Safed (forteresse)


Safed (forteresse)

32° 58′ 05″ N 35° 29′ 43″ E / 32.968023, 35.495249

Forteresse de Safed
Safedcitadel.jpg
Forteresse
Pays Drapeau d'Israël Israël
Construite en 1131-1141
Période(s) d'occupation templière 1168-1266
Protection à compléter

La forteresse de Safed ou Safet était une forteresse templière en Terre Sainte. Elle se situait à l'est de la ville d'Acre (actuellement en Israël), et au nord du lac de Tibériade.

Sommaire

L'origine

Une première forteresse fut construite entre 1131 et 1141 par Foulques V d'Anjou, roi de Jérusalem avant d'être entièrement démantelée en 1210 par Saladin.
Elle fut donnée à l'ordre du Temple en 1168 par le roi de Jérusalem, Amaury Ier. Les templiers la reconstruisirent entre 1240 et 1243 grâce à l'aide de l'évêque de Marseille, Benoît d'Alignan, qui convainquit Armand de Périgord, maître de l'ordre du Temple, de la faire renaître. C'est d'ailleurs l'évêque qui les aida financièrement et demanda l'aide des pélerins.

Le coût de sa reconstruction fut énorme, puisqu'il se montait à un million cent mille besants sarasinois ; mais le coût d'entretien annuel, de quarante mille besants, n'était pas négligeable non plus.

A l'époque où elle dépendait de l'ordre du Temple, la forteresse de Safed était tenue par un certain nombre de personnes :

  • Cinquante frères chevaliers (templiers issus de la noblesse et participant aux combats)
  • Trente frères sergents (templiers chargés d'assister les frères chevaliers)
  • Cinquante turcopoles
  • Huit cents archers
  • Quatre-vingt deux personnes pour les offices et le travail
  • Quatre cents esclaves.

Caractéristiques

La forteresse se situait sur un piton rocheux d'environ huit cent cinquante mètres d'altitude, qui surplombait le lac de Tibériade.

Elle était constituée de deux enceintes fortifiées en grosses pierres et séparées par un fossé. L'enceinte extérieure était elle-même entourée d'un fossé défensif. Les deux séries de murailles incorporaient des tours de guet : carrées pour l'enceinte intérieure et rondes pour l'enceinte extérieure.
A l'intérieur de cette enceinte fortifiée se trouvait une cour spacieuse au milieu de laquelle aurait trôné un grand donjon carré qui comportait en son rez-de-chaussée une chapelle octogonale. C'est du moins le point de vue d'Alain Demurger. Cependant, Paul Deschamps, Henri-Paul Eydoux, Jaroslav Folda et quelques autres sont persuadés que la chapelle octogonale était plutôt enchâssée dans un énorme donjon circulaire de 34 mètres de diamètre, l'une des plus formidables constructions militaires du Moyen Age et l'un des rares donjons cylindriques élevés par les Templiers, qui avaient habituellement une nette préférence pour les ouvrages de plan quadrangulaire. Hugh Kennedy pense que la construction de cette tour pourrait être attribuée à Baybars, mais Jaroslav Folda est persuadé qu'un donjon circulaire lui préexistait (voir Etude sur un texte latin énumérant les possessions musulmanes dans le royaume de Jérusalem vers l'année 1239, par Paul Deschamps, dans Syria, 1942, p.101). Un visiteur occidental de la fin du XIXème siècle semble bien avoir vu les restes de ce donjon circulaire assez unique chez les Templiers, et l'on ne voit pas sur quoi Alain Demurger se fonde pour dire qu'il était carré.

La fin

En 1266, le sultan Baybars entreprit le siège de la forteresse de Safed. Celui-ci ne dura pas plus de quinze jours. La forteresse résista dans un premier temps aux assauts répétés des troupes du sultan ainsi qu'à ceux des machines de guerre, mais Safed tomba le 22 juillet 1266.

Elle fut alors entièrement rasée et il ne subsiste de nos jours que quelques ruines à peine visibles.

Voir aussi

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Safed (forteresse) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Safed — (he) צפת (ar) صفد Données généra …   Wikipédia en Français

  • Safet — Safed (forteresse) 32° 58′ 05″ N 35° 29′ 43″ E / 32.968023, 35.495249 …   Wikipédia en Français

  • Saphet — Safed Safed (he) צפת (ar) صفد …   Wikipédia en Français

  • Liste des forteresses templières orientales — Forteresse de Château Pèlerin Cette liste recense les places fortes de l ordre du Temple en Orient. Forteresses …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'Israël — L histoire des Juifs en terre d Israël (hébreu : ארץ ישראל Eretz Israel) se développe sur près de 3000 ans et témoigne, malgré la dispersion des Juifs, de l importance particulière, pour eux, de la terre d Israël. La terre d Israël[1],… …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d'israël — Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Histoire des Juifs en terre d’Israël — Histoire des Juifs en terre d Israël Les Juifs et le judaïsme Généralités Qui est Juif ? · Terminologie · Conversion Judaïsme : Principes de foi Noms de Dieu dans le judaïsme Tanakh (Bible hébraïque)  …   Wikipédia en Français

  • Histoire De La Palestine — L histoire de la Palestine est la présentation des événements dans la région de Palestine au cours de l Histoire. Cet article s en tient aux travaux des historiens et des archéologues portant sur cette région. Pour les sources bibliques et… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la Palestine — L histoire de la Palestine est la présentation des événements dans la région de Palestine au cours de l Histoire. Cet article s en tient aux travaux des historiens et des archéologues portant sur cette région. Pour les sources bibliques et… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la palestine — L histoire de la Palestine est la présentation des événements dans la région de Palestine au cours de l Histoire. Cet article s en tient aux travaux des historiens et des archéologues portant sur cette région. Pour les sources bibliques et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.