Rene Fallet

ÔĽŅ
Rene Fallet

René Fallet

Ren√© Fallet est un √©crivain et sc√©nariste fran√ßais (4 d√©cembre 1927, Villeneuve-Saint-Georges - 25 juillet 1983).

Sommaire

Biographie

René Fallet est né en 1927 à Villeneuve-Saint-Georges. Son père, Paul était un cheminot (Villeneuve est un grand noeud ferroviaire de la région Parisienne) originaire du Bourbonnais.

Le jeune Ren√© quitte assez t√īt le chemin de l'√©cole, mais obtient pourtant son certificat d'√©tudes en 1940, et commence √† travailler √† Paris d√®s l'√Ęge de 15 ans.

Entre banlieue grise, quotidien ferroviaire, la vie ne semble pas lui offrir ses plus belles perspectives. De manutentionnaire chez un √©diteur, √† coursier en pharmacie, en passant par apprenti foudrier, Ren√© Fallet alterne ces ¬ę petits boulots ¬Ľ qui marqueront parfois l'inspiration de l'√©crivain.

En 1944, alors qu'il a moins de 17 ans, la guerre trouve Ren√© Fallet, ou c'est plut√īt lui qui la trouve en s'engageant volontairement. Le p√®re de Ren√© Fallet, est incarc√©r√© pendant la guerre pour avoir chant√© L'Internationale dans les rues de Villeneuve. Ren√© √©crit lui-m√™me au mar√©chal P√©tain pour obtenir sa lib√©ration. Il l'obtient et c'est un pas d√©cisif dans sa prise de conscience du pouvoir des mots.

Alors qu'il est d√©mobilis√© en 1945, Blaise Cendrars rep√®re ses premiers po√®mes et le fait entrer √† Lib√©ration[1]. D√®s 1946, il publie son premier recueil de po√©sies, Le P√©riscope, tir√© √† seulement 50 exemplaires. Mais d√®s l'ann√©e suivante, ¬ę la vie en rose accourt sur lui ¬Ľ pour reprendre ses propres mots, puisque son premier roman Banlieue Sud-Est est l'√©v√©nement de la rentr√©e litt√©raire (critique exhaustive du Figaro).

Les ann√©es qui suivent, Ren√© Fallet les consacre √† l'√©criture, √† la critique, et aussi aux voyages. En effet, il entre au Canard encha√ģn√© en 1952, visite Londres cette m√™me ann√©e, et voyage au Liban en 1953, ann√©e de sa rencontre avec Georges Brassens. Il se marie entre temps avec Michelle Dubois, devenue Agathe Fallet en 1956. Ces premi√®res ann√©es sont d√©j√† celles du succ√®s, puisque l'√©crivain a re√ßu le Prix du roman populiste pour ses trois premiers romans (Banlieue Sud-Est, La Fleur et la souris, Pigalle) en 1950‚Ķ

On le d√©crit souvent comme un √©crivain assez lent (il publie un livre tous les 2 √† 3 ans), Ren√© Fallet assure son ¬ę autosuffisance ¬Ľ jusqu'en 1964, date de la publication de Paris au mois d'ao√Ľt, roman qui lui rapporte le prix Interalli√© et ancre d√©finitivement Ren√© Fallet dans le paysage litt√©raire fran√ßais. Il consacre le reste de sa vie √† la litt√©rature bien s√Ľr, mais aussi √† la p√™che, √† la p√©tanque et au cyclisme (il suit de nombreuses courses‚Ķ). Il recevra au cours de sa carri√®re de nombreux prix, litt√©raires ou non. On citera entre autres le prix de l'humour en 1970 pour Au beau rivage. Il est fait citoyen d'honneur des villes de Villeneuve-Saint-Georges, Jaligny et Thionne, et chevalier du m√©rite agricole en 1965.

Homme au cŇďur peut-√™tre pas si l√©ger que cela, ce dernier l√Ęchera en 1983. Ren√© Fallet d√©c√®de √† 56 ans, le 25 juillet 1983.

Analyse et port√©e de l‚ÄôŇďuvre

D√®s son premier ouvrage, √ßa d√©m√©nage : ¬ę Je suis le type qui poss√®de l'amour. D'un seul mot je le donne, d'un seul geste je l'arrache. La fille du m√©tro, je lui dis : "Aime-moi", et la voici accroch√©e √† ma veste, pantelante, bavante et tout et tout. ¬Ľ Il balaie d'un souffle le conformisme du r√©gime de Vichy, lance des vents nouveaux, par une plume vive, mena√ßante mais rieuse. Les critiques du moment ne s'y trompent pas (¬ę Voil√† un train de banlieue qui d√©foncerait plut√īt les butoirs du conformisme. Un train fou qu'on aura du mal √† diriger sur une voie de garage. ¬Ľ), le train Fallet est parti, il ne s'arr√™tera plus‚Ķ Ce ¬ę Petit-fils de paysans bourbonnais. Fils de cheminot. A √©t√© journaliste. Est √©crivain. Moustachu ¬Ľ comme il se d√©crit lui-m√™me, ne peut se r√©sumer √† ce c√īt√© populiste, √©tiquette qu'on lui colle, non √† tort, mais √ī combien restrictive. L'auteur, fervent lecteur de Arthur Rimbaud, Moli√®re, √Čmile Zola, Guy de Maupassant, Marcel Aym√©, entre autres, alterne et m√©lange satires sociales, rire Rabelaisien, mais aussi po√©sie et touches sentimentales‚Ķ Il faut en effet percevoir dans Ren√© Fallet, une figure embl√©matique, ambigu√ę et duale.

L'id√©e la plus courante du Ren√© Fallet d√©m√©nageur et bon ami, ne doit pas r√©sumer toute son Ňďuvre. Certes, l'√©crivain irrite les petites habitudes bourgeoises de l'√©poque, dessine de sa plume des personnages hauts en couleurs, piliers de bars, √©ternels accroch√©s au comptoir pour r√©√©crire une utopie √©crite au bon rouge du pays. Mais ces anti-h√©ros citadins ou campagnards, pr√©sents entre autres dans La Soupe aux choux, Le beaujolais nouveau est arriv√© ou encore Les vieux de la vieille, ne doivent pas faire oublier la face tourment√©e et po√©tique de l'auteur. Lui-m√™me se disait irrigu√© par deux veines, la veine Beaujolais, et la veine Whisky, la premi√®re d√©signant √©videmment le c√īt√© ¬ę popu ¬Ľ de son Ňďuvre, la seconde son c√īt√© sentimental‚Ķ L'amour est en effet toujours pr√©sent dans l'Ňďuvre de Ren√© Fallet, carburant essentiel au moteur cr√©ateur du po√®te‚Ķ Color√©, enjou√©, dansant, l'amour Falletien cache en fait toutes les contradictions d'un personnage couvert de paradoxes, en t√©moigne sa vie tumultueuse avec Agathe. ¬ę Fallet va √† l'amour comme un mineur va au charbon. Ce n'est pas un dilettante. ¬Ľ, disait de lui Jean Carmet, pour d√©crire cet amoureux na√Įf, timide, ployant sous les erreurs de parcours amoureux‚Ķ √Ä travers son Ňďuvre, le po√®te ne cachera jamais le c√īt√© passionnel de l'amour, l'attrait physique li√© √† celui-ci. Toutefois, il a toujours su manier sa plume de mani√®re √† ne jamais sombrer dans le mauvais go√Ľt, dosant soigneusement sentiments et pulsions amoureuses‚Ķ

Notons qu'au-delà de ses romans, Fallet a écrit six recueils de poésie et quatre essais, notamment un sur la vie de Georges Brassens, ami qui lui était très proche…

Ren√© Fallet appara√ģt donc comme un personnage haut en couleurs, aux facettes multiples. Pour reprendre l'analyse de Claude Chanaud, on peut percevoir Fallet comme une poup√©e russe‚Ķ La fa√ßade apparente serait le d√©capeur des grands sentiments, suivrait l'amoureux transi (De Paris au mois d'ao√Ľt), puis le chantre populaire de banlieue, et sous tout cela, la po√©sie, art dont il use √† chaque page avec beaucoup de personnalit√©. Ainsi, ce personnage aux mots biens pendus, a la rogne des matins du grand soir, d√©√ßu de la condition humaine sans pourtant ne jamais perdre le rire, cache des aspects biens plus complexes que son c√īt√© populiste. Unique en son genre, Ren√© Fallet a fait son march√© tout seul, au pif, pour reprendre une derni√®re fois Chanaud‚Ķ Il a marqu√© le paysage litt√©raire fran√ßais de la derni√®re moiti√© du XXe si√®cle, d'une empreinte unique et rafra√ģchissante. Loin des grandes c√©r√©monies et du gratin parisien, il fait partie enti√®re de l'univers de Brassens, Renaud et de tous ceux qui pourront suivre‚Ķ

Adaptations cinématographiques

Si les adaptations au cinéma de l'univers de René Fallet n'ont pas toujours été réellement des succès, elles ne méritent pourtant pas de tomber complètement oubliées.[non neutre]

Neuf livres de Fallet ont √©t√© adapt√©s au cin√©ma, dont Paris au mois d'ao√Ľt, o√Ļ Plantin, personnage principal √©tait interpr√©t√© par Charles Aznavour

Si le charme de l'√©criture n'a pu retrouver son √©gal au cin√©ma, il demeure int√©ressant de revoir certaines adaptations[non neutre], pour les dialogues d'Audiard, ou le jeu de Pierre Brasseur et Jean Gabin‚Ķ Ses romans ont donc inspir√© de nombreux films, parmi lesquels : Le Triporteur avec Darry Cowl, Les Pas perdus, Les Vieux de la vieille, Paris au mois d'ao√Ľt, Un idiot √† Paris, Il √©tait un petit navire sous le titre : Le drapeau noir flotte sur la marmite, Le beaujolais nouveau est arriv√© et le plus connu : La Soupe aux choux avec Louis de Fun√®s, Jean Carmet et Jacques Villeret.

Ňíuvres

Romans

La trilogie sentimentale

  • L‚ÄôAmour baroque. Julliard, 1971.
  • Y a-t-il un docteur dans la salle ? Deno√ęl, 1977.
  • L‚ÄôAngevine. 1982.

Essais

  • Brassens, Deno√ęl 1967
  • Le V√©lo. Julliard / Id√©e fixe, 1973.
  • Les Pieds dans l'eau, Mercure de France,1974 r√©√©d. Deno√ęl 1990

Album de photos

  • Les Halles, la fin de la f√™te. Duculot, 1977.

Pour enfants

  • Bulle ou la voix de l'oc√©an 1970

Poésie

  • Le P√©riscope, √† compte d'auteur et tir√© √† cinquante exemplaires. 1946.
  • Chromatiques. Mercure de France, 1973.
  • Dix neuf po√®mes pour Cerise. Deno√ęl, 1969.

Nouvelles

  • Les Yeux dans les yeux

Divers

Il a dit…

¬ę Et alors ! Tous les grands peintres √ßa picolait. Tous des poivres. Van Gogh, Utrillo, la peinture √† l'eau c'√©tait pas leur fort. ¬Ľ

¬ę Il n'est pas de femmes inaccessibles, sauf celle qu'on aime. ¬Ľ

Au questionnaire de Proust, ironiquement, ¬ę Quelle est votre occupation pr√©f√©r√©e : l'occupation allemande. ¬Ľ

Filmographie

  • voir

(fr+en) René Fallet sur l’Internet Movie Database.


Bibliographie

  • Jean-Paul Li√©geois, Splendeur et mis√®res de Ren√© Fallet (entretiens et t√©moignages). Paris : Deno√ęl, 1978.
  • Michel L√©cureur, Ren√© Fallet: le Braconnier des Lettres. Paris : les Belles Lettres, 2005. 368 pages, 15 x 22 cm. ISBN 2-251-44290-1.

Notes et références

  1. ‚ÜĎ
    ¬ę Mon cher po√®te,

    Merci de m'avoir √©crit. Puisque vous avez de grandes id√©es po√©tiques, il faut les √©crire quand et comme elles vous passent par la t√™te, √† leur heure, en vous servant de votre cŇďur ou de votre cerveau (la main y est aussi pour beaucoup) sans vous occuper de personne, et vous verrez que ce n'est pas toujours facile.
    Ma main amie,

     ¬Ľ

    ‚ÄĒ Blaise Cendrars

  • Portail de la litt√©rature Portail de la litt√©rature
  • Portail du cin√©ma Portail du cin√©ma
Ce document provient de ¬ę Ren%C3%A9 Fallet ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rene Fallet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ren√© Fallet ‚ÄĒ Activit√©s √©crivain, sc√©nariste Naissance 4 d√©cembre 1927 Villeneuve Saint Georges D√©c√®s 25 juillet 1983 (√† 55 ans) Paris Langue d √©criture fran√ßais Genres roman Distincti ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Fallet (Begriffskl√§rung) ‚ÄĒ Fallet ist der Familienname von: Ren√© Fallet (1927‚Äď1983), franz√∂sischer Schriftsteller und Drehbuchautor Fallet steht ebenfalls f√ľr: Fallet, ein ehemaliges Dorf in Schweden Diese Seite ist eine Begriffskl√§rung zur Untersc ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Rene Clair ‚ÄĒ Ren√© Clair Pour les articles homonymes, voir Clair. Ren√© Clair Nom de naissance Ren√© Lucien Chomette Naissance 11 novembre 1898 Paris, France Nationalit√©(s) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Ren√© Clair ‚ÄĒ (* 11. November 1898 in Paris; ‚Ć 15. M√§rz 1981 in Neuilly sur Seine) war ein franz√∂sischer Regisseur und Schriftsteller. Sein Geburtsname war Ren√© Lucien Chomette; er war der Bruder des Regisseurs Henri Chomette. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Ren√© Clair ‚ÄĒ Saltar a navegaci√≥n, b√ļsqueda Ren√© Clair (Ren√© Chomette) (11 de noviembre de 1898, Par√≠s 15 de marzo de 1981) fue un cineasta y escritor franc√©s. Biograf√≠a Se cri√≥ en el barrio parisino de Les Halles. Estudi√≥ en el Lyc√©e Montaigne y en el Lyc√©e… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Ren√© Clair ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Clair. Ren√© Clair Donn√©es cl√©s Nom de naissance Ren√© Lucien Chomette Naissance 11 novembre 1898 Paris, France Nationalit√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Rene Maltete ‚ÄĒ Ren√© Malt√™te ren√© Malt√™te Ren√© Malt√™te Naissance 8 mai 1930 Lamballe,  France D√©c√®s 28 novembre 2000 La Fert√© Villeneuil ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Ren√© Malt√™te ‚ÄĒ Naissance 8 mai 1930 Lamballe, C√ītes d Armor,  France D√©c√®s ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Fallet ‚ÄĒ ¬† [fa l…õ], Ren√©, franz√∂sischer Schriftsteller, * Villeneuve Saint Georges 4. 12. 1927, ‚úĚ Paris 25. 7. 1983; seine (zum Teil verfilmten) Romane kn√ľpfen an die Tradition des Populismus an und stellen Arme und von der Gesellschaft Ausgesto√üene in… ‚Ķ   Universal-Lexikon

  • Brassens ‚ÄĒ Georges Brassens Georges Brassens Nom Georges Charles Brassens Naissance 22 octobre 1921 S√®te,  France D√©c√®s 29 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.