Ptyaline

Amylase

L'amylase[1] (EC 3.2.1.1) est une enzyme digestive classée comme saccharidase (enzyme qui brise les polysaccharides). C'est surtout un constituant du suc pancréatique et de la salive, requis pour le catabolisme des glucides à longue chaîne (comme l'amidon) en unités plus petites.


Sommaire

Types

Il y a deux iso-enzymes de l'amylase : l'amylase pancréatique et l'amylase salivaire. Elles se comportent différemment au focusing isoélectrique, et peuvent être séparées en testant par les anticorps monoclonaux spécifiques. la ptyaline ou amylase salivaire est une substance qui existe dans la salive

Fonction

L'alpha-amylase brise les liens α(1-4)glycosidiques à l'intérieur des chaînes de l'amylose et de l'amylopectine pour ultimement donner des molécules de maltose (disaccharides de α-glucose). Elle ne peut attaquer que l'amidon cuit. Possède un site de liaison à l'émail donc participe à l'élaboration de la pellicule acquise exogène. Se lie avec affinité au S. viridans ce qui conduit à sa clairance ou à son adhésion selon que l'amylase est en solution ou adsorbée à la surface dentaire. L'amylase liée à une bactérie conserve environ 50% de son activité enzymatique. La bactérie liée à l'amylase peut donc fermenter le glu que celle-ci produit en acide organique.

Génétique

Chez l'Homme, toutes les iso-amylases sont liées au chromosome 1q21.

L'enzyme peut être détectée en la mélangeant à son substrat pour obtenir un ou plusieurs produits. Dans ce cas, cette enzyme possède un substrat qui est l'amidon. Ces produits seront le maltose, sucre (diholoside) réducteur qui pourra être détecté grâce à la liqueur de Fehling. (source TP sur les conditions de réaction enzymatique)

Interprétation

Liens externes

Notes et références

  1. La première amylase (et la première enzyme) connue fut l'α-amylase (alpha-amylase) ou diastase, découverte en 1833 par Anselme Payen et Jean-François Persoz. Payen et Persoz, « Mémoire sur la diastase, les principaux produits de ses réactions et leurs applications aux arts industriels », Annales de chimie et de physique, 2e série, t. 53, 1833, pp. 73-92, consultable sur Google Books.
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Amylase ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ptyaline de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ptyaline — [ ptjalin ] n. f. • 1842; du gr. ptualon « salive » ♦ Biochim. Amylase salivaire. ● ptyaline nom féminin (grec ptualon, crachat) Enzyme salivaire qui intervient dans la digestion de l amidon lors de la mastication et dont l action se prolonge… …   Encyclopédie Universelle

  • ptyaline — (pti a li n ) s. f. Terme de chimie. Substance organique propre à la salive parotidienne. ÉTYMOLOGIE    Du grec, crachat, salive, et la finale chimique ine …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Physiologie digestive humaine — Sommaire 1 Développement embryologique du tube digestif 2 Anatomie du système digestif 2.1 Le tube digestif 2.2 Les organes associés …   Wikipédia en Français

  • Digestion humaine — Cet article traite du développement, de l organisation et du fonctionnement du système digestif de l homme. Sommaire 1 Développement embryologique du tube digestif 2 Anatomie du système digestif 2.1 Le tube digestif …   Wikipédia en Français

  • DIGESTIF (APPAREIL) — L’appareil digestif est l’un des premiers à se différencier dans l’échelle animale puisqu’il existe déjà, sous forme d’un sac s’ouvrant à l’orifice buccal, chez les Cœlentérés. C’est aussi l’un des appareils dont la différenciation est le plus… …   Encyclopédie Universelle

  • ptialină — PTIALÍNĂ s.f. Enzimă prezentă în salivă, care transformă amidonul din alimente în glucoză şi maltoză. Trimis de fery, 22.03.2004. Sursa: DLRC  PTIALÍNĂ s.f. Ferment secretat de glandele salivare, avînd proprietatea de a transforma amidonul în… …   Dicționar Român

  • amylase — [ amilaz ] n. f. • 1875; du lat. amylum et ase ♦ Chim., biol. Enzyme provoquant l hydrolyse de l amidon en maltose, puis en glucose, que l on rencontre dans la salive, le suc pancréatique, et dans divers micro organismes et végétaux. ⇒ diastase.… …   Encyclopédie Universelle

  • diastasique — [ djastazik ] adj. • 1868; de diastase ♦ Biochim. Vx Relatif à la diastase. Action diastasique de la ptyaline. diastasique [djastazik] adj. ÉTYM. 1859, Cl. Bernard, in D. D. L.; de diastase. ❖ 1 …   Encyclopédie Universelle

  • enzyme — [ ɑ̃zim ] n. f. ACAD. ou m. • 1878; gr. en « dans » et zumê « levain » ♦ Biochim. Substance protéique qui catalyse, accélère une réaction biochimique. ⇒ apoenzyme, coenzyme; vx diastase, ferment, zymase. Il existe un grand nombre d enzymes… …   Encyclopédie Universelle

  • salive — [ saliv ] n. f. • 1170; lat. saliva ♦ Liquide produit par les glandes salivaires dans la bouche. La salive contient une amylase (⇒ ptyaline) qui intervient dans la digestion. Salive qui coule de la bouche. ⇒ bave, écume. Jet de salive. ⇒ crachat …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.