Sainte-Lucie


Sainte-Lucie
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte Lucie.
Saint Lucia (en)
Sainte-Lucie (fr)
Drapeau de Sainte-Lucie Armoiries de Sainte-Lucie
(Drapeau de Sainte-Lucie) (Armoiries de Sainte-Lucie)
Devise nationale : « The Land, the People, the Light » (La Terre, le Peuple, la Lumière)
carte
Langue officielle Anglais (De facto)
Capitale Castries
14°00′N 61°00′W / 14, -61
Plus grande ville Castries
Forme de l’État Monarchie constitutionnelle
 - Reine
- Gouverneur général
- Premier ministre
- Élisabeth II
- Pearlette Louisy
- Stephenson King
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)
Classé 175e
620 km2
1,6% / Négligeable
Population
 - Totale (2008)
 - Densité
Classé 176e
172 884 hab.
279 hab./km2
Indépendance
 - Date
Du Royaume-Uni
22 février 1979
Gentilé Saint-Lucien
IDH (2004) en augmentation 0,790 (moyen) (71e)
Monnaie Dollar de la Caraïbe orientale (XCD)
Fuseau horaire UTC -4
Hymne national Sons and Daughters of Saint Lucia
Code ISO 3166-1 LCA, LC
Domaine internet .lc
Indicatif
téléphonique
+1-758


Carte de Sainte-Lucie

Sainte-Lucie, en anglais Saint Lucia, est un État insulaire des Antilles. Située sur le bord oriental de la mer des Caraïbes, Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent ; elle est située entre, au sud, les îles de Saint-Vincent-et-les-Grenadines, au sud-est, la Barbade et au nord, la Martinique. Sa superficie est de 620 km² pour une population estimée à 170 000 habitants. Sa capitale est Castries.

Sommaire

Histoire

Article détaillé : Histoire de Sainte-Lucie.

Nommée en l'honneur de Lucie de Syracuse, l'île est visitée pour la première fois par les Européens vers 1500 et colonisée tout d'abord par la France, qui signe un traité avec les Caraïbes en 1660. L'île est ensuite disputée entre la France et le Royaume-Uni, lequel en obtient le contrôle complet en 1814. Un gouvernement représentatif local est mis en place en 1924. Le pays devient indépendant le 22 février 1979, en tant que membre du Commonwealth. Il adhère à l'Organisation des États de la Caraïbe orientale en 1981. Sainte-Lucie est inscrite sur la liste noire des paradis fiscaux non coopératifs par la France en février 2010.

Politique

Article détaillé : Politique de Sainte-Lucie.

En tant que royaume du Commonwealth, Sainte-Lucie reconnait la reine Élisabeth II comme chef d'État ; elle est représentée sur l'île par un Gouverneur général. Le pouvoir exécutif est cependant dans les mains du Premier ministre et de son cabinet, et le Gouverneur général n'agit que sur les conseils de ces derniers. Après les élections législatives, le chef du parti majoritaire ou le chef d'une coalition de la majorité à l'Assemblée est habituellement nommé Premier ministre par le Gouverneur général ; celui-ci nomme également le vice Premier ministre.

Le Parlement de Sainte-Lucie est bicaméral. La chambre basse, l'Assemblée (House of Assembly), possède 17 sièges désignés au suffrage universel direct pour cinq ans. La chambre haute, le Sénat (Senate), possède 11 membres nommées par le Gouverneur général.

Sainte-Lucie est membre de la communauté des Caraïbes, de l'organisation des États de la Caraïbe orientale et de l'organisation internationale de la Francophonie.

Les ordres et décorations de Sainte-Lucie

  • Ordre de Sainte-Lucie

Géographie

Article détaillé : Géographie de Sainte-Lucie.
Carte géographique de Sainte-Lucie.png.

L'île de Sainte-Lucie fait partie de l'arc des Îles du Vent, dans les Petites Antilles. Elle est bordée à l'ouest par la mer des Caraïbes et à l'est par l'océan Atlantique à proprement parler.

Sainte-Lucie est une île volcanique et culmine à 950 m d'altitude au mont Gimie. Deux autres volcans, le Gros Piton et le Petit Piton, sont situés entre Soufrière et Choiseul sur la partie occidentale de l'île.

La capitale de Sainte-Lucie est Castries, où habite le tiers de la population du pays. Les autres grandes villes sont Gros Islet, Soufrière et Vieux Fort. Le climat est tropical, modéré par des alizés de nord-est, et possède une saison sèche de janvier à avril et une saison pluvieuse de mai à décembre.

Divisions administratives

Article principal : Districts de Sainte-Lucie.
Districts de Sainte-Lucie.

Sous le gouvernement colonial français Sainte-Lucie fut subdivisée en 11 paroisses, les Anglais continuèrent ce système de divisions (quarters en anglais) :

  1. Anse-la-Raye
  2. Castries
  3. Choiseul
  4. Dauphin
  5. Dennery
  6. Gros-Islet
  7. Laborie
  8. Micoud
  9. Praslin
  10. Soufrière
  11. Vieux Fort

Sainte-Lucie est également divisée en 17 districts électoraux pour les élections législatives.

Démographie

Article détaillé : Démographie de Sainte-Lucie.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

En 2008, Sainte-Lucie compte 172 884 habitants. 81 % de la population sont d'origine africaine, 11,9 % d'origine mixte, 2,4 % d'origine indo-caraïbe ou indienne et une petite minorité d'origine européenne.

L'anglais est la langue officielle du pays, mais le créole antillais est parlé par 80 % de la population et son usage officiel est en augmentation[1]. Il a évolué à partir du français, de langues africaines et du Kali'na.

Environ 70 % de la population sont catholiques, 8 % adventistes du septième jour, 6 % pentecôtistes, 2 % évangéliques, 2 % anglicans et 2 % rastafaris.

L'émigration de Sainte-Lucie est principalement dirigée vers les pays anglophones. Au Royaume-Uni, près de 10 000 citoyens britanniques sont nés à Sainte-Lucie et plus de 30 000 sont originaires de cette île. Aux États-Unis résident près de 14 000 personnes originaires de Sainte-Lucie.

Culture

Article détaillé : Culture de Sainte-Lucie.

Au long de son histoire l'île fut française à trois reprises, d'où le riche héritage de sa propre culture créole teinte d'influences françaises et le créole parlé comme deuxième langue par la plupart des insulaires.

Un prix Nobel est originaire de Sainte-Lucie :

Un lauréat du Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel :

Fêtes et jours fériés
Date [2],[3] Nom français Nom local Remarques
1er janvier Nouvel an
2 janvier
22 février
21 mars
24 mars
1er mai Fête du travail
12 mai
2 juin
12 juin
14 juillet Fête nationale française
15 juillet
1er août
1er octobre
13 décembre fête nationale [4]
25 décembre Noël
26 décembre

Codes

Sainte-Lucie a pour codes :

Divers

Sainte-Lucie, qui fut l'enjeu d'une lutte acharnée entre Anglais et Français (notamment pour ses sources d'eau douce, rares dans les Caraïbes), est officiellement surnommée l' « Hélène de l'ouest » (the Helen of the West) par analogie avec Hélène de Troie (l'Hélène de l'est), qui fut dans l'Antiquité l'enjeu d'une lutte acharnée entre les différents princes grecs et troyens. Ce surnom, reconnu officiellement, est présent dans le second couplet de l'hymne national saint-lucien : Sons and Daughters of St Lucia.

Avec un prix Nobel (Derek Walcott)pour une population de seulement 170 000 habitants, Sainte-Lucie est le pays du monde qui, relativement à sa population, connaît la plus grande proportion de lauréats à ce prix. Arthur Lewis, lauréat du Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, ne doit pas être comptabilisé, cette récompense étant souvent nommée à tort prix Nobel d'économie.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sainte-Lucie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-lucie — Pour les articles homonymes, voir Sainte Lucie. Commonwealth of Saint Lucia (en) …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Lucie — ist der Name mehrerer Ortschaften: Sainte Lucie de Beauregard, Gemeinde in der kanadischen Provinz Québec Sainte Lucie des Laurentides, Gemeinde in der kanadischen Provinz Québec Sainte Lucie de Tallano, Gemeinde im französischen Département… …   Deutsch Wikipedia

  • Sainte-Lucie — (spr. Sänk Lüsih), eine Sorte Seide …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sainte-Lucie — état des Petites Antilles, au S. de la Martinique. V. carte et dossier, p. 1493 …   Encyclopédie Universelle

  • Sainte Lucie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Lucie désigne plusieurs saintes et bienheureuses chrétiennes, classées ci dessous par ordre chronologique de la date de fête : Lucie Yakichi… …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Lucie (île) — Sainte Lucie Pour les articles homonymes, voir Sainte Lucie. Commonwealth of Saint Lucia (en) …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Lucie (fête) — Sainte Lucie Procession de la Sainte Lucie en Suède, 2006 Autre nom Lucia Type Célébration religieuse Signification Célébration en l honneur de …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Lucie (fete) — Sainte Lucie (fête) Sainte Lucie Procession de la Sainte Lucie en Suède, 2006 Autre nom Lucia Type Célébration religieuse Signification Célébration en l honneur de Lucie de Syracuse et lié au …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Lucie en Suède — Sainte Lucie (fête) Sainte Lucie Procession de la Sainte Lucie en Suède, 2006 Autre nom Lucia Type Célébration religieuse Signification Célébration en l honneur de Lucie de Syracuse et lié au …   Wikipédia en Français

  • Sainte-lucie en suède — Sainte Lucie (fête) Sainte Lucie Procession de la Sainte Lucie en Suède, 2006 Autre nom Lucia Type Célébration religieuse Signification Célébration en l honneur de Lucie de Syracuse et lié au …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.