Rusałka

Rusalka

Rusalkoja (1877) Witold Pruszkowski

Une roussalka, (ou rusalka) est, dans la mythologie slave, une créature des eaux. Selon la légende, elle apparaît soit comme une jeune femme morte noyée et vengeresse, soit comme une vierge des eaux éplorée, à mettre en relation avec la petite sirène d'Hans Christian Andersen ou la Rusalka d'Antonín Dvořák. Selon l'historien des religions Mircea Eliade, il s'agit de résurgences du culte de Diane.

Sommaire

Legende

Belles (dans la légende) mais souvent cruelles, elles sont généralement néfastes. Certains n'hésitent pas à les rapprocher des succubes : elles "chatouillent" les hommes, mais peuvent également engendrer d'eux des êtres hybrides, décrits comme albinos et peu intelligents.

Pour s'en protéger, les traditions recommandent l'absinthe, le raifort, l'ail et le livèche. Une semaine leur est consacré avant le solstice d'été.

Cryptozoologie

Selon les cryptozoologues ces légendes auraient pour origine des êtres réels : des hominoïdes du type Yéti/Almasty femelles. En effet tous les témoignages les concernant rapportent leur propension à la nage, et leur tendance à rechercher à s'accoupler avec les humains nus qu'ils peuvent rencontrer. Le jeune Tourguéniev que a raconté lorsque qu'il se baignait dans une rivière de la région de Riazan avoir été rejoint dans l'eau et chatouillé par une créature féminine et velue sur tout le corps, que les paysans de la région prenaient pour "une folle".

La semaine de la Rusalka

Les rusalki sont réputées pour être particulièrement dangereuses durant la semaine de la Rusalka début juin. En effet, elles sont supposées avoir quitté les eaux profondes afin de se balancer aux branches des bouleaux et des saules durant la nuit. Nager durant cette semaine est à déconseiller de crainte que l'une d'entre elles ne profite de l'occasion pour noyer le nageur.

Max Vasmer remarque que le mot rusalka se référait originellement aux danses des filles de Pentecôte (pour les latins "festival des roses"). Le mot serait ainsi dérivé du grec ῥουσάλια (rosalia).

Evocations artistiques

Littérature

Musique

Animation

Jeux Vidéos

  • C'est un boss dans Castlevania : Order of Ecclesia sur DS
  • Elles font parties intégrantes du second boss de Devil May Cry 4

Voir aussi

  • Ondine, l'équivalent de Rusalka dans la mythologie germanique
  • Vodník, l'équivalent masculin des rusalkas
  • Vila, équivalent sylvestre dans la mythologie slave

Liens externes

  • [1] Extrait d'un "bestiaire" en ligne.
  • [2] La Roussalka d'A. Pouchkine, en français et russe.
  • Portail des mythes et légendes Portail des mythes et légendes
Ce document provient de « Rusalka ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rusałka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rusalka — Saltar a navegación, búsqueda Para la ópera de Dvořák, véase Rusalka (ópera). Rusalka, por Ivan Bilibin, 1934. Dentro de la mitología eslava, una rusalka (plural:rusalki) era un fantasma, ninfa del …   Wikipedia Español

  • Rusałka — (Закопане,Польша) Категория отеля: Адрес: ul. Małe Żywczańskie 5a, 34 500 Закопане, Польша …   Каталог отелей

  • rusalka — rùsālka ž <G mn ī> DEFINICIJA mit. šumska i vodena vila starih Slavena; rusaljka ETIMOLOGIJA rus. rusálka ≃ lat. rosalia: blagdan mrtvih …   Hrvatski jezični portal

  • rusałka — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. ż Ib, CMc. rusałkałce; lm D. rusałkałek {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} w wierzeniach ludowych: panna żyjąca w wodzie (czasem w lesie), rzucająca urok na wędrowców, czyhająca na życie… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • rùsālka — ž 〈G mn ī〉 mit. šumska i vodena vila starih Slavena; rusaljka ✧ {{001f}}rus …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • rusalka — /roo salˈkə/ noun A Russian water nymph ORIGIN: Russ …   Useful english dictionary

  • Rusalka — In Slavic mythology, a rusalka (plural: rusalki ) was a female ghost, water nymph, succubus or mermaid like demon that dwelled in a waterway. According to most traditions, the rusalki were fish women, who lived at the bottom of rivers. In the… …   Wikipedia

  • Rusalka — (Roo SAW ka) Variations: Mokosh, Rusalky, Samovily In the Republic of Slovenia there is a type of vampiric fay known as a rusalka ( shore ), said to be a member of the Unseelie Court, a spinner of Fate, and a regulator of the seasons. It is… …   Encyclopedia of vampire mythology

  • Rusalka — Rusalkoja (1877) Witold Pruszkowski Une roussalka, (ou rusalka) est, dans la mythologie slave, une créature des eaux. Selon la légende, elle apparaît soit comme une jeune femme morte noyée et vengeresse, soit comme une vierge des eaux éplorée, à… …   Wikipédia en Français

  • Rusalka — Das Wort Rusalka bezeichnet: Rusálka, slawisches Fabelwesen Rusalka (Oper), darauf basierende Oper von Antonín Dvořák Rusalka (Bulgarien), Ort in Bulgarien Russalka steht für: Russalka (Denkmal), Denkmal im Tallinner Stadtteil Kadriorg Russalka… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.