Richard Desjardins

ÔĽŅ
Richard Desjardins
Richard Desjardins
Richard Desjardins.JPG
Richard Desjardins en spectacle à Montréal le 21 juin 2008

Naissance 16 mars 1948 (1948-03-16) (63 ans)
Rouyn-Noranda, Drapeau : Qu√©bec Qu√©bec
Pays d‚Äôorigine Drapeau du Canada Canada
Activité principale Auteur-compositeur-interprète
Réalisateur
Genre musical Rock
Instruments Chant
Piano
Guitare
Ann√©es d'activit√© 1975 - aujourd'hui
Site officiel richarddesjardins.qc.ca
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Desjardins.

Richard Desjardins n√© le 16 mars 1948 √† Rouyn-Noranda, est un auteur-compositeur-interpr√®te et cin√©aste qu√©b√©cois.

Sommaire

Biographie

N√© √† Rouyn-Noranda (Abitibi-T√©miscamingue) le 16 mars 1948, Richard Desjardins est le quatri√®me d'une famille de cinq enfants. Sa m√®re lui enseigne le piano. √Ä partir de 16 ans, il accompagne son fr√®re a√ģn√©, en tourn√©e dans la r√©gion. Il jouera ensuite dans diff√©rents orchestres.

De 1975 √† 1982, il est le chanteur et leader de la formation Abbittibbi, qui a fait para√ģtre un unique disque, Boom Town Caf√©. Ils jouent des tubes anglophones et des chansons √©crites par Richard Desjardins. Devant le relatif insucc√®s, le groupe cesse peu √† peu ses activit√©s et Richard emm√©nage √† Montr√©al.

En 1989, gr√Ęce aux souscriptions de 400 personnes, il produit Les Derniers humains, son premier disque solo. Ce disque sera r√©enregistr√© en 1992 √† la Chapelle du Bon Pasteur apr√®s le succ√®s obtenu par son second effort solo Tu m'aimes-tu (125 000 exemplaires vendus) et la bande originale du film Le Party de Pierre Falardeau. En 1990 il re√ßoit le Prix miroir de la chanson francophone par le Festival d'√©t√© de Qu√©bec, et les prix F√©lix 1991 de l'auteur-compositeur de l‚Äôann√©e et de l'album populaire de l'ann√©e.

Il joue trois soirs au Th√©√Ętre de la Ville √† Paris, et jouera par la suite de nombreuses fois en France (Bataclan, Olympia). Fin 1993, sa tourn√©e se conclut par le disque Richard Desjardins au Club Soda. En 1994 sort l'album Chaude √©tait la nuit fait avec les membres d'Abbittibbi. Un album Abbittibbi live sera enregistr√© √† Magog et conclura la tourn√©e. En 1998, il sort un troisi√®me album studio solo intitul√© Boom Boom, qui sera suivi d'une nouvelle tourn√©e qu√©b√©coise √©chelonn√©e sur pr√®s de deux ans.

Il devient co-r√©alisateur avec Robert Monderie de deux documentaires, notamment L'Erreur bor√©ale en 1999, film sur la mauvaise gestion foresti√®re qu√©b√©coise qui forcera le gouvernement lib√©ral √† mettre sur pied en 2003 la Commission Coulombe, une Commission d'√©tude scientifique, technique, publique et ind√©pendante, charg√©e d‚Äôexaminer la gestion des for√™ts du domaine de l‚Äô√Čtat. L'Erreur bor√©ale recevra le Prix Jutra du meilleur documentaire en 1999.

En 2003 sort son quatri√®me album studio intitul√© Kanasuta. Une tourn√©e suivra. En 2005, le DVD Kanasuta ‚Äď L√† o√Ļ les diables vont danser contient un enregistrement du spectacle suivi du documentaire L'Erreur bor√©ale.

En 2004, avec l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières et son directeur Gilles Bellemare, Richard Desjardins présente le spectacle Desjardins symphonique, enregistré et diffusé par Radio Canada. Ce concert sortira en CD en 2009.

En 2007, il co-réalise avec Robert Monderie le documentaire Le peuple invisible, consacré à la nation algonquine[1].

Il a re√ßu de nombreux prix au cours de sa carri√®re, r√©compensant aussi bien son Ňďuvre musicale (Prix F√©lix, Acad√©mie Charles-Cros, etc.) que documentaire (Prix Jutra, etc.). En 2006, Richard Desjardins a fait son entr√©e dans le Petit Larousse. L'UQAM lui remet un doctorat honoris causa lors de la session de cl√īture du 5e Congr√®s mondial d‚Äô√©ducation relative √† l‚Äôenvironnement, le 13 mai 2009.

Le 25 février 2010, Richard Desjardins a signé, avec 500 artistes, l'appel pour appuyer la campagne internationale de Boycottage, de Désinvestissement et de Sanctions contre l'apartheid israélien[2]

Une tournée solo est prévue en France en février 2011.

En octobre 2011, il lance son nouveau film, Trou Story dont le sujet est la gestion douteuse de l'industrie minière du Québec par l'industrie privée en collaboration avec le gouvernement. Desjardins aura donc produit, avec Robert Monderie, deux documentaires choc sur deux piliers, menacés, de l'économie québécoise, les forêts et les mines.

Discographie

Albums

Participations

DVD

  • 2005 : Kanasuta - L√† o√Ļ les diables vont danser
    • Le spectacle Kanasuta (enregistr√© salle J.-A. Thompson √† Trois-Rivi√®res le 22 mars 2005)
    • Entrevue r√©alis√©e en avril 2005
    • L'Erreur bor√©ale

Compilations

  • 2005 : Anthologie (compilation)

Bandes sonores

Filmographie

Bibliographie

  • Richard Desjardins, Paroles de chansons, V.L.B., 1992 (ISBN 2890054497)
  • Carole Couture, Richard Desjardins : la parole est mine d'or, Montr√©al, √Čditions Triptyque, 1999 (ISBN 2890313298)
  • Richard Desjardins, La Mer int√©rieure, recueil, √©ditions Docteur Sax, 2000
  • Marcel Saucier, matin de guerre, Les 400 coups, 2005 (ISBN 2-89540-276-0) (livre accompagn√© d'un CD audio - pr√©face et lecture par Richard Desjardins)
  • Jacques Julien, Richard Desjardins, l'activiste enchanteur, Triptyque, 2007 (ISBN 2890316076)
  • Richard Desjardins, Ali√©nor, √©ditions Lux, 2008 (ISBN 9782895960614)

Prix et récompenses

  • L'UQAM lui d√©cerne un doctorat honoris causa le 13 mai 2009 pour souligner son apport exceptionnel comme artiste engag√© dans la lutte pour la justice sociale, et sa contribution essentielle √† l'av√®nement d'une √©co-soci√©t√©[3]

Pour L'Erreur boréale

  • 1999 : Grand prix du festival, mention environnement, Festival international du film nature et environnement de Grenoble, France
  • 1999 : Prix du reportage magazine, Festival international du film d'environnement, Paris
  • 1999 : Prix du d√©veloppement durable en milieu rural, Festival international du film environnemental Ecofilm, Lille, France
  • 1999 : Prix Robert-Claude B√©rub√©, d√©cern√© par l'Office des communications sociales
  • 1999 : Prix G√©meaux (Qu√©bec), Meilleur montage
  • 1999 : Prix Jutra (Qu√©bec), Meilleur documentaire
  • 2000 : Prix Frederick Todd, pour la contribution exceptionnelle √† l'avancement de l'architecture de paysage au Qu√©bec, d√©cern√© par l'Association des architectes paysagistes du Qu√©bec
  • 2000 : Prix Solidarit√© Canada-Sahel, d√©cern√© √† une personne ayant contribu√© de mani√®re significative √† la lutte contre la d√©sertification

Pour Le Peuple invisible

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Richard Desjardins de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Richard Desjardins ‚ÄĒ (born March 16 1948 in Rouyn, Quebec, Canada) is a Qu√©b√©cois folk singer and film director. He and his friends formed the country rock ensemble Abbitibbi in the 1970s. Desjardins played piano, guitar, and sang. When the group disbanded in 1982,… ‚Ķ   Wikipedia

  • Desjardins ‚ÄĒ (homonymie) Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 √Čconom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Desjardins (surname) ‚ÄĒ Desjardins (French, of the gardens) is a common last name in French speaking Canada and is the name of: Richard Desjardins, singer songwriter, actor, and documentary film maker from the Canadian province of Quebec. Alphonse Desjardins, co founder ‚Ķ   Wikipedia

  • Desjardins (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Sommaire 1 Patronyme 2 Toponyme 3 √Čconomie ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Desjardins Canal ‚ÄĒ The Desjardins Canal, named after its promoter Pierre Desjardins, was built to give Dundas, Ontario, easier access to Lake Ontario and the Great Lakes system of North America. Although a technological achievement and a short term commercial… ‚Ķ   Wikipedia

  • Richard Wilson-Smith ‚ÄĒ Richard Wilson Smith, 1897 Richard Wilson Smith (n√© en 1852 en Irlande du Nord d√©c√©d√© le 12 septembre 1912 √† Sainte Agathe des Monts au Qu√©bec), il a √©t√© maire de Montr√©al de 1896 √† 1898. Biographie Richa ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Richard Mique ‚ÄĒ Richard Mique, seigneur d Heillecourt, √©tait un architecte fran√ßais, n√© √† Nancy le 18 septembre 1728 et d√©c√©d√© le 8 juillet 1794 √† Paris sur l √©chafaud. N√© d un second mariage de Simon Mique avec Barbe Michel, son p√®re √©tait architecte… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Richard Spink Bowles ‚ÄĒ (November 16, 1912 ndash; July 9, 1988) was a lawyer and office holder in Manitoba, Canada. He served as the province s Lieutenant Governor from 1965 to 1970.Bowles had no political experience prior to his appointment as Lt. Governor, and was… ‚Ķ   Wikipedia

  • Richard Degener ‚ÄĒ Olympic medal record Men s diving Competitor for the  United States Gold 1936 Berlin ‚Ķ   Wikipedia

  • Boom Desjardins ‚ÄĒ Daniel ¬ę Boom ¬Ľ Desjardins est un artiste qu√©b√©cois n√© en 1971 √† Val d Or, dans la r√©gion de l Abitibi T√©miscamingue. Il forme le groupe La Chicane en 1993 en compagnie d Alain Villeneuve. Il fera partie du groupe jusqu en 2004, avant… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.