaire des communes du Vaucluse, A. Barth√©lemy, Avignon, 1986, 1986 (ISBN 2903044279) 
  • Jules Courtet, Dictionnaire g√©ographique, g√©ologique, historique, arch√©ologique et biographique du d√©partement du Vaucluse, Christian Lacour, N√ģmes (r√©ed.), 1997, 1997 (ISBN 284406051X) 
  • Andr√©-Yves Dautier, Trous de m√©moire. Troglodytes du Luberon et du plateau de Vaucluse, Alpes de Lumi√®res, 1999, 1999 (ISBN 2906162493) 
  • Jean-Pierre Saltarelli, Les C√ītes du Ventoux, origines et originalit√©s d'un terroir de la vall√©e du Rh√īne, A. Barth√©lemy, Avignon, 2000, 2000 (ISBN 2879230411) 

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Nom officiel depuis le d√©cret du 29 juillet 1920.
  2. ‚ÜĎ a et b Jules Courtet, op. cit., p. 306.
  3. ‚ÜĎ Zonage sismique r√©glementaire de la France, classement des cantons (d√©coupage fin 1989) de la r√©gion PACA, page 48
  4. ‚ÜĎ Jean-Pierre Saltarelli, op. cit., p. 14.
  5. ‚ÜĎ a, b et c Robet Bailly, op. cit., p. 400.
  6. ‚ÜĎ Jean-Pierre Saltarelli, op. cit., p. 88.
  7. ‚ÜĎ voir Fontaine-de-Vaucluse
  8. ‚ÜĎ Armorial des communes du Vaucluse
  9. ‚ÜĎ (fr) Populations l√©gales 2008 de la commune de Saumane-de-Vaucluse, INSEE
  10. ‚ÜĎ Le label Vin de pays d'Aigues concerne les communes suivantes dans le d√©partement de Vaucluse : Ansouis, Apt, Auribeau, La Bastide-des-Jourdan, La Bastidonne, Les Beaumettes, Beaumont-de-Pertuis, Bonnieux, Buoux, Cabri√®res-d'Aigues, Cabri√®res-d'Avignon, Cadenet, Caseneuve, Castellet, Cavaillon, Cheval-Blanc, Cucuron, Gargas, Gignac, Gordes, Goult, Grambois, L'Isle-sur-la-Sorgue, Joucas, Lacoste, Lagarde-d'Apt, Lagnes, Lauris, Lioux, Lourmarin, Maubec, M√©nerbes, M√©rindol, Mirabeau, La Motte-d'Aigues, Murs, Opp√®de, Pertuis, Peypin-d'Aigues, Puget, Puyvert, Robion, Roussillon, Rustrel, Saignon, Saint-Martin-de-Castillon, Saint-Martin-de-la-Brasque, Saint-Pantal√©on, Saint-Saturnin-d'Apt, Sannes, Saumane, Sivergues, Les Taillades, La Tour-d'Aigues, Vaugines, Viens, Villars, Villelaure, Vitrolles-en-Luberon.
  11. ‚ÜĎ (fr) http://www.saumane-de-vaucluse.fr/ecole/
  12. ‚ÜĎ Jules Courtet, op. cit., p. 307.
  13. ‚ÜĎ Jules Courtet, op. cit.

Pour approfondir

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saumane-de-Vaucluse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saumane-de-vaucluse ‚ÄĒ Saumane de Vaucluse ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saumane-de-Vaucluse ‚ÄĒ Saumane de Vaucluse ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Saumane-de-Vaucluse ‚ÄĒ Saumane de Vaucluse ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Saumane-de-Vaucluse ‚ÄĒ French commune nomcommune=Saumane de Vaucluse Saumane de Vaucluse r√©gion=Provence Alpes C√īte d Azur d√©partement=Vaucluse arrondissement=Avignon canton=L Isle sur la Sorgue insee=84124 cp=84800 maire=M. Christian Challet mandat=… ‚Ķ   Wikipedia

  • Apartment Lelaumier Saumane de Vaucluse ‚ÄĒ (Saumane de Vaucluse,–§—Ä–į–Ĺ—Ü–ł—Ź) –ö–į—ā–Ķ–≥–ĺ—Ä–ł—Ź –ĺ—ā–Ķ–Ľ—Ź: 3 –∑–≤–Ķ–∑–ī–ĺ—á–Ĺ—č–Ļ –ĺ—ā–Ķ–Ľ—Ć –ź–ī—Ä ‚Ķ   –ö–į—ā–į–Ľ–ĺ–≥ –ĺ—ā–Ķ–Ľ–Ķ–Ļ

  • Holiday home Maison Vanuxem Saumane de Vaucluse ‚ÄĒ (Saumane de Vaucluse,–§—Ä–į–Ĺ—Ü–ł—Ź) –ö–į—ā–Ķ–≥–ĺ—Ä–ł—Ź –ĺ—ā–Ķ–Ľ—Ź: 3 –∑–≤–Ķ–∑–ī–ĺ—á–Ĺ—č–Ļ –ĺ—ā–Ķ–Ľ—Ć ‚Ķ   –ö–į—ā–į–Ľ–ĺ–≥ –ĺ—ā–Ķ–Ľ–Ķ–Ļ

  • Saumane ‚ÄĒ is the name or part of the name of several communes in France:* Saumane, in the Alpes de Haute Provence department * Saumane, in the Gard department* Saumane de Vaucluse, in the Vaucluse department ‚Ķ   Wikipedia

  • Saumane ‚ÄĒ ist der Name mehrerer Gemeinden in Frankreich: Saumane (Alpes de Haute Provence), Gemeinde im D√©partement Alpes de Haute Provence Saumane (Gard), Gemeinde im D√©partement Gard mit Namenszusatz: Saumane de Vaucluse, Gemeinde im D√©partement Vaucluse ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Vaucluse (d√©partement) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Vaucluse. Vaucluse ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saumane ‚ÄĒ  Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rentes communes ou anciennes communes fran√ßaises partageant un m√™me nom. Saumane, commune fran√ßaise des Alpes de Haute Provence Saumane, commune fran√ßaise du Gard Voir aussi Saumane de Vaucluse,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.