Saint-Louis (Missouri)

ÔĽŅ
Saint-Louis (Missouri)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Louis.

38¬į 38‚Ä≤ 53‚Ä≥ N 90¬į 12‚Ä≤ 44‚Ä≥ W / 38.648056, -90.21222

Saint-Louis
De haut en bas et de gauche √† droite : Cath√©drale Saint-Louis, Mus√©e d'art de Saint-Louis, l'arche du Jefferson National Expansion Memorial, Universit√© Washington, statue de Saint-Louis et Forest Park.
De haut en bas et de gauche √† droite : Cath√©drale Saint-Louis, Mus√©e d'art de Saint-Louis, l'arche du Jefferson National Expansion Memorial, Universit√© Washington, statue de Saint-Louis et Forest Park.
Armoiries Drapeau
Surnom : ¬ę Gateway City ¬Ľ, ¬ę Gateway to the West ¬Ľ, ¬ę Mound City ¬Ľ
Administration
Pays Drapeau des √Čtats-Unis √Čtats-Unis
√Čtat Missouri Missouri
Comté Cité indépendante
Maire Francis G. Slay
Site web Consulter
Historique
Fondation 1764
Démographie
Population (2005) 354 361 hab.
Densit√© 2 069 hab./km¬≤
Géographie
Coordonn√©es 38¬į 38‚Ä≤ 53‚Ä≥ Nord
       90¬į 12‚Ä≤ 44‚Ä≥ Ouest
/ 38.648056, -90.21222
Superficie 171,3 km2
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Voir la carte administrative
City locator 14.svg
Voir la carte topographique
City locator 14.svg

Saint-Louis (en anglais Saint Louis abr√©g√© en St. Louis) est une ville ind√©pendante dans le Missouri aux √Čtats-Unis, nomm√©e d'apr√®s Louis IX de France.

Situ√©e √† environ 470 kilom√®tres au sud-ouest de Chicago, la ville compte 354 361 habitants et Greater St. Louis qui est l'agglom√©ration principale de la plus grande zone urbaine du Missouri et la 16√®me des √Čtats-Unis compte 2 879 934 habitants en 2008 (source US census bureau)[1].

La ville fut fond√©e en 1764 juste au sud du confluent des rivi√®res du Missouri et du Mississippi par les commer√ßants et colons fran√ßais Pierre Lacl√®de et Ren√© Auguste Chouteau. La ville comme le futur √Čtat du Missouri, devint un territoire de l'Empire espagnol apr√®s que les fran√ßais furent d√©faits durant la guerre de Sept Ans. En 1800, le territoire fut secr√®tement rendu √† la France, que son dirigeant, Napol√©on Bonaparte, revendit aux √Čtats-Unis en 1803.

Surnomm√©e le ¬ę Gateway to the West ¬Ľ pour son r√īle dans l'expansion vers l'ouest des √Čtats-Unis, la ville donna en 1965 son petit nom √† une nouvelle construction faisant partie du Jefferson National Expansion Memorial, le Gateway Arch ; l'arche est devenue l'ic√īne de St. Louis.

Autrefois 4e plus grande ville des √Čtats-Unis, Saint-Louis a vu sa population tomber √† la 52e place[2]. Au plus haut de sa densit√©, St. Louis accueillit l'Exposition universelle de 1904 et les Jeux olympiques d'√©t√© de 1904.

Au XIXe si√®cle, l'immigration provenant d'Italie, d'Allemagne, de Boh√™me, et d'Irlande inonda St. Louis, colorant la cuisine et l'architecture de la ville. Beaucoup d'Afro-Am√©ricains se dirig√®rent au nord de la ville durant la Grande Migration.

Sommaire

Histoire

P√©riode coloniale (XVIIe‚ÄČ‚ÄĎ‚ÄČXVIIIe si√®cles)

Au XVIIe si√®cle, la r√©gion de Saint-Louis est explor√©e par les Fran√ßais. En 1673, Louis Jolliet et Jacques Marquette commencent l'exploration du fleuve Mississippi ; quelques ann√©es plus tard, c'est Cavelier de la Salle qui descend le cours d'eau jusqu'√† son embouchure. Ce dernier prend possession de la vall√©e en la baptisant ¬ę Louisiane ¬Ľ, en l'honneur de Louis XIV. La r√©gion septentrionale de la Louisiane est aussi appel√©e Haute-Louisiane ou encore Pays des Illinois. Un √©tablissement fran√ßais est fond√© en 1699 non loin du site de Cahokia. Les Fran√ßais construisent un ensemble de forts (Fort de Chartres, Kaskaskia, Prairie du Rocher). Des pr√™tres catholiques √©tablissent une mission √† proximit√© du site actuel de Saint-Louis, en 1703.

La ville est officiellement fond√©e par le marchand fran√ßais Pierre Lacl√®de ‚ÄĒ ou Pierre Lacl√®de Liguest ‚ÄĒ et son jeune assistant et beau-fils n√©o-orl√©anais Auguste Chouteau le 15 f√©vrier 1764. En 1765, Saint-Louis devient la capitale de la Haute-Louisiane. Entre 1766 et 1768, elle est administr√©e par le lieutenant gouverneur fran√ßais Louis Saint-Ange de Bellerive. Mais le trait√© de Paris, sign√© le 10 f√©vrier 1763, consacre la d√©faite des Fran√ßais dans la guerre de Sept Ans : la France perd de nombreux territoires en Am√©rique du Nord, dont ceux de la rive orientale du Mississippi qui sont c√©d√©s au Royaume-Uni. Quant √† la rive occidentale du fleuve, elle revient √† l'Espagne. Apr√®s 1768, Saint Louis est donc contr√īl√©e par des gouverneurs espagnols et continue de l'√™tre m√™me apr√®s la signature du trait√© secret de San Ildefonso, le 1er octobre 1800, qui restitue le territoire √† la France. Le 18 janvier 1803, Napol√©on Bonaparte, alors consul √† vie, d√©cide de ne pas garder cet immense territoire. La Louisiane est vendue aux jeunes √Čtats-Unis le 30 avril 1803 contre la somme de 80 millions de francs (15 millions de dollars). La souverainet√© am√©ricaine entre en vigueur le 20 d√©cembre 1803 (cf acte du Louisiana Purchase).

L‚Äôexpansion au XIXe si√®cle

Exposition universelle de Saint Louis : palais de l'√©lectricit√©

Saint Louis fait partie des √Čtats-Unis depuis 1803 ; √† cette √©poque, elle comptait environ 1 000 habitants. L'ann√©e suivante, la c√©l√®bre exp√©dition Lewis et Clark part de Saint Louis et explore l'Ouest am√©ricain jusqu'√† la c√īte Pacifique. Les hommes sont de retour le 23 septembre 1806, apr√®s un long voyage qui initia par la suite la conqu√™te de l'Ouest. La grande p√©riode des bateaux √† vapeur s'ouvre en 1817 lorsque le Zebulon M. Pike arrive dans la ville. Saint Louis devient le dernier port sur le Mississippi, qui est au milieu du XIXe si√®cle, le deuxi√®me port des √Čtats-Unis derri√®re celui de New York. Le Missouri devient officiellement un √Čtat des √Čtats-Unis en 1820 et Saint Louis en est la ville la plus peupl√©e.

En 1849, une √©pid√©mie de chol√©ra et un grand incendie frappent la cit√©. √Ä la suite de ces deux catastrophes, les autorit√©s municipales d√©cident d'imposer un code de l'urbanisme et d'am√©liorer la gestion des eaux us√©es. La population grandit alors rapidement gr√Ęce √† l'immigration de familles allemandes, italiennes et irlandaises : en 1860, on compte 160 000 habitants, alors que la ville n'existe que depuis cent ans.

La guerre de S√©cession (1861-1865) affecte l'√©conomie du port, m√™me si les arsenaux produisent des navires de guerre pour l'Union. Le 4 juillet 1876, la ville de Saint Louis vote sa s√©paration avec le comt√© rural de Saint-Louis et devient une municipalit√© ind√©pendante (independent city). Pendant la deuxi√®me moiti√© du XIXe si√®cle, Saint-Louis fournit √† la nation une s√©rie d'hommes d'affaires et de c√©l√©brit√©s (Sara Teasdale, T. S. Eliot, Tennessee Williams) qui font le renom de la ville ; plusieurs soci√©t√©s y sont fond√©es (la compagnie Ralston-Purina, Anheuser-Busch, International Shoe et Brown Shoe Company). Avec Chicago et New York, Saint-Louis se dote des premiers gratte-ciel : le Wainwright Building, dessin√© par l'architecte Louis Sullivan sort de terre en 1892. Nikola Tesla fait une d√©monstration publique de communication radio en 1893. La ville est frapp√©e par une tornade en 1896 qui d√©truit plusieurs quartiers et provoque la mort de 255 personnes.

XXe si√®cle

D'apr√®s le recensement de 1900, Saint-Louis est la quatri√®me ville la plus peupl√©e des √Čtats-Unis[3]. En 1904, elle accueille une exposition universelle puis les IIIe jeux Olympiques de l'√®re moderne. Pendant la Grande D√©pression, les mis√©reux se regroupent dans le plus grand hooverville du pays qui comptait environ 1000 personnes[4]. Saint-Louis conna√ģt une industrialisation importante. La diffusion de l'automobile permet aux banlieues de s'√©taler autour du centre. Les classes moyennes commencent alors √† fuir la commune, si bien qu'elle perd la moiti√© de sa population entre 1950 et 2000. Le projet d'urbanisme Pruitt-Igoe (1955-1972) est un √©chec.

XXIe si√®cle

En 2010, la ville compte environ 360 000 habitants et elle est class√© cette ann√©e comme la ville la plus dangereuse des √Čtats-Unis 2 100 actes d'origines criminelles pour 100 000 habitants alors que la moyenne nationale tourne autour de 430[5].

Géographie

Les cours d'eau dans la région de Saint-Louis

La ville est construite sur un site de terrasses de faible altitude qui dominent les rives du Mississippi, juste au sud de la confluence entre ce fleuve et son affluent le Missouri. La rivière des Pères et la Meramec y convergent également. Les alentours présentent l'aspect de prairies fertiles et de plaines inondables. La structure géologique est de type karstique, avec des grottes et des sources. La région est riche en charbon, argile, calcaire et dolomie, qui donnent des matériaux de construction.

Saint-Louis se trouve sur une faille, ce qui l'expose √† des s√©ismes, g√©n√©ralement faibles. Les sismologues estiment qu'un tremblement de terre de magnitude 6 peut arriver d'ici √† 2040[6] et pourrait faire d'importants d√©g√Ęts dans la ville.

Climat

Le climat √† Saint-Louis est de type continental, car la ville se trouve √† l'int√©rieur du continent nord-am√©ricain. En l'absence de barri√®re montagneuse proche, elle subit les influences des masses d'air polaire en hiver et tropical en √©t√©. L'amplitude thermique annuelle est de 26,1 ¬įC[7]. Les temp√©ratures moyennes relev√©es √† la station de l'a√©roport sont de 13,5 ¬įC sur l'ann√©e. Les pr√©cipitations annuelles sont de l'ordre de 980 millim√®tres. Les hivers sont plut√īt froids et secs (‚ąí6 ¬įC en janvier), les printemps sont arros√©s, les √©t√©s sont chauds et humides (32 ¬įC en juillet). L'√©t√© indien peut durer jusqu'√† la fin novembre. Le record de froid enregistr√© est de --30 ¬įC, la temp√©rature maximale de 47,2 ¬įC. Les deux derni√®res vagues de chaleur (1995 et 1999) ont tu√© des centaines de personnes. [1] [2]

Relev√© m√©t√©orologique de Saint-Louis altitude : 163 m (p√©riode 1961-1990)
mois jan. f√©v. mar. avr. mai jui. jui. ao√Ľ. sep. oct. nov. d√©c. ann√©e
Temp√©rature minimale moyenne (¬įC) -6,2 -3,8 1,9 8,0 13,3 18,7 21,3 19,9 15,8 9,1 3,2 -3,3 8,2
Temp√©rature moyenne (¬įC) -1,5 1,1 7,3 13,7 18,9 24,1 26,6 25,3 21,2 14,7 7,9 1,1 13,4
Temp√©rature maximale moyenne (¬įC) 3,2 5,9 12,6 19,4 24,5 29,6 31,8 30,7 26,6 20,3 12,6 5,4 18,6
Précipitations (mm) 46,0 53,8 90,9 88,9 100,8 94,5 97,8 72,4 79,2 68,1 83,3 77,0 952,7
Nombre de jours avec pluie 6,0 6,2 9,1 9,1 8,5 7,9 7,1 6,2 6,6 6,6 7,3 7,4
Source : Le climat √† Saint-Louis (en ¬įC et mm, moyennes mensuelles, nbre jours pluie>1 mm) climate zone.com et Hong-Kong Observatory


Image satellitaire des inondations de 1993

Bien que la Des P√®res qui passe en ville ait √©t√© canalis√©e au XXe si√®cle, les crues du Mississippi, gonfl√© par tous ses affluents lors de pluies exceptionnelles, sont toujours √† redouter. Un syst√®me de digues et de murs de protection prot√®gent donc la ville en cas de mont√©e des eaux du fleuve. Lors de l'inondation du Midwest am√©ricain de 1993, le niveau du fleuve a atteint 6 m au-dessus du seuil d'inondation le 1er ao√Ľt[8], un niveau historique en 228 ans[9]. Le mur de protection contre les crues, haut de 16 m et construit pour contenir le volume d'eau de la plus importance inondation du Mississippi survenue 1844, a r√©ussi √† √©viter le d√©bordement de justesse.

Milieu naturel

St. Louis, Missouri Botanical Garden, USA

Avant la fondation de la ville par les Français, la région de Saint-Louis était couverte par la prairie et la forêt de chêne, amélanchier, cornouiller sanguin et d'érable. Les platanes d'Occident poussaient sur les rives des cours d'eau. Il subsiste une partie de ces forêts primaires dans le Forest Park.

La faune se compose de coyotes, cerfs de Virginie, écureuils gris, oppossums. Dans les parcs, on peut observer la bernache du Canada, le canard colvert, la grande aigrette et le grand Héron. Les goélands suivent souvent les barges sur le fleuve Mississippi. Le pygargue à tête blanche et de nombreuses variétés d'amphibiens (Bufo americanus) et d'insectes (Cicadidae, Coccinellidae, moustiques) peuplent les rives du fleuve. Saint-Louis se trouve sur le passage des oiseaux migrateurs qui peuvent être observés à Tower Grove Park.

L'aire m√©tropolitaine de Saint-Louis est la 18e par sa population, avec un total de 2 764 054 d'habitants en 2004.

Quartiers

La ville de Saint-Louis se compose de 79 quartiers qui ne sont pas forc√©ment des entit√©s administratives :

Le quartier de Lafayette Square
  • Le centre-ville (downtown)
  • Midtown
  • Benton Park
  • Carondelet
  • Central West End
  • Clayton/Tamm (Dogtown)
  • Dutchtown South
  • Forest Park Southeast
  • Grand Center
  • The Hill
  • Lafayette Square
  • Shaw
  • Southwest Garden
  • Soulard
  • Tower Grove East
  • Tower Grove South
  • Hortense Place
  • Wydown/Skinker.

Métropole

Métropole de Saint-Louis

La M√©tropole de Saint-Louis est la plus grande r√©gion m√©tropolitaine dans le Missouri, et la 18√®me plus importante des √Čtats-Unis, et a une population totale estim√©e √† 2.828.990 √† compter du 1er juillet 2009. Cette zone comprend la ville de Saint-Louis (356,587)[10] et les Comt√©s du Missouri de Saint Louis (992,408), Saint Charles (355,367), Jefferson (219,046), Franklin (101,263), Lincoln (53,311), Warren (31,485), Washington (24,400), plus les Comt√©s de l'√Čtat de l'Illinois de Madison (268,457), Saint Clair (263,617), Macoupin (47,774), Clinton (36,368), Monroe (33,236), Jersey (22,549), Bond (18,103), et le comt√© de Calhoun (5,019)[11].

√Čconomie

Le centre des affaires de Saint-Louis

La ville concentre les si√®ges sociaux de diverses entreprises : Anheuser-Busch, fond√©e en 1852, poss√®de de nombreuses marques de boissons (Budweiser), Energizer Holdings, la cha√ģne de restauration rapide Hardee's‚Ķ Le groupe redistribue une partie de ses b√©n√©fices sous forme de dons aux associations de la r√©gion (dix millions de dollars en 2007)[12] La r√©gion de Saint-Louis accueille aussi Monsanto, la c√©l√®bre soci√©t√© multinationale sp√©cialis√©e dans les biotechnologies v√©g√©tales. La soci√©t√© de location de v√©hicules Rent-A-Car est bas√©e √† Clayton. On compte √©galement la direction de McDonnell Douglas et la compagnie Sabreliner. La ville a une agence r√©gionale de la r√©serve f√©d√©rale des √Čtats-Unis.

Malgr√© la d√©sindustrialisation qui a touch√© Saint-Louis, l'agglom√©ration dispose encore de plusieurs usines dans divers secteurs : des unit√©s de production automobile (DaimlerChrysler √† Fenton ; General Motors √† Wentzville et Ford √† Hazelwood). Le secteur pharmaceutique et de la sant√© b√©n√©ficie de synergies avec l'√©cole de m√©decine de l'universit√© Washington.

Entre 1982 et 2001, l'aéroport Lambert-St.Louis International constitue le hub principal de la compagnie aérienne TWA. En 2001, après la faillite de la compagnie et sa fusion avec American Airlines, le nombre de vols desservant St.Louis diminue significativement.

√Čducation

Enseignement supérieur

Le Hall DuBourg abrite l'administration de Saint Louis University
  • Allied Medical College
  • Aquinas Institute of Theology
  • Concordia Seminary of the Lutheran Church‚ÄĒMissouri Synod
  • Covenant Theological Seminary
  • Deaconess College of Nursing
  • Eden Theological Seminary of the United Church of Christ
  • Fontbonne University
  • Harris-Stowe State University
  • Hickey College
  • Kenrick-Glennon Seminary
  • Lindenwood University
  • Maryville University
  • Missouri Baptist University
  • Missouri College
  • Missouri Tech University
  • National Academy of Beauty Arts
  • Patricia Stevens College
  • Ranken Technical College
  • St. Louis College of Pharmacy
  • Southern Illinois University Edwardsville, the sister institution of Southern Illinois University Carbondale
  • University of Missouri‚ÄďSt. Louis
  • University of Phoenix - St. Louis Campus
  • Universit√© Washington √† Saint Louis (Anglais: Washington University in St. Louis)

Monuments

Saint-Louis aux √Čtats-Unis
La basilique-cathédrale de Saint-Louis

Il existe de nombreux mus√©es et monuments √† Saint-Louis : le mus√©e de la ville (City Museum) offre une grande vari√©t√© d'expositions. La maison d'Eugene Field est situ√©e dans le centre-ville, celle de Scott Joplin aussi. Le mus√©e de l'histoire du Missouri (Missouri History Museum) pr√©sente entre autres sujets l'exp√©dition Lewis et Clark ou l'exposition de 1904. Le th√©√Ętre Fox sur Grand Boulevard a une fa√ßade de style byzantin.

Il y a plusieurs √©glises dans la ville, mais la plus importante est la basilique-cath√©drale (New Cathedral). Elle est construire dans le style byzantin et n√©oroman. L'int√©rieur est d√©cor√© avec l'un des plus grands programmes de mosa√Įques du monde.

La cath√©drale Saint-Louis (1834), √©galement connue comme la Vieille Cath√©drale (Old Cathedral) est la plus ancienne cath√©drale catholique √† l'ouest du Mississippi. Elle se trouve √† c√īt√© du Jefferson National Expansion Memorial. Le quartier de la colline (The Hill) est un ancien quartier italien. Le Soulard Market district est l'un des plus anciens quartiers de la ville (1779-1842).

Le Jefferson National Expansion Memorial est le symbole de la ville : construit √† proximit√© du lieu de d√©part de l'exp√©dition Lewis et Clark, il fut class√© m√©morial national le 21 d√©cembre 1935. Il est g√©r√© par le Service des parcs nationaux (NPS). L'arche a √©t√© construite en 1954 et symbolise la porte de l'Ouest. Ce parc comm√©more l'achat de la Louisiane fran√ßaise par les √Čtats-Unis, l'√©tablissement de la premi√®re cath√©drale √† l'ouest du Mississippi et le d√©bat sur l'esclavage soulev√© par Dred Scott Sandford. Il se trouve sur les rives du Mississippi, et abrite le Museum of Westward Expansion. Il est visit√© chaque ann√©e par quatre millions de personnes. La grande arche mesure 192 m√®tres de hauteur ; elle a √©t√© dessin√©e par l'architecte finlandais Eero Saarinen. Les touristes peuvent acc√©der au sommet pour avoir la plus belle vue sur Saint-Louis.

Jumelage

Célébrités

Nés à Saint-Louis

Sports

Edward Jones Dome, stade des Saint Louis Rams, Saint-Louis
Club Sport Ligue Stade
Cardinals de Saint-Louis Baseball MLB : LN Busch Stadium
Rams de St-Louis Football Am√©ricain NFL : NFC Edward Jones Dome
Blues de St-Louis Hockey LNH Scottrade Center
Steamer de St-Louis Soccer Major Indoor Soccer League Scottrade Center
Rage de River City Arena Football National Indoor Football League Family Arena

Voir aussi

St. Louis Arch

Notes

  1. ‚ÜĎ Census.gov
  2. ‚ÜĎ U.S. Bureau du Recensement - Table 13. Population of the 100 Largest Urban Places: 1900.
  3. ‚ÜĎ http://www.census.gov/population/documentation/twps0027/tab13.txt
  4. ‚ÜĎ Denise Artaud, L'Am√©rique en crise. Roosevelt et le New Deal, Paris, Armand Colin, 1987, (ISBN 2200371160), p.28
  5. ‚ÜĎ St Louis est la ville la plus dangereuse des √Čtats-Unis, Amerique 24, 22 novembre 2010.
  6. ‚ÜĎ New Data Confirms Strong Earthquake Risk to Central U.S. | LiveScience
  7. ‚ÜĎ Jean-Paul Amat, Lucien Dorize, Charles Le CŇďur, Emmanuelle Gautier, √Čl√©ments de g√©ographie physique, Paris, Br√©al, coll. Grand Amphi, 2002, ISBN 2-7495-0021-4
  8. ‚ÜĎ (en) The Mississippi River Flood Of 1993. Consult√© le 2007-10-23
  9. ‚ÜĎ (en) Missouri Historical Society, ¬ę The Founding of St. Louis ¬Ľ, National Park Service. Consult√© le 2007-10-23
  10. ‚ÜĎ St. Louis city QuickFacts, U.S. Census Bureau (July 1, 2009)
  11. ‚ÜĎ White House MSA Definitions
  12. ‚ÜĎ (fr) Charlotte Mikolajczak, ¬ę Saint-Louis, berceau de la Bud, a la gueule de bois ¬Ľ sur 'Courrier International', La Libre Belgique. Mis en ligne le 16 juillet 2008, consult√© le 21 juillet 2008

Bibliographie

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Louis (Missouri) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-louis (missouri) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. Saint Louis (en anglais Saint Louis ou St. Louis) est une ville dans le Missouri aux √Čtats Unis, nomm√©e d apr√®s Louis IX de France. La ville compte 352 572 habitants et 2 077 662… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Saint Louis. Saint Louis (en anglais Saint Louis ou St. Louis) est une ville dans le Missouri aux √Čtats Unis, nomm√©e d apr√®s Louis IX de France. La ville compte 352 572 habitants et 2 077 662… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ ‚ÄĘ Created a diocese 2 July, 1826; raised to the rank of an archdiocese 20 July, 1847 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 ‚Ķ   Catholic encyclopedia

  • Saint Louis, Missouri ‚ÄĒ Saint Louis, en espa√Īol San Luis de Iluenses, es el √°rea metropolitana m√°s grande en el estado de Missouri en los Estados Unidos, con un total de 2.603.607 habitantes(la d√©cimo octava √°rea metropolitana m√°s grande en los Estados Unidos) en 2000.… ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Comte de Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ Comt√© de Saint Louis (Missouri) Comt√© de Saint Louis Administration Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Comt√© De Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ Comt√© de Saint Louis Administration Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Comt√© de saint louis (missouri) ‚ÄĒ Comt√© de Saint Louis Administration Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Comt√© de Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ 38¬į 38‚Ä≤ N 90¬į 26‚Ä≤ W / 38.64, 90.44 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Archdiocese of Saint Louis (Missouri) ‚ÄĒ ¬†¬†¬†¬†St. Louis (Missouri) ¬†¬†¬†¬†‚Ć Catholic Encyclopedia ‚Ėļ St. Louis (Missouri) ¬†¬†¬†¬†(SANCTI LUDOVICI) ¬†¬†¬†¬†Created a diocese 2 July, 1826; raised to the rank of an archdiocese 20 July, 1847. It comprises that portion of the State of Missouri bounded… ‚Ķ   Catholic encyclopedia

  • The New Masonic Temple (Saint Louis, Missouri) ‚ÄĒ Abendsonnenschein auf der Tempelfassade The New Masonic Temple in Saint Louis, Missouri ist ein monumentaler Freimaurertempel der 1920er Jahre, der als eines der Wahrzeichen von Midtown Saint Louis gilt. Geschichte Der New Masonic Temple an der… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.