Remontrants


Remontrants

Arminianisme

L'arminianisme est une doctrine protestante fondée à la fin du XVIe siècle par Jacobus Arminius[1]. Ses adeptes sont appelés les Remontrants, en raison des remontrances qu'ils adressèrent en 1610 aux États de Hollande.

Cette doctrine se base sur l'idée que la détermination de la destinée de l'homme par Dieu n'est pas absolue. L'acceptation ou le refus de la grâce par l'homme joue ainsi un rôle dans sa justification. En l'annonçant, Jacobus Arminius s'oppose aux idées de Jean Calvin sur ce sujet de la prédestination.

L'arminianisme soutient que

  • Le salut n'est accessible que par la grâce seule.
  • Dieu accorde son salut à ceux qui acceptent de croire au sacrifice expiatoire et à la Seigneurerie de Jésus-Christ.
  • Le Christ est mort pour tous les hommes, mais le salut n'est accordé qu'à ceux qui l'acceptent.
  • Cette acceptation est libre, ainsi le salut dépend d'un choix de la volonté humaine, et non uniquement du choix souverain de Dieu.

L'arminianisme sera l'un des fondements doctrinaux de la Fraternité remonstrante, et, beaucoup plus largement, aussi bien du méthodisme (et, à travers lui, du pentecôtisme) que du protestantisme libéral.

Il y existe plusieurs théologies protestantes de la grâce, mais l'arminianisme est celle qui entre le moins souvent en conflit avec la doctrine catholique[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. Magnusson, Magnus (ed). Chambers Biographical Dictionary (Chambers: Cambridge University Press, 1995) 62

Lien interne

  • Portail du protestantisme Portail du protestantisme
Ce document provient de « Arminianisme ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Remontrants de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GROTIUS — L’influence de Grotius sur la théorie du droit et de l’État en général et sur celle du droit international en particulier a été et demeure considérable. Elle a parfois un peu éclipsé celle de ses prédécesseurs, auxquels il rend cependant hommage… …   Encyclopédie Universelle

  • Arminianisme — Allégorie sur les disputes entre remontrants et contreremontrants en 1618, Abraham van der Eyk L arminianisme est une doctrine protestante fondée à la fin du XVIe siècle par Jacobus Arminius …   Wikipédia en Français

  • Jan van Hout — Portrait gravé sur cuivre de Jan van Hout, 1608, par Willem van Swanenburgh ; suscription de Daniel Heinsius …   Wikipédia en Français

  • GOMAR (F.) — GOMAR ou GOMARUS FRANÇOIS (1563 1641) Théologien réformé des Pays Bas qui formula, contre les arminiens, une doctrine très stricte de la prédestination et rédigea de nombreux écrits dogmatiques et exégétiques. Né à Bruges, Gomar ou Gommer, dit… …   Encyclopédie Universelle

  • arminien — [ arminjɛ̃ ] n. m. • 1688; de Arminius, pseudonyme d un docteur protestant qui enseigna en Hollande ♦ Didact. (Hist.) Sectateur d Arminius. ● arminien, arminienne adjectif et nom Qui appartient à l arminianisme. arminien [aʀminjɛ̃] n. m. ÉTYM.… …   Encyclopédie Universelle

  • remontrant — (re mon tran) s. m. Celui qui remontre, qui fait des remontrances. •   Il [le duc de Bourgogne] était trop instruit pour ignorer que ce corps [les états généraux].... n est qu un corps de plaignants, de remontrants, et, quand il plaît au roi de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • 1610 — Années : 1607 1608 1609  1610  1611 1612 1613 Décennies : 1580 1590 1600  1610  1620 1630 1640 Siècles : XVIe siècle  XVIIe&# …   Wikipédia en Français

  • Arminien — Arminianisme L arminianisme est une doctrine protestante fondée à la fin du XVIe siècle par Jacobus Arminius[1]. Ses adeptes sont appelés les Remontrants, en raison des remontrances qu ils adressèrent en 1610 aux États de Hollande. Cette… …   Wikipédia en Français

  • Canons De Dordrecht — Les Canons de Dordrecht ou Canons de Dordt, officiellement intitulés Décision du synode de Dordt concernant les cinq points principaux de la doctrine en débat aux Pays Bas, sont les conclusions du synode national tenu dans la ville hollandaise de …   Wikipédia en Français

  • Canons de Dordrecht — Les Canons de Dordrecht ou Canons de Dordt, officiellement intitulés Décision du synode de Dordt concernant les cinq points principaux de la doctrine en débat aux Pays Bas, sont les conclusions du synode national tenu dans la ville hollandaise de …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.