Radio Vacation Pêche


Radio Vacation Pêche

Saint Guénolé Radio Vacation Pêche, successeur depuis le 1er juin 2000 de Le Conquet radio, est une radio maritime qui assure un trafic radiotéléphonique en moyenne fréquence et en HF en USB à destination des pêcheurs.

Les familles a terre appellent la station au 0298585756 pour joindre le marin embarqué sur un navire de pêche.

Sommaire

Lieu

La station est installée depuis 2007 dans l'ancien hangar du canot de sauvetage au bout du port de Saint-Guénolé, rue du port de Saint-Guénolé 29760 Penmarch [1]

Tableau des fréquences

La station de « Saint Guénolé Radio Vacation Pêche » assure le trafic radiotéléphonique depuis le 1er juin 2000 sur les fréquences :

Canal radio Fréquence de Saint Guénolé Radio

en radiotéléphonie en USB

Fréquence des navires en

radiotéléphonie en USB

Veille

en USB

Canal 253 1 671 kHz (vacation pêche de 9h50 à 11h30 heure locale) 2 096 kHz 4 119 kHz
Canal 419 4 411 kHz (vacation pêche de 9h30 à 9h50 heure locale) 4 119 kHz (navires éloignés) 2 096 kHz

Notes et références

Liens externes

  • « Les voix de la mer » Film documentaire de Jean-François Perigot (2002) sur la fermeture de la station « Le Conquet radio » et la création de « Radio Vacation Pêche » à Saint Guénolé.

Voir aussi

Spectres


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Radio Vacation Pêche de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Radio maritime — La radio maritime inclut l ensemble des moyens radioélectriques civils utilisés en mer pour communiquer, de navire à navire ou avec des stations côtières, pour la sécurité, la gestion des flottes ou les communications personnelles. Veille radio… …   Wikipédia en Français

  • Le Conquet radio — Le centre radio maritime du Conquet, appelé aussi Le Conquet radio ou FFU (station Française Fixe de Ushant), situé sur la pointe des Renards face à l archipel de Molène, avait depuis 1952 pour mission d établir un contact en moyenne fréquence… …   Wikipédia en Français

  • Opérateur radio-navigant — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. Opérateur radio navigant d aéronef devant la station de radiotélégraphie morse …   Wikipédia en Français

  • FFU (indicatif radio) — Indicatif radio FFU (station Française Fixe de Ushant) créée par Camille Tissot. En France, depuis 1901, après avoir déménagé dans plusieurs lieux sur l île d Ouessant, en 1902 depuis le phare du Stiff avec un récepteur radio à cohéreur et un… …   Wikipédia en Français

  • Bandes marines — La radiocommunication permet aux bateaux d entrer en relation avec les abonnés au téléphone à terre, d échanger, entre bateaux, des messages relatifs à la navigation ou à des affaires sociales, d obtenir des données nautiques concernant les… …   Wikipédia en Français

  • 2 182 kHz — La fréquence de 2182 kHz ou 2 182 kHz (kilohertz) [1] ou 2,182 MHz désignée aussi par sa longueur d onde: 137,5 mètres est la fréquence internationale de détresse[2] et d appel en radiotéléphonie sur ondes hectométrique pour les… …   Wikipédia en Français

  • 500 kHz (maritime et aéronautique) — La fréquence de 500 kHz (désignée aussi par sa longueur d onde : 600 mètres) est la fréquence internationale de détresse et d appel en radiotélégraphie morse[1] pour les stations du service mobile maritime et aéronautique travaillant… …   Wikipédia en Français

  • Officier radiotélégraphiste de la marine marchande — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. Station radiotélégraphique en 1922 …   Wikipédia en Français

  • Système mondial de détresse et de sécurité en mer — Le système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM ou en anglais GMDSS) est un système international qui utilise des moyens de télécommunications pour la recherche et le sauvetage en mer et la prévention des accidents maritimes. Station… …   Wikipédia en Français

  • Radiotélégraphiste de station côtière — Pour les articles homonymes, voir Radiotélégraphiste. La station Boulogne Radio FFB en 1996 en liaisons radiotélégraphique sur 500 kHz …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.