Santa Cruz de La Palma


Santa Cruz de La Palma
Santa Cruz de La Palma
Drapeau
Blason
Drapeau Blason

Carte
Données générales
Pays Drapeau d'Espagne Espagne
Communauté autonome Canaries Îles Canaries
Province Province de Santa Cruz de Ténérife Province de Santa Cruz de Ténérife
Code postal 38700
Gentilé santacrucero, ra
Fondation 3 mai 1493 sous le nom de Villa de Apurón
Données géographiques
Coordonnées 28° 41′ 00″ N 17° 46′ 00″ W / 28.683334, -17.7666728° 41′ 00″ Nord
       17° 46′ 00″ Ouest
/ 28.683334, -17.76667
  
Superficie 43,38 km2
Altitude moy. 4 m
Population (INE)
 - total :
 - densité :
 - année :

17 084 hab.
393,82 hab./km2
2009
Politique
Maire
 - parti
 - mandat
Juan Ramón Felipe San Antonio
CC
Site web Site de Santa Cruz
Culture
Saint patron San Miguel Arcángel

Nuestra Señora de Las Nieves (commune et île) Santa Catalina de Alejandría y Santa Águeda (cité)


Santa Cruz de La Palma est une ville espagnole de la province de Santa Cruz de Tenerife située dans les îles Canaries, sur la côte est de l'île de La Palma dont elle est la capitale et la plus grande ville.

La ville couvre une superficie de 43,38 km². Son point le plus haut, 300 m, est San Pedro. Sa population est de 17.788 habitants (estimation 2005) pour une densité de 411h/km².

Place d'Espagne (Plaza de España)

Sommaire

Histoire

Santa Cruz de La Palma fut fondée le 3 mai 1493 par Alonso Fernández de Lugo. Elle était alors située au bord d'une rivière, près d'une grotte nommée Tedote (aujourd'hui Cueva de Carías, au nord de la ville). Appelée Villa del Apurón, la ville était un port sur la route maritime vers les Amériques et exportait des produits de l'île comme la canne à sucre. Santa Cruz de La Palma fut attaquée et détruite par des pirates. Elle fut reconstruite et fortifiée afin de la protéger d'attaques futures. Parmi les plus célèbres fortifications, on trouve Castillo de Santa Catalina et Castillo de la Virgen.

Lors de la montée du fascisme en Espagne et de la guerre civile en 1936, Santa Cruz de La Palma résista et resta fidèle aux républicains jusqu'à l'arrivée des canonniers Canalejas le 25 juillet.

Lors de la transition démocratique de 1975 et des élections libres de 1979, la ville fut l'une des premières à élire un maire communiste du PCE.

Divisions

La ville est divisée en 9 barrios:

  • La Luz
  • San Telmo
  • San Sebastián
  • El Puente
  • Benahoare
  • La Alameda
  • La Calle Real
  • El Pilar
  • El Marquito


Et à la périphérie:

  • Velhoco
  • Las Nieves
  • La Dehesa
  • La Encarnación
  • El Planton
  • El Carmen
  • Mirca

Villes et villages de la commune

Entre parenthèses figure le nombre d'habitants de chaque village en 2007[1].

  • Santa Cruz de la Palma (14.160)
  • Miranda (1.039)
  • Lomo del Centro (252)
  • Velhoco (111)
  • Juan Mayor (198)
  • Cuesta del Llano de la Cruz (198)
  • Lomo Espanta (157)
  • Los Alamos (145)
  • El Planto (130)
  • Las Tierritas (118)
  • Llano Grande (104)
  • El Pocito (97)
  • Las Toscas (67)
  • El Morro (72)
  • Roque de Arriba (74)
  • Barranco del Rio (50)
  • La Verada (68)
  • La Portada (74)
  • Candelaria (58)
  • Las Nieves (19)
  • Lomo de los Gomeros (12)
  • El Dorador (9)
  • El Fronton (5)
  • Las Lajitas (16)

Évolution démographique

Année Population Densité
1900 11.000 -
1976 15.515 -
1980 18.000 -
1984 18.509 -
1991 17.205 -
1996 17.265 -
2001 17.265 401,51/km²
2002 18.228 -
2003 18.201 216,26/km²
2004 17.857 399,4/km²
2005 17.788 412,35/km².
2006 17.640 406,64/km².

Accès

- Par bateau: des ferries relient la ville à Cádiz, Los Cristianos, Santa Cruz de Tenerife et Arrecife.

- Par avion: l'aéroport de La Palma se trouve à un peu plus de 7 km au sud de la ville par la route LP-138 et l'autoroute LP-1.

Santa Cruz de La Palma vue depuis la mer

Notes et références

  1. Instituto Canario de Estadística[1]
Drapeau des Îles Canaries Municipalités de l'île de La Palma Drapeau de la province de Santa Cruz de Ténérife

Barlovento · Breña Alta · Breña Baja · El Paso · Fuencaliente de la Palma · Garafía · Los Llanos de Aridane · Puntagorda · Puntallana · San Andrés y Sauces · Santa Cruz de La Palma · Tazacorte · Tijarafe · Villa de Mazo ·



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Santa Cruz de La Palma de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Santa Cruz de La Palma — Bandera …   Wikipedia Español

  • Santa cruz de la palma — Santa Cruz de La Palma …   Wikipédia en Français

  • Santa Cruz de La Palma — es un municipio canario perteneciente a la provincia de Santa Cruz de Tenerife. Está situado en el este de la isla de La Palma, de la cual es la capital. Su código postal es 38700. Tiene una extensión de 43,38 km² y una población de 18.201… …   Enciclopedia Universal

  • Santa Cruz de la Palma — Gemeinde Santa Cruz de La Palma Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • Santa Cruz de La Palma — Gemeinde Santa Cruz de La Palma Wappen Karte der Kanarischen Inseln …   Deutsch Wikipedia

  • Santa Cruz de la Palma — Original name in latin Santa Cruz de la Palma Name in other language SPC, Santa Cruz de La Palma, Santa Cruz de la Palma State code ES Continent/City Atlantic/Canary longitude 28.68351 latitude 17.76421 altitude 18 Population 17084 Date 2010 04… …   Cities with a population over 1000 database

  • Santa Cruz de la Palma — Sp La Pálmos Sánta Krùsas Ap Santa Cruz de la Palma L Ispanija (Kanarų ss.) …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Santa Cruz de La Palma — …   Wikipedia

  • Puerto de Santa Cruz de La Palma — Saltar a navegación, búsqueda Barco en el Puerto de Santa Cruz de La Palma El Puerto de Santa Cruz de La Palma es un puerto comercial, deportivo y de carga español de interés general gestionado por la Autoridad Portuaria de Santa Cruz de Tenerife …   Wikipedia Español

  • Carnaval de Santa Cruz de La Palma — El Carnaval de Santa Cruz de La Palma está marcado por la celebración durante el lunes de Carnaval del desembarco de Los Indianos. La comitiva parte desde la Avenida de Los Indianos hasta la Plaza de la Alameda, a ritmo de sones cubanos, en medio …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.