Saint-Rambert-d'Albon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Rambert.

45° 17′ 41″ N 4° 49′ 03″ E / 45.2947222222, 4.8175

Saint-Rambert-d'Albon
Image illustrative de l'article Saint-Rambert-d'Albon
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement Valence
Canton Saint-Vallier
Code commune 26325
Code postal 26140
Maire
Mandat en cours
Gérard Oriol
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Rhône-Valloire
Démographie
Population 5 198 hab. (2007)
Densité 388 hab./km²
Gentilé Rambertois, Rambertoise
Géographie
Coordonnées 45° 17′ 41″ Nord
       4° 49′ 03″ Est
/ 45.2947222222, 4.8175
Altitudes mini. 135 m — maxi. 186 m
Superficie 13,41 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Saint-Rambert-d'Albon est une commune française située à l'extrémité nord du département de la Drôme, sur un axe de communication important au niveau européen (voies ferrées, route nationale 7, autoroute A7, le fleuve Rhône). Ses habitants sont appelés Rambertois et Rambertoises.

Sommaire

Géographie

Saint-Rambert-d'Albon est situé sur la rive gauche du Rhône, à 13 km au nord de Saint-Vallier (chef-lieu de canton), à 46 km au nord de Valence et à 59 km au sud de Lyon. Les communes limitrophes sont Chanas, Champagne, Peyraud, Andancette, Albon et Anneyron.

Histoire

Saint-Rambert-d’Albon, commune du canton de Saint-Vallier. — Sanctus Renebertus, 1300 (Choix de document, 47). — Sanctus Raymbertus, 1307 (Itinéraire des Dauphins). — Locus et borgia Sancti Ramberti, 1392. (archives de la Drôme, E 3589). — Portus Sancti Reneberti, XIVe siècle (Choix de document, 47). Avant 1790, Saint-Rambert-d'Albon était une paroisse du diocèse de Vienne et de la communauté d'Albon, dont l'église était celle d'un ancien prieuré de bénédictins, de la filiation de l’Ile-Barbe — Ecclesia Sancti Ragneberti de Fulcimagna, 1183 (Massures de l’Isle-Barbe, 116), — Prioratus Sancti Ragneberti de Fucimaigni, de Foncigniani et de Fuscimaigni, prioratus Sancti Reneberti Fucimagni et de Faucimagny , prioratus Sancti Ragneberti de Faucimagni, XIIIe siècle (Cartulaire de l’Ile-Barbe, chapitre 77, 83 et 84), — Prioratus de Fuscimagny, 1268 (Masures de l’Isle-Barbe, ch. III), — Prioratus Sancti Ramberti, XIVe siècle (Pouillé de Vienne), — Priaratus Sancti Regneberti Fuscimaigny, 1500 (archives du Rhône, fonds de l’Ile-Barbe), — qui fut supprimé au XVIIe siècle, et dont les dîmes appartenaient au curé, par abandon du prieur. Au point de vue féodal, Saint-Rambert-d'Albon faisait partie du comté d'Albon et il s'y leva, jusque vers la fin du XVIIe siècle, un péage — Pedagium Sancti Ramberti, 1394 (archives de l’Isère, B 2817) — appelé, tour à tour, Foires de Saint-RambertFeriœ Sancti Ramberti, 1445 (Valbonnais, I, 89) — et Patte de Saint Rambert, — qui constitua jusqu'en 1638, date à laquelle il fut aliéné, un revenu pour le domaine royal. En 1790, cette paroisse fut comprise dans la municipalité d'Albon ; mais elle en a été distraite le 20 mai 1840, pour former une commune distincte du canton de Saint-Vallier[1].

La gare de Saint-Rambert est créée par la Compagnie du chemin de fer de Lyon à la Méditerranée et ouverte le 17 janvier 1855[2] lors de la mise en service du tronçon de Vienne à Valence du grand axe ferroviaire de Paris à Marseille, appelé aujourd'hui ligne classique Paris - Marseille.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1957 1993 Lucien Steinberg PS  
1993 1995 René Bret PS  
1995   Gérard Oriol UMP  

Démographie

Évolution démographique
1911 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007
2 531 3 472 3 822 4 186 4 062 4 176 4 302 5 086 5 198
Nombre retenu à partir de 1911 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Château des Basanières (rasé lors de la construction du chemin de fer), d'époque féodale, construit sur des ruines romaines (sans doute Figlinis, station citée sur la table de Peutinger).
  • Les ruines du Cappa, vestiges romaines (rasé lors de l'agrandissement de la zone industrielle du même nom).
  • L'église possède une abside de 1555.

Personnalités liées à la commune

  • Layolle Aleman : Musicien, organiste et compositeur du XVe siècle
  • Jules Védrines : Le 21 avril 1919, l'aviateur Jules Védrines et son mécanicien Marcel Guillain trouvent la mort à Saint-Rambert-d’Albon en cherchant un endroit pour atterrir. Ils venaient de Villacoublay où ils avaient décollé vers 6 heures trente du matin. Ils emportaient le premier courrier Paris-Rome par voie aérienne. Un monument à sa mémoire a été dressé sur le terrain d’aviation du Creux-de-la-Thine. Son nom a été donné à une rue de la commune.
  • Le poète Jean-Marc Bernard a habité Saint-Rambert dans les années 1910. Il logeait chez sa mère 21 rue de Marseille et l'appartement servait de point de ralliement à un petit groupe d'écrivains dont notamment Francis Carco.

Jumelages

Notes et références

  1. Dictionnaire topographique et historique de la Drôme, publié en 1891 par Justin Brun-Durand
  2. Site Ville de St Lambert d'Albon, l'histoire de St Rambert lire en ligne (consulté le 11 novembre 2010).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Rambert-d'Albon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-rambert-d'albon — Saint Rambert d Albon …   Wikipédia en Français

  • Saint-Rambert-d’Albon — Saint Rambert d’Albon …   Deutsch Wikipedia

  • Saint-Rambert-d'Albon — French commune nomcommune=Saint Rambert d Albon région=Rhône Alpes département=Drôme arrondissement=Valence canton=Saint Vallier insee=26325 cp=26140 maire=Gérard Oriol mandat=2001 2008 intercomm=Rhône Valloire longitude=4.8175 latitude=45.29472… …   Wikipedia

  • Gare de Saint-Rambert-d'Albon — Saint Rambert d Albon Localisation Pays France Ville Saint Rambert d Albon Adresse rue Pierre Semard 26140 St Rambert d Albon Coordonnées géographiques …   Wikipédia en Français

  • Aérodrome de Saint-Rambert-d'Albon — Saint Rambert d Albon Code AITA Code OACI LFLR Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Saint-Rambert-d'Albon à Rives — Ligne Saint Rambert d’Albon Rives Pays  France Villes desservies Saint Rambert d Albon, Beaurepaire, Rives Historique …   Wikipédia en Français

  • Ligne Saint-Rambert-d'Albon - Grenoble — Ligne Saint Rambert d’Albon Grenoble Pays  France Villes desservies Saint Rambert d Albon, Beaurepaire, Rives, Voiron, Grenoble …   Wikipédia en Français

  • Ligne de Firminy à Saint-Rambert-d'Albon — Ligne Saint Rambert d Albon Firminy Pays  France Villes desservies Firminy, Dunières, Annonay Historique Mise en service …   Wikipédia en Français

  • ibis Saint Rambert d' Albon — (Saint Rambert dʼAlbon,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес …   Каталог отелей

  • Ligne Saint-Rambert-d'Albon - Firminy — Pays  France Villes desservies Firminy, Dunières, Annonay Historique Mise en service …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.