Réactions internationales à la Guerre de Gaza 2008-2009

Réactions internationales à la guerre de Gaza de 2008-2009

Article principal : Guerre de Gaza de 2008-2009.
Manifestation pro-palestinienne à Dar es Salaam, (Tanzanie)
Manifestation pro-israélienne à Londres, (Royaume-Uni)

Les réactions internationales à la guerre de Gaza de 2008-2009 sont venues de nombreux gouvernements et organisations internationales et ont souvent pris la forme de manifestations de la société civile, qui, dans plusieurs cas, étaient différentes de la position officielle des gouvernements.

Sommaire

Réactions officielles

Parties en présence

Entités Réactions
Israël Israël
Flag of Palestine.svg Autorité palestinienne
Hamas flag2.png Hamas

Organisations internationales

Organisations Réactions
Flag of the United Nations.svg Organisation des nations unies Le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, condamne l'escalade de la violence : « Tout cela doit cesser. Il faut qu’Israël et le Hamas mettent fin à leurs actes de violence et prennent toutes les mesures nécessaires pour éviter les pertes civiles, qu’ils déclarent immédiatement un cessez-le-feu et qu’ils s’efforcent, dans leurs discours, d’apaiser les passions. Alors seulement, ils pourront engager un dialogue »[1]. Ban Ki-Moon ajoute qu'Israël a le droit de se défendre mais il condamne « le recours à la force excessive ».
Flag of the League of Arab States.svg Ligue arabe
Flag of OIC.svg Organisation de la conférence islamique
Flag of Europe.svg Union européenne L'Union européenne a publié le 30 décembre 2008, sous présidence française, un communiqué[2]dans lequel il est demandé : « un cessez-le-feu immédiat et permanent, une action humanitaire immédiate, l'intensification du processus de paix ». Il est souligné qu'« il n’y a pas de solution militaire au conflit israélo-palestinien, ni à Gaza, ni ailleurs ». Le 26 janvier, commissaire européen au Développement et à l'Aide humanitaire, Louis Michel, a lancé depuis Gaza une virulente attaque contre le Hamas qui contrôle le territoire, lui imputant une « responsabilité écrasante » dans la guerre et excluant tout dialogue avec un mouvement qualifié de « terroriste »[3].
ICRC Logo.svg CICR
Mouvement des non-alignés
Flag of Mercosur.svg Mercosur
Organisation des États américains
Union africaine

Organisations non gouvernementales

Organisation Réactions
Amnesty International Amnesty International dénonce « le recours fréquent aux armes au phosphore blanc (...), qui constitue un crime de guerre ». L'ONG « exige que des enquêtes exhaustives, indépendantes et impartiales sur les atteintes au droit international humanitaire et relatif aux droits humains soient entreprises pour enquêter notamment sur les attaques israéliennes disproportionnées ou ayant visé des civils ou des bâtiments civils dans la bande de Gaza, ainsi que sur les tirs de roquettes par les groupes armés palestiniens en direction d’agglomérations israéliennes »[4].
Caritas Internationalis
Conseil œcuménique des Églises Samuel Kobia, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises condamne toute forme de violence à Gaza et appelle à la fin immédiate de la violence[5].

Gouvernements

Réactions internationales à la guerre de Gaza de 2008-2009      Israel-Gaza      Pays ayant soutenu la position israélienne ou soutenu le droit d'Israël à se défendre.      Pays ayant condamné l'action du Hamas seulement.      Pays ayant soutenu le droit du Hamas à résister.      Pays ayant condamné l'action d'Israël seulement.      Pays ayant appelé à la fin des hostilités et ayant condamné les deux ou aucun des belligérants.      Pays n'ayant pas pris officiellement position.
Pays Notes
Afghanistan Afghanistan
Afrique du Sud Afrique du Sud
Albanie Albanie
Algérie Algérie
Allemagne Allemagne Selon la chancelière allemande Angela Merkel, le Hamas est le seul responsable de l'escalade de la violence à Gaza. Son porte-parole déclare que « le Hamas a rompu unilatéralement le cessez-le-feu, des roquettes ont été tirées continuellement sur des colonies israéliennes et le territoire israélien et il ne fait aucun doute - la chancelière a insisté sur ce point - qu'Israël a le droit légitime de défendre sa population et son territoire[6] ».
Arabie saoudite Arabie saoudite
Argentine Argentine
Arménie Arménie
Australie Australie
Autriche Autriche
Bahreïn Bahreïn
Bangladesh Bangladesh Le 5 janvier 2009, Iftekhar Ahmad Chowdhury, conseiller aux affaires étrangères du gouvernement intérimaire de Fakhruddin Ahmed, exprime sa préoccupation face à la situation à Gaza, déplorant l'augmentation du nombre de victimes civiles palestiniennes, et demande à Israël d'arrêter son offensive.
Le même jour, au cours d'un entretien avec sept ambassadeurs de pays arabes (Palestine, Égypte, Libye, Maroc, Arabie Saoudite, Koweït et Qatar), Sheikh Hasina Wajed, future Premier ministre du pays, condamne avec fermeté l'intervention israélienne à Gaza et appelle la communauté internationale à faire pression sur Israël afin de mettre un terme aux violences[7].
Belgique Belgique
Biélorussie Biélorussie
Bolivie Bolivie Le 15 janvier 2009, le président bolivien Evo Morales déclare que « à cause de ces actions graves mettant à mal la vie et l'humanité, la Bolivie rompt ses relations diplomatiques avec Israël » en précisant qu'il demandera à la Cour pénale internationale (CPI) d'intenter un procès sous le chef d'accusation de génocide contre le président israélien, Shimon Peres et le Premier ministre, Ehud Olmert[8].
Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Botswana Botswana
Brésil Brésil
Flag of Brunei.svg Brunei
Bulgarie Bulgarie
Canada Canada
Cap-Vert Cap-Vert
Chili Chili
République populaire de Chine Chine
Chypre Chypre
Colombie Colombie
Flag of the Republic of the Congo.svg Congo (République du)
Corée du Nord Corée du Nord La République populaire démocratique de Corée a condamné fermement l'attaque israélienne aérienne sur Gaza. Selon l'agence de presse gouvernementale KCNA[9] : « la République populaire démocratique de Corée dénonce fermement le meurtre par Israël de civils désarmés comme un crime contre l'humanité, une grave provocation contre les Palestiniens et les autres peuples arabes et un défi ouvert au processus de paix au Moyen-Orient », ajoutant que « Israël doit immédiatement cesser toutes ses actions militaires et répondre positivement à la demande des peuples arabes et des autres peuples du monde d'une solution équitable et complète à la question du Proche-Orient ».
Corée du Sud Corée du Sud
Costa Rica Costa Rica
Croatie Croatie
Flag of Cuba.svg Cuba
Danemark Danemark
Flag of Dominica.svg Dominique
Égypte Égypte Ahmed Aboul Gheit, ministre des Affaires étrangères, accuse Téhéran, le Hezbollah et le Hamas d'avoir cherché la confrontation plutôt que le dialogue au Proche-Orient. « (Ils ont tenté) de faire de la région un champ de bataille dans l'intérêt de l'Iran, qui cherche à jouer ses cartes pour échapper aux pressions occidentales sur le dossier du nucléaire" »[10]
Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Équateur Équateur
Flag of Eritrea.svg Érythrée
Espagne Espagne
Estonie Estonie
États-Unis États-Unis
Finlande Finlande
France France

Le président de la République française Nicolas Sarkozy s'exprime le 27 décembre 2008 par un communiqué[11] : « Le Président de la République exprime sa plus vive préoccupation devant l’escalade de la violence dans le sud d’Israël et dans la bande de Gaza. Il condamne fermement les provocations irresponsables qui ont conduit à cette situation ainsi que l’usage disproportionné de la force. Le Président de la République déplore les importantes pertes civiles et exprime ses condoléances aux victimes innocentes et à leurs familles. Il demande l’arrêt immédiat des tirs de roquettes sur Israël ainsi que des bombardements israéliens sur Gaza, et il appelle les parties à la retenue. Il rappelle qu’il n’existe pas de solution militaire à Gaza et demande l’instauration d’une trêve durable ».

Drapeau du Gabon Gabon
Gambie Gambie
Flag of Georgia.svg Géorgie
Flag of the United Kingdom.svg Grande-Bretagne Le secrétaire d’État aux Affaires étrangères et du Commonwealth David Miliband a renouvelé le lundi 29 décembre 2008 son appel à un cessez-le-feu à Gaza à la suite des opérations militaires menées par Israël dans ce territoire, déplorant des pertes humaines « inacceptables »[12].
Grèce Grèce
Guatemala Guatemala
Flag of Honduras.svg Honduras
Hongrie Hongrie
Inde Inde
Indonésie Indonésie
Irak Irak
Iran Iran
Irlande Irlande
Islande Islande
Italie Italie
Jamaïque Jamaïque
Japon Japon
Jordanie Jordanie
Kazakhstan Kazakhstan
Kenya Kenya
Koweït Koweït
Lettonie Lettonie
Liban Liban
drapeau de la Libye Libye
Lituanie Lituanie
Malaisie Malaisie
Maldives Maldives
Malte Malte
Maroc Maroc
Mauritanie Mauritanie La Mauritanie annonce le 16 janvier 2009 la suspension de ses relations avec Israël pour protester contre l'offensive à Gaza, lors d'une réunion de pays arabes et islamiques à Doha[13].
Flag of Mauritius.svg Maurice
Mexique Mexique
Namibie Namibie
Népal Népal Le 7 janvier 2009, le Ministère des Affaires étrangères népalais publie un communiqué de presse affirmant que « [l]e gouvernement du Népal se préoccupe de l'opération militaire dans la Bande de Gaza qui a entraîné un nombre considérable de victimes, ainsi que des dégâts matériels, pouvant provoquer une grave catastrophe humanitaire »[14].
Nicaragua Nicaragua
Norvège Norvège
Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Oman Oman
Ouzbékistan Ouzbékistan
Pakistan Pakistan
Panamá Panamá
Flag of Paraguay.svg Paraguay
Pays-Bas Pays-Bas
Pérou Pérou
Philippines Philippines
Pologne Pologne
Portugal Portugal
Qatar Qatar Le Qatar annonce le 16 janvier 2009 la suspension de ses relations avec Israël pour protester contre l'offensive à Gaza, lors d'une réunion de pays arabes et islamiques à Doha[13].
Roumanie Roumanie
Russie Russie La Russie a annoncé l'acheminement d'une aide humanitaire dans la Bande de Gaza.
Saint-Marin Saint-Marin Le 29 décembre 2008, le Ministère des Affaires étrangères de Saint-Marin publie la déclaration suivante[15] :

« Le gouvernement de Saint-Marin espère qu'une solution rapide sera trouvée afin de garantir la coexistence pacifique des Palestiniens et des Israéliens, qui ont le droit de vivre de manière pacifique sur cette terre. La crise actuelle dans la Bande de Gaza est, malheureusement, le résultat dramatique de la violation de la trêve par le Hamas, suivie d'une riposte israélienne. Nous espérons donc sincèrement que tous les efforts envisageables seront faits aux niveaux national et international afin de réduire autant que possible la violence et le nombre de victimes innocentes, qui ont droit à une paix durable ».

Salvador Salvador
Sénégal Sénégal
Serbie Serbie
Flag of Slovakia.svg Slovaquie
Slovénie Slovénie
Singapour Singapour
Soudan Soudan
Sri Lanka Sri Lanka
Suède Suède
Suisse Suisse Selon le porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères, « La Suisse a au début condamné les tirs de roquettes par le Hamas sur le sud d'Israël. Elle a aussi condamné la réponse disproportionnée de l'armée israélienne »[16].
Syrie Syrie
Flag of Tajikistan.svg Tadjikistan
Tanzanie Tanzanie Le président de la Tanzanie, Jakaya Kikwete, également président de l'Union africaine, déclare le 7 janvier 2009 que « la Tanzanie ne croit pas en une solution militaire au conflit israélo-palestinien, et pense que de telles actions ne parviennent qu'à accroître les tensions dans la région ». Il appelle le Hamas à cesser ses attaques contre Israël, tout en jugeant excessive la riposte israélienne, et en déplorant la mort de civils palestiniens.[17]
République tchèque République tchèque Le 29 décembre 2008, le ministre tchèque des Affaires étrangères Karel Schwarzenberg déclare : « Israël a le droit de prendre des mesures militaires contre des attaques venant de lieux où ses civils vivent » et que « aucun dialogue politique n'est possible en raison des attaques du Hamas contre le territoire israélien ». « Cependant, a rajouté M. Schwarzenberg, il est regrettable que les conditions de vie à Gaza soient si mauvaises. Ces conditions doivent être changées de manière à éviter que de jeunes gens ne rejoignent des groupes extrémistes »[18]. M. Schwarzenberg a également condamné l'utilisation par le Hamas de boucliers humains dans des zones fortement peuplées et estimé que cela a élevé le nombre de civils touchés[19]. Le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek, actuel président du Conseil de l'Union européenne, a assuré le 3 janvier 2009, par la voix de son porte-parole Jiří Potužník, que l'opération d'Israël dans la bande de Gaza est « défensive et non offensive ». La pression de certains membres historiques de l'UE contraint M. Potužník à se rétracter et à présenter ses excuses, ses déclarations ne représentant pas la position de l'UE[20].
Flag of Thailand.svg Thaïlande
Tunisie Tunisie
Turquie Turquie
Ukraine Ukraine
Flag of Uruguay.svg Uruguay
Venezuela Venezuela Le 6 janvier 2009, le Venezuela réagit officiellement, dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères[21] :

« En ces heures tragiques et révoltantes, le peuple du Venezuela exprime son entière solidarité avec l’héroïque peuple palestinien, il partage la douleur qui touche des milliers de familles ayant perdu des êtres chers, et leur tend la main en affirmant que le gouvernement vénézuélien n’aura de cesse de voir sévèrement punis les responsables de ces crimes odieux ». Le Venezuela expulse l’ambassadeur d’Israël, qui expulse en retour l'ambassadeur vénézuelien.

Viêt Nam Viêt Nam
Yémen Yémen

Autres entités souveraines

Entités Notes
Coat of arms of the Holy See.svg Vatican xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Autres

Hommes politiques

Aide humanitaire

Tableau des pays donateurs d'aide humanitaire à Gaza en 2009
Donateurs Montant
(USD)
Notes et autre assistance
Flag of Europe.svg Union européenne 4 200 000
Flag of OIC.svg Organisation de la conférence islamique 300 tonnes de médicaments, du matériel médical, et de provisions alimentaires[22] ; 170 tonnes de médicaments, de fournitures médicales, de couvertures, de vêtements pour enfants, un générateur pour l'éclairage et le fonctionnement d'un établissement hospitalier entier, provisions alimentaires, lait maternisé[23]
Algérie Algérie
Allemagne Allemagne 11 000 000 Aide humanitaire à Gaza[24].
Arabie saoudite Arabie saoudite
Argentine Argentine
Australie Australie
Bahreïn Bahreïn
Bolivie Bolivie
Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Brésil Brésil
Bulgarie Bulgarie
Canada Canada
Chili Chili
République populaire de Chine Chine
Corée du Sud Corée du Sud
Danemark Danemark
Égypte Égypte
Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Espagne Espagne
Estonie Estonie
États-Unis États-Unis
Finlande Finlande
France France 4 000 000
Flag of the United Kingdom.svg Grande-Bretagne
Grèce Grèce
Inde Inde
Indonésie Indonésie
Iran Iran
Irlande Irlande
Israël Israël
Italie Italie
Japon Japon
Jordanie Jordanie
Koweït Koweït
Liban Liban
drapeau de la Libye Libye
Luxembourg Luxembourg
Malaisie Malaisie
Maroc Maroc
Norvège Norvège
Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Oman Oman
Pays-Bas Pays-Bas
Pologne Pologne
Portugal Portugal
Qatar Qatar
Russie Russie
Suède Suède [24].
Suisse Suisse
Flag of Thailand.svg Thaïlande
Turquie Turquie
Venezuela Venezuela
Viêt Nam Viêt Nam
Yémen Yémen
  • aucun chiffre dans la colonne Montant (USD) signifie que ce dernier n'est pas connu.

Manifestations

Manifestations condamnant l'offensive militaire israélienne

Manifestation pro-palestinienne à Melbourne (Australie) (4 janvier 2009)
Pancarte anti-israélienne lors d'une manifestation à Édimbourg (Royaume-Uni) (10 janvier 2009)
Ville Pays Manifestants Notes
Abou Dabi[25] Émirats arabes unis Émirats arabes unis Centaines Manifestation contre l'attaque israélienne à l'appel du ministère de l'Intérieur émirati, le 9 janvier 2009. À noter que les Émirats arabes unis n'ont pas de relations diplomatiques avec Israël.
Agen[26] France France ~500 Manifestation pro-palestinienne à l'appel du Comité Palestine 47, le 3 janvier 2009.
Alger[27] Algérie Algérie Rassemblement à huit clos à l'appel du FLN, les manifestations de rue étant interdites depuis juin 2001, le 27 décembre 2008.
Alger[28] Algérie Algérie Manifestation d'étudiants, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, à l'appel de l'Union générale des étudiants algériens, branche du Mouvement de la société pour la paix, proche du Hamas, le 3 janvier 2009.
Alger[29] Algérie Algérie 100 000? Manifestation d'étudiants, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, le 9 janvier 2009. Plusieurs personnes sont arrêtées après des violences et dégradations.
Århus Danemark Danemark 400
Athènes[30] Grèce Grèce 300 Manifestation violente à l'appel du Parti communiste grec contre l'opération israélienne, devant son ambassade, le 29 décembre 2008. Des cocktails Molotov et des pierres sont lancés sur la police, qui réplique par des lancers de gaz lacrymogène.
Athènes[31] Grèce Grèce 5 000 Manifestation violente de jeunes anarchistes contre l'opération israélienne, devant son ambassade, le 2 janvier 2009. Des cocktails Molotov et des pierres sont lancés sur la police, qui réplique par des lancers de gaz lacrymogène.
Bagdad[32] Irak Irak Le 29 décembre 2008.
Barranquilla[33] Colombie Colombie Manifestation pro-palestinienne sous le slogan « Une attaque contre Gaza est une attaque contre la dignité humaine », le 15 janvier 2009.
Berlin[31] Allemagne Allemagne 7 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 2 janvier 2009.
Bogotá Colombie Colombie Manifestation anti-israélienne, devant son ambassade, le 31 décembre 2008.
Bogotá[33] Colombie Colombie Manifestation anti-israélienne, le 2 janvier 2009. Des drapeaux américains avec étoiles de David et têtes de mort et israéliens sont brûlés.
Bogotá[34] Colombie Colombie 150 Manifestation pro-palestinienne, sous la banderole « Vive la juste lutte du peuple palestinien. Plus jamais de génocide contre la Palestine », devant l'ambassade d'Israël, le 6 janvier 2009.
Bogotá[35] Colombie Colombie 1 000 Manifestation pro-palestinienne, le 16 janvier 2009.
Bordeaux[36] France France ~300 Manifestation pro-palestinienne dénonçant « l'agression » et les « crimes de guerre » israéliens, le 10 janvier 2009.
Brasilia[37] Brésil Brésil 100 Selon l'agence gouvernementale Agência Brasil, après avoir marché de la Cathédrale de Brasilia à l'ambassade israélienne, 100 manifestants brûlent un drapeau israélien et délivrent un cahier de doléances à l'ambassade, le 6 janvier 2009.
Brisbane[38] Australie Australie 2 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 10 janvier 2009.
Bruxelles[39] Belgique Belgique inconnu Manifestation pro-palestinienne à Bruxelles, le 2 janvier 2009.
Bruxelles[40] [41] Belgique Belgique 50 000-60 000 Manifestation pro-palestinienne à Bruxelles, le 11 janvier 2009.
Bruxelles[42] Belgique Belgique ~1 000 Manifestation pro-palestinienne à Bruxelles, le 18 janvier 2009.
Bruxelles[43],[44],[45],[46] Belgique Belgique ~650 Manifestation pro-palestinienne à Bruxelles contre la visite du Premier ministre par intérim d'Israël Tzipi Livni, le 21 janvier 2009.
Budapest Hongrie Hongrie Manifestation pro-palestinienne, le 2 janvier 2009.
Buenos Aires[47] Argentine Argentine 5 000 Manifestation anti-israélienne avec déploiement de drapeaux irakiens, palestiniens et libanais, le 7 janvier 2009.
Calcutta[48] Inde Inde Manifestation avec immolation de drapeau israélien de musulmans indiens devant la mosquée Tipû Sâhib, le 3 janvier 2009. Son imam, Noorur Rehman Barkati, déclare que « Israël est une nation terroriste. Nous allons incendier leurs représentations diplomatiques dans toute l'Inde ».
Charikar[49] Afghanistan Afghanistan Centaines Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Charjah[25] Émirats arabes unis Émirats arabes unis >3000 Manifestation contre l'attaque israélienne à l'appel du ministère de l'Intérieur émirati, le 9 janvier 2009. À noter que les Émirats arabes unis n'ont pas de relations diplomatiques avec Israël.
Constantine[50] Algérie Algérie 10 000? Manifestation improvisée après la prière du vendredi, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, le 9 janvier 2009. Brandissant les drapeaux algérien et palestinien, les manifestants ont brûlé un drapeau israélien.
Copenhague[51],[52] Danemark Danemark 700-3 000 Manifestation anti-israélienne avec immolation de drapeaux américains et israéliens, le 29 décembre 2008. Un manifestant est arrêté après avoir lancé un cocktail Molotov sur la police.
Cork[53] Irlande Irlande Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Derry[53] Irlande Irlande Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Dhâkâ[54] Bangladesh Bangladesh Centaines Manifestation après la prière du vendredi, le 3 janvier 2009.
Dubaï[25] Émirats arabes unis Émirats arabes unis Manifestation contre l'attaque israélienne à l'appel du ministère de l'Intérieur émirati, le 9 janvier 2009. À noter que les Émirats arabes unis n'ont pas de relations diplomatiques avec Israël.
Dublin[53] Irlande Irlande 1 000 Manifestation à l'appel de la Irish Palestinian Solidarity Campaign contre les « crimes de guerre » israéliens, le 3 janvier 2009. Un drapeau israélien est brûlé et un manifestant tente de s'immoler.
Duisbourg[55] Allemagne Allemagne 1 000 Manifestation « en solidarité avec les victimes de la bande de Gaza et en signe d'opposition à l'oppression et la violence à Gaza », le 10 janvier 2009.
Düsseldorf[31] Allemagne Allemagne 4 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 2 janvier 2009.
El-Arich[56] Égypte Égypte 3 000 Manifestation anti-israélienne, le 2 janvier 2009.
Florianópolis[57] Brésil Brésil Manifestation anti-israélienne, le 6 janvier 2009.
Francfort[31] Allemagne Allemagne 5 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 2 janvier 2009.
Galway[53] Irlande Irlande 250 Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Guayaquil[58] Équateur Équateur Manifestation anti-israélienne de la population arabe demandant la rupture des relations diplomatiques avec Israël, le 7 janvier 2009.
Haïfa[59] Israël Israël 100 Manifestation d'étudiants de gauche arabes et juifs à l'Université d'Haïfa, le 29 décembre 2008.
Hébron[60] Flag of Palestine.svg Cisjordanie Lancer de pierres sur les troupes israéliennes, le 28 décembre 2008.
Hyderâbâd[61] Inde Inde 250 Manifestation anti-israélienne de musulmans indiens devant le consulat des États-Unis, le 2 janvier 2009. La police empêche l'immolation d'un portrait d'Ehud Olmert.
Jakarta[62] Indonésie Indonésie 10 000 Cinq manifestations anti-israéliennes[63], dont la principale devant l'ambassade américaine aux cris de « Allah akbar », le 2 janvier 2009. Un drapeau israélien tâché de sang est brûlé.
Jalalabad[49] Afghanistan Afghanistan 400 Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Jérusalem[59] Israël Israël 200 Manifestation d'étudiants arabes et juifs à l'Université hébraïque de Jérusalem, le 29 décembre 2008.
Kaboul[49] Afghanistan Afghanistan 600 Manifestation anti-israélienne et anti-américaine avec slogan « Israël commet des crimes, l'Amérique la soutient », le 3 janvier 2009.
Kerbala[64] Irak Irak 200 Manifestation anti-israélienne, le 4 janvier 2009.
Le Caire[65] Égypte Égypte Milliers Manifestation anti-israélienne, organisée par les Frères musulmans, parti interdit. 460 de ses membres sont arrêtés, le 31 décembre 2008.
Le Caire[66],[67] Égypte Égypte 400-5 000 Manifestation anti-israélienne appelant à la réouverture de la frontière Égypte-Bande de Gaza devant le mosquée Al Fatah, organisée par les Frères musulmans, parti interdit. 40 de ses membres sont arrêtés, le 2 janvier 2009.
Liège[68] Belgique Belgique inconnu Manifestation pro-palestinienne à Liège, le 2 janvier 2009 à l'instigation d'organismes d'extréme gauche radicale et d'organisations islamistes.
Limerick[53] Irlande Irlande Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
London Canada Canada 300 Le 30 décembre 2008.
Lyon[69] France France ~500 Manifestation pro-palestinienne avec slogan « Israël assassin, Sarkozy complice », le 15 janvier 2009.
Manama[70] Bahreïn Bahreïn 2 500 Manifestation anti-israélienne après la prière du vendredi, à l'appel de la Al Menbar National Islamic Society, branche politique de la Al Eslah Society, proche des Frères musulmans, le 2 janvier 2009.
Manaus[57] Brésil Brésil Manifestation anti-israélienne, à l'appel du Parti communiste brésilien et d'organisations étudiantes, le 6 janvier 2009.
Marseille[71] France France 2 500-25 000 Manifestation pro-palestinienne, à l'appel d'organisations pro-palestiniennes, de l'Union juive française pour la paix, du NPA, Parti de gauche, PCF, Les Verts, de la Ligue des droits de l'homme et de syndicats, le 17 janvier 2009.
Melbourne Australie Australie 6 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 10 janvier 2009.
Milan[53] Italie Italie 1 000 Manifestation, le 3 janvier 2009.
Montpellier[72] France France 700-1 000 Le 17 janvier 2009.
Montréal[73] Canada Canada 5 000 Manifestation pacifique anti-israélienne aux slogans de « Israël assassin, Israël terroriste » et « Intifada, Intifada », le 4 janvier 2009.
Mossoul [74] Irak Irak Manifestation anti-israélienne, le 28 décembre 2008, endeuillée par un attentat suicide.
Munich[75] Allemagne Allemagne 2 000 Manifestation contre l'intervention israélienne, le 5 janvier 2009.
Nancy[76] France France 1 000-1 200 Manifestation pro-palestinienne à l'appel de France-Palestine Solidarité, le 3 janvier 2009.
Nardaran[77] Azerbaïdjan Azerbaïdjan Centaines Manifestation avec immolation de drapeaux américains et israéliens et d'effigies de George W. Bush et Ehud Olmert dans ce village proche de Bakou, le 16 janvier 2009.
New Delhi[48] Inde Inde 50 Manifestation d'étudiants des universités de Delhi et Jawaharlal-Nehru devant l'ambassade israélienne, le 3 janvier 2009.
Nice France France ~300
Nicosie[31] Chypre Chypre 2 000 Manifestation contre l'attaque israélienne devant son ambassade, le 2 janvier 2009. Des manifestants s'opposent à la police anti-émeutes à coup de lancer de projectiles.
Odense[78] Danemark Danemark 500 Manifestation anti-israélienne, le 29 décembre 2008.
Oran[79] Algérie Algérie Manifestation non-unitaire du Mouvement de la société pour la paix, proche du Hamas et d'hommes politiques, après la prière du vendredi, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, le 9 janvier 2009.
Ottawa[80],[81],[82] Canada Canada 300-1 000 Manifestation pacifique anti-israélienne devant le Parlement du Canada et les ambassades d'Israël et des États-Unis, le 3 janvier 2009.
Paris[83] France France 30 000-100 000 Manifestation pro-palestinienne à l'appel du Collectif national pour une Paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, regroupant des associations, dont le MRAP, le PCF, la LCR et des syndicats aux slogans de « Nous sommes tous des Palestiniens » et « Israël assassin », le 10 janvier 2009. Plusieurs drapeaux israéliens ont été brûlés, d'autres ont été détournés en croix gammée, tandis que la police procédait à environ 180 interpellations, suite à des incidents[84].
Qalqilya[85] Flag of Palestine.svg Cisjordanie Un Palestinien est abattu par les troupes israéliennes, confrontées à des jeunes protestant contre l'opération israélienne, le 4 janvier 2009.
Quito[58] Équateur Équateur Manifestation anti-israélienne de la population arabe demandant la rupture des relations diplomatiques avec Israël, le 7 janvier 2009.
Ramallah[86] Flag of Palestine.svg Cisjordanie 2 000 Des « milliers » de Palestiniens manifestent, le 27 décembre 2008. Un Palestinien est abattu par les troupes israéliennes, alors qu'il leur jetait des pierres.
Rio de Janeiro[87] Brésil Brésil 300 300 manifestants, selon l'agence gouvernementale Agência Brasil, le 8 janvier 2009.
Rome[88] Italie Italie 12 000-15 000 Manifestation anti-israélienne, le 17 janvier 2009.
Sakhnin[89],[54] Israël Israël 10 000-150 000 Manifestation de Palestiniens, le 3 janvier 2009.
Salvador[57] Brésil Brésil Manifestation anti-israélienne devant le consulat américain avec drapeaux israéliens détournés en croix gammée, le 5 janvier 2009.
Salzbourg[31] Autriche Autriche 2 500 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 2 janvier 2009.
Santiago du Chili[90] Chili Chili 500 Manifestation pro-palestinienne, le 4 janvier 2009.
São Paulo[91] Brésil Brésil Manifestation anti-israélienne, à l'appel du Parti communiste brésilien et d'organisations étudiantes, avec drapeaux israéliens détournés en croix gammée, le 11 janvier 2009.
Sarajevo[92] Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Centaines Manifestation devant l'ambassade américaine lui demandant d'« arrêter le meurtre de femmes et d'enfants de Palestine », le 8 janvier 2009.
Sidi-Bel-Abbès[93] Algérie Algérie Manifestation sporadique avec déploiement de drapeaux algérien et palestinien, après la prière du vendredi, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, le 9 janvier 2009.
Sligo[53] Irlande Irlande Manifestation anti-israélienne, le 3 janvier 2009.
Sofia[94] Bulgarie Bulgarie 500 Manifestation pacifique, le 30 décembre 2008.
Srinagar[54] Inde Inde Manifestation anti-israélienne de musulmans indiens, le 3 janvier 2009. Un portrait d'Ehud Olmert est brûlé.
Surabaya[95] Indonésie Indonésie Manifestation pacifique chrétienne et évangéliste avec prières et lâchers de ballons, le 1er janvier 2009.
Sydney Australie Australie 4 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 10 janvier 2009.
Téhéran[62] Iran Iran Milliers Manifestation gouvernementale anti-israélienne après la prière du vendredi, à l'appel de l'ayatollah Seyyed Ali Khamenei, Guide suprême de la révolution islamique, aux cris de « Mort à Israël », le 2 janvier 2009. Des portraits d'Ehud Olmert et Hosni Moubarak sont brûlés. À noter que la République islamique d'Iran ne reconnait pas l'État d'Israël.
Tel Aviv[59] Israël Israël 200 Manifestation d'étudiants de gauche arabes et juifs à l'Université de Tel Aviv, le 29 décembre 2008.
Tel Aviv[96] Israël Israël 21 Des militants de gauche, qui tentaient d'empêcher l'accès à la base aérienne de Sdé Dov, sont arrêtés, le 2 janvier 2009.
Thessalonique[30] Grèce Grèce 1 000 Manifestation contre l'opération israélienne, devant le consulat américain, le 29 décembre 2008. Un drapeau israélien est brûlé.
Tiaret[93] Algérie Algérie 50 Manifestation sporadique , après la prière du vendredi, malgré l'interdiction des manifestations de rue depuis juin 2001, dispersée par la police, le 9 janvier 2009.
Toronto[97] Canada Canada 800 Manifestation anti-israélienne devant le consulat d'Israël, le 28 décembre 2008.
Toronto[82] Canada Canada 2 000 Manifestation anti-israélienne aux slogans de « Honte sur Israël » et « Honte sur les États-Unis », le 3 janvier 2009.
Toronto[98] Canada Canada 8 Sit-in de 8 femmes de confession juive à l'intérieur du consulat d'Israël, le 7 janvier 2009.
Toulouse[99] France France 2 500-4 000 Manifestation pro-palestinienne, le 17 janvier 2009.
Tucumán Argentine Argentine 100
Turin[53] Italie Italie 1 000 Manifestation, le 3 janvier 2009.
Umm al-Fahm[100] Israël Israël Un manifestant contre l'intervention israélienne tire un coup de feu, blessant légèrement 2 enfants durant une marche, le 28 décembre 2008.
Vienne[101] Autriche Autriche 5 000 Manifestation pacifique, le 2 janvier 2009.
Wellington[38],[102] Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 1 000 Manifestation contre l'attaque israélienne, le 6 janvier 2009. Un prêtre catholique lance de la peinture rouge sur le mémorial au Prix Nobel de la paix et ex-Premier ministre d'Israël Yitzhak Rabin.

Manifestations défendant l'offensive militaire israélienne

Des étudiants de l'université de Tel-Aviv manifestent contre la prise d'otage du soldat franco-israélien Gilad Shalit par le Hamas
Manifestants pro-israéliens à Santiago (Chili)
Manisfestation « Peace for the people of Israel and Gaza » à Londres (Royaume-Uni) (11 janvier 2009)
Ville Pays Manifestants Notes
Albuquerque États-Unis États-Unis 200 Le 11 janvier 2009.
Anvers Belgique Belgique 800[103] Manifestation de soutien à Israël organisée par la communauté juive d'Anvers, le 11 janvier 2009.
Berlin[104] Allemagne Allemagne ~3 000-4 000 Le 11 janvier 2009.
Bogotá Colombie Colombie Manifestation de soutien à Israël devant son ambassade en Colombie, le 10 janvier 2009[105].
Boston[106] États-Unis États-Unis Le 31 décembre 2008.
Bruxelles Belgique Belgique 450[107] Manifestation à l’appel du Comité de coordination des organisation juives de Belgique de 450 personnes selon la police (1 000 selon les organisateurs) devant l'ambassade d'Iran, le 7 janvier 2009.
Buenos Aires[108] Argentine Argentine 1 500 Manifestation à l'appel de l'Asociación Mutual Israelita Argentina (AMIA) et plusieurs ONG, appelant « à soutenir Israël mais regrettant les morts innocents », le 8 janvier 2009.
Chişinău[109] Flag of Moldova.svg Moldavie Le 16 janvier 2009.
Fort Lauderdale[110] États-Unis États-Unis 100< Contre-manifestation, le 31 décembre 2008.
Francfort[111] Allemagne Allemagne 500 Le 3 janvier 2009.
Haïfa[59] Israël Israël 200 Contre-manifestation à l'Université d'Haïfa, le 29 décembre 2008.
Harlem[112] États-Unis États-Unis 1 000 Prière œucuménique chrétienne pour Israël. Le consul d'Israël à New York lit une lettre des enfants du soldat franco-israélien Gilad Shalit, le 5 janvier 2009.
Helsinki[113] Finlande Finlande 700 Manifestation pro-israélienne organisée par l'association pentecôtiste The Friends of Israel, le 13 janvier 2009.
Houston États-Unis États-Unis 100 Contre-manifestation.
Jérusalem[114] Israël Israël 100 Contre-manifestation de 100 personnes à l'Université hébraïque de Jérusalem. Prière de plusieurs centaines de personnes en faveur des soldats de Tsahal sur le mur des lamentations, le 28 décembre 2008.
La Haye[115] Pays-Bas Pays-Bas 500 Manifestation pro-israélienne à l'appel du Center for Information and Documentation of Israel et des Christians for Israel, le 9 janvier 2009.
Londres Royaume-Uni Royaume-Uni 1 000 Manifestation pro-israélienne devant son ambassade, le 7 janvier 2009.
Londres[116] Royaume-Uni Royaume-Uni 4 000 Manifestation de 4 000 personnes (15 000 selon les organisateurs) sous la bannière « Pays en Israël, paix à Gaza », le 12 janvier 2009.
Londres[117] Royaume-Uni Royaume-Uni 500 Manifestation de 500 militants sionistes devant l'ambassade d'Iran, le 15 janvier 2009.
Los Angeles[118] États-Unis États-Unis 500 Contre-manifestation devant le consulat d'Israël, le 30 décembre 2008.
Lyon[119] France France 500 Manifestation pro-israélienne à l'appel du CRIJF, le 11 janvier 2009.
Manchester[120] Royaume-Uni Royaume-Uni 2 000-20 000 Manifestation en faveur de l'opération militaire israélienne, dénonçant l'utilisation par le Hamas de « boucliers humains », en présence de députés du Parti travailliste, le 11 janvier 2009.
Marseille[121] France France 4 000-20 000 Manifestation en faveur de l'opération militaire israélienne, dénonçant l'utilisation par le Hamas de « boucliers humains », en présence de personnalités politiques de tous bords, dont le maire Jean-Claude Gaudin, le 11 janvier 2009.
Melbourne[122] Australie Australie 500 Le 4 janvier 2009.
Mexico[123] Mexique Mexique 800 Manifestation pro-israélienne devant son ambassade, le 9 janvier 2009.
Mexico[124] Mexique Mexique 1 000 Manifestation pro-israélienne devant son ambassade, le 11 janvier 2009.
Miami Beach[125] États-Unis États-Unis 1 000-2 500 Manifestation pro-israélienne devant le mémorial de l'Holocauste, le 4 janvier 2009.
Munich[126] Allemagne Allemagne 1 500 Manifestation pro-israélienne à l'appel du Conseil central des juifs d'Allemagne, le 11 janvier 2009.
Nashville[127] États-Unis États-Unis 350 Contre-manifestation, le 1er janvier 2009.
New York[106] États-Unis États-Unis 10 000-50 000 Le 31 décembre 2008.
Odessa[124] Ukraine Ukraine Manifestation devant le Centre culturel juif, le 11 janvier 2009.
Oslo[128] Norvège Norvège ~300 Manifestation sous la bannière de « Israël a le droit de se défendre » devant le Storting, en présence de représentants du Parti du progrès (extrême droite) et du Kristelig Folkeparti (démocrate-chrétien), le 8 janvier 2009. Des militants pro-palestiniens attaquent les manifestants, conduisant à 31 arrestations.
Paris[129] France France 4 000-12 000 Manifestation pro-israélienne à l'appel du CRIJF, le 4 janvier 2009.
Phoenix[130] États-Unis États-Unis 2 000 Le 4 janvier 2009.
Prague[131] République tchèque République tchèque 200 Manifestation en faveur de l'opération militaire israélienne, dénonçant l'utilisation par le Hamas de « boucliers humains », le 11 janvier 2009.
San Francisco[106] États-Unis États-Unis Le 31 décembre 2008.
Salvador[132] Salvador Salvador 100+ Manifestation devant l'ambassade d'Israël, « en soutien à l'ambassade et au peuple d'Israël dans leur réaction de légitime défense, leur disant que nous voulons la paix des deux côtés », le 11 janvier 2009.
Santiago du Chili[133] Chili Chili 300 Manifestation à l'appel de Amisrael en faveur de l'opération militaire israélienne, clamant que « la guerre n'est pas contre le peuple palestinien, mais contre les terroristes », le 9 janvier 2009.
Sao Paulo[134] Brésil Brésil 3 000 Manifestation à l'appel de la Organized Jewish Youth, dont le porte-parole déclare « Nous recherchons une coexistence pacifique entre les peuples et les religions et nous leurs demandons de nous accepter comme juifs et sionistes », en présence de représentants chrétiens, le 18 janvier 2009.
Tbilissi[135] Flag of Georgia.svg Géorgie ~30 Manifestation en faveur de l'opération militaire israélienne, sous la banderole « Israël a le droit de se défendre et de stopper le terrorisme », le 5 janvier 2009.
Tel Aviv[59] Israël Israël 100 Contre-manifestation à l'Université de Tel-Aviv, le 29 décembre 2008.
Tucson[136] États-Unis États-Unis 500 Manifestation en faveur de l'opération militaire israélienne, à l'appel de la Jewish Federation of Southern Arizona, le 4 janvier 2009.
Winnipeg[137] Canada Canada 800 Manifestation à l'appel de la Jewish Federation of Winnipeg, en présence d'hommes politiques locaux, le 8 janvier 2009.

Manifestations appelant à la paix

Ville Pays Manifestants Notes
Belgrade[138] Serbie Serbie ~300 Le 5 janvier 2009.
Bergen[139] Norvège Norvège ~3 000 Le 8 janvier 2009.
Bodø[140] Norvège Norvège ~150-200 Deux manifestations, en présence de représentants politiques et religieux, appellent à la fin de la violence. Le 6 janvier 2009.
Oslo[139] Norvège Norvège ~40 000 Marche aux flambeaux pour la paix, en présence de représentants politiques de tous bords, syndicats, associations sportives et associations de défense des droits de l'Homme, le 8 janvier 2009.
Stavanger[139] Norvège Norvège Le 8 janvier 2009.
Tromsø[139] Norvège Norvège Le 8 janvier 2009.
Trondheim[139] Norvège Norvège Le 8 janvier 2009.
Voss[141] Norvège Norvège ~300 Le 8 janvier 2009.

Notes et références

  1. (fr) Ban Ki-moon réclame un cessez-le-feu immédiat à Gaza sur consilium.europa.eu, 29 décembre 2008, ONU. Consulté le 9 février 2009
  2. (fr) Déclaration de l'Union européenne sur la situation au Proche Orient sur consilium.europa.eu, 30 décembre 2008, Union européenne. Consulté le 25 janvier 2009
  3. (fr) Mehdi Lebouachera, « Louis Michel s'en prend au Hamas dans son fief de Gaza » sur lepoint.fr, 26 janvier 2009, AFP. Consulté le 28 janvier 2009
  4. (fr) Gaza et Israël : protéger les civils sur amnesty.fr, 20 janvier 2009, Amnesty International. Consulté le 20 janvier 2009
  5. (en) Samuel Kobia, « Statement on the Gaza crisis » sur oikoumene.org, 29 décembre 2008, Conseil œcuménique des Églises. Consulté le 21 janvier 2009
  6. (fr)Troisième journée de bombardements à Gaza: deux Israéliens tués par des roquettes palestiniennes, 20 minutes, 30 décembre 2008
  7. (en) Bangladesh's Hasina condemns Israeli aggression on Gaza sur earthtimes.org, 6 janvier 2009, Deutsche Presse-Agentur. Consulté le 17 février 2009.
  8. (fr)La Bolivie rompt ses relations diplomatiques avec Israël, sur Xinhuanet daté du 15 janvier 2009.
  9. La Corée du Nord condamne fermement l'assaut israélien sur Gaza, sur le site de l'Association d'amitié franco-coréenne
  10. (fr) L'Égypte critique l'Iran, le Hezbollah et le Hamas, Reuters, 28 janvier 2008
  11. Communiqué de la Présidence relatif à la situation au Proche Orient daté du 27 décembre 2008 à 13:21
  12. RÉACTIONS - Rice veut restaurer un cessez-le-feu à Gaza, 29/12/2008 à 18:58, LePoint.fr. Consulté le 11 janvier 2009
  13. a  et b (fr) Gaza: la Mauritanie et le Qatar suspendent leurs liens avec Israël sur google.com, 16 janvier 2009, Agence France Presse. Consulté le 19 janvier 2009
  14. (en) "Nepal expresses concern over military operation in Gaza Strip", Xinhua, 8 janvier 2009
  15. (en) "San Marino Government deeply concerned over worsening crisis in the Middle East", Ministère des Affaires étrangères de Saint-Marin, 30 décembre 2008
  16. (fr) Israël fustige Berne sur lematin.ch, 11 janvier 2009, Le Matin. Consulté le 22 janvier 2009
  17. (en) "Tanzania calls on Israel, Palestine's Hamas to end fighting", Xinhua, 9 janvier 2009
  18. (en) Schwarzenberg: Israel has right to defend itself against Hamas sur praguemonitor.com, 29 décembre 2008, CTK. Consulté le 25 janvier 2009
  19. (en) Czechs, next EU president, defend Israeli strikes sur reuters.com, 30 décembre 2008, Reuters. Consulté le 25 janvier 2009
  20. (en) Czech PM says has plan to resolve Gaza situation sur google.com, 4 janvier 2009, AFP. Consulté le 25 janvier 2009
  21. Le Venezuela expulse l’ambassadeur d’Israël sur contreinfo.info daté du 7 janvier 2009
  22. (fr) 300 tonnes d'aide humanitaire de l'OCI arrivent dans la bande de Gaza sur oic-oci.org, 14 janvier 2009, Organisation de la conférence islamique. Consulté le 19 janvier 2009
  23. (fr) Le Secrétaire général de l'OCI assiste au lancement du pont humanitaire en faveur de la bande de Gaza sur oic-oci.org, 17 janvier 2009, Organisation de la conférence islamique. Consulté le 19 janvier 2009
  24. a  et b (en)« Germany, Sweden pledge humanitarian aid for Gaza », dans International Herald Tribune, 5 janvier 2009 [texte intégral (page consultée le 19 janvier 2009)] 
  25. a , b  et c (en) Eman Mohammed, Anjana Sankar et Wafa Issa, « Massive UAE rally decries Israeli brutality » sur gulfnews.com, 9 janvier 2009, Gulf News. Consulté le 22 janvier 2009
  26. (fr) Agen: 500 manifestants contre le massacre du peuple palestinien sur lepost.fr, 3 janvier 2009, Le Post. Consulté le 20 janvier 2009
  27. (fr) Ghania Oukazi, « Alger: Meeting à huis clos pour Ghaza » sur algeria-watch.org, 28 décembre 2008, Le Quotidien d'Oran. Consulté le 23 janvier 2009
  28. (fr) Tahar Fattani, « Les étudiants crient leur colère » sur lexpressiondz.com, 4 janvier 2009, L'Expression. Consulté le 23 janvier 2009
  29. (fr) Z. Mehdaoui, « Soutien à Ghaza : Marches et affrontements à Alger » sur lequotidien-oran.com, 10 janvier 2009, Le Quotidien d'Oran. Consulté le 23 janvier 2009
  30. a  et b (en) Z. Mehdaoui, « Gaza protests from Mideast to European capitals » sur iht.com, 29 décembre 2008, International Herald Tribune. Consulté le 28 janvier 2009
  31. a , b , c , d , e  et f (en) European protesters urge end to attacks on Gaza sur iht.com, 3 janvier 2009, AP. Consulté le 24 janvier 2009
  32. (en) Gaza protests from Mideast to European capitals sur iht.com, 29 décembre 2008, AP. Consulté le 9 février 2009
  33. a  et b (es) Protestan en Colombia por el conflicto en Gaza e inician la recolección de ayudas sur soitu.es, 15 janvier 2009, Agencia EFE. Consulté le 25 janvier 2009
  34. (en) Julián Ortega Martínez, « Colombians demonstrate in solidarity with Palestinians and against Israeli attack on Gaza » sur equinoxio.org, 6 janvier 2009, Equinoxio. Consulté le 25 janvier 2009
  35. (es) Javier Patiño, « Colombianos marchan en apoyo al pueblo palestino » sur cmi.com.co, 16 janvier 2009, CM& La Noticia. Consulté le 25 janvier 2009
  36. (fr) Le soutien à Gaza prend de l'ampleur sur sudouest.com, 12 janvier 2009, Sud-Ouest. Consulté le 23 janvier 2009
  37. (pt) Yara Aquino, « Palestinos protestam contra ataques à Faixa de Gaza em frente à Embaixada de Israel » sur agenciabrasil.gov.br, 31 décembre 2008, Agência Brasil. Consulté le 24 janvier 2009
  38. a  et b (en) Thousands rally against Israeli attacks sur theage.com.au, 10 janvier 2009, AAP. Consulté le 22 janvier 2009
  39. (fr) Incidents lors d'une manifestation pro-palestinienne à Bruxelles sur 7sur7, 2 janvier 2009, 7sur7. Consulté le 21 janvier 2009
  40. (fr) Manif à Bruxelles : voitures retournées, Quick vandalisé, Richard Miller (MR) blessé sur rtlinfo.be, 11 janvier 2009, RTL. Consulté le 21 janvier 2009
  41. (fr) Gaza: ils étaient plus de 30.000 manifestants à Bruxelles sur rtbf.be, 11 janvier 2009, RTBF. Consulté le 21 janvier 2009
  42. (fr) Une manifestation pro-palestinienne sans incident à Bruxelles sur rtlinfo.be, 18 janvier 2009, RTL. Consulté le 21 janvier 2009
  43. (fr) Visite de Livni à Bruxelles: la station Schuman fermée sur rtlinfo.be, 21 janvier 2009, RTL. Consulté le 21 janvier 2009
  44. (fr) Des pro-palestiniens manifestent contre la visite de Livni à Bruxelles sur romandie.com, 21 janvier 2009, Romandie. Consulté le 21 janvier 2009
  45. (fr) Gaza: à Bruxelles, l'UE presse Tzipi Livni de rouvrir les points de passage sur google.com, 21 janvier 2009, AFP. Consulté le 21 janvier 2009
  46. (fr) Manifestation dans le calme contre la visite de Livni à Bruxelles sur rtlinfo.be, 21 janvier 2009, RTL. Consulté le 21 janvier 2009
  47. (es) Masiva marcha de condena en Buenos Aires sur ar.news.yahoo.com, 7 janvier 2009, La Nación. Consulté le 23 janvier 2009
  48. a  et b (en) Kolkata Muslims protest against Israeli air strikes sur thaindian.com, 3 janvier 2009, ANI. Consulté le 28 janvier 2009
  49. a , b  et c (en) Hundreds of Afghans stage new anti-Israel demos sur indopia.in, 3 janvier 2009, AFP. Consulté le 22 janvier 2009
  50. (fr) A. Mallem, « Constantine au rendez-vous » sur lequotidien-oran.com, 10 janvier 2009, Le Quotidien d'Oran. Consulté le 23 janvier 2009
  51. (en) Israel air strikes spark protests worldwide sur google.com, 29 décembre 2008, AFP. Consulté le 27 janvier 2009
  52. (da) Søren Astrup et Martin Justesen, « Flag brændt af ved dansk Gaza-demo » sur politiken.dk, 3 janvier 2009, Politiken. Consulté le 27 janvier 2009
  53. a , b , c , d , e , f , g  et h (en) Aoife Carr, « Man attempts to set himself alight at Gaza protest » sur irishtimes.com, 3 janvier 2009, Irish Times. Consulté le 9 février 2009
  54. a , b  et c (en) Worldwide protests denounce Israel sur aljazeera.net, 3 janvier 2009, Al Jazeera. Consulté le 22 janvier 2009
  55. (en) 10,000 protest Gaza violence in Germany sur ynetnews.com, 10 janvier 2009, AP. Consulté le 24 janvier 2009
  56. (en) James Wray, « Israel continues assault, despite worldwide protests » sur ctv.ca, 2 janvier 2009, Réseau CTV. Consulté le 26 janvier 2009
  57. a , b  et c (pt) Cebrapaz Bahia protesta contra ataques de Israel aos palestinos sur vermelho.org.br, 7 janvier 2009, Parti communiste brésilien. Consulté le 24 janvier 2009
  58. a  et b (es) Ecuador: Manifestantes en Quito piden ruptura relaciones con Israel sur ecuadorinmediato.com, 7 janvier 2009, Ecuador Inmediato. Consulté le 28 janvier 2009
  59. a , b , c , d  et e (en) Ahiya Raved, « Students protest Gaza operation » sur ynetnews.com, 29 décembre 2008, Yediot Aharonot. Consulté le 22 janvier 2009
  60. (en) James Wray, « In photos: 'Israeli raids continue, protests in West Bank' » sur monstersandcritics.com, 28 décembre 2008, Monsters And Critics. Consulté le 22 janvier 2009
  61. (en) Kashmir protests over assault on Gaza, 50 injured sur reuters.com, 2 janvier 2009, Reuters. Consulté le 28 janvier 2009
  62. a  et b (en) Protests Against Israel's Gaza Bombardment Spread sur voanews.com, 2 janvier 2009, Voice of America. Consulté le 28 janvier 2009
  63. (en) Five rallies scheduled across Greater Jakarta on Friday sur thejakartapost.com, 2 janvier 2009, The Jakarta Post. Consulté le 28 janvier 2009
  64. (en) Demonstrations continue worldwide over Gaza violence sur rawstory.com, 4 janvier 2009, AFP. Consulté le 9 février 2009
  65. (en) Salma Erwardani, « Egypt: Gaza protest coverage » sur menassat.com, 7 janvier 2009, Fondation Arabe pour l'Image. Consulté le 26 janvier 2009
  66. (en) Jessica Desvarieux, « Hundreds Protest Closed Egypt-Gaza Border » sur voanews.com, 3 janvier 2009, Voice of America. Consulté le 26 janvier 2009
  67. (en) Salma Erwardani, « Egypt: Gaza protest coverage » sur menassat.com, 7 janvier 2009, Fondation Arabe pour l'Image. Consulté le 26 janvier 2009
  68. (fr) Dégâts causés à Liège lors de la manifestation de soutien aux Palestiniens sur rtlinfo.be, 2 janvier 2009, RTL. Consulté le 21 janvier 2009
  69. (fr) Nicolas Ballet, « Des bougies place Bellecour à Lyon, « en soutien aux Palestiniens » » sur leprogres.fr, 15 janvier 2009, Le Progrès. Consulté le 20 janvier 2009
  70. (en) Show of support... sur gulf-daily-news.com, 3 janvier 2009, Gulf Daily News. Consulté le 24 janvier 2009
  71. (fr) Soutien à Gaza : plusieurs milliers de manifestants à Paris sur nouvelobs.com, 18 janvier 2009, Le Nouvel Observateur. Consulté le 20 janvier 2009
  72. (fr) Sandra Canal, « Montpellier: Un cimetière d'enfants palestiniens sur la Comédie » sur midilibre.com, 18 janvier 2009, Midi Libre. Consulté le 20 janvier 2009
  73. (en) Thousands in Montreal call for end to Gaza offensive sur google.com, 4 janvier 2009, AFP. Consulté le 25 janvier 2009
  74. (en) Bomber Targets Anti-Israel Demo in Mosul sur aljazeera.com, 28 décembre 2008, Al Jazeera. Consulté le 9 février 2009
  75. (de) "Stoppt das Massaker in Gaza" sur sueddeutsche.de, 5 janvier 2009, Süddeutsche Zeitung. Consulté le 24 janvier 2009
  76. (fr) Il ne s'agit pas de religion mais de politique sur republicain-lorrain.fr, 4 janvier 2009, Le Républicain Lorrain. Consulté le 20 janvier 2009
  77. (fr) Ramil Mammadli, « Capital d’Azerbaïdjan : les drapeaux américains et israéliens, les effigies de Bush et Olmert mis en feu » sur apa.az, 16 janvier 2009, APA. Consulté le 24 janvier 2009
  78. (da) 500 mennesker i protest mod Israel sur tv2fyn.dk, 29 décembre 2008, TV 2/Fyn. Consulté le 27 janvier 2009
  79. (fr) Ziad Salah, « Les Oranais ont répondu à l'«appel» » sur lequotidien-oran.com, 10 janvier 2009, Le Quotidien d'Oran. Consulté le 23 janvier 2009
  80. (en) Demonstrators gather across Canada to protest Israeli attacks in Gaza sur google.com, 3 janvier 2009, PC. Consulté le 25 janvier 2009
  81. (en) Hundreds gather in Ottawa for Palestinian rally sur vancouversun.com, 3 janvier 2009, Reuters. Consulté le 25 janvier 2009
  82. a  et b (en) Protesters across Canada call on Israel to end Gaza assault sur google.com, 3 janvier 2009, AFP. Consulté le 25 janvier 2009
  83. (fr) Manifestations de soutien aux Palestiniens sur france-info.com, 10 janvier 2009, France Info. Consulté le 20 janvier 2009
  84. (fr) Samuel Potier, « Marée humaine sous tension contre les «massacres» à Gaza » sur lefigaro.fr, 10 janvier 2009, Le Figaro. Consulté le 20 janvier 2009
  85. (en) Israeli troops clash with Hamas sur bbc.co.uk, 4 janvier 2009, BBC. Consulté le 22 janvier 2009
  86. (fr) Paola Rochat, « Israeli troops clash with Hamas » sur pnn.ps, 28 décembre 2008, Palestinian News Network. Consulté le 22 janvier 2009
  87. (pt) Vladimir Platonow, « Manifestação no Rio de Janeiro pede fim dos ataques de Israel contra Faixa de Gaza » sur comuniweb.com.br, 8 janvier 2009, Agência Brasil. Consulté le 24 janvier 2009
  88. (it) Manifestazioni in tutta Europa contro l'offensiva israeliana a Gaza sur repubblica.it, 17 janvier 2009, La Repubblica. Consulté le 13 vévrier 2009
  89. (en) Yaakov Lappin, « Sakhnin: Over 10,000 protest Gaza operation » sur jpost.com, 29 décembre 2008, Jerusalem Post. Consulté le 22 janvier 2009
  90. (es) Cuatro detenidos en acto de apoyo local a palestinos bajo ataque israelí sur lanacion.cl, 4 janvier 2009, UPI. Consulté le 25 janvier 2009
  91. (pt) Marcha contra o massacre palestino leva 7 mil às ruas em SP sur vermelho.org.br, 11 janvier 2009, Parti communiste brésilien. Consulté le 25 janvier 2009
  92. (en) Bosnians protest against Israeli offensive in Gaza sur blnz.com, 8 janvier 2009, AP. Consulté le 24 janvier 2009
  93. a  et b (fr) H. Dilmi, « Marches dispersées à Tiaret et Sidi-Bel-Abbès » sur lequotidien-oran.com, 10 janvier 2009, Le Quotidien d'Oran. Consulté le 23 janvier 2009
  94. (en) Galina Dimova, « Over 500 people participate in peaceful protest against aggression in Gaza Strip » sur focus-fen.net, 30 décembre 2008, Focus Information Agency. Consulté le 25 janvier 2009
  95. (en) Surabaya Christians rally against Israel sur thejakartapost.com, 1er janvier 2009, The Jakarta Post. Consulté le 28 janvier 2009
  96. (en) Avi Cohen, « 21 activists protesting Gaza op detained » sur ynetnews.com, 2 janvier 2009, Yediot Aharonot. Consulté le 22 janvier 2009
  97. (en) Colin Perkel, « Protesters across Canada call on Israel to end Gaza assault » sur theglobeandmail.com, 28 décembre 2008, PC. Consulté le 25 janvier 2009
  98. (en) Emily Mathieu, « Jewish women arrested in Toronto consulate protest » sur thestar.com, 8 janvier 2009, Toronto Star. Consulté le 25 janvier 2009
  99. (fr) Plus de 3 000 Toulousains réclament la paix à Gaza sur ladepeche.fr, 18 janvier 2009, La Dépêche du Midi. Consulté le 20 janvier 2009
  100. (en) 2 children shot; lightly injured in Umm al-Fahm protest sur ynetnews.com, 28 décembre 2008, Yediot Aharonot. Consulté le 22 janvier 2009
  101. (en) Muslim anger grows over Israeli strikes on Gaza sur google.com, 2 janvier 2009, AFP. Consulté le 24 janvier 2009
  102. (en) Huang Xingwei, « New Zealanders protest against Israeli attacks on Gaza » sur xinhuanet.com, 6 janvier 2009, Xinhua. Consulté le 23 janvier 2009
  103. (fr) Quelque 800 personnes à la manif de la communauté juive à Anvers sur rtlinfo.be, 11 janvier 2009, RTL. Consulté le 20 janvier 2009
  104. (en) Major cities stage fresh protests over Gaza sur google.com, 11 janvier 2009, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  105. (en) Mid-East global protests continue sur bbc.co.uk, 10 janvier 2009, BBC. Consulté le 20 janvier 2009
  106. a , b  et c (en) Zahra Hankir, « Pro-Palestinian Demonstrators Rally Outside Israel’s U.N. Mission » sur indypendent.org, 31 décembre 2008, The Indypendent. Consulté le 20 janvier 2009
  107. (fr) Manifestation pro-Israël à Bruxelles sur lesoir.be, 7 janvier 2009, Le Soir. Consulté le 20 janvier 2009
  108. (es) Comunidad judía argentina respalda a Israel, pero lamenta muertes inocentes sur google.com, 8 janvier 2009, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  109. (ru) "Израиль, мы с тобой!" sur aen.ru, 16 janvier 2009, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  110. (en) Scott Wyman, « Pro-Palestinian and pro-Israeli rallies face off in Fort Lauderdale » sur sun-sentinel.com, 31 décembre 2008, Sun-Sentinel. Consulté le 20 janvier 2009
  111. (en) European protesters urge end to attacks on Gaza sur iht.com, 3 janvier 2009, International Herald Tribune. Consulté le 20 janvier 2009
  112. (en) Yitzhak Benhorin, « 1,000 people pray for Israel in Harlem » sur ynetnews.com, 5 janvier 2009, Ynetnews. Consulté le 20 janvier 2009
  113. (fi) Maja-Stina Andersson, « ”Pressen, är ni rädda för sanningen?” » sur hbl.fi, 13 janvier 2009, HBL. Consulté le 20 janvier 2009
  114. (en) Western Wall: Hundreds pray for soldiers' wellbeing sur ynetnews.com, 29 décembre 2009, Yediot Aharonot. Consulté le 20 janvier 2009
  115. (en) Pro-Israel demonstration, The Hague, 9th January 2009 sur tabblo.com, 9 janvier 2009. Consulté le 20 janvier 2009
  116. (en) Thousands gather in Trafalgar Square to protest over Gaza sur timesonline.co.uk, 12 janvier 2009, The Times. Consulté le 20 janvier 2009
  117. (en) Over 500 Rally Outside Iranian Embassy sur zionist.org.uk, 16 janvier 2009, Fédération sioniste britannique. Consulté le 20 janvier 2009
  118. (en) Protesters worldwide keep up pressure over Gaza sur google.com, 30 décembre 2008, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  119. (fr) Manifestations de soutien aux Israéliens sur france-info.com, 11 janvier 2009, France Info. Consulté le 20 janvier 2009
  120. (en) David Batty et Audrey Gillan, « Pro-Israeli protests in London and Manchester » sur guardian.co.uk, 11 janvier 2009, The Guardian. Consulté le 20 janvier 2009
  121. (fr) Des milliers de manifestants pour Israël sur lefigaro.fr, 11 janvier 2009, Le Figaro. Consulté le 20 janvier 2009
  122. (en) Stephanie Gardiner et Daniel Fogarty, « Thousands attend Gaza demonstrations in Sydney and Melbourne » sur news.com.au, 4 janvier 2009, News Limited. Consulté le 20 janvier 2009
  123. (es) Se manifiestan frente a embajada de Israel en México sur eluniversal.com.mx, 9 janvier 2009, El Universal. Consulté le 20 janvier 2009
  124. a  et b (en) Hillel Fendel, « Pro-Israel Rallies in Mexico, Britain and Elsewhere » sur israelnationalnews.com, 11 janvier 2009, Arutz Sheva. Consulté le 20 janvier 2009
  125. (en) More Than A Thousand Gather On Miami Beach For Pro-Israel Rally sur justnews.com, 4 janvier 2009, Local 10 News. Consulté le 20 janvier 2009
  126. (fr) Gaza: manifestations en faveur des Palestiniens et d'Israël en Europe sur 24heures.ch, 11 janvier 2009, 24 Heures. Consulté le 20 janvier 2009
  127. (en) Nate Rau, « Israel-Palestine peace demonstrations form around Capital » sur nashvillecitypaper.com, 1er janvier 2009, The City Paper. Consulté le 20 janvier 2009
  128. (en) 6 injured in violent Gaza protests in Oslo sur ynetnews.com, 9 janvier 2009, Ynetnews. Consulté le 20 janvier 2009
  129. (en) Ahiya Raved, « Pro-Israeli rally draws thousands to Paris » sur ynetnews.com, 4 janvier 2009, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  130. (en) Pro Israeli Rally in Phoenix sur myfoxphoenix.com, 4 janvier 2009, News Corporation. Consulté le 20 janvier 2009
  131. (fr) Prague: plus de 200 pro-israéliens réunis sur lefigaro.fr, 11 janvier 2009, AFP. Consulté le 20 janvier 2009
  132. (en) Israeli envoy to Venezuela departs after being expelled by Chavez over Gaza op sur haaretz.com, 11 janvier 2009, AP. Consulté le 20 janvier 2009
  133. (es) Fernando Jiménez, « Comunidad judía se manifiesta en Santiago en apoyo a Israel » sur emol.com, 11 janvier 2009, El Mercurio. Consulté le 20 janvier 2009
  134. (en) Brazilian Jews rally for Israel sur jta.org, 19 janvier 2009, Jewish Telegraphic Agency. Consulté le 20 janvier 2009
  135. (en) Georgian MFA on Middle East Developments sur civil.ge, 5 janvier 2009, Civil Georgia. Consulté le 20 janvier 2009
  136. (en) 500 in Tucson rally in support of Israel's action sur azstarnet.com, 5 janvier 2009, Arizona Daily Star. Consulté le 20 janvier 2009
  137. (en) Lindsey Wiebe, « 800 show up at pro-Israel rally » sur winnipegfreepress.com, 8 janvier 2009, Winnipeg Free Press. Consulté le 20 janvier 2009
  138. (se) Израелскe трупе у предграђу Газе sur rts.rs, 5 janvier 2009, Radio Télévision de Serbie. Consulté le 21 janvier 2009
  139. a , b , c , d  et e (no) Politiet: - 10.000 deltok i fakkeltoget sur aftenposten.no, 8 janvier 2009, Aftenposten. Consulté le 21 janvier 2009
  140. (no) Jonas Rasch, « Engasjementet i byen rører meg : Ordfører Odd Tore Fygle talte til omtrent 150 demonstranter » sur ab24.no, 6 janvier 2009, Ab24. Consulté le 21 janvier 2009
  141. (no) Arne Hofseth, Gordon Andersen et Erlend Langeland Haugen, « Vi krever våpenhvile nå! » sur bt.no, 8 janvier 2009, BT. Consulté le 21 janvier 2009

Voir aussi

Réactions internationales au conflit israélo-palestinien

  • Portail des relations internationales Portail des relations internationales
Ce document provient de « R%C3%A9actions internationales %C3%A0 la guerre de Gaza de 2008-2009 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Réactions internationales à la Guerre de Gaza 2008-2009 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Guerre de Gaza (2008-2009) — Guerre de Gaza de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Gaza 2008-2009 — Guerre de Gaza de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Gaza 2008 - 2009 — Guerre de Gaza de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Réactions internationales à la guerre de Gaza de 2008-2009 — Article principal : Guerre de Gaza de 2008 2009. Manifestation pro palestinienne à Dar es Salaam, (Tanzanie) …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Gaza (2008) — Guerre de Gaza de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Gaza — de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Gaza de 2008-2009 — Informations générales Date du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 Lieu Bande de Gaza Issue les deux camps revendiquent la victoire Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Réactions internationales face au conflit israélo-palestinien — Réactions internationales au conflit israélo palestinien Article principal : conflit israélo palestinien. Ce conflit suscite des réactions et mobilisations intellectuelles, physiques, politiques et parfois militaires dans de nombreux pays[1] …   Wikipédia en Français

  • Réactions internationales au conflit israélo-palestinien — Article principal : conflit israélo palestinien. Ce conflit suscite des réactions et mobilisations intellectuelles, physiques, politiques et parfois militaires dans de nombreux pays[1]. Les réactions gouvernementales visent l élaboration d… …   Wikipédia en Français

  • Opération Plomb durci ou Guerre de Gaza — Guerre de Gaza de 2008 2009 Guerre de Gaza de 2008 2009 Informations générales Date depuis le 27 décembre 2008 Lieu Bande de Gaza Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.