Saint-Etienne-d'Albagnan

ÔĽŅ
Saint-Etienne-d'Albagnan

Saint-√Čtienne-d'Albagnan

Saint-√Čtienne-d'Albagnan
Carte de localisation de Saint-√Čtienne-d'Albagnan
Pays France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Hérault
Arrondissement Arrondissement de Béziers
Canton Canton d'Olargues
Code Insee 34250
Code postal 34390
Maire
Mandat en cours
Francis Affre
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Orb et Jaur
Latitude
Longitude
43¬į 31‚Ä≤ 58‚Ä≥ Nord
       2¬į 51‚Ä≤ 25‚Ä≥ Est
/ 43.5327777778, 2.85694444444
Altitude 207 m (mini) ‚Äď 1 102 m (maxi)
Superficie 22,7 km²
Population sans
doubles comptes
271 hab.
(1999)
Densité 11 hab./km²

Saint-√Čtienne-d'Albagnan est une commune fran√ßaise, situ√©e dans le d√©partement de l'H√©rault et la r√©gion Languedoc-Roussillon.

Ses habitants sont appelés les Stéphanois.

Sommaire

Géographie

Commune située dans la vallée du Jaur.

Hameaux

  • Bezis
  • Bonnefont
  • Cailho-le-bas
  • Cailho-le-haut
  • Calassourde
  • Campels
  • Canarie (la)
  • Daousse (la)
  • Fumade (la)
  • Herbousse (l')
  • Horte (l')
  • Mas du Rieu (le)
  • Moulin (le)
  • Mouline (la)
  • Sahuc (le)
  • Saint-√Čtienne
  • Salse (la)
  • Vacarie (la)
  • Valausse

Héraldique

Blason de  Saint-√Čtienne-d'Albagnan

Les armes de Saint-√Čtienne-d'Albagnan se blasonnent ainsi : taill√©, d'argent √† une coquille de gueules et d'or √† une palme de sinople pos√©e en bande, au chef d'azur charg√© d'une ombre de soleil d'or.[1].

Histoire

Saint-√Čtienne-d'Albagnan

Le village de Saint-√Čtienne √©tait autrefois appel√© en occitan Lo Mas de la Gl√®isa : Le Mas de l'√©glise. Il √©tait r√©uni √† la paroisse de Pr√©mian distante √† peine de trois kilom√®tres. Il est devenu une commune √† part enti√®re apr√®s la r√©volution fran√ßaise. Plusieurs √©difices religieux existaient sur ce territoire, notamment un clo√ģtre aujourd'hui enfoui, une vieille √©glise devenue presbyt√®re, la plus belle b√Ętisse du village aujourd'hui, et l'√©glise actuelle. D'o√Ļ probablement l'appellation de Mas des √©glises. De nos jours, les plus √Ęg√©s nomment parfois encore le village mas de la gl√®isa en occitan.

Le village s'enorgueillit d'un très joli pont de pierre construit après les terribles inondations de 1870, et de la petite chapelle de Notre Dame de Tredos, située dans les collines des avants-monts à 700 mètres d'altitude. La chapelle qui date de l'an 936 abrite une vierge polychrome classée, c'est un lieu de pèlerinage très aimé des habitants de la vallée. La petite commune a payé un lourd tribut aux deux guerres mondiales, 23 enfants du village sont tombés au champ d'honneur entre 1914 et 1918 alors que la commune comptait une population avoisinant les 600 habitants. En 1945 un jeune caporal FFI tombait sous les balles de l'ennemi outre-rhin, tandis que quelques jeunes stéphanois participaient aux combats de la résistance dans les maquis du haut-languedoc.

En 1950, un corps de sapeurs pompiers communal a √©t√© cr√©e, au fil du temps il est devenu une institution majeure dans le village et au del√† dans le canton d'Olargues. Le 26 novembre 1977 les pompiers de Saint-√Čtienne intervenaient sur un crash a√©rien dans le massif du Somail, un nord atlas transportant 35 musiciens de la marine venait de s'√©craser non loin du hameau de la Sicarderie. Cet √©pisode tragique est encore dans toutes les m√©moires.

La ligne de chemin de fer Castres-Mazamet-B√©darieux ouverte dans son int√©gralit√© le 10 novembre 1889, a √©t√© ferm√©e au service des voyageurs le 10 juillet 1972 et au service des marchandises en 1987. D√©class√©e en 1995 par l'√Čtat, elle est aujourd'hui remplac√©e par une piste verte destin√©e aux randonneurs et aux cyclistes.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 Francis Affre
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

√Čvolution d√©mographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999
274 319 256 218 253 271
Nombre retenu √† partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Chapelle de Notre-Dame de Trédos
  • Chapelle Notre-Dame de Tr√©dos (XVIIe - XVIIIe si√®cles).

Personnalités liées à la commune

  • Annick Moustaki n√©e Cosannec . Premi√®re √©pouse de Georges Moustaki. Elle a v√©cu longtemps dans un hameau isol√© de la commune.
  • Louis Donnadieu, parlementaire, d√©put√© du Tarn sous le septennat de Val√©ry Giscard d'Estaing.
  • Antoine Piazza, √©crivain √† succ√®s, auteur des Ronces et de Mougaburu. Il a √©t√© instituteur du village dans les ann√©es 80.
  • Jo Vincens √©crivain d√©c√©d√© r√©sidant √† Lamalou-les-Bains. Il a v√©cu √† Bonnefont pendant la guerre. Il a √©crit un roman d'amour "Comme une b√™te bless√©e" en 1957 dont l'action se situe √† Bonnefont et dans les environs de Saint-Etienne-d'Albagnan √† la fin du XIX√®me si√®cle.

Voir aussi

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Didier Catarina et Jean-Paul Fernon, Armorial des communes de l'H√©rault, Artistes en Languedoc, (ISSN 1264-5354), p 62.
  2. ‚ÜĎ Saint-√Čtienne-d'Albagnan sur le site de l'Insee

Liens externes


Commons-logo.svg

  • Portail de l‚ÄôH√©rault Portail de l‚ÄôH√©rault
  • Portail du Languedoc-Roussillon Portail du Languedoc-Roussillon


Les 11 communes de la Communauté de communes Orb et Jaur

Berlou  ¬∑ Colombi√®res-sur-Orb  ¬∑ Ferri√®res-Poussarou  ¬∑ Mons  ¬∑ Olargues  ¬∑ Pr√©mian  ¬∑ Roquebrun  ¬∑ Saint-√Čtienne-d'Albagnan  ¬∑ Saint-Vincent-d'Olargues  ¬∑ Saint-Martin-de-l'Ar√ßon  ¬∑ Vieussan

Ce document provient de ¬ę Saint-%C3%89tienne-d%27Albagnan ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Etienne-d'Albagnan de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-√©tienne-d'albagnan ‚ÄĒ Pays ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-√Čtienne-d'Albagnan ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Saint √Čtienne d Albagnan Pa√≠s ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Saint-√Čtienne-d'Albagnan ‚ÄĒ is a commune in the H√©rault department in Languedoc Roussillon in southern France.ee also*Communes of the H√©rault departmentReferences Based on the French Wikipedia ‚Ķ   Wikipedia

  • Saint-√Čtienne-d'Albagnan ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Saint √Čtienne (homonymie). 43¬į 31‚Ä≤ 58‚Ä≥ N 2¬į 51‚Ä≤ 25‚Ä≥ E ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-Etienne (homonymie) ‚ÄĒ Saint √Čtienne (homonymie) Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Le nom de saint √Čtienne  est celui de plusieurs saints de la chr√©tient√©. On le retrouve dans de nombreux toponymes,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-√©tienne (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Le nom de saint √Čtienne  est celui de plusieurs saints de la chr√©tient√©. On le retrouve dans de nombreux toponymes, √©difices religieux ou autres dont ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint √Čtienne (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Le nom de saint √Čtienne  est celui de plusieurs saints de la chr√©tient√©. On le retrouve dans de nombreux toponymes, √©difices religieux ou autres dont ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint Etienne ‚ÄĒ may refer to: *Saint √Čtienne, a city in central eastern France *Saint Etienne (band), an English indie dance band *AS Saint √Čtienne, a French football (soccer) team *Jean Paul Rabaut Saint √Čtienne, French revolutionary Places Canada * Saint… ‚Ķ   Wikipedia

  • Saint-√Čtienne (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Le nom de saint √Čtienne  est celui de plusieurs saints de la chr√©tient√©. On le retrouve dans de nombreux toponymes, √©difices religieux ou autres dont ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saint-Guilhem-le-D√©sert ‚ÄĒ Gellone monastery ‚Ķ   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.