Romeo Vachon

ÔĽŅ
Romeo Vachon

Roméo Vachon

Sommaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vachon.

Joseph Pierre Rom√©o Vachon (Sainte-Marie-de-Beauce, 29 juin 1898 - Ottawa, 17 d√©cembre 1954) a √©t√© un pionnier de l'aviation qu√©b√©coise. Il est le plus connu des The Flying Vachons, une c√©l√®bre famille de pilotes de brousse.

Roméo Vachon a grandi sur une ferme de la Beauce, dans une famille de dix enfants. Peu attiré par l'agriculture, il se rend à Québec et devient chauffeur d'un marchand de la capitale.

Au lendemain de l'explosion du Mont Blanc, dans le port de Halifax, le 6 d√©cembre 1917, Vachon se rend dans la ville portuaire de la Nouvelle-√Čcosse afin de retrouver son fr√®re Ir√©n√©e ‚ÄĒ qui deviendra plus tard un pilote de brousse. Il retrouve son fr√®re mais reste √† Halifax et s'enr√īle dans la marine canadienne, o√Ļ il apprend les rudiments de la m√©canique [1]. Il est d√©mobilis√© √† la fin de la guerre.

En 1920, il d√©cide d'int√©grer les rangs de l'Aviation royale du Canada, nouvellement cr√©√©e. Il suit un cours de m√©canicien a√©ronautique au Camp Borden sous la direction de Stuart Graham, un des premiers pilotes de brousse au monde. Il obtient un certificat de m√©canicien, le no 93, le 21 janvier 1921 et demande et obtient que son certificat soit r√©dig√© en fran√ßais [2].

Pilote de brousse

Rom√©o Vachon et Ehrenfried G√ľnther von H√ľnefeld posent √† droite du Junkers W 33, surnomm√© Bremen, sur l'√ģle Greenly, en avril 1928. Vachon fut l'une des premi√®res personnes pr√©sentes sur les lieux apr√®s l'atterrissage forc√© de l'appareil allemand sur cette √ģle √† la fronti√®re du Qu√©bec et du Labrador, au terme de la premi√®re travers√©e de l'Atlantique d'est en ouest.

De 1921 √† 1925, Vachon travaille pour la compagnie Laurentide Air Service √† Lac-√†-la-Tortue, en Mauricie. Pendant cette p√©riode, il effectue de nombreuses missions de d√©tection des incendies de for√™t √† titre de m√©canicien navigant. Il est impliqu√© dans plusieurs incidents, mais s'en tire indemne √† chaque occasion. Il se familiarise avec le pilotage de brousse √† bord du Curtiss HS-2L [3]. Vachon prend cong√© de son emploi et se rend √† Dayton, en Ohio √† l'√©cole de la General Motors pour y suivre son cours de pilotage[4]. Il obtient sa licence de pilote commercial le 6 janvier 1923, puis sa licence canadienne deux mois plus tard. [3]. En octobre 1924, il √©pouse Georgette Tremblay (1900 - 1986) √† Lac-√†-la-Tortue. Ils ont quatre enfants, deux gar√ßons et deux filles[3].

Laurentide Air Service est rachetée par un groupe d'employés et obtient un contrat de l'Ontario Provincial Air Service, afin d'établir un service de patrouille aérienne basée à Sault Ste. Marie. Vachon vend ses actions et travaille à l'OPAS jusqu'en 1928. Pendant ces années, Vachon pilote presqu'exclusivement un HS-2L, immatriculé G-CAOL[3].

Il revient au Qu√©bec en 1928 et entre √† l'emploi de la Canadian Transcontinental Airways. Il effectue la premi√®re desserte a√©ropostale entre La Malbaie et Sept-√éles, le 31 janvier 1928 √† bord d'un Fairchild FC-2W. Au d√©but de la desserte, les lettres et colis √©taient attach√©s √† un parachute qu'on laissait tomber √† destination. Plus tard cette ann√©e-l√†, il inaugure une liaison a√©ropostale entre Sept-√éles et l'√éle d'Anticosti, puis un service postal et de passagers entre Rimouski, Montr√©al et Toronto.[5]. C'est √† cette √©poque qu'il porte secours au baron von H√ľnefeld, qui venait d'accomplir la premi√®re travers√©e de l'Atlantique d'est en ouest, le 13 avril 1928.

Nouvelle carrière d'administrateur

La Grande Dépression marque la fin des opérations de la Canadian Transcontinental Airways, qui est reprise par la Canadian Airways. Vachon quitte l'entreprise en raison d'un conflit avec un de ses nouveaux superviseurs et travaille pendant quelques années pour Saunders-Roe, une filiale d'Avro spécialisée dans la fabrication d'hydravions. Il revient chez Canadian Airways en 1932, mais cette fois, à un poste de direction.

Il re√ßoit le troph√©e McKee (aujourd'hui le troph√©e Trans-Canada) ‚ÄĒ la plus haute distinction canadienne dans le domaine de l'aviation ‚ÄĒ en 1937, pour sa contribution au d√©veloppement de l'aviation commerciale dans le nord du Qu√©bec.

Il se joint à Trans-Canada Airlines en 1938, devient chef de station au nouvel aéroport de Dorval en 1940, pour être ensuite promu conseiller spécial du président de TCA.

En 1944, il devient membre de la Commission des transports aériens du Canada et participe, au sein de la délégation canadienne, à la Conférence de Chicago qui fonde l'Organisation de l'aviation civile internationale, dont le siège social sera établi à Montréal.

Rom√©o Vachon meurt √† Ottawa, le 17 d√©cembre 1954, √† l'√Ęge de 56 ans.

Reconnaissance

La circonscription électorale québécoise de Vachon, sur la rive-sud de Montréal a été nommée en l'honneur de Roméo Vachon en 1980[6].

La ville de Qu√©bec honore la m√©moire de Rom√©o Vachon en nommant un parc et une rue de l'arrondissement Sainte-Foy‚ÄďSillery en m√©moire de ce pionnier de l'aviation. Le parc Rom√©o-Vachon (nomm√© en 1957) et la rue du m√™me nom (2002) sont situ√©s sur une partie de l'ancien a√©rodrome Saint-Louis, le premier a√©roport de Qu√©bec [7].

Depuis 1969, le prix Roméo-Vachon est remis chaque année par l'Institut aéronautique et spatial du Canada à une personne, civile ou militaire, qui fait preuve d'initiative et d'ingéniosité pour résoudre un problème dans le domaine aéronautique et spatial au Canada. [8].

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Vachon, P. As they used to say: Rom√©o Vachon gets a start in life in the Royal Canadian Naval Volunteer Reserve (RCNVR). Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  2. ‚ÜĎ Vachon, P. He joins the Canadian Air Force (CAF), forerunner of the Royal Canadian Air Force (RCAF), and asks for and receives a unilingual French certificate as an aeromechanic. Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  3. ‚ÜĎ a‚ÄČ, b‚ÄČ, c‚ÄČ et d‚ÄČ Vachon, P. Rom√©o Vachon joins Canada's first private commercial air transport company: Laurentide Air Services, based at Lac-√†-la-Tortue, Qu√©bec. Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  4. ‚ÜĎ Pierre Thiffault. La Mauricie aux racines de l'aviation de brousse. dans Histoire Qu√©bec. Vol. 7, n¬į 1, juin 2001.
  5. ‚ÜĎ Vachon, P. Vachon organises an airmail service on the rugged North Shore of the Saint Lawrence River. Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  6. ‚ÜĎ Commission de toponymie du Qu√©bec. Circonscription √©lectorale de Vachon. Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  7. ‚ÜĎ Ville de Qu√©bec. Toponymes actuels - Rom√©o-Vachon. Page consult√©e le 3 juillet 2007.
  8. ‚ÜĎ Institut a√©ronautique et spatial du Canada. Romeo Vachon Award. Page consult√©e le 3 juillet 2007.

Liens externes

Bibliographie

  • Potvin, Damase. Un h√©ros de l‚Äôair. L‚Äôheureuse aventure de Rom√©o Vachon. Qu√©bec, 1955, 62 pages.
  • Vachon, Georgette. Images de Rom√©o Vachon. Chicoutimi, Publications de la Soci√©t√© Historique du Saguenay no. 35, 1975. 199 pages.
  • Portail du Qu√©bec Portail du Qu√©bec
  • Portail de l‚Äôa√©ronautique Portail de l‚Äôa√©ronautique
Ce document provient de ¬ę Rom%C3%A9o Vachon ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Romeo Vachon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rom√©o Vachon ‚ÄĒ Sommaire 1 Pilote de brousse 2 Nouvelle carri√®re d administrateur 3 Reconnaissance 4 Notes et r√©f√©rences ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Vachon ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Vachon peut faire r√©f√©rence √† : Andr√© Vachon (1933 2003), historien et archiviste qu√©b√©cois Bernard Vachon, g√©ographe en d√©veloppement r√©gional,… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Vachon (circonscription provinciale) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Vachon. Vachon Circonscription √©lectorale provinciale Donn√©es cl√©s Province  Qu√©bec ( ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Romeo et Juliette, de la haine a l'amour ‚ÄĒ Rom√©o et Juliette, de la haine √† l amour Rom√©o et Juliette De la haine √† l amour Lyrics G√©rard Presgurvic Musique G√©rard Presgurvic Mise en sc√®ne Redha Chor√©graphie Redha D√©cors Petrika Ionesco Costumes Do ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Rom√©o et Juliette, de la haine √† l'amour ‚ÄĒ Rom√©o et Juliette De la haine √† l amour Lyrics G√©rard Presgurvic Musique G√©rard Presgurvic Mise en sc√®ne Redha Chor√©graphie Redha D√©cors Petrika Ionesco Costumes ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Rom√©o et Juliette - De La Haine √Ä L'Amour ‚ÄĒ Rom√©o et Juliette, de la haine √† l amour Rom√©o et Juliette De la haine √† l amour Lyrics G√©rard Presgurvic Musique G√©rard Presgurvic Mise en sc√®ne Redha Chor√©graphie Redha D√©cors Petrika Ionesco Costumes Do ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Rom√©o et juliette, de la haine √† l'amour ‚ÄĒ Rom√©o et Juliette De la haine √† l amour Lyrics G√©rard Presgurvic Musique G√©rard Presgurvic Mise en sc√®ne Redha Chor√©graphie Redha D√©cors Petrika Ionesco Costumes Do ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • James Fitzmaurice (pilot) ‚ÄĒ James Fitzmaurice {DFC}(January 6, 1898 ndash; September 26, 1965) was an aviator pioneer. He was a member of the crew of the Bremen, which made the first successful Trans Atlantic aircraft flight from East to West on April 12, 1928 ndash; April… ‚Ķ   Wikipedia

  • Histoire philatelique et postale du Canada ‚ÄĒ Histoire philat√©lique et postale du Canada L histoire postale et philat√©lique du Canada concerne les territoires qui ont form√© le Canada d aujourd hui. Avant de joindre la conf√©d√©ration canadienne, les colonies britanniques qu √©taient la Colombie ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Histoire philat√©lique du Canada ‚ÄĒ Histoire philat√©lique et postale du Canada L histoire postale et philat√©lique du Canada concerne les territoires qui ont form√© le Canada d aujourd hui. Avant de joindre la conf√©d√©ration canadienne, les colonies britanniques qu √©taient la Colombie ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.