Sasquatch

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sasquatch (homonymie) et Bigfoot (homonymie).
Une représentation du Bigfoot
Carte de répartition des témoignages de rencontre avec le Sasquatch en Amérique du Nord

Sasquatch (de l'halkomelem sésq̓əc[1]) est le nom donné à une créature légendaire qui vivrait au Canada et aux États-Unis. Comme dans le cas du Yéti dans l'Himalaya, de nombreux témoins indiquent avoir vu dans ces régions un primate humanoïde de grande taille. Également surnommé Bigfoot (« grand pied » en anglais) du fait de sa grande taille présumée et surtout des empreintes gigantesques qu'il laisserait après son passage, il occuperait principalement les grandes chaînes de montagnes (Adirondacks, Rocheuses, Appalaches) ainsi que les régions très boisées et faiblement peuplées par l'homme. L'absence persistante de preuve matérielle de son existence conduit toutefois la plupart des scientifiques à considérer le Sasquatch comme une créature relevant du folklore[2].

Sommaire

Historique des témoignages

Le Bigfoot relève d'une tradition ancienne, ancrée dans l'imaginaire des Amérindiens qui l'ont à l'occasion dépeint dans leur artisanat[2]. En 1840, le révérend Elkanah Walker, missionnaire protestant, rapporte que les mythes concernant des géants poilus sont nombreux parmi les amérindiens vivants à Spokane, dans l'État de Washington, aux États-Unis. Ces derniers affirmaient que ces géants volaient du saumon et avaient une forte odeur[3].

Des empreintes géantes de forme humaine ont été photographiées en 1958 sur un chantier californien à Bluff Creek[2].

En 1967, Roger Patterson et Robert Gimlin ont réalisé un film intitulé Bigfoot dans lequel on voit une créature se tenant debout et se dirigeant vers les bois en marchant. Elle a de longs bras et une peau velue. D'après les auteurs, cette créature serait un Sasquatch mais le film a fait l'objet de nombreuses controverses.

Article détaillé : Bigfoot (film, 1967).

Le 28 août 1995, par une nuit de brouillard, une équipe de tournage de Waterland Productions est sortie de la route dans le Jedediah Smith Redwoods State Park, dans le nord de la Californie, pour filmer, à l'aide des phares de leur véhicule, ce qu'ils affirment être un Sasquatch [réf. nécessaire].

Le 16 avril 2005, l'opérateur de ferry Bobby Clarke a raconté avoir vu une créature ressemblant à un Bigfoot sur les berges du Fleuve Nelson à Norway House, au Manitoba (Canada) ; il a pu filmer la scène[4]. En juillet de cette même année, des habitants de Teslin, au Yukon, ainsi que de l'Alaska, ont affirmé avoir aperçu un Sasquatch[5]. Ils ont récupéré des touffes de poils dans des buissons. Après une analyse de l'ADN, le Dr. David Coltman de l'Université de l'Alberta a annoncé qu'il s'agissait de poils de bison[6]. Jerold M. Lowenstein, un médecin pratiquant l'analyse de fossiles, a répété l'analyse biochimique. Elle a révélé une parenté avec les primates supérieurs ; toutefois la possibilité d'une contamination de l'échantillon par des protéines humaines n'est pas écartée[7].

Le 14 décembre 2006, Shaylane Beatty, une habitante de Lac Dechambault, en Saskatchewan (Canada), conduisait en direction de la ville de Prince Albert quand elle affirme avoir vu une créature proche du bord de l'autoroute à Torch River. Plusieurs hommes du village se sont rendus sur place et ont trouvé des traces de pas qu'ils ont suivies dans la neige. Ils ont trouvé une touffe de poils bruns et pris des photographies des traces[8],[9].

Le 16 septembre 2007, le chasseur Rick Jacobs a obtenu une image[10] de ce qu'il dit être un Sasquatch à l'aide d'une caméra à déclenchement automatique attachée à un arbre dans la Forêt nationale d'Allegheny, proche de la ville de Ridgway, en Pennsylvanie (États-Unis). Un porte-parole de la Pennsylvania Game Commission conteste cette interprétation, disant que l'animal ressemble à un ours souffrant sévèrement de gale[11],[12].

Le 12 août 2008, Mathew Whitton et Rick Dyer seraient impliqués dans la découverte et le confinement dans un congélateur d'un cadavre de Bigfoot de plus de 270 kg. Plusieurs conférences de presse ont été données, notamment pour CNN. Il s'est révélé que le cadavre en question était un simple costume de gorille en caoutchouc. Les deux explorateurs avaient omis de déclarer qu'ils vendaient des produits dérivés liés à la légende du Bigfoot[13].

Fin août 2010, une courte vidéo d'une créature pouvant être un Sasquatch a été tournée sur la rivière McKenzie en Oregon, à l'occasion d'un reportage sur un pêcheur à la mouche[14].

Hypothèses et controverses relatives à l'existence du Sasquatch

Une espèce inconnue et discrète

Des cryptozoologues sont partisans de l'authenticité du Sasquatch. Ils affirment qu'une aire de répartition vaste n'est pas nécessairement contradictoire avec l'existence de cette espèce. Pour assurer sa survie, une espèce a besoin de centaines, sinon de milliers d'individus. Certains zoologues et cryptozoologues affirment qu'une zone aussi vaste que l'Amérique du Nord, avec ses immenses parcelles de terres quasiment impraticables la plupart du temps, rend possible qu'une espèce d'anthropoïde encore inconnue vive avec un millier de représentants, surtout si cette dernière peut sans difficulté fuir l'homme[15].

L'hypothèse Gigantopithecus

Moulage d'une mandibule de Gigantopithèque.

L'anthropologue Grover Krantz (en) soutient qu'une population survivante de Gigantopithecus blacki serait la meilleure hypothèse pour expliquer les observations réalisées en Amérique du Nord. D'après les analyses des restes fossiles de Gigantopithecus, il déduit que ces animaux étaient bipèdes[16].

Geoffrey Bourne (en) a écrit que Gigantopithecus est un candidat plausible, étant donné que la plupart de ses fossiles ont été retrouvés en Chine, dont les forêts sont très similaires à celles du nord-ouest du continent américain. De nombreuses espèces sont passées d'un continent à l'autre par le détroit de Béring. Bourne écrit en particulier : « alors Gigantopithecus est peut-être le Bigfoot du continent américain, ainsi peut-être que le Yéti de l'Himalaya » [17].

L'anthropologue Bernard G. Campbell soutient cependant le contraire : « Le fait que Gigantopithecus soit éteint a été remis en cause par ceux qui croient qu'il est le Yéti de l'Himalaya et le Sasquatch de la côte nord-ouest américaine. Mais les preuves d'existence de ces créatures ne sont pas convaincantes[18].

L'hypothèse Gigantopithecus est généralement considérée comme spéculative. La majorité des anthropologues pensent qu'il était quadrupède, et il serait improbable qu'il soit l'ancêtre d'un Bigfoot bipède. En particulier, le poids de G. blacki' aurait rendu difficile l'adoption de la bipédie par cette espèce[16]. En outre, une analyse du film de Patterson et Gimlin montre qu'aux plans 369, 370, 371 et 372, il est possible de voir une mandibule élancée, incompatible avec celle massive de Gigantopithecus blacki [19].

Une légende moderne

L'existence du Sasquatch ne repose sur aucune preuve scientifique sérieuse : aucun cadavre n'a pu être retrouvé ni aucun spécimen capturé. Toutes les traces trouvées jusqu'ici (excréments, cadavres d'animaux tués d'une manière ne correspondant pas à celle de leurs prédateurs naturels ou bien énormes empreintes de pas laissées dans la terre) ne se sont pas révélées concluantes après analyses.

Comme dans le cas du Yéti ou d'autres cryptides, la multiplicité des témoignages ne peut être retenue comme un argument probant d'autant que certains parmi les plus récents se sont révélés être des canulars. Selon A. Boese, « Peu de scientifiques acceptent la probabilité de l'existence de telles créatures, la plupart considèrent que ces rapports sont une combinaison de folklore et de canular »[20].

Le Sasquatch dans la culture populaire

  • Fêtes
    • La ville de Willow Creek, en Californie, organise chaque année un grand défilé en l'honneur de cet animal légendaire.
  • Littérature
    • Le roman d'Edward Hoagland Sept Rivières (Éditions Phébus, 1999) fait mention, entre autres, de la recherche du Bigfoot dans les montagnes canadiennes. Il rapporte en particulier les indications données par les indiens Sarsi, Thoadlenni et Sinkink.
  • Cinéma
  • Télévision
    • Dans la série télévisée Sanctuary, Bigfoot est un ancien patient du Docteur Magnus devenu son assistant après qu'elle lui a retiré plusieurs balles du corps.
    • Dans la série télévisée Eerie Indiana on peut voir un Bigfoot vider une poubelle dans le générique .
    • Le Sasquatch joue un rôle important dans un épisode de la série MacGyver (saison 3, épisode 4, Le bateau fantôme). Des amérindiens parlent aussi de cette légende lors de cet épisode.
    • Dans l'épisode L'Abominable Homme des bois de la série animée Les Simpson, Homer Simpson est confondu avec un Bigfoot après être tombé dans la boue.
  • Bande dessinée
    • La bande dessinée Bluff Creek de Christophe Bec et Jaouen Salaün raconte la traque du Bigfoot par une équipe scientifique.
    • Big Foot est une bande dessinée de Nicolas Dumontheuil s'inspirant librement du roman de Richard Brautigan The Hawkline Monster: A Gothic Western sur le mythe du Bigfoot.
    • Dans les comics Marvel, un superhéros canadien, membre de la Division Alpha, porte ce nom de code car il a la particularité de se transformer en cet animal.
  • Publicité
  • Jeux
    • Dans le quatrième et dernier volume de la série de livres-jeux Les Messagers du Temps, le héros et son associé doivent faire face à un Sasquatch et peuvent soit l'affronter face à face, soit l'empoisonner.
    • Dans le jeu vidéo Red Dead Redemption: Undead Nightmare, le joueur peut activer une mission lui demandant de chasser plusieurs sasquatchs.
    • Dans le jeu de carte parodique Munchkin 2 : Hachement mieux, on peut trouver un monstre nommé Bigfoot, alias grand pieds, qui écrase et dévore le chapeau de ses victimes.
  • Sport
    • Quatchi, un jeune Sasquatch fan de hockey et de sports d'hiver, était l'une des mascottes des Jeux Olympiques d'hiver de Vancouver en 2010.
  • Musique
    • Le Sasquatch partage la vedette dans le clip musical de la chanson « Triple Trouble » de la formation Beastie Boys.
    • Il apparaît aussi dans le vidéo clip « Sasquatch and Trippy Mushrooms » du groupe de rock Tenacious D
    • Sasquatch est un titre du groupe de rock progressif Camel publié en 1982 dans l'album "The Single Factor".

Voir aussi

Notes et références

  1. (en)Merriam-Webster dictionary
  2. a, b et c Aquaron, M. (2008) - « Bigfoot et Sasquatch », in: Du Bigfoot au Yéti, anthropologie de l'imaginaire, Boëtsch, G. et Gagnepain, J., (Éds.), Catalogue de l'exposition, Actes du colloque "L'Humain, entre réalité et imaginaire", Quinson, 1er juillet 2007, p. 39.
  3. (en)The diary of Elkanah Walker
  4. (en)Bigfoot : The Manitoba Footage and articles 2005
  5. Le « sasquatch » existe-t-il?, Radio-Canada.ca, le 14 juillet 2005.
  6. site de l'université de l'Alberta
  7. site sur la recherche de cryptide
  8. (en)Jeremy Warren, Claims she saw Bigfoot, Saskatchewan News Network, 15 décembre 2006
  9. (en)Sightings the talk of 'sasquatch-ewan', CBC News, 14 décembre 2006
  10. L'image en question
  11. (en)Marcie Schellhammer What is it ? The Bradford Era
  12. (en)Josh Hart Rick Jacobs Bigfoot Pictures: Multiple Photos Now Online, 30 octobre 2007
  13. (en)Site officiel de la découverte du cadavre de Bigfoot
  14. (en)Article sur le site de la Bigfoot Field Researchers Organization
  15. Richard D. Nolane (1996). Chroniques cryptozoologiques Tome 2 : Sur les traces du Yéti et autres créatures clandestines. Édition Soleil Productions
  16. a et b Le mode de locomotion de Gigantopithecus n'est pas connu avec certitude, sachant qu'aucun pelvis ou fémur n'a été retrouvé. Les seuls restes connus sont des dents et des fragments de mandibules. Ces mandibules sont en forme de U, comme chez les humains, plutôt qu'en forme de V, comme pour d'autres grands singes. Cela conduit Grover Krant à la conclusion que Gigantopithecus était bipède.
  17. « So perhaps, Gigantopithecus is the Bigfoot of the American continent and perhaps he is also the Yeti of the Himalayas. » Geoffrey H. Bourne and Maury Cohen, The Gentle Giants: The Gorilla Story, G.P. Putnam's Sons, 1975, ISBN 0-399-11528-5, p. 296.
  18. « That Gigantopithecus is in fact extinct has been questioned by those who believe it survives as the Yeti of the Himalayas and the Sasquatch of the north-west American coast. But the evidence for these creatures is not convincing. » Bernard G. Campbell, Humankind Emerging, Little, Brown and Company, 1979, Library of Congress Catalog Card No. 78-78234, p. 100.
  19. Bigfoot Coop Newsletter, mars 1997 ; voir aussi le documentaire Sasquatch: Legend Meets Science (en).
  20. Boese, A. (2002) - The Museum of Hoaxes: a collection of pranks, stunts, deceptions, and other wonderful stories contrived for the public from the Middle Ages to the New Millenium, Adelaide, Hardcover.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sasquatch de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sasquatch — steht für: die kanadische Bezeichnung für Bigfoot eine Band aus Los Angeles, siehe Sasquatch (Band) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort bezeichneter Begriffe …   Deutsch Wikipedia

  • sasquatch — 1929, from Halkomelem (Salish), a native language of the Pacific Northwest, sæsq ec, one of a race of huge, hairy man monsters supposed to inhabit the Pacific northwest woods in Amer.Indian lore and also known as bigfoot …   Etymology dictionary

  • sasquatch — [sas′kwäch΄] n. [< Salish saskehavas, wild men] [also S ] a huge, hairy, humanlike creature with long arms, reputed to live in the mountains of NW North America …   English World dictionary

  • Sasquatch — /sas kwoch, kwach/, n. See Big Foot. [1925 30; < Mainland Halkomelem sésq ac] * * * ▪ legendary creature from Salish se sxac“wild men” also called  Bigfoot,        a large, hairy humanlike creature believed by some persons to exist in the… …   Universalium

  • sasquatch — An indescribable colour made up of all colours Let s paint the town sasquatch …   Dictionary of american slang

  • Sasquatch — a large ape man living in the forests of Western Canada; Bigfoot    A man who was hunting moose in Northern Saskatchewan says that Sasquatch visited him. They sat around the campfire drinking coffee …   English idioms

  • Sasquatch — noun Etymology: Halkomelem (Salishan language of southwestern British Columbia) sésq̓əc Date: 1929 a hairy creature like a human being reported to exist in the northwestern United States and western Canada and said to be a primate between 6 and… …   New Collegiate Dictionary

  • sasquatch — noun /ˈsæskwɒtʃ,ˈsæskwætʃ/ A large hairy humanoid creature of western North America; a Bigfoot. Syn: Bigfoot …   Wiktionary

  • sasquatch — Canadian Slang A creature similar to Bigfoot or Yeti, from the Halkemeylem word sesqac. In British Columbia often used, especially in the short form Squatch (rhymes with botch ), to mean someone tall, large and shaggy or bearded. Also a… …   English dialects glossary

  • Sasquatch — Sas|quatch another name for ↑bigfoot, an animal like a human which some people claim to have seen in the northwestern US …   Dictionary of contemporary English


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.