Ronald Graham


Ronald Graham
Ronald Graham

Ronald Lewis Graham (né le 31 octobre 1935) est un mathématicien que l’American Mathematical Society a reconnu comme « l'un des principaux architectes du développement rapide des mathématiques discrètes ces dernières années à l'échelle mondiale Â»[1]. Il a effectué d'importants travaux sur l'ordonnancement, la géométrie algorithmique, la théorie de Ramsey et les suites quasi-aléatoires.

Il occupe le poste d'expert scientifique en chef à l'Institut des technologies de l'information et de la communication de Californie, également connu sous le nom de Cal-(IT) 2 (pour California Institute for Telecommunication and Information Technology), tout en étant professeur titulaire de la chaire Irwin et Joan Jacobs du département d'informatique et d'ingénierie de l'Université de Californie à San Diego (UCSD).

Sommaire

Carrière

Né à Taft en Californie, il a obtenu son doctorat en mathématiques à l'Université de Californie à Berkeley en 1962.

En 1977, dans un article traitant d'un problème de la théorie de Ramsey, il donnait un grand nombre comme borne supérieure de la solution. Ce nombre, devenu célèbre depuis en tant que nombre le plus grand jamais utilisé dans une démonstration mathématique sérieuse (et inscrit comme tel dans le livre Guinness des records), est désormais connu comme le nombre de Graham.

Ronald graham juggling.jpg

Graham a popularisé le concept du nombre d'Erdős, qui doit son nom au très prolifique mathématicien hongrois Paul Erdős (1913-1996). Le nombre d'Erdős d'un mathématicien M est le plus petit nombre d'Erdős de tous les mathématiciens avec qui M a cosigné un article mathématique, plus un. Le nombre d'Erdős de Graham vaut 1, car celui-ci a co-rédigé un article avec Erdős, qui était également un de ses bons amis. Erdős logeait souvent chez lui, le laissant s'occuper de ses publications mathématiques, et même de son argent.


Entre 1993 et 1994, Graham fut président de l’American Mathematical Society. En 1999, il est devenu membre émérite de l’Association for Computing Machinery. En 2003, il a reçu le prix Leroy P. Steele de l'American Mathematical Society pour l'ensemble de sa carrière. Ce prix lui a été remis le 16 janvier, lors des Joint Mathematics Meetings (rencontres conjointes de mathématiques) tenues à Baltimore, au Maryland. Graham, un mathématicien prolifique — et plus généralement un homme toujours actif —, a reçu bien d'autres prix au fil des années : il fut l'un des lauréats du prestigieux prix Pólya, l'année même où le prix était décerné pour la première fois ; il fut également parmi les premiers à obtenir la médaille Euler. La Mathematical Association of America lui a également décerné le prix Lester R. Ford, « â€¦ institué en 1964 pour récompenser les auteurs d'articles d'excellence publiés dans The American Mathematical Monthly… Â»[2], ainsi que le prix Carl Allendoerfer, institué en 1976 pour les mêmes raisons, mais pour une autre revue, le Mathematics Magazine[3].

Vie personnelle

Ronald Graham, sa femme Fan Chung et Paul Erdős, Japon 1986

Ronald Graham est marié à Fan Chung, professeur titulaire de la chaire Akamai de « mathématiques de l'Internet Â» à l'Université de Californie à San Diego. Il a quatre enfants — trois filles, Che, Laura, Christy, et un fils, Marc — nés d'un précédent mariage.

Il fut présenté dans Ripley's Believe It or Not non seulement comme « l'un des plus célèbres mathématiciens du monde Â», mais aussi comme « un trampoliniste et un jongleur très doué Â», ancien président de l’International Jugglers' Association (une association internationale de jongleurs).

Publications

En 2003, Ronald Graham avait publié environ 300 articles et cinq livres, dont Concrete Mathematics (mathématiques concrètes) avec Donald Knuth.

Voir également

Notes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ronald Graham de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ronald Graham — Ronald L. Graham (* 31. Oktober 1935 in Taft, Kalifornien) ist ein amerikanischer Mathematiker. Er leistete bahnbrechende Arbeiten auf dem Gebiet der diskreten Mathematik, insbesondere der Ramsey Theorie. Graham erlangte 1962 seinen Doctor of… …   Deutsch Wikipedia

  • Ronald Graham — Ronald Lewis Graham (born October 31, 1935) is a mathematician credited by the American Mathematical Society with being one of the principal architects of the rapid development worldwide of discrete mathematics in recent years [… …   Wikipedia

  • Ronald Graham Gregory Foley — was Bishop of Reading from 1982 [The Times, Wednesday, Jan 13, 1982; pg. 10; Issue 61130; col D New Bishop of Reading ] to 1989. Born on 13 June 1923, he was educated at King Edward VI Aston [Who s Who2008: London, A C Black ISBN 9780713672576]… …   Wikipedia

  • Graham (Name) — Graham ist ein schottischer männlicher Vor und Familienname. Bedeutung Der Name stammt aus dem Altenglischen und bedeutet so viel wie „graue (gra{e}[y] Heimstätte (ha{o}m [e]“ oder „Kiesland“. Varianten Graeham Graeme Grahame Bekannte… …   Deutsch Wikipedia

  • Graham's number — Graham s number, named after Ronald Graham, is a large number that is an upper bound on the solution to a certain problem in Ramsey theory. This number gained a degree of popular attention when Martin Gardner described it in the Mathematical… …   Wikipedia

  • Graham-Zahl — Grahams Zahl (nach Ronald L. Graham) ist eine spezielle, unvorstellbar große natürliche Zahl. Sie ist eine obere Grenze für ein Problem der Ramsey Theorie und gilt als „die größte Zahl, die je in einem mathematischen Beweis verwendet wurde“.… …   Deutsch Wikipedia

  • Graham — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Grahame. Graham peut faire référence à : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Graham scan — The Graham scan is a method of computing the convex hull of a given set of points in the plane with time complexity O( n log n ). It is named after Ronald Graham, who published the original algorithm in 1972 [Graham, R.L. (1972).… …   Wikipedia

  • Graham Scan — Der Graham Scan (nach Ronald Graham 1972) ist ein effizienter Algorithmus zur Berechnung der konvexen Hülle einer endlichen Menge von Punkten in der Ebene. Bei n Punkten liegt seine asymptotische Laufzeit in . Inhaltsverzeichnis 1 Beschreibung… …   Deutsch Wikipedia

  • Graham (surname) — Graham is a surname, deriving from the Scottish Clan Graham.People: This list only contains people with the surname Graham . For a list of people with the given names Graham or Graeme see Graham. * Alasdair Graham (born 1929), Canadian politician …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.