Razès (Haute-Vienne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Razès.

46° 02′ 00″ N 1° 20′ 22″ E / 46.0333, 1.3394

Razès
Administration
Pays France
Région Limousin
Département Haute-Vienne
Arrondissement Bellac
Canton Bessines-sur-Gartempe
Code commune 87122
Code postal 87640
Maire
Mandat en cours
Jacky Coulaud-Dutheil
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Porte d'Occitanie
Démographie
Population 1 099 hab. (2008)
Densité 46 hab./km²
Gentilé Razelauds, Razelaudes
Géographie
Coordonnées 46° 02′ 00″ Nord
       1° 20′ 22″ Est
/ 46.0333, 1.3394
Altitudes mini. 360 m — maxi. 576 m
Superficie 24,14 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Razès (Rasès en occitan) est une commune française, située dans le département de la Haute-Vienne et la région Limousin.

Les habitants de la commune s'appellent les Razelauds, Razelaudes [1].

Sommaire

Géographie

Situation de Commune de Razès en Haute-Vienne

La commune de Razès se situe dans le département de la Haute-Vienne, au nord-ouest de la région Limousin, à 25 km de la capitale régionale Limoges et à 350 km de Paris. Elle est arrosée par la rivière la Couze.


Histoire

Selon certaines thèses historiques accréditant un témoignage de Ptolémée, Razès aurait été à l’origine la première capitale des « Lemovikes » (habitants des marais, nom tiré de leur pays d’origine la Finlande) sous le nom de « Ratiastum » (ratis : barque, ville des limousins de la barque). Cette thèse s’appuie notamment sur la découverte au XIXe siècle, au sein de la commune, de tombeaux souterrains, ossements, monuments mégalithiques, et divers objets pouvant être datés de cette époque. Razès aurait été alors un oppidum gaulois, avant l’arrivée des Romains en Gaules. Au XIIe siècle, Razès, dénommée castrum de Resesse (camp de retranchement) était une « Cure » dépendant de la cathédrale de Limoges, de cette époque date la construction de l’église, située dans l’actuel bourg. Détruit à la Révolution française, le castrum datant du Moyen Âge, et construit sur la butte, était constitué d’une motte, d’une ligne de défense, et de deux basse-cours.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Jacky Coulaud-Dutheil [2]    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
952 1 079 918 874 919 997 1077 1088 1099
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • La famille de Razès éteinte depuis le XVIIe siècle, était une des plus illustres du Limousin. Dressée dans le cimetière de Grammont pendant des siècles, leur pierre tombale, sans doute levée de terre à la façon d’un cénotaphe, marquait la sépulture des seigneurs de Razès. Au moment de la destruction de l’abbaye en 1817, elle fut ramenée au bourg. La richesse des cultures et son parfait état de conservation en font un monument unique en Limousin tant par sa valeur artistique qu’historique.
  • Autres vestiges du passé, le promeneur rencontrera encore à « Razès la Poste », une belle mise au tombeau du XIIIe siècle, vestige peut-être d’une ancienne chapelle rurale placée sous le patronage de Sainte-Anne, et non loin de là, une petite place de Razès, avec ses vieilles maisons, aux vieux linteaux de porte sculptés.
  • l’église[4] du XIIe siècle: restaurée récemment, ce sanctuaire offre aux visiteurs quelques richesses ; tel ce baptistère en granit, cet admirable Christ en croix, un saint en bois peint, un saint Charles Borromée, également en bois.

Personnalités liées à la commune

  • Edgard Cruveilhier, né à Razès, fut radio-navigant de Jean Mermoz et disparut avec lui en 1936, à bord de la Croix du Sud, comme l’atteste la plaque commémorative apposée sur la mairie.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Razès (Haute-Vienne) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Razès, Haute-Vienne — French commune nomcommune=Razès latitude=46.03333 longitude=1.33944 insee=87122 cp=87640 région=Limousin département=Haute Vienne arrondissement=Bellac canton=Bessines sur Gartempe intercomm=CC Porte d Occitanie maire=Jacky Coulaud Dutheil mandat …   Wikipedia

  • Haute-Vienne en Car — Régie départementale des transports de la Haute Vienne La RDTHV (Régie Départementale des Transports de la Haute Vienne) appartenant au réseau La Haute Vienne en car est le premier transporteur interurbain du département de la Haute Vienne. La… …   Wikipédia en Français

  • Cromac, Haute-Vienne — Cromac …   Wikipedia

  • Cussac, Haute-Vienne — Cussac …   Wikipedia

  • Nexon, Haute-Vienne — Nexon …   Wikipedia

  • Communes of the Haute-Vienne department — The following is a list of the 201 communes of the Haute Vienne département, in France. (CAL) Communauté d agglomération Limoges Métropole, created in 2003. INSEE code Postal code Commune 87001 87700 …   Wikipedia

  • Liste des monuments historiques de la Haute-Vienne — Cet article recense les monuments historiques de la Haute Vienne, en France. Sommaire 1 Généralités 2 Liste 2.1 A 2.2 B …   Wikipédia en Français

  • Regie departementale des transports de la Haute-Vienne — Régie départementale des transports de la Haute Vienne La RDTHV (Régie Départementale des Transports de la Haute Vienne) appartenant au réseau La Haute Vienne en car est le premier transporteur interurbain du département de la Haute Vienne. La… …   Wikipédia en Français

  • Régie départementale des transports de la Haute-Vienne — La RDTHV (Régie Départementale des Transports de la Haute Vienne) appartenant au réseau Haute Vienne en car est le premier transporteur interurbain du département de la Haute Vienne. Elle a aussi en charge la gestion de la billetterie d accès à… …   Wikipédia en Français

  • Chemins de fer Départementaux de la Haute-Vienne — Sommaire 1 Histoire 1.1 La compagnie 1.2 Les lignes 1.3 Le dépot 1.4 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.