Sainte Monique


Sainte Monique
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monique.
Ary Scheffer, Saint Augustin et Sainte Monique

Monique[1],[2],[3], appelée Sainte Monique, née en 331 ou en 332 à Thagaste (actuelle Souk-Ahras, Algérie) et morte en 387 à Ostie (Italie), berbère[2],[4] chrétienne, est la mère d'Augustin d'Hippone, reconnue sainte par l'Église catholique romaine et l'Église orthodoxe. Elle est fêtée le 27 août[5].

Elle avait dû se marier très jeune à un païen du nom de Patrice qu'Augustin, qui a beaucoup écrit sur ses parents ensuite, décrivait comme un homme autoritaire et porté à l'adultère.

Monique n'aurait cessé toute sa vie de prier pour la conversion aussi bien de son fils et de son mari. Ce dernier attendit l'année précédant sa mort pour exaucer ses vœux ; pour sa part, Augustin s'était converti lorsqu'il est entré à l'école de Saint Ambroise, à Milan.

Ambroise de Milan aurait consolé Monique en lui disant : "Le fils de tant de larmes ne saurait être perdu".[réf. nécessaire]

Les fouilles du XIXe siècle à Ostie ont retrouvé la plaque de marbre commémorative de Monique.

Sommaire

Iconographie

Sainte Monique (dans l'église Saint Augustin de Paris)

Les représentations iconographiques de Sainte Monique n'apparaissent qu'au XVe siècle, et sont surtout diffusées par les couvents d'augustins et d'augustines. Elle est figurée en robe de veuve, avec ceinture, voile et guimpe. On la trouve entourée de douze moines augustins, dans l'église du Saint Esprit à Florence (Fra Filippo Lippi).

Patronage

  • Sainte Monique est invoquée pour favoriser le bon déroulement d'un accouchement.
  • Elle est la protectrice des mères et des veuves.

Notes et références

  1. « La racine Monn- est une des plus célèbres parmi les noms berbères, étant donné que la mère de saint Augustin a porté le nom de Monnica », Hans-Georg Pflaum, Scripta varia, Editions L'Harmattan, v.2, 1978, p.98
  2. a et b « Monnica est le diminutif de Monna, un nom indigène lui-même bien attesté qui est aussi celui d'une divinité locale dont le culte est mentionné sur une inscription de Thignica », Serge Lancel, Saint-Augustin, Fayard, 1999, p.20
  3. « Monnica, est l'un des nombreux noms libyques formés sur la racine Monn- comme Monna, Monnata, Monnina, Monnula et Monnosa », Nacéra Benseddik, Thagaste, Souk Ahras, Patrie de saint Augustin, Inas, 2004, p. 25
  4. « Berbères : [...] Les plus connus d'entre eux étaient l'auteur Romain Apulée, l'empereur romain Septime Sévère, et Saint-Augustin, dont la mère était berbère (The best known of them were the Roman author Apuleius, the Roman emperor Septimius Severus, and St. Augustine, whose mother was a Berber) », Article Berbères dans Encyclopedia Americana, Scholastic Library Publishing, 2005, v.3, p.569
  5. Voir Sainte Monique sur Nominis.

Bibliographie

  • Léon Cristiani, Sainte Monique (331-387), Apostolat, 1959.
  • Vincent Serralda, André Huard, Le Berbère... Lumière de l'Occident, Nouvelles Editions Latines, Paris, 1990, p.70, (ISBN 978-2-7233-0239-5)
  • Nacéra Benseddik, Thagaste-Souk Ahras, ville natale de saint Augustin, Ed. Inas, Alger, 2005.

Voir aussi

Ary Scheffer (1795-1858): "Saint Augustin et Sainte Monique ", Huile sur toile, coll. Musée de la Vie romantique, Hôtel Scheffer-Renan, Paris



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte Monique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-monique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Monique, municipalité canadienne du Québec (Lac Saint Jean Est) ; Sainte Monique, municipalité canadienne du Québec (Nicolet Yamaska). Ce… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Monique — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Monique, municipalité canadienne du Québec (Lac Saint Jean Est) ; Sainte Monique, municipalité canadienne du Québec (Nicolet Yamaska).… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-monique (lac-saint-jean-est) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Monique. Sainte Monique Localisation de Saint …   Wikipédia en Français

  • Sainte-monique (nicolet-yamaska) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Monique. Sainte Monique Ajouter une image Administration …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Monique, Quebec — may refer to: *Sainte Monique, Centre du Québec, Quebec, in Nicolet Yamaska Regional County Municipality *Sainte Monique, Saguenay Lac Saint Jean, Quebec, in Lac Saint Jean Est Regional County Municipality …   Wikipedia

  • Sainte-Monique (Nicolet-Yamaska) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Monique. Sainte Monique Sainte Monique et rivière Nicolet …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Monique (Lac-Saint-Jean-Est) — Pour les articles homonymes, voir Sainte Monique. Sainte Monique Localisation de Sainte Monique dans la MRC de Lac Saint Jean Est …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Monique, Centre-du-Québec, Quebec — Infobox Settlement official name = Municipalité de Sainte Monique other name = native name = nickname = settlement type = Municipality motto = imagesize = image caption = flag size = image seal size = image shield = shield size = city logo =… …   Wikipedia

  • MONIQUE (sainte) — MONIQUE sainte (331 env. 387) Née à Tagaste (Soukh Ahras, Algérie) d’une famille chrétienne, Monique fut élevée sévèrement. Jeune, elle goûtait un peu trop le vin; elle cessa quand une servante en colère lui reprocha d’être ivrogne. Elle fut… …   Encyclopédie Universelle

  • Monique (homonymie) — Monique Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Monique est un prénom féminin pouvant se référer à : Sainte Monique, une sainte chrétienne du paléochristianisme, Monique : toujours contente …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.