Raymond De Penafort


Raymond De Penafort

Raymond de Peñafort

Raymon de Peñaforte.jpg

Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 (ce qui le fait mourir centenaire) et 1180, et mort en 1275, est un frère prêcheur (dominicain). Il est surtout connu pour avoir rassemblé, à la demande de Grégoire IX, les multiples lois et décrets de l'Eglise en les systématisant. Cet embryon de droit canon est connu sous le nom de Décrétales de Grégoire IX (1230).

Sommaire

Formation

Il suit des études à l’université de Barcelone, puis part se perfectionner en droit à l’université de Bologne, où il est fait docteur in utroque jure. De 1195 à 1210, il enseigne le droit canon. En 1210, il part enseigner à Bologne, où il reste jusqu’en 1222, occupant trois années la chaire de droit canon. À son retour à Barcelone en 1222, il entre dans l'ordre des Frères prêcheurs.

Carrière

Il est le confesseur du roi d’Aragon Jacques Ier. Contacté par saint Pierre Nolasque, il obtient le soutien du roi pour la fondation de l’ordre de Notre-Dame de la Merci pour le rachat des chrétiens enlevés par les musulmans.

Canoniste du pape

Il est appelé à Rome par le pape Grégoire IX en 1230, pour participer à la codification du droit canon. Les différentes sources du droit canon, auparavant éparpillées en de multiples ouvrages, sont organisées en un ensemble cohérent, resté une référence jusqu’à la codification en 1917. Il compile plus particulièrement les Decretales Gregorii, second livre du Corpus Iuris canonici. Ces décrétales font interdiction formelle aux laïcs de s’immiscer dans la désignation des évêques. Il reste en contact avec Jacques Ier, et le pousse à instaurer le tribunal de l’Inquisition en Aragon (1232).

Maitre général des Dominicains

De retour en Espagne, il y devient Maître général des dominicains en 1238, charge qu’il abandonne en 1240. En 1242, il édite le premier manuel de l’Inquisition.

Il obtient que les veilles de dimanche et jours de fête soient fériés.

Il meurt le 7 janvier 1275, et est canonisé par Clément VIII en 1601.

Il est le saint patron des juristes en droit canon. Sa fête (non-obligatoire) est le 7 janvier.

Légende

Envoyé aux Baléares par le roi Jacques 1er d'Aragon, il désire retourner à Barcelone, contre la volonté du souverain, qui interdit à tous les marins de le prendre à leur bord, de lui vendre ou de lui louer un bateau. Alors Raymond de Peñafort étend sur l'eau sa cape de dominicain, en relève un pan en guise de voile sur son bâton, et navigue ainsi à une vitesse fulgurante jusqu'à Barcelone. Cet exploit a fait de lui le saint patron des véliplanchistes.

Voir aussi

Sources

  • Régine Pernoud, Les Saints au Moyen Âge - La sainteté d’hier est-elle pour aujourd’hui ?, Plon, Paris, 1984, 367 p. , p 23

Articles connexes

  • Raymond pour les autres saint Raymond
  • Portail du droit Portail du droit
Ce document provient de « Raymond de Pe%C3%B1afort ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Raymond De Penafort de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raymond De Peñafort — Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 (ce qui le fait mourir centenaire) et 1180, et mort en 1275, est un frère prêcheur (dominicain). Il est surtout connu pour avoir… …   Wikipédia en Français

  • Raymond de Penafort — Raymond de Peñafort Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 (ce qui le fait mourir centenaire) et 1180, et mort en 1275, est un frère prêcheur (dominicain). Il est surtout… …   Wikipédia en Français

  • Raymond de penafort — Raymond de Peñafort Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 (ce qui le fait mourir centenaire) et 1180, et mort en 1275, est un frère prêcheur (dominicain). Il est surtout… …   Wikipédia en Français

  • Raymond de peñafort — Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Villafranca de Benades, près de Barcelone, entre 1175 (ce qui le fait mourir centenaire) et 1180, et mort en 1275, est un frère prêcheur (dominicain). Il est surtout connu pour avoir… …   Wikipédia en Français

  • RAYMOND DE PEÑAFORT — RAYMOND ou RAIMOND DE PEÑAFORT saint (1180 env. 1275) Né entre 1175 et 1185 à Villafranca del Panadés, près de Barcelone, Raymond fit ses études à la cathédrale de Barcelone, où il enseigna ensuite la rhétorique et la logique. En 1210, il partit… …   Encyclopédie Universelle

  • Raymond of Peñafort — Infobox Saint name= Saint Raymond of Peñafort birth date=c. 1175 death date=1275 feast day= January 7 January 23 (General Roman Calendar, 1671 1969) venerated in= Roman Catholic Church imagesize= 200px caption= birth place=Vilafranca del Penedès …   Wikipedia

  • Raymond de Peñafort — Pour les articles homonymes, voir Raymond. Raymond de Peñafort Saint Raymond de Peñafort ou Penyafort en catalan, né à Vilafranca del Penedès, près de …   Wikipédia en Français

  • Raymond of Peñafort — (c. 1185–1275)    Canon Lawyer, Order Founder and Saint.    Raymond was born near Barcelona, Spain. He taught first at the Barcelona Cathedral School and later at the University of Bologna. In 1222 he joined the Dominican Order and then, with… …   Who’s Who in Christianity

  • Raymond of Peñafort, Saint — • Born near Barcelona, Raymond was an able canon lawyer who joined the Dominicans. He died in 1275 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006 …   Catholic encyclopedia

  • Raymond of Peñafort, Saint — Spanish Raimundo born с 1185, Peñafort, near Barcelona died Jan. 6, 1275, Barcelona; canonized 1601; feast day January 7 Catalan Dominican friar influential in defining church law. He studied and taught canon law at Bologna, then returned to… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.