Rosace


Rosace
Les Andelys, église Notre-Dame, vitrail, XVIe siècle, Normandie.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosace (homonymie).

Une rosace est une figure symétrique, formée de courbes inscrites dans un cercle à partir d'un point ou bouton central, ayant plus ou moins la forme d'une rose ou d'une étoile stylisée, et utilisée comme motif de décoration.

Sommaire

Une rosace en sept cercles

Traditionnelle rosace en sept cercles de même rayon.

Nombre d’enfants se sont appliqués à ce dessin de rosace,  sans changer l’écartement des branches de leur compas,  et en négligeant de marquer les centres des cercles avant de les tracer.  Pourtant,  miracle de la géométrie,  les sept centres sont visibles une fois la rosace achevée.  Les centres des cercles sont le centre et les six sommets d’un hexagone régulier.  L’hexagone n’est pas tracé dans cette image.

En architecture et en décoration

Article détaillé : Vitraux de Chartres.
Rosace du transept nord de la cathédrale de Chartres
motifs en rosace, mosaïque des quatre fleuves - XIIe siècle - Die

Dans les domaines de l'architecture et de la décoration, une rosace peut être :

  • Une rondelle de métal décorée, utilisée pour dissimuler la tête d'un clou apparent supportant un cadre, un miroir, etc.

Autres domaines

Le terme de rosace est également employé :

  • En mathématiques, une rosace (en) est une courbe particulière, dont la forme évoque les pétales d'une fleur.
  • En mécanographie, une rosace est une roue plane d'une machine à écrire, ou d'une imprimante, comportant une partie centrale d'où partent des pétales dont les extrémités portent un caractère en relief.
  • Dans les télécommunications, au début du XXe siècle, la rosace était un commutateur en usage dans les bureaux centraux télégraphiques peu importants, et qui se composait, généralement, d'un plateau en bois dur, évidé au centre, sur lequel les bornes d'attache correspondant aux divers appareils du bureau central étaient disposées en cercle.
  • En géophysique ou géomorphologie, en analyse des structures linéaires, on utilise des diagrammes nommés rosace directionnelles ou d'orientation représentant l'histogramme de la fréquence pondéré par la longueur cumulée.
  • En fumisterie, la rosace est un objet circulaire, en métal, destiné à camoufler la jonction entre un tuyau de fumée amovible et un conduit maçonné.

Références

Sur les autres projets Wikimedia :


  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rosace de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rosace — [ rozas ] n. f. • 1547; de 1. rose, d apr. lat. rosaceus 1 ♦ Figure symétrique faite de courbes inscrites dans un cercle. Branches, lobes d une rosace. Rosace à cinq branches. Ornement, moulure qui a cette forme. Plafond à rosace. Motif de… …   Encyclopédie Universelle

  • rosacé — rosace [ rozas ] n. f. • 1547; de 1. rose, d apr. lat. rosaceus 1 ♦ Figure symétrique faite de courbes inscrites dans un cercle. Branches, lobes d une rosace. Rosace à cinq branches. Ornement, moulure qui a cette forme. Plafond à rosace. Motif de …   Encyclopédie Universelle

  • rosacé — rosacé, ée (rô za sé, sée) adj. Terme de botanique. Qui est disposé à la manière des pétales d une rose. Une fleur rosacée.    S. f. pl. Les rosacées, famille de plantes dont la rose est le type. ÉTYMOLOGIE    Lat. rosaceus, de rosa, rose …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • rosace — Rosace, ou fleur d Acanthe, en Architecture …   Thresor de la langue françoyse

  • rosace — (rô za s ) s. f. 1°   Figure symétrique terminée à une circonférence et présentant plus ou moins d analogie avec une rose. 2°   Ornement d architecture qu on place dans le renfoncement des caissons d une voûte ou d un plafond. 3°   Vitraux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ROSACE — s. f. Ornement d architecture en forme de grande rose, qu on place dans le renfoncement des caissons d une voûte ou d un plafond …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ROSACÉ, ÉE — adj. T. de Botanique Qui est disposé à la manière des pétales d’une rose. Une fleur rosacée. ROSACÉES, au féminin pluriel, se dit, substantivement, en termes de Botanique, d’une Famille de plantes dont les corolles se composent de pétales… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ROSACE — n. f. Ornement d’architecture en forme de grande rose, que l’on place dans le renfoncement des caissons d’une voûte ou d’un plafond. Il se dit encore des Vitraux disposés en forme de grande rose dans les églises. On dit plutôt Rose en ce sens …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • rosace — /roh zays , zahs /, n. rosette (def. 3). [1840 50; < F < L rosaceus ROSACEOUS] * * * …   Universalium

  • Rosace — Modern term for a rose window, with plentiful stained glass, of the kind found in cathedrals, esp. of the 14c. Cf. Paul s window …   Dictionary of Medieval Terms and Phrases


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.