Potsdam


Potsdam
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Potsdam (homonymie).
Potsdam
Blason de Potsdam
Germany location map.svg
Potsdam
Administration
Toponyme officiel Potsdam
Pays Drapeau d'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Brandebourg Brandebourg
District
(Regierungsbezirk)
Il n'existe pas de districts en Brandebourg
Arrondissement
(Landkreis)
Potsdam (ville-arrondissement)
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
12 0 54 000
Code postal 14401–14482
Indicatif téléphonique (0)331
Immatriculation P
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
13
Site web www.potsdam.de
Politique 2002 - 2010
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Jann Jakobs (SPD)
Partis au pouvoir Die Linke
Géographie
Coordonnées 52° 24′ 00″ N 13° 04′ 00″ E / 52.4, 13.06666752° 24′ 00″ Nord
       13° 04′ 00″ Est
/ 52.4, 13.066667
  
Altitude (NN) 35 m
Superficie 187,37 km2
Démographie
Population 152 966 hab. (31 décembre 2008)
Densité 810 hab./km2

Potsdam est une ville d'Allemagne, capitale du Land de Brandebourg située tout près de Berlin, au bord de la rivière Havel. Symbole du militarisme prussien, la ville, après les sévères bombardements de la dernière guerre, a été profondément remaniée sous l'ère soviétique. Elle compte aujourd'hui 150 000 habitants, et est donc la ville la plus peuplé de Brandenbourg

Le quartier de Babelsberg possède de nombreux palais dont certains sont inscrits au patrimoine de l'Unesco.

Sommaire

Histoire

Potsdam a probablement été fondée au Xe siècle, la ville étant mentionnée pour la première fois en 993. Le village restait petit et sans importance jusqu'à ce qu'il eût été choisi comme résidence par Frédéric Guillaume Ier. Frédéric Guillaume Ier fit de Potsdam un centre administratif et surtout une ville de garnison au point que les trois quarts de sa population se composaient de militaires. La ville fut aussi adoptée comme résidence par la maison royale de Prusse. La plupart de ses bâtiments prestigieux ont été érigés sous le règne de Frédéric le Grand. Le palais de Sanssouci est son monument le plus connu. Pendant que Berlin était la capitale officielle de la Prusse et plus tard de l'Empire allemand, la Cour restait à Potsdam. La ville a perdu son statut de deuxième capitale en 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale quand l'empereur Guillaume II a abdiqué.

C'est à Potsdam qu'eut lieu le 21 mars 1933 la première mise en scène de la propagande nazie par Joseph Goebbels, connue sous le nom de Journée de Potsdam.

En avril 1945, Potsdam connaît un terrible bombardement britannique qui anéantit la majeure partie de son centre historique et les archives nationales domiciliées à Potsdam. Cette action ne présentait, toutefois aucun intérêt militaire. Les alliés victorieux du Reich tiennent, le 2 août 1945, au château de Cecilienhof une conférence, qui donne jour aux accords de Potsdam, scellant ainsi la cession de la Prusse à la Pologne et à l'URSS.

Le gouvernement de la RDA détruisit un grand nombre des symboles du militarisme prussien, beaucoup de bâtiments historiques furent rasés. Potsdam était à la frontière de la partie ouest de Berlin et par la suite, la ville fut coupée de la métropole.

Après la réunification, Potsdam est devenu la capitale du nouveau Land de Brandebourg.

Potsdam abrite le siège de la Fondation pour châteaux et jardins prussiens de Berlin-Brandebourg, organisme qui s'occupe de la sauvegarde du patrimoine culturel et historique de la Prusse.

Situation géographique

Potsdam se trouve au sud-ouest de Berlin. Le point le plus haut de Potsdam est Ravensberg avec 114,2 mètres. Le point le plus bas est situé à 29 mètres. Potsdam est composé de 75 pour cent de verdure, d'étendue d'eau et de terrains agricole, le restant étant des terrains construits.

Dans l'ensemble, on trouve environ 20 plans d'eaux à Potsdam. Dans le centre urbain, on trouve par exemple le Heilige See, le Aradosee, le Templiner See, le Tiefe See et le Griebnitzsee. À l'extérieur de la ville, on trouve entre autres le Sacrower See, le Lehnitzsee, le Groß Glienicker See et le Weiße See. Beaucoup de ces lacs sont reliés par la Havel.

Monuments et curiosités

La ville profite aujourd'hui largement des touristes de Berlin qui viennent pour des excursions et qui profitent des transports publics entre Potsdam et la capitale allemande.

On y trouve des sites importants comme :

  • Dans le centre-ville de Potsdam : le quartier hollandais, la place du vieux marché avec la Fortunaportal (reconstruction de l'une des portes d'entrée de l'ancien château de ville, détruit), l'église Saint-Nicolas (Nikolaikirche), l'église Saint Pierre et Saint Paul, la porte de Nauen (ou Nauener Tor).
  • Parmi les monuments à voir : la tour-observatoire d'Einstein construite en 1920. Cette tour a été baptisée après Albert Einstein qui y mena de nombreuses études. Elle est reconnue comme l'un des plus grands chefs d'œuvre de l'architecture expressionniste.
  • Le pont de Glienicke, connu sous le nom de "Pont des espions", marque la frontière entre Potsdam et Berlin. Du 13 août 1961 au 9 novembre 1989, ce pont était un des points frontière entre la RFA (Berlin Ouest) et la RDA.


Jumelages

Personnalités

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Potsdam de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Potsdam — Saltar a navegación, búsqueda Potsdam Escudo …   Wikipedia Español

  • POTSDAM — Ville allemande, capitale du Land de Brandebourg. Un château édifié par les Ascaniens dans une île de la Havel est à l’origine de Potsdam, dont le nom apparaît pour la première fois dans des documents du XIVe siècle. L’agglomération abritait… …   Encyclopédie Universelle

  • Potsdam [1] — Potsdam (hierzu Karte der »Umgebung von Potsdam«), Hauptstadt der preuß. Provinz Brandenburg sowie des gleichnamigen Regierungsbezirks, Stadtkreis und zweite königliche Residenz, liegt rechts an der Havel, in die hier die Nuthe einmündet, auf dem …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Potsdam — Potsdam, NY U.S. village in New York Population (2000): 9425 Housing Units (2000): 2705 Land area (2000): 4.387443 sq. miles (11.363424 sq. km) Water area (2000): 0.461082 sq. miles (1.194197 sq. km) Total area (2000): 4.848525 sq. miles… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Potsdam — Potsdam, Ciudad de capital de Brandemburgo ubicada en inmediaciones de Berlín, junto al río Havel. Es celebre por su palacio de Sans Souci y por haber acogido la Conferencia de Potsdam. Tiene 140.000 habitantes aproximadamente. Iglesia San… …   Enciclopedia Universal

  • Potsdam — Potsdam …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Potsdam, NY — U.S. village in New York Population (2000): 9425 Housing Units (2000): 2705 Land area (2000): 4.387443 sq. miles (11.363424 sq. km) Water area (2000): 0.461082 sq. miles (1.194197 sq. km) Total area (2000): 4.848525 sq. miles (12.557621 sq. km)… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Potsdam, OH — U.S. village in Ohio Population (2000): 203 Housing Units (2000): 68 Land area (2000): 0.459116 sq. miles (1.189104 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.459116 sq. miles (1.189104 sq. km) FIPS code …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Potsdam — Potsdam, 1) Regierungsbezirk der preußischen Provinz Brandenburg, gebildet aus der Priegnitz, der Mittelmark (ohne. den Kreis Lebus u. die Herrschaft Beeskow), der Uckermark u. den vor 1815 sächsischen Ämtern Jüterbock u. Dahme, dem Fürstenthum… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Potsdam — Potsdam, diese schöne, regelmäßig gebaute, aber wenig belebte Stadt liegt am Zusammenfluß der Havel und Nuthe. In etwa 1700 steinernen Häusern von zwei bis vier Geschossen enthält sie an 32,000 Ew. Sie besteht aus der Alt und Neustadt, zu welcher …   Damen Conversations Lexikon

  • Potsdam — Esta ciudad alemana, célebre por haber sido sede de la conferencia en la que Truman, Churchill y Stalin decidieron las condiciones de la capitulación de Alemania al término de la Segunda Guerra Mundial, se escribe Potsdam, no ⊕ Postdam …   Diccionario panhispánico de dudas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.