Rafael Carrera


Rafael Carrera
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carrera.

Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios, né le 24 octobre 1814 à Guatemala et mort le 14 avril 1865 (à 50 ans)) était un homme d'État guatémaltèque.

Métis d'Indien et de Noir (zambo), il exerce dans les années 1830 la profession de porcher. Illettré, mais intelligent, il se transforme en chef de bande et mène la révolte contre la fédération des Provinces-Unies d'Amérique centrale après l'assassinat de parents par des soldats fédéraux. Soutenu par les factions conservatrices, il se rend maître de la majorité du Guatemala en 1838. Le président de la Fédération, Francisco Morazán ne peut capturer son adversaire et les revendications séparatistes s'étendent aux Nicaragua, Honduras et Costa Rica, prélude à la guerre civile générale et à l'éclatement de la Fédération.

Carrera est élu président de son pays en 1844. Il gouverne de façon dictatoriale, s'appuyant sur les grands propriétaires terriens, les conservateurs et le clergé. Il se fait proclamer président à vie en 1854, conservant le pouvoir jusqu'à sa mort, survenue en 1865.

Sa rivalité avec le président du Salvador, Gerardo Barrios, entraîne en 1863 une guerre entre les deux pays. Carrera subit une sévère défaite à Coatepeque. La trève qui s'ensuit est de courte durée. Les hostilités s'étendent, le Honduras prenant parti pour le Salvador alors que le Nicaragua et le Costa Rica s'allient au Guatemala. Finalement Carrera sort vainqueur du conflit, occupe le Salvador, et étend même sa domination sur le Honduras et le Nicaragua.

Jusqu'à sa mort il maintiendra des relations amicales avec les nations européennes. Son successeur sera le général Vincente Cerna Sandoval, que Carrera avait lui-même recommandé avant de disparaître.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Biographie en anglais


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Rafael Carrera de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rafael Carrera —     Rafael Carrera     † Catholic Encyclopedia ► Rafael Carrera     Born at Guatemala, Central America, 24 October, 1814; died there 14 April, 1865, one of the most remarkable men that Central America has produced. A mestizo, he had no… …   Catholic encyclopedia

  • Rafael Carrera — General José Rafael Carrera Turcios (* 26. Oktober 1814 in Rodriguez, Guatemala; † 14. April 1865 in Guatemala Stadt) war zweimal guatemaltekischer Präsident. Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Jugend 2 Der Weg zur Macht …   Deutsch Wikipedia

  • Rafael Carrera — José Rafael Carrera Turcios (24 October 1814 ndash; 14 April 1865) was the ruler of Guatemala from about 1839 until his death. He was the first President of Guatemala, representing the Conservatives, on two occasions: *4 December 1844 to 16… …   Wikipedia

  • Rafael Carrera y Turcios — Saltar a navegación, búsqueda José Rafael Carrera y Turcios, Rafael Carrera (1814 1865), político y militar guatemalteco, Jefe de Estado (1844 1847) y presidente de la República (1847 1848; 1851 1865). Probablemente el mayor representante de la… …   Wikipedia Español

  • Rafael Carrera Y Turcios — Rafael Carrera Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios (1815 1865) était un homme d État guatémaltèque. Métis d Indien et de Noir (zambo) et chef de la révolte contre la fédération des Provinces Unies d Amérique centrale …   Wikipédia en Français

  • Rafael Carrera y Turcios — Rafael Carrera Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios (1815 1865) était un homme d État guatémaltèque. Métis d Indien et de Noir (zambo) et chef de la révolte contre la fédération des Provinces Unies d Amérique centrale …   Wikipédia en Français

  • Rafael carrera y turcios — Rafael Carrera Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios (1815 1865) était un homme d État guatémaltèque. Métis d Indien et de Noir (zambo) et chef de la révolte contre la fédération des Provinces Unies d Amérique centrale …   Wikipédia en Français

  • José Rafael Carrera — Rafael Carrera Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios (1815 1865) était un homme d État guatémaltèque. Métis d Indien et de Noir (zambo) et chef de la révolte contre la fédération des Provinces Unies d Amérique centrale …   Wikipédia en Français

  • José Rafael Carrera y Turcios — Rafael Carrera Rafael Carrera, de son nom complet José Rafael Carrera y Turcios (1815 1865) était un homme d État guatémaltèque. Métis d Indien et de Noir (zambo) et chef de la révolte contre la fédération des Provinces Unies d Amérique centrale …   Wikipédia en Français

  • José Rafael Carrera Turcios — General José Rafael Carrera Turcios (* 26. Oktober 1814 in Rodriguez, Guatemala; † 14. April 1865 in Guatemala Stadt) war zweimal guatemaltekischer Präsident. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.