Sadduceen

ÔĽŅ
Sadduceen

Sadducéens

Courants du juda√Įsme
Fondamentaux
Courants historiques
Juda√Įsme rabbinique
Juda√Įsme orthodoxe
Orthodoxe moderne · Dati Leoumi
Ultra-orthodoxe
Juda√Įsme progressiste
Massorti · Réformé · Libéral · Reconstructionniste
Kara√Įsme
Ananisme · Benjaminisme · Avelei Tzion · Tiflissim · Ashérisme · Talmidisme
Voir aussi
  • Cat√©gories : Courant du juda√Įsme ¬∑ Juda√Įsme
  • Portails : Juda√Įsme ¬∑ Peuple juif dans l'Antiquit√©
 Cette bo√ģte : voir ‚ÄĘ  ‚ÄĘ mod. 

On d√©signe g√©n√©ralement par sadduc√©ens les membres d'un des quatre grands courants du juda√Įsme antique de l'ancienne Jud√©e (avec les pharisiens, les ess√©niens et les z√©lotes), entre le IIe si√®cle av. J.-C. et le Ier si√®cle, mais cette d√©finition n'est nullement exclusive. Elle fait √©galement r√©f√©rence aux membres du clerg√© √† l'√©poque du Premier Temple de J√©rusalem (dont le Grand Pr√™tre √©tait Sadoq[1]) et √† un courant th√©ologique sans contextualisation historique d√©nomm√© sadocite[2]. A ce titre, les ess√©niens[3] se nommaient eux-m√™mes Fils de Sadoq.

Sommaire

√Čtymologie

Le terme sadduc√©en vient de la translitt√©ration fran√ßaise du latin Sadducaei[4], lui-m√™me issu de l'h√©breu talmudique Tsadoukim. La th√®se largement r√©pandue serait que ce substantif d√©rive de ◊Ď◊†◊ô ◊¶◊ď◊ē◊ß (bnei Tsadok) ou Fils de Sadoq, sans qu'il y ait toutefois consensus scientifique.

Histoire

L'histoire des sadduc√©ens est difficile √† retracer car les sources sont rares et partiales ou peu fiables historiquement. M√™l√©s au propos l√©gendaire comme √† l'histoire, ils disparaissent pour r√©appara√ģtre au cours des si√®cles.

Origines légendaires

Il n'y a que deux passages du Tanakh (la bible h√©bra√Įque) qui d√©signent par sadduc√©ens les membres de la classe sacerdotale li√©s au Grand Pr√™tre Sadoq, composant de fait une forme de parti (quoique ce terme soit anachronique). C'est dans le livre √Čz√©chiel (XLIII-19) que la r√©f√©rence √©met un lien direct entre les partisans du Grand Pr√™tre et le clerg√©. R√©f√©rence r√©p√©t√©e (XLVIII-11) o√Ļ le proph√®te encense les sadduc√©ens comme les garants de l'orthodoxie lors de l'Exil √† Babylone.

Au IIe si√®cle av. J.-C.

En dehors des textes bibliques et des sp√©culations que l'on peut faire √† partir d'eux, la premi√®re source explicite qui atteste d'un mouvement sadduc√©en est la mention[5] de leur existence sous le r√®gne de Jean Hyrcan I (134-104 av. J.-C.) faite par Flavius Jos√®phe (37-~100 ap. J.-C.). On peut n√©anmoins dater l'apparition de ce courant au d√©but du IIe si√®cle av. J.-C. avec l'ascension de Simon II lors de la conqu√™te s√©leucide de la Jud√©e[6].

Soutenant la domination s√©leucide, une hostilit√© des sadduc√©ens va na√ģtre √† l'encontre de la dynastie hasmon√©enne pour adh√©rer plus largement au r√®gne d'H√©rode Ier le Grand, quoique cette perspective qui fait des sadduc√©ens les membres de l'aristocratie hell√©nis√©e soit d√©sormais contest√©e[7] par les historiens.

Au Ier si√®cle

De rares sources parlent des sadduc√©ens. Essentiellement issues du christianisme, elles n'√©mettent que des jugements de valeurs th√©ologiques sans grandes pr√©cisions. Les Actes des Ap√ītres, ainsi que l'√Čvangile selon Matthieu,comme Saint-Marc en 12,18-27 en font mention.

A partir du Ier si√®cle jusqu'au XIIe si√®cle

Apr√®s la destruction du Temple de J√©rusalem en 70, les sadduc√©ens n'apparaissent plus que dans quelques mentions du Talmud (voir paragraphe suivant). Au VIIe si√®cle, on voit appara√ģtre en Perse un mouvement, dirig√© par Abu Isa d'Ispahan, se r√©clamant comme sadduc√©en[8]. Le kara√Įsme, dans ses balbutiements au VIIIe si√®cle, compte parmi les partisans d'Anan ben David des dits ¬ęsadduc√©ens¬Ľ. Sadoq fera encore parler de lui au Xe si√®cle avec le livre Sefer Tsadok √©crit par le sage kara√Įte Ya'akov al-Qirqisani.

Ultime d√©couverte en 1910, alors qu'on croyait pendant longtemps la pens√©e des sadduc√©ens disparue depuis des si√®cles, Solomon Schechter mit au jour l'√Čcrit de Damas datant du XIIe si√®cle. Celui-ci fait r√©f√©rence √† une pr√©sence - ou au mieux une influence - des th√®ses sadocites au sein de la communaut√© kara√Įte.

Croyances

Les sadduc√©ens rejettent l'interpr√©tation de la Torah faite par les Pharisiens et plus exactement le Talmud qui s'en suivra. L'historien Flavius Jos√®phe, dont on peut penser qu'il penche pour les sadduc√©ens, r√©sume ainsi cette opposition : ¬ęLes Pharisiens ont transmis au peuple certaines r√®gles qu'ils tenaient de leurs p√®res, qui ne sont pas √©crites dans les lois de Mo√Įse, et qui pour cette raison ont √©t√© rejet√©es par les saduc√©ens qui consid√®rent que seules devraient √™tres tenues pour valables les r√®gles qui y sont √©crites et que celles qui sont re√ßues par la tradition des p√®res n'ont pas √† √™tre observ√©es.¬Ľ (Antiquit√©s juives, XIII-297)

Mais il ne faut pas croire que les sadduc√©ens √©taient litt√©ralistes. A ce titre, le Talmud parle d'un ¬ęlivre sadduc√©en des d√©crets[9]¬Ľ. Leur spiritualit√© se r√©sume ainsi[10] : ¬ętout en ayant leur propre ex√©g√®se orale, les sadduc√©ens rejetaient certaines traditions extra-bibliques et en particuliers celles des autres mouvements.¬Ľ

Cette spiritualit√© amena les sadduc√©ens √† se s√©parer des pharisiens sur certaines questions, telles :

  • la r√©surrection des morts
  • la vie apr√®s la mort
  • l'existence des anges

En outre, les pratiques religieuses diff√©raient quelque peu de celles des pharisiens, en vertu d'interpr√©tations diff√©rentes de la Torah :

Notes et références de l'article

  1. ‚ÜĎ La Bible, I Rois (II-35)
  2. ‚ÜĎ P.KAHLE, Der hebr√§ische Bibletest, Stuttgart, 1961. (de)
  3. ‚ÜĎ M.WIZE, M.ABEGG, E.COOK, Les manuscrits de la Mer Morte, ed. Perrin
  4. ‚ÜĎ (fr) D√©finitions lexicographiques et √©tymologiques de sadduc√©en du CNRTL.
  5. ‚ÜĎ Flavius Jos√®phe, Antiquit√©s juives', XIII-288 √† 298.
  6. ‚ÜĎ Talmud, Pirq√© Avot, I et II.
  7. ‚ÜĎ E.P.SANDERS, Judaism. Practice and Belief., Trinity Press International, 1996
  8. ‚ÜĎ S.SZYSZMAN, Le kara√Įsme, ed. L'Age d'Homme
  9. ‚ÜĎ Talmud, Yada√Įm IV-6
  10. ‚ÜĎ E.P.SANDERS, Judaism. Practice and Belief., Trinity Press International, 1996

Voir aussi

Articles connexes

Ce document provient de ¬ę Sadduc%C3%A9ens ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sadduceen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sadduc√©en ‚ÄĒ sadduc√©en, enne ou saduc√©en, enne [ sadyse…õŐÉ, …õn ] n. et adj. ‚ÄĘ 1681, 1876; o. i.; p. √™. de Zadok, nom d un grand pr√™tre ‚ô¶ Antiq. Membre d une secte de juifs conservateurs qui s en tenaient √† la Torah, rejetant la r√©surrection, la vie future et… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • sadduc√©en, sadduc√©enne ou saduc√©en, saduc√©enne ‚ÄĒ ‚óŹ sadduc√©en, sadduc√©enne ou saduc√©en, saduc√©enne adjectif et nom (peut √™tre de Zadok, nom pr√©sum√© du pr√™tre fondateur de cette secte) Se dit d un membre d une secte juive rivale de celle des pharisiens. (Apparus vers le IIe s. avant J. C., les… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • saduc√©en ‚ÄĒ sadduc√©en, enne ou saduc√©en, enne [ sadyse…õŐÉ, …õn ] n. et adj. ‚ÄĘ 1681, 1876; o. i.; p. √™. de Zadok, nom d un grand pr√™tre ‚ô¶ Antiq. Membre d une secte de juifs conservateurs qui s en tenaient √† la Torah, rejetant la r√©surrection, la vie future et… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Sadduc√©ens ‚ÄĒ On d√©signe g√©n√©ralement par sadduc√©ens les membres d un des quatre grands courants du juda√Įsme antique de l ancienne Jud√©e (avec les pharisiens, les ess√©niens et les z√©lotes), entre le IIe si√®cle av. J.‚ÄĎC. et le Ier si√®cle, mais… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Sadduc√©isme ‚ÄĒ Sadduc√©ens Courants du juda√Įsme Fondamentaux D√©finitions : Juda√Įsme ¬∑ Religion abrahamique ¬∑ YHWH Courants apparent√©s au juda√Įsme : Mosa√Įsme ¬∑ Yahwisme ¬∑ Samaritanisme ¬∑ Sabbata√Įsme ¬∑ Frankisme Courants historiques Sectes jud√©ennes ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Sadocite ‚ÄĒ Sadduc√©ens Courants du juda√Įsme Fondamentaux D√©finitions : Juda√Įsme ¬∑ Religion abrahamique ¬∑ YHWH Courants apparent√©s au juda√Įsme : Mosa√Įsme ¬∑ Yahwisme ¬∑ Samaritanisme ¬∑ Sabbata√Įsme ¬∑ Frankisme Courants historiques Sectes jud√©ennes ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Saduc√©en ‚ÄĒ Sadduc√©ens Courants du juda√Įsme Fondamentaux D√©finitions : Juda√Įsme ¬∑ Religion abrahamique ¬∑ YHWH Courants apparent√©s au juda√Įsme : Mosa√Įsme ¬∑ Yahwisme ¬∑ Samaritanisme ¬∑ Sabbata√Įsme ¬∑ Frankisme Courants historiques Sectes jud√©ennes ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • 76 av. J.-C. ‚ÄĒ 76 Ann√©es : 79 78 77   76  75 74 73 D√©cennies : 100 90 80   70  60 50 40 Si√®cles : IIe si√®cle ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Controverses autour de la Torah orale ‚ÄĒ Torah SheBe al Pe La Torah Orale (h√©b. ◊™◊ē◊®◊Ē ◊©◊Ď◊Ę◊ú ◊§◊Ē, Torah SheBe al Pe) est pour sa majeure partie l ex√©g√®se non √©crite sur le Texte qui a √©t√© transmise, selon la tradition rabbinique, de Sage en Sage par voie orale, selon les modalit√©s d√©crites… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Loi orale du juda√Įsme ‚ÄĒ Torah SheBe al Pe La Torah Orale (h√©b. ◊™◊ē◊®◊Ē ◊©◊Ď◊Ę◊ú ◊§◊Ē, Torah SheBe al Pe) est pour sa majeure partie l ex√©g√®se non √©crite sur le Texte qui a √©t√© transmise, selon la tradition rabbinique, de Sage en Sage par voie orale, selon les modalit√©s d√©crites… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.