Relaps


Relaps
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir : Relapse.

Relaps est le terme par lequel l'autorité religieuse désigne un adepte retombé dans ce qu'elle considère comme une hérésie après qu'il y a solennellement renoncé.

La notion connaît un grand développement dans le cadre du christianisme mais s'emploie aussi dans les religions caractérisées par un corpus de dogmes ou en voie de dogmatisation.

Christianisme

La question du relaps ne peut se comprendre sans rapport avec le pardon et la réconciliation. Au IIe siècle du christianisme, nombre d'hétérodoxies furent qualifiées d'hérésies parce que jugées déviantes par rapport à la foi catholique.

Le baptême étant alors le seul sacrement du pardon des péchés [réf. nécessaire], quelques-uns souhaitaient selon les cas :

  • une exclusion ad vitam aeternam
  • une procédure et l'on inventa la pénitence. [réf. nécessaire]

Tel était le cas des Novatiens (Syrie), Mélétiens (Égypte), les Donatistes (Maghreb).

Au Moyen Âge

Jacques de Molay, dernier maître de l'Ordre du Temple, fut exécuté comme relaps après être revenu sur les aveux qu'il avait consentis sous la torture[réf. nécessaire]. Et Jeanne d'Arc fut exécutée comme relaps pour avoir malgré sa promesse porté des vêtements d'homme, bien que ses vêtements féminins lui eussent été retirés.

D'une façon générale, nombre de personnes interrogées par l'Inquisition (nouveaux convertis, marranes...) étaient soupçonnées d'être relaps.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Relaps de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • relaps — relaps, apse [ rəlaps ] adj. et n. • 1384 « qui est retombé dans le péché »; lat. relapsus « retombé », de labi « tomber » ♦ Relig. Retombé dans l hérésie, après l avoir abjurée. Laps et relaps. Jeanne d Arc fut condamnée et brûlée comme relapse …   Encyclopédie Universelle

  • relaps — relaps, apse (re laps, la ps ) adj. 1°   Qui retombe dans l hérésie, après en avoir fait l abjuration publique. •   Les ligueurs, voulant exclure Henri IV comme hérétique relaps, SAINT SIMON 361, 22. •   Si, par malheur, il vous arrivait de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • relaps — RELÁPS adj., s.n. (Liv.) (Persoană) recăzută în erezie, în necredinţă. [< fr. relaps, cf. lat. relapsus]. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN  RELÁPS, Ă adj., s. m. f. (cel) recăzut în …   Dicționar Român

  • relaps — Relaps, [relap]se. adj. Qui est retombé dans l heresie. Les Edits sont fort severes contre les relaps. Il est quelquefois subst. C est un relaps …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Relaps — (Relapsus, lat.), Rückfall bei Krankheiten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Relaps — Relaps,der:⇨Rückfall(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • RELAPS — APSE. adj. (On prononce les deux dernières lettres.) Qui est retombé dans l hérésie. Il y avait autrefois des édits fort sévères contre ceux qui étaient relaps. Hérétique relaps. Cette femme était relapse.   Il est aussi substantif. C est un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Relaps — Re|lạps 〈m. 1〉 Wiederausbrechen einer Krankheit; Sy Rückfall (2) [<lat. relapsio „das Zurückgleiten“, zu relabi „zurückgleiten, fallen“] * * * Re|lạps, der; es, e [zu lat. relapsum, 2. Part. von: relabi = zurückfallen] (Med.): ↑Rückfall (1) …   Universal-Lexikon

  • Relaps — Tilbagefald …   Danske encyklopædi

  • Relaps — Re|lạps 〈m.; Gen.: es, Pl.: e; Med.〉 Wiederausbrechen einer Krankheit, Rückfall [Etym.: <lat. relapsio »das Zurückgleiten«; zu relabi »zurückgleiten, fallen«] …   Lexikalische Deutsches Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.