Pyrenees-Atlantiques

ï»ż
Pyrenees-Atlantiques

Pyrénées-Atlantiques

Pyrénées-Atlantiques
Drapeau du Midi-PyrénéesLogo du conseil général des Pyrénées-Atlantiques
Localisation des Pyrénées-Atlantiques en France
Administration
RĂ©gion Aquitaine
Préfecture Pau
Préfet de département Philippe Rey
Président du
conseil général
Jean Castaings
Sous-préfecture(s) Bayonne
Oloron-Sainte-Marie
Statistiques
Population totale 600 018 hab. (1999)
Densité 78 hab./km2
Superficie 7 645 km2
Subdivisions
Arrondissements 3
Cantons 52
Intercommunalités 35
Communes 547

Le dĂ©partement des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques (en occitan gascon los / eths PirenĂšus Atlantics, en basque Pirinio Atlantikoak), anciennement Basses-PyrĂ©nĂ©es, est un dĂ©partement français situĂ© Ă  l'extrĂȘme sud-ouest du territoire de la France mĂ©tropolitaine. L'Insee et la Poste lui attribuent le code 64.

Sommaire

Histoire

Le département a été créé sous le nom de département des Basses-Pyrénées à la Révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir du Béarn, des trois provinces basques (Labourd, Basse-Navarre et Soule), des terres gasconnes de Bayonne et de Bidache ainsi de quelques paroisses du Soubestre rattachés administrativement à la subdélégation de Saint-Sever.

On peut noter la présence de deux enclaves des Hautes-Pyrénées regroupant cinq communes à l'est du département.

Le département a pris le nom de Pyrénées-Atlantiques le 10 octobre 1969.

Article dĂ©taillĂ© : Histoire des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

GĂ©ographie

Le département des Pyrénées-Atlantiques fait partie de la région Aquitaine. Il est limitrophe des départements des Landes, du Gers et des Hautes-Pyrénées, ainsi que de l'Espagne (communauté autonome d'Aragon, communauté Forale de Navarre, communauté autonome basque). Il est bordé à l'ouest par le golfe de Gascogne ou de Biscaye (cÎte Basque). La chaßne des Pyrénées traverse le département d'est en ouest du col d'Aubisque à l'Océan.

Climat

Carte topographique des Pyrénées-Atlantiques

Les Pyrénées-Atlantiques connaissent une variation d'altitude de prÚs de 3000 mÚtres entre les points le plus bas et le plus élevé.

On rencontre donc plusieurs types de climat. La tempĂ©rature moyenne du dĂ©partement s'abaisse depuis les plaines jusqu'aux sommets les plus Ă©levĂ©s, oĂč il peut neiger Ă  toute pĂ©riode.

La tempĂ©rature dite normale est celle des plaines : elle est exceptionnellement douce. Le climat girondin a plusieurs caractĂ©ristiques :

  • faibles Ă©carts de tempĂ©rature
  • douceur
  • frĂ©quence des pluies.
Article dĂ©taillĂ© : Climat des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Économie

DĂ©mographie

Il ne semble pas y avoir de nom particulier pour dĂ©signer les habitants des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques. La partie occidentale est principalement habitĂ©e par les Basques et la partie orientale par les BĂ©arnais, qui depuis la RĂ©volution et la crĂ©ation du dĂ©partement partagent le mĂȘme dĂ©partement. Cependant de 1790 Ă  1969 les habitants Ă©taient les Bas-PyrĂ©nĂ©ens.

Évolution dĂ©mographique
1801 1831 1841 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
356 886 428 401 451 683 446 997 436 442 436 628 435 486 426 700 431 525 434 366 432 999 425 033 423 572 426 347
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
425 817 433 318 402 981 414 556 422 719 413 411 415 797 420 019 466 038 508 734 524 748 555 670 578 516 600 018
Nombre retenu Ă  partir de 1990 : Population sans doubles comptes


Article dĂ©taillĂ© : DĂ©mographie des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Culture

Article dĂ©taillĂ© : Culture dans les PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Langues

Le français est la langue officielle, comme dans le reste du territoire français.

Les langues autochtones sont au nombre de deux:

  • Flag of the Basque Country.svg
    Le basque (euskara en basque) est parlé dans les villages du Pays basque français et dans la commune d'Esquiule en Béarn. La signalisation routiÚre est bilingue. Il existe également des dialectes basques comme le souletin qui est encore parlé en Soule ainsi que le navarro-labourdin et le labourdin. Le basque enseigné dans les collÚges, les lycées et les ikastolak est une forme unifiée de la langue (euskara batua); toutefois, les dialectes (surtout le souletin) sont aussi cultivés à l'écrit et enseignés.
  • BĂ©arn flag.svg
    L'occitan est parlé dans le Béarn ainsi que dans certaines communes basques proches de la limite linguistique (comme Arancou, Bergouey-Viellenave, Gestas...] ainsi que dans l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz (dans laquelle le basque est beaucoup plus présent) et le Bas-Adour (Bidache, Came, Urt. On peut signaler aussi, à titre de curiosité, le cas de Labastide-Clairence, enclave occitanophone en territoire bascophone. L'occitan est enseigné dÚs la maternelle dans les calandretas et dans des écoles publiques. Les parlers occitans des Pyrénées-Atlantiques, qui reçoivent divers noms selon les locuteurs (béarnais, gascon, occitan...), appartiennent tous au dialecte gascon.

Gastronomie

Le BĂ©arn et le Pays basque français, offrent toutes les spĂ©cialitĂ©s gastronomiques du Sud-Ouest :

Le BĂ©arn a dĂ©veloppĂ© quelques spĂ©cialitĂ©s :

La sauce béarnaise n'a rien de béarnais puisqu'elle a été inventée en région parisienne.

Le Pays basque a aussi ses spĂ©cialitĂ©s :

Quant au célÚbre jambon de Bayonne, il est commun au Béarn et au Pays basque car il est préparé à proximité des marais salants de l'ensemble du bassin hydrographique de l'Adour. On notera aussi le célÚbre gùteau russe repris par ArtiguarrÚde, Oloron-Sainte-Marie.

Architecture

Les maisons

Articles dĂ©taillĂ©s : Maison basque et Maison bĂ©arnaise.

La vie sociale et politique des Basques s'organise autour de l’etxe ou etche, car seuls les chefs de famille propriĂ©taires d’une maison assistaient aux assemblĂ©es du village. C’est l'Ă©lĂ©ment initial d’intĂ©gration dans la communautĂ©. L’aĂźnĂ© de la famille hĂ©ritait de la maison.

Comme l’etxe, la maison basque, la case (ou ostau) bĂ©arnaise est la pierre angulaire de l’identitĂ© de la famille. La hiĂ©rarchie sociale s'Ă©tablissait sur la base de la « case Â» transmise avec l’ensemble des terres Ă  l’aĂźnĂ©. La maison bĂ©arnaise est bĂątie avec des galets du gave gris dans le mortier. Des tuiles plates ou plus frĂ©quemment des ardoises sont prĂ©sentes sur les toits. L’une des caractĂ©ristiques essentielles de la maison bĂ©arnaise est ainsi sa toiture : la pente peut atteindre 50°, ou mĂȘme plus.

Au Pays basque comme dans le Béarn, les maisons varient selon les vallées, selon les aires géographiques.

Tourisme

Article dĂ©taillĂ© : Tourisme dans les PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Communes ayant plus de 10% de résidences secondaires

Selon le recensement gĂ©nĂ©ral de la population du 8 mars 1999, 12.3 % des logements disponibles dans le dĂ©partement Ă©taient des rĂ©sidences secondaires.

Ce tableau indique les principales communes des Pyrénées-Atlantiques dont les résidences secondaires et occasionnelles dépassent 10% des logements totaux.

Politique

Certains mouvements politiques locaux de l'ouest du dĂ©partement demandent la partition des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques, et donc la sĂ©paration administrative en deux dĂ©partements : le Pays basque français et le BĂ©arn.

Article dĂ©taillĂ© : Politique des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Administration

En ce qui concerne l'intercommunalité, le département compte 31 structures intercommunales à fiscalité propre, la communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées, la communauté d'agglomération de Bayonne-Anglet-Biarritz (CABAB) ainsi que 29 communautés de communes.

Article dĂ©taillĂ© : Administration des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques.

Historique des logos du conseil général

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques Portail des PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques
  • Portail de l’Aquitaine Portail de l’Aquitaine
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
  • Portail des PyrĂ©nĂ©es Portail des PyrĂ©nĂ©es
  • Portail de la France Portail de la France

43°15â€ČN 00°50â€ČW / 43.25, -0.833

Ce document provient de « Pyr%C3%A9n%C3%A9es-Atlantiques ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pyrenees-Atlantiques de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PyrĂ©nees-Atlantiques — PyrĂ©nĂ©es Atlantiques PyrĂ©nĂ©es Atlantiques 
   WikipĂ©dia en Français

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques — PyrĂ©nĂ©es Atlantiques 
   WikipĂ©dia en Français

  • PyrĂ©nĂ©es-atlantiques — PyrĂ©nĂ©es Atlantiques 
   WikipĂ©dia en Français

  • PyrĂ©nĂ©es Atlantiques — PyrĂ©nĂ©es Atlantiques 
   WikipĂ©dia en Français

  • PyrĂ©nĂ©es Atlantiques — (64) 
   Deutsch Wikipedia

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques — Region 
   Deutsch Wikipedia

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques —   [pire ne atlĂŁ tik], bis 1969 Basses PyrĂ©nĂ©es [ bas ], DĂ©partement in SĂŒdwestfrankreich in der Region Aquitanien, umfasst die westlichen PyrenĂ€en und ihr nördliches Vorland, 7 645 km2, 600 000 Einwohner; Verwaltungssitz: Pau 
   Universal-Lexikon

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques — Infobox Department of France department=PyrĂ©nĂ©es Atlantiques|number=64 region=Aquitaine prefecture=Pau subprefectures=Bayonne Oloron Sainte Marie population=600,018|pop date=1999|pop rank=37th|density=78 area=7645|area scale=9… 
   Wikipedia

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques — Sp AtlĂĄnto Pirėnai Ap PyrĂ©nĂ©es Atlantiques L PrancĆ«zijos departamentas 
   Pasaulio vietovardĆŸiai. Internetinė duomenĆł bazė

  • PyrĂ©nĂ©es-Atlantiques — /pireÉȘˌneÉȘz atlɒ̃ˈtik/ (say peeray.nayz ahtlon teek) noun a department of south western France. 7713 km2. Capital: Pau. Formerly, Basses PyrĂ©nĂ©es. Also, PyrĂ©nĂ©es 
   Australian English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.