Recepteur muscarinique

ÔĽŅ
Recepteur muscarinique

Récepteur muscarinique

Le récepteur muscarinique est un récepteur métabotropique qui lie l'acétylcholine libérée dans le milieu extracellulaire, et inhibe l'adénylate cyclase, ce qui diminue la concentration intracellulaire en AMP cyclique, et il y a une activation de la phospholipase C (PLC), provoquant une augmentation de la concentration intracellulaire de diacylglycérol et d'inositol triphosphate (IP3). Ces deux seconds messagers activent ou inhibent plusieurs voies métaboliques, qui peuvent activer des canaux ioniques et influencer le potentiel de membrane. Il tient son nom de son agoniste, la muscarine. Les recepteurs muscariniques ouvrent aussi les canaux potassiques.

Récepteur muscarinique
second messager activé AMPc, PLC
agoniste Acétylcholine, Muscarine, métoclopramide, Pilocarpine, Oxotremorine M, Carbachol
antagoniste Atropine, Scopolamine, Mambatoxine
localisation cellulaire et/ou tissulaire jonction neuromusculaire, système sympathique (préganglionnaire), système parasympatique (pré- et postganglionnaire), cortex, noyau basal, organe électrique de torpille
Fonction physiologique r√©gulation parasympathique du cŇďur, des poumons, du syst√®me digestif...; N√©ocortex, Cognition
protéine-canal impliquée {{{canal}}}
gène {{{gène}}}
Ce document provient de ¬ę R%C3%A9cepteur muscarinique ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Recepteur muscarinique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • R√©cepteur muscarinique ‚ÄĒ Le r√©cepteur muscarinique est un r√©cepteur m√©tabotropique qui lie l ac√©tylcholine lib√©r√©e dans le milieu extracellulaire, et inhibe l ad√©nylate cyclase, ce qui diminue la concentration intracellulaire en AMP cyclique, ou il y a une activation de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©cepteur muscarinique de l'ac√©tylcholine ‚ÄĒ R√©cepteur muscarinique Le r√©cepteur muscarinique est un r√©cepteur m√©tabotropique qui lie l ac√©tylcholine lib√©r√©e dans le milieu extracellulaire, et inhibe l ad√©nylate cyclase, ce qui diminue la concentration intracellulaire en AMP cyclique, et il ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Recepteur cholinergique ‚ÄĒ R√©cepteur cholinergique Les r√©cepteurs cholinergiques sont des prot√©ines transmembranaires capables de lier l ac√©tylcholine lib√©r√©e dans le milieu extracellulaire, et d induire par la suite un signal √† l int√©rieur du cytoplasme. Il existe… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Recepteur couple aux proteines G ‚ÄĒ R√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G Pour les articles homonymes, voir R√©cepteur. Les r√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G (RCPG) sont une famille de r√©cepteurs membranaires chez les mammif√®res. L‚Äôorganisme, sollicit√© en permanence par son… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©cepteur coupl√© aux prot√©ines G ‚ÄĒ R√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G Pour les articles homonymes, voir R√©cepteur. Les r√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G (RCPG) sont une famille de r√©cepteurs membranaires chez les mammif√®res. L‚Äôorganisme, sollicit√© en permanence par son… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©cepteur coupl√© aux prot√©ines g ‚ÄĒ R√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G Pour les articles homonymes, voir R√©cepteur. Les r√©cepteurs coupl√©s aux prot√©ines G (RCPG) sont une famille de r√©cepteurs membranaires chez les mammif√®res. L‚Äôorganisme, sollicit√© en permanence par son… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©cepteur cholinergique ‚ÄĒ Dans le syst√®me cholinergique, les r√©cepteurs cholinergiques sont des prot√©ines transmembranaires capables de lier l ac√©tylcholine lib√©r√©e dans le milieu extracellulaire, et d induire par la suite un signal √† l int√©rieur du cytoplasme. Sommaire 1 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©cepteurs cholinergiques ‚ÄĒ R√©cepteur cholinergique Les r√©cepteurs cholinergiques sont des prot√©ines transmembranaires capables de lier l ac√©tylcholine lib√©r√©e dans le milieu extracellulaire, et d induire par la suite un signal √† l int√©rieur du cytoplasme. Il existe… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • STRUCTURE ET FONCTION ‚ÄĒ L‚Äô√©tude de la relation entre les structures et les fonctions est au cŇďur m√™me de la biologie. Cette relation s‚Äôexprime chez les √™tres vivants par l‚Äôadaptation des premi√®res aux secondes et pose une s√©rie de probl√®mes absolument fondamentaux,… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Cortex C√©r√©bral ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Cortex (homonymie). Localisation du cortex c√©r√©bral. Le cortex c√©r√©bral (ou √©corce c√©r√©brale ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.