Race Driver : Create and Race

Race Driver: Create & Race

Race Driver
Create & Race
Éditeur Codemasters
Développeur Firebrand Games

Date de sortie États-Unis 2 octobre 2007
Europe 12 octobre 2007
Genre Simulation, course
Mode de jeu Un joueur, Multijoueur
Plate-forme Nintendo DS
Média Cartouche
Contrôle Écran tactile, boutons

Évaluation PEGI : 3 ans et +
Moteur Octane

Race Driver: Create & Race est un jeu vidéo de simulation de course sorti en 2007 et fonctionnant sur Nintendo DS. Le jeu a été développé par Firebrand Games puis édité par Codemasters.

Le déroulement du jeu reprend les habitudes des précédents opus TOCA Race Driver où vous incarnez un pilote qui évolue dans des courses de renommée et de difficultés croissantes. L'aspect « rôlistique » des précédents titres est par contre mis de coté et on se contente ici d'enchaîner les championnats.

Sommaire

Système de jeu

Les différents modes de jeu sont :

  • Championnat : C'est ici que vous concourrez aux divers championnats. Les epreuves sont organisées en divers niveaux de difficulté croissante.
  • Championnat Pro : Identique au précédent mais avec un niveau plus relevé.
  • Simulation : Vous pouvez créer ici votre propre championnat en sélectionnant les circuits, la présence de qualifications ou non...
  • Multijoueur : Pour jouer soit avec la Connexion Wi-Fi Nintendo soit en Wi-Fi contre un maximum de 3 adversaires. Il est possible de jouer à 4 avec une seule cartouche du jeu.
  • Création de circuit : Ici, vous pouvez créer votre propre circuit à l'aide de blocs préexistants (tout cela rappelle un peu TrackMania mais avec un choix de blocs plus restreint).
  • Bonus : Pour accéder aux récompenses débloquées, aux records, entrer des cheats code ou voir les crédits.
  • Options : Permet de modifier les options ou de détruire totalement la sauvegarde du jeu.

Principe

Les diverses courses prennent place sur des circuits modélisés reprenant fidèlement le tracé de circuits officiels, tels que le mythique Silverstone ou le fameux circuit d'Indianapolis. Vous concourrez contre 7 adversaires gérés par une intelligence artificielle. De l'avis de la presse, celle-ci manque un peu de profondeur[1]. On notera aussi l'absence de météorologie, laissant toujours place à un bitume sec.

Le pilotage est orienté simulation, du moins pour un jeu développé pour une console portable[1]. Chaque véhicule dispose de ses caractéristiques propres, finement développées, mais on ne peut pas changer les pièces du véhicules et aucun réglage n'est proposé en dehors du choix soit une boîte auto, soit manuelle. Le jeu permet de conduire un grand nombre de véhicules, allant de la Clio Racing jusqu'aux Supertrucks américains. Une gestion assez minimaliste des dégâts est proposée[1], affichant les icônes des parties principales du véhicules qui jaunissent, puis rougissent au fur et à mesure des dégâts, changeant le comportement du véhicule.

On peut aussi noter la présence des drapeaux officiels de course, notamment lors d'accidents où le drapeau jaune peut sortir ou le drapeau mi-noir, mi-blanc lorsque le pilote fait preuve d'esprit antisportif en coupant les virages par exemple, pouvant aller jusqu'a une pénalité aux stands en cas d'abus.

En course, la carte du circuit s'affiche sur l'écran tactile, permettant d'anticiper les virages qui ont tendance parfois à surprendre[2] quand on n'est pas habitué au circuit, qui défile, lui, sur l'écran supérieur.

Lien externe

Notes et références

  • Portail du jeu vidéo Portail du jeu vidéo
Ce document provient de « Race Driver: Create %26 Race ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Race Driver : Create and Race de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Driver — may refer to: Contents 1 Places 2 Surnames of people 2.1 Fiction 3 Occupation and activity 3.1 …   Wikipedia

  • Driver: San Francisco — box art Developer(s) Ubisoft Reflections …   Wikipedia

  • TOCA Race Driver 3 — cover art Developer(s) Codemasters, Robosoft (Mac) …   Wikipedia

  • The Bible and homosexuality — is a contentious subject that influences how homosexuality and homosexual sex are regarded in societies where Christianity has made a strong impact. The Bible is generally considered by believers to be inspired by God or to record God s… …   Wikipedia

  • Master race — Herrenvolk redirects here. For the X Files episode, see Herrenvolk (The X Files). Arno Breker s 1939 neoclassical sculpture Die Partei (The Party), which flanked one of the entrances to the Albert Speer designed Reich Chancellery of the Third… …   Wikipedia

  • The Amazing Race 6 — Infobox Television Amazing Race show name = The Amazing Race 6 caption = The Amazing Race logo first aired = 2004 11 16 last aired = 2005 02 08 filming started = 2004 08 13 filming ended = 2004 09 12 num episodes = 12 (13 including recap)… …   Wikipedia

  • Ma and Pa Kent — Supersupportingbox| caption=Jonathan and Martha Kent. From New Adventures of Superboy #1 (January 1980). Art by Kurt Schaffenberger comic color=background:#8080ff character name=Martha Clark Kent and Jonathan Kent publisher=DC Comics debut=… …   Wikipedia

  • Jonathan and Martha Kent — Publication information Publisher DC Comics …   Wikipedia

  • Railway engines (Thomas and Friends) — For the narrow gauge railway engines from Thomas and Friends, see Narrow gauge engines (Thomas and Friends). This article lists the standard gauge Railway Engine characters of the Television Series Thomas and Friends (formerly Thomas the Tank… …   Wikipedia

  • John and Ken — John Chester Kobylt and Kenneth Robertson Chiampou, known professionally as John and Ken are American talk radio hosts of a four hour radio show, The John and Ken Show . Their show airs weekdays from 3 p.m. to 7 p.m., and Saturdays from 3 p.m. to …   Wikipedia

  • List of French words and phrases used by English speakers — Here are some examples of French words and phrases used by English speakers. English contains many words of French origin, such as art, collage, competition, force, machine, police, publicity, role, routine, table, and many other Anglicized… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.