Saint-Mamert

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Mamert.

46° 15′ 05″ N 4° 35′ 00″ E / 46.2513888889, 4.58333333333

Saint-Mamert
Image illustrative de l'article Saint-Mamert
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Arrondissement de Villefranche-sur-Saône
Canton Canton de Monsols
Code commune 69224
Code postal 69860
Maire
Mandat en cours
Pierre Thillet
2008 - 2014
Intercommunalité Communauté de communes du Haut-Beaujolais
Démographie
Population 64 hab. (2007)
Densité 20 hab./km²
Gentilé Saints-Marrons, Saints-Marronnes
Géographie
Coordonnées 46° 15′ 05″ Nord
       4° 35′ 00″ Est
/ 46.2513888889, 4.58333333333
Altitudes mini. 393 m — maxi. 676 m
Superficie 3,21 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

La Grosne orientale à Saint-Mamert

Saint-Mamert est une commune française, située dans le département du Rhône et la région Rhône-Alpes.

Sommaire

Géographie

Saint-Mamert fait partie du Beaujolais, plus précisément du Haut-Beaujolais, qui est parfois appelé par effet de mode "Beaujolais vert", car il ne connaît pas la vigne. L'altitude officielle est de 420 mètres. Dans cette vallée abrupte, certains points de la commune culminent pourtant bien au-dessus.

A huit kilomètres au nord du village se trouve le bourg de Tramayes qui domine la vallée de la Valouse. Dans la même direction à quatre kilomètres, à la frontière avec la Saône-et-Loire, les sulkys font gicler la boue sur l'hippodrome de Germolles-sur-Grosne. Dans l'autre sens, vers le sud, la commune d'Ouroux est située à trois kilomètres. Les saint-marrons peuvent aller y faire quelques menues emplettes. Distant de deux kilomètres à l'est, le petit village de Saint-Jacques des Arrêts surplombe Saint-Mamert.

La commune est traversée par la Grosne orientale, rivière au débit trop faible pour rejoindre seule la mer et qui se jette dans le Saône.

La forêt occupe près d'un tiers des 321 hectares de la commune. Certains habitants déclarent avoir vu des loups et des lynx en sortir furtivement. En tout cas, ces bois sombres abritent sangliers et chevreuils, pour le plus grand contentement des chasseurs.

Histoire

Aucune trace d'occupation n'est attestée pendant la période romaine, tant au niveau archéologique que bibliographique[1].

Economie

Malgré l'excellence de son eau[2], où s'épanouissent écrevisses à pattes blanches, grenouilles, truites et lamproies, la Grosne ne permet pas de développer une activité de pêche industrielle. Impropre à la navigation et peu profonde, elle n'a pas non plus de port.

Les deux exploitations agricoles de St Mamert, le GAEC de la Verchère et le GAEC des Grandes Terres, se consacrent principalement à l'élevage bovin. Les cheptels sont constitués de holsteins et de montbéliardes (pour le lait) et de limousines et de charolaises (pour la viande). Des fromages de lait de chèvre et de vache sont également fabriqués dans la localité. Enfin d'excellents agneaux sont produits à Saint Mamert, en quantité malheureusement trop négligeable. En ce pays de moyenne montagne, les agriculteurs, qui bénéficient de quelques subventions venues de Bruxelles, entretiennent un important réseau bocageux.

Un exploitant forestier, enregistrée au RCS sous la dénomination Breizh-Beaujol-Bois, s'est établi en 2008 sur la commune, où il propose ses services de déboisement, reboisement et entretien.

En 1992, une entreprise de messagerie rapide, les Rapides de la Grosne, a choisi d'installer son siège social à Saint-Mamert, au lieu-dit La Forêt. Son activité de fret de proximité, structurellement exposée à l'augmentation du prix du carburant, se trouve affectée par la crise économique mondiale, ainsi que par la raréfaction de la demande dans son secteur d'activité. Cette TPE demeure cependant un des principaux pourvoyeurs d'emplois à St Mamert[3].

Depuis longtemps un restaurant existe au Razay. Sa gérance a été confiée, en 2010, à un ancien apprenti du Terminus à Macon. Ouvert jusqu'à 15 heures en semaine et jusqu'à 23 heures le week-end, il propose une cuisine traditionnelle pour des prix compris entre 11 et 28 €. l'Auberge du Razay affronte la concurrence d'au moins quatorze autres établissements gastronomiques du Haut-Beaujolais[4].

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001   Pierre Thillet DVD  
1989 2001 Alexis Melinand    
1959 1989 Marcel Jonchier    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[5])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007
63 74 73 69 60 59 64 64
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Saint Mamert est, depuis longtemps, la commune la moins peuplée du département du Rhône[6].

Lieux et monuments

  • Remarquable église Romane datée du XIIe siècle. Construite par les moines bénédictins de l’Abbaye de Cluny dont elle dépendait autrefois. Le 11 juillet 1105 prieuré, Hugues, Abbé de Cluny, la place sous les auspices de saint Jean-Baptiste. Des écrits papaux mentionnent un lieu de culte à cet emplacement au XIe siècle. Un crâne est visible dans le mur de l'église, vers le septentrion. La vallée bruisse de rumeurs sur ce mystérieux occiput. En 1951, la superbe église est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. En 2003, la commune a adhéré à la Fédération des sites Clunisiens.

Festivités et évènements

Depuis 2001, des concerts de musique Argentine (Tango et Milonga) sont organisés dans la petite église romane. Un groupe d'agriculteurs de la commune s'est rendu en Argentine en 2006.

Voir aussi

Notes et références

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Mamert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-mamert — Pour les articles homonymes, voir Saint Mamert. Saint Mamert …   Wikipédia en Français

  • Saint-Mamert — Saltar a navegación, búsqueda Saint Mamert País …   Wikipedia Español

  • Saint-Mamert — is a village and commune of the Rhône department of France.ee alsoCommunes of the Rhône department …   Wikipedia

  • Saint Mamert — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Mamert de Vienne ou Saint Mamert (mort en 475) était un archevêque de Vienne. Il a donné son nom à : Saint Mamert, commune du Rhône. Saint Mamert du… …   Wikipédia en Français

  • saint-mamert — nf. (fête le 11 mai, le premier des trois saints de glace) : San Mamêê (Albanais, Annecy, Vaulx) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Saint-mamert-du-gard — Pays …   Wikipédia en Français

  • Saint-Mamert-du-Gard — Saltar a navegación, búsqueda Saint Mamert du Gard País …   Wikipedia Español

  • Saint-Mamert-du-Gard — is a commune in the Gard department in southern France.ee also*Communes of the Gard departmentReferences Based on the article in the French Wikipedia …   Wikipedia

  • Saint-Mamert-du-Gard — 43° 53′ 17″ N 4° 11′ 21″ E / 43.8880555556, 4.18916666667 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Mamert-du-Gard — Original name in latin Saint Mamert du Gard Name in other language Mamert, Mont Mamert, Saint Mamert, Saint Mamert du Gard State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 43.88835 latitude 4.18725 altitude 118 Population 1189 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.