Riviere-Rouge

Rivière-Rouge

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge.
Rivière-Rouge

Riviere rouge QC.jpg

Administration
Pays Canada Canada
Province Québec Québec
Région Laurentides
Comté ou équivalent Antoine-Labelle
Statut municipal Ville
Constitution 18 décembre 2002
Maire
Mandat en cours
Déborah Bélanger
2005 - 2009
Démographie
Population 4 595 hab. (2006)
Densité 7 hab./km2
Géographie
Coordonnées
géographiques
46° 25′ 00″ Nord
       74° 52′ 00″ Ouest
/ 46.416672, -74.866672
Altitudes mini. {{{mini}}} m — maxi. {{{maxi}}} m
Superficie 626 40 km2
Fuseau horaire
Indicatif
Code géographique 24 79037
Canada location map.svg
Rivière-Rouge

Rivière-Rouge est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle, dans la région administrative des Laurentides. La localité est composée de trois secteurs: L'Annonciation, Marchand et Sainte-Véronique.

Sommaire

Histoire

La ville a été créée en 2002. Le gouvernement provincial a obligé la fusion des municipalités de L'Annonciation, Marchand (communément appelé Canton Marchand), Sainte-Véronique et La Macaza à se joindre pour former une ville. Après un réferendum tenu en 2004, La Macaza s'est défusionnée, mais les lois du Québec forcent le village de La Macaza à vivre avec moins de souveraineté qu'auparavant et à être géré par un conseil d'agglomération aussi nommé Rivière-Rouge. Les secteurs de la ville ont retenu les noms originaux des villages indépendants. La majorité des citoyens parlent de leur résidence directement par le nom des municipalités comme s'il n'y avait pas de ville qui les unis. Les secteurs sont L'Annonciation, Marchand et Sainte-Véronique.

La rivière Rouge est aussi le nom de la rivière qui passe à travers la région. Elle se jette dans la rivière des Outaouais. La ville et la région en général (incluant les municipalités des alentours, Lac-Saguay, Nominingue, L'Ascension, La Macaza, Labelle, La Minerve et La Conception)sont groupés sous la Vallée de la Rouge depuis plusieurs années. La Vallée de la Rouge est aussi une division administrative de la MRC d'Antoine-Labelle et le nord des la MRC des Laurentides, avec le secteur de L'Annonciation comme sous-centre régional administratif et de services. Titre obtenu par sa position géographique centrale, avec plusieurs services régionaux (l'hôpital, le CLSC, l'école secondaire, la proximité du pénitencier fédéral, l'aéroport international et différents services gouvernementaux). Elle possède la population la plus élevée de tous les villes et les villages de la vallée[1]. Le nom de la nouvelle ville a été choisi pour ces raisons. Il y avait un escadron des Cadets de l'Aviation Royale du Canada numéro 883 qui s'appelait Rivière Rouge situé à L'Annonciation. Il est maintenant fermé depuis quelques années.

Pour plus de détails sur l'histoire de Rivière-Rouge, L'Annonciation et Sainte-Véronique, le public peut consulter les volumes suivants: «Doulce Souvenance: Histoire de L'Annonciation» (1953) du Frère Samuel Charette; «Sous le ciel de L'Annonciation» (1965, réédité en 2008) par le Docteur Côme Cartier; «Le Nord, mon père, voilà notre avenir...» (1986) rédigé par l'historien Richard Lagrange et «Histoire de Sainte-Véronique 1896-1996» (1996) écrite par Madeleine Grammond. On peut aussi consulter le tout récent écrit autobiographique de Laurent Charette Larose - avec l'aide de Weber Tiécoura D'Orléans Jean Baptiste, «Esquisse de la biographie d'une des figures emblématiques de la ville, Laurent Charette Larose», publié en 2008.

Santé et Bien-Être

Éducation

Il existe deux écoles dans la ville de Rivière-Rouge.

École du Méandre dans le secteur de L'Annonciation.
  • L'école du Méandre (connue auparavant sous l'école Sainte-Croix avant le changement de loi québécoise séparant les écoles par langue et non par religion) est située dans le secteur de L'Annonciation. C'est l'école primaire pour L'Annonciation et Marchand, et l'école secondaire (1 à 3 seulement) pour Rivière-Rouge, La Macaza, L'Ascension, Nominingue, Sainte-Véronique, Lac Saguay et toutes les régions environnantes. Les étudiants doivent continuer leur secondaire 4 et 5 à la polyvalente Saint-Joseph de Mont-Laurier, qui est la ville majeure située au nord.
  • L'école Christ-Roi est une école élémentaire située dans le secteur Sainte-Véronique.

Toutes les écoles de Rivière-Rouge sont publiques et font partie de la commission scolaire Pierre-Neveu. Les bureaux administratifs sont situés à Mont-Laurier.

Santé

Le CSSS Rivière-Rouge.

Au nord du secteur de L'Annonciation, près de la route 117, est situé le seul hôpital général pour toute la région de la vallée de la Rouge et un de deux hôpitaux dans toute la MRC, Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) d’Antoine-Labelle, Centre de services Rivière Rouge. Le CSSS d'Antoine-Labelle a été créé par une fusion volontaire du CLSC des Hautes-Laurentides et du CHCR Antoine-Labelle, le 17 juin 2004. Les changements budgétaires durant les 25 dernières années ont parfois amélioré, parfois diminué les services offerts. Il arrive souvent que les patients soient transférés à Saint-Jérôme après avoir été stabilisés ou bien pour des procédures qui ne sont pas offertes au CHDL. Une partie de l'hôpital est réservée pour le traitement des maladies mentales et une autre pour l'hébergement d'aînés plus ou moins autonomes. Le centre possède aussi la salle d'urgence la moins engorgée de toute la région (voir de Sainte-Agathe à Mont-Laurier). L'autre hôpital du CSSS d'Antoine-Labelle se trouve à Mont-Laurier.[2] L'administration du CSSS se prépare à faire des compressions pour faire suite à un déficit de 2,1 MS (à la période financière de février 2009). [3]

Il existe aussi quelques médecins généraux dans la ville.

Âge d'Or

L'accueil Côme Cartier est situé dans le secteur de L'Annonciation. L'organisme les Entr'Aînés organise divers activités pour les aînés et est membre de la FADOQ.

Police

La ville n'a pas de police municipale, bien qu'il y a un poste satellite de la Sûreté du Québec de la station de Mont-Laurier. Cette dernière est la seule ville dans la MRC qui possède une police municipale.

Service de pompiers/incendie

Le service d'incendie est constitué de pompiers volontaires avec deux stations, une dans le secteur Sainte-Véronique et l'autre dans le secteur Marchand pour Marchand et L'Annonciation. Avant la fusion des municipalités, les villages de L'Annonciation et Marchand avaient un service d'incendie jumelé. La nouvelle ville continue à utiliser les bâtiments et les équipements déjà existants.

Loisirs et Culture

Le terrain de camping du secteur Sainte-Véronique.

Camping

Le centre de camping du secteur Sainte-Véronique est un camping municipal qui offre l'opportunité aux visiteurs à la région d'héberger soit en camping sauvage ou en roulotte.

Centre sportif et culturel de la Vallée de la Rouge

Le Centre sportif et culturel de la vallée de la Rouge, communément appelé «l'aréna», est une patinoire intérieure située dans le secteur de L'Annonciation. En plus de la patinoire, le complexe sportif possède un casse-croûte et trois salles qui peuvent être louées pour différents usages.

Centre d'exposition de la gare de L'Annonciation

La gare de L'Annonciation (hiver 2007).

Situé au coeur même de la gare originale construite en 1903, le Centre d'exposition de la gare de L'Annonciation est géré par le comité du même nom. Il se compose aujourd'hui de cinq membres actifs: Denis Rodier, Ronald Mc Gregor, Virginie Pelvillain, Chantal Rioux et André Tremblay. La salle d'exposition est ouverte à l'année et offre au public des expositions d'arts visuels (peinture, dessin, photo) de même que des prestations multimédias et des conférences.

Société d'Histoire de Rivière-Rouge

Fondée en 2008, la Société d'Histoire de Rivière-Rouge a pour mission de mettre en valeur des éléments historiques constituant le développement économique, politique, social et culturel passé et actuel du Québec principalement dans les trois secteurs de Rivière-Rouge: L’Annonciation, Marchand et Sainte-Véronique. Elle réalise des activités de recherche, de partage des connaissances, de promotion et de conservation du patrimoine dans les environs des trois secteurs. Au 20 juin 2009, la Société d'Histoire de Rivière-Rouge a plus de 40 membres. Son conseil administratif est composé de France Mercure, Jean-Paul Bélanger, Ronald Mc Gregor et Reina Charbonneau. Le bureau de la société est situé dans le secteur de Sainte-Véronique, dans le local de l'ancienne bibliothèque municipale.

Chorale Harmonie de la Rouge

La Chorale Harmonie de la Rouge à l'église de Nominingue en 2008.

La Chorale Harmonie de la Rouge existe depuis une vingtaine d'années. En 2009, elle est composée de plus de 45 chanteurs. Elle tient des concerts généralement à la toute fin de mai, début de juin aux églises de Nominingue et L'Annonciation. Depuis quelques années, la Chorale Harmonie de la Rouge est sous la direction artistique de Claudine Millaire. Le 21 juin 2009, une partie de la chorale a participé à un tour de chant avec le légendaire chanteur Charles Aznavour dans le cadre du Mondial Chorale tenu à Laval, Québec.

Parc Liguori Gervais

Le parc Liguori Gervais est situé sur le chemin de la Rivière Sud dans le secteur Marchand. C'est le plus grand parc municipal de la ville. On y retrouve deux terrains de balle, des terrains de soccer, la piscine municipale et un terrain de tennis. Autrefois, chaque été, le parc était fréquenté par un grand nombre de participants à la Fête Champêtre. C'était une célebration qui durait près d'une semaine, vers la fin de juillet et le début d'août. Maintenant le parc est le lieu d'alternence pour la Fête Nationale de la région des Hautes-Laurentides: Rivière-Rouge est la ville hôte pour 2009. De plus, la ville a décidé de faire «revivre» ce parc qui a été rarement exploité depuis la fin des années 80.[4]

Parc de la gare

Le parc de la gare est aussi une halte routière, autant pour les cyclistes qui empruntent la piste du P'Tit train du Nord que les automobilistes roulant sur la route 117. Dans le parc, on y retrouve la vieille gare de 1903 rénovée depuis une quinzaine d'année. À l'intérieur, on y retrouve le bureau d'accueil touristique, le bureau de la Société de développement commercial (SDC) de Rivière-Rouge et le Centre d'exposition de la gare de L'Annonciation géré par un comité. On trouve sur le terrain du parc des tables de pique-nique, un parc de stationnement, quelques jeux pour les enfants, une fontaine, des toilettes (incluant une douche) et une scène extérieure où parfois se déroulent des spectacles.

Parc BMX de Rivière-Rouge

Inauguré le 5 septembre 2009, ce parc se veut comme l'un des mieux construits dans les Laurentides. Construit avec l'aide de la ville de Rivière-Rouge, l'apport de jeunes cyclistes de la région fut primordial. Un comité travaille à l'homologation de la piste pour de futures compétitions.

Médias

À Rivière-Rouge, on retrouve un média écrit, l'hebdomadaire L'Information du Nord - Vallée de la Rouge. Il propose aussi un site internet[5]. Le journaliste en place depuis mars 2007 est Ronald Mc Gregor et le représentant publicitaire est Laurent Bourgie. L'hebdomadaire est le «Journal de l'année 2008» chez les hebdos Quebecor. Il y a aussi la radio FM de Mont-Laurier, CFLO, qui diffuse à Rivière-Rouge sous la fréquence 101,9.

Gouvernement

L'équipe de Déborah Bélanger en juin 2009.

La ville de Rivière-Rouge a un gouvernement typique au Québec avec un maire ou une mairesse et un conseil municipal de 6 membres. La mairesse est Déborah Bélanger (2005-2009) et les membres du conseil municipal sont Yves Sigouin, Nomand Gravel, Denis Lacasse, Normand Girouard, et André Tremblay. Un poste de conseiller est vacant depuis le 1er février 2009 et pourrait être comblé lors des élections municipales de novembre 2009 par la candidate Diane Gargantini. [6] Les séances ordinaires du conseil se tiennent le premier lundi de chaque mois, sauf avis contraire. En 2007, le Comité des citoyens de Rivière-Rouge s'est formé et s'est vivement opposé à la rénovation du centre-ville tel que présenté par la Ville[7].

Transport

Le 21 septembre 2009, la ville de Rivière-Rouge est desservie par le Transport collectif intermunicipal des Laurentides (TCIL). Ce service permet à la population locale et avoisinante de profiter d'un moyen de transport à prix réduit. C'est un projet pilote d'une durée d'un an. De plus, la ville possède une flotte de taxis, des véhicules pour le transport des handicapés et de nombreux autobus scolaires.

Travaux Routiers

Travaux au centre-ville de Rivière-Rouge - Été 2008.

Au cours des 30 dernières années, il y a eu plusieurs projets d'amélioration pour la route 117 qui passe à travers le secteur de L'Annonciation pour soulager la congestion routière. La rue de L'Annonciation (auparavant rue Principale) est très étroite dans le centre du village avec seulement une voie dans chaque direction. Ajoutez le trafic forestier en direction sud et le grand nombre de personnes qui viennent passer les fins de semaines ou l'été dans leurs chalets au nord. Lors des vacances ou des congés fériés, il y a souvent une file d'attente de plus de 5 kilomètres en attente pour la signalisation au centre du secteur L'Annonciation. [8]

Le gouvernement québécois a commencé un projet d'amélioration routière qui consiste à construire une nouvelle route qui passerait a l'ouest du secteur L'Annonciation commençant au sud à environ 2 kilomètres et qui rejoindrait la route présente près de la route 321.[9] Il y aurait aussi une sortie au milieu qui descendrait jusqu'à la montée Marois, la rue au centre du village où est située la seule signalisation routière entre Labelle et Mont-Laurier. La majorité des travaux de préparation, l'achat des terrains et l'arpentage sont complétés. La route devrait être terminée vers la fin de 2010, à moins de coupes budgétaires. Ce projet va décongestionner de 75% la circulation dans la ville. Rivière-Rouge va pouvoir faire des améliorations au centre-ville.[10]

Le gouvernement québécois est en cours de considérer de nouveaux projets d'améliorations pour la route 117 de Labelle jusqu'à Mont-Laurier qui agrandiraient la route, et ajouterait une séparation entre les voies de directions opposées.[11]

Municipalités limitrophes

Rivière-Rouge est constituée de deux territoires distincts:

Partie ouest:

Partie est (grandeur de moins de 1km², et virtuellement non habitée):

Rose des vents Rose des vents
La Macaza N Lac-Supérieur
O    Rivière-Rouge    E
S
Labelle Mont-Tremblant
Enclave: {{{enclave}}}

Notes et références

Voir aussi

Sites externes

  • Portail du Québec Portail du Québec
  • Portail du Canada Portail du Canada
Ce document provient de « Rivi%C3%A8re-Rouge ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Riviere-Rouge de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Riviere Rouge — Rivière Rouge Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Hydronymes 2 Toponymes 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

  • Rivière rouge — (Manitoba) Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge. Rivière Rouge (Red River) …   Wikipédia en Français

  • Rivière Rouge — (frz. für „Roter Fluss“) steht für: Rivière Rouge (Ottawa River) in Québec, Kanada Rouge River (Ontario), Fluss zum Ontariosee in Kanada Red River of the North, Fluss zum Winnipegsee in den USA und Kanada Siehe auch: Roter Fluss (Begriffsklärung) …   Deutsch Wikipedia

  • Rivière-Rouge — V. Rouge (rivière) …   Encyclopédie Universelle

  • Rivière-Rouge — Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge. Rivière Rouge La vieille gare et le parc à Rivière Rouge Photo Août 2010 …   Wikipédia en Français

  • Rivière Rouge — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Cet article recense différents sujets portant le nom de Rivière Rouge, ou des traductions littérales de cette expression dans d autres langues. L… …   Wikipédia en Français

  • Riviere-Rouge — Original name in latin Rivire Rouge Name in other language State code CA Continent/City America/Montreal longitude 46.41679 latitude 74.86596 altitude 240 Population 4152 Date 2010 09 23 …   Cities with a population over 1000 database

  • Rivière-Rouge (Ville de) — Rivière Rouge Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge. Rivière Rouge Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Riviere Rouge (Quebec) — Rivière Rouge (Québec) Pour les articles homonymes, voir Rivière Rouge. Rivière Rouge Pont couvert sur la rivière Rouge …   Wikipédia en Français

  • Rivière-Rouge, Quebec — Rivière Rouge …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.