Planetes


Planetes
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Planète (homonymie).
Planetes
ΠΛΑΝΗΤΕΣ
プラネテス
(ΠΛΑΝΗΤΕΣ)
Type Seinen
Genre Science fiction
Manga
Auteur Makoto Yukimura
Éditeur Drapeau du Japon Kodansha
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Morning
Sortie initiale 23 janvier 200123 février 2004
Volumes 4
Anime japonais
Réalisateur(s) Gorō Taniguchi
Studio d’animation Sunrise
Chaîne Drapeau du Japon Nihon Hōsō Kyōkai
1re diffusion 4 octobre 200317 avril 2004
Épisodes 26

Planetes (プラネテス?, , transcription du mot grec ancien « ΠΛΑΝΗΤΕΣ » qui signifie « vagabond » et qui est à l’origine du mot français « planète ») est un manga en quatre tomes de Makoto Yukimura (paru en chapitres dans le magazine japonais Weekly Morning entre 2001 et 2004), adapté en une série d’animation de 26 épisodes.

L’action se situe dans un futur proche. En 2075, un groupe d’astronautes expérimentés travaille à la récupération des débris en orbite autour de la Terre.

Sommaire

L’histoire

Au début du manga, nous suivons le quotidien d’une équipe de récupération de débris spatiaux (satellites hors d’usage, restes de fusées à étages, ou plus couramment des petits morceaux issus de la collision de plus gros engins entre eux), employée par Technora Corp. En plus d’être l’un des métiers les plus dangereux de la station, c’est aussi le moins gratifiant: bas salaires, chances de promotion inexistantes, budget faible, vaisseaux et outils médiocres et bons pour la casse, section dénigrée par tous les employés de la station.

Mais très vite on découvre que ceci est juste un contexte de base afin de développer d’autre sujets, concernant un des personnages, tels que : un jeune homme qui se prétend quasiment asocial mais qui finit par tomber amoureux, la difficulté de faire le deuil d’une personne disparue, la tendance à retomber en enfance quand tout va mal, etc. En fait, toutes ces petites histoires personnelles qui constituent une grande part du manga permettent de découvrir les personnalités des quatre personnages principaux, ou leur but dans la vie. À travers les quatre personnages, se posent également des questions sur l’Espace, les limites de l’être humain, tant physiques que psychiques, etc. Dès le milieu, et jusqu’à la fin du manga, la trame principale ne sera plus vraiment l’équipe de récupération de débris mais l’intégration du personnage principal dans une mission vers Jupiter.

Personnages

En écriture japonaise, le nom est écrit en premier alors qu’en caractères romains ou russes, le prénom est écrit en premier.

Voici les quatre personnages principaux :

  • Hachirota Hoshino (星野 八郎太?) est le personnage principal. Il est toujours appelé « Hachimaki » ou « Hachi » (mot japonais et diminutif pour « bandeau », car il en porte toujours un). Son rêve a toujours été d’avoir un vaisseau spatial à lui, mais entre le coût élevé d’un tel bijou et son bas salaire (l’équipe de récupération de débris est souvent appelée la « demi-section » ou la « sous division ») ajoutés aux moqueries des autres à ce sujet, il finit par se demander si c’est vraiment réaliste… Finalement son rêve deviendra l’intégration de l’équipe du vaisseau de la première mission vers Jupiter. Le père d’Hachi est un ingénieur spatial émérite (ayant fait partie de la première mission vers Mars), et les relations entre le père et le fils sont rarement au beau fixe. Son frère est lui aussi attiré par l’espace, mais du haut de son jeune âge il essaye juste de construire des petites fusées, et sa crise d’adolescence ajoutée au peu de respect qu’il a pour son grand frère les conduit à se disputer à chaque rare fois qu’ils se voient. Hachi est toujours derrière une carapace laissant rarement apparaître les sentiments (à part l’énervement), particulièrement les sentiments amoureux. Il est complètement bouleversé par l’arrivée de Tanabe qui va remettre en cause ses propres notions sur l’espace et les rêves. Il est d’un tempérament très explosif, a tendance à s’emporter facilement ou a parler trop fort.
  • Ai Tanabe (田名部 愛?) est la dernière arrivée à la section des débris. Elle est la fille adoptée d’un ex-chanteur de Rock reconverti en réparateur d’éoliennes et une professeur en primaire. Elle n’a pas parlé jusqu’à l’âge de 3 ans. C’est une fille solaire et sincère, mais souffrant d’un manque de confiance en elle-même. Comme elle est la nouvelle, elle a tout à apprendre, et considère Hachi comme étant son « Senpai » (= Supérieur). Elle a l’étrange manie de considérer que « l’amour », ai en japonais, est la solution à tous les problèmes (mais de la façon dont elle l’introduit, on se rend compte que son amour est un peu tout et n’importe quoi). Sa relation avec Hachi est très conflictuelle, en particulier au début car elle passe son temps à casser les valeurs en lesquels il croit. Finalement, ils vont finir par se lier l’un à l’autre pour résoudre leurs problèmes de cœur.
  • Fee Carmichael est la pilote du « Toy Box » (puis du « Toy Box 2 » après qu’elle a détruit le premier modèle), le vaisseau de récupération de débris. Elle est encore plus colérique qu’Hachi, mais c’est en général pour la bonne cause. C’est une accro de la cigarette, or dans l’espace, les lieux pour fumer sont très rares et se raréfient (ça sera un point de départ d’une des nombreuses histoires secondaires du manga), ce qui explique peut-être ses sautes d’humeur. Elle est d’origine américaine, déjà mariée, et a un enfant ; sa famille vit en Floride.
  • Yuri Mihalkov (Юрий Михалков) est le membre russe de l’équipe. Très calme, et affichant toujours la même mine, il n’en est pas moins sensible et gentil, c’est le plus responsable du groupe et celui qui garde le plus la tête froide. Il parle également très peu, et absolument pas de lui-même, à un tel point que ses camarades ne sauront que sept ans après qu’il eut intégré la section des débris pourquoi il a voulu travailler dans l’espace. En fait, il cherche à récupérer - et il réussit - un des débris issus de l’accident d’une navette allant en Angleterre où lui et sa femme, qui y perdit la vie, étaient passagers. Ce débris est une boussole, qui permettra à Yuri de faire son travail de deuil, car cet objet était cher à sa femme dont le corps ne fut jamais retrouvé.

D’autres personnages importants prennent place dans l’histoire, voici la description rapide des plus importants : Werner Rocksmith est le chef du projet Von Braun (mission vers Jupiter) ; Nono est une jeune fille de douze ans, une des quatre extraterrestres (« sélénite » en fait), qui a passé toute sa vie sur la Lune pour des raisons thérapeutiques ; Harry Roland est un ancien astronaute très connu qui met fin à sa vie quand on lui diagnostique une maladie qui l’empêchera à l’avenir d’aller dans l’espace ; Hakim est un astronaute formé par le même professeur que celui qui forma Hachi, qui sombrera dans le terrorisme pour une cause défendable, de même que Claire Rond, l’ex-petite amie d’Hachi…

Thèmes

  • >Le thème principal est la relation de l’homme par rapport à l’espace et sa définition par celui-ci. Ce thème est principalement abordé à travers Hachi, mais aussi avec les interventions répétées des Starworld Guardians, les terroristes spatiaux.
  • L’angoisse existentielle, mise en avant par la solitude et le sentiment de petitesse apporté par l’espace. Encore une fois, Hachi et ses nombreuses hallucinations sont le relai de ce thème.
  • Les relations qu’a l’être humain par rapport aux autres, les divisions créées par le partage ou l’appropriation abusive des ressources, etc.
  • Planetes aborde également le thème de l’ambition, du désir et du rêve apporté par la conquête spatiale sans fin. Qu’est-ce qui motive chaque personnage à aller dans l’Espace et surtout, pourquoi y retournent-ils ? Ici, chaque personnage apporte sa propre solution ou ses propres questions (si Yuri a bien un but, Tanabe ou Hachi eux ne savent au final pas vraiment ce qu’ils font vraiment dans le vide spatial).
  • Enfin, à travers Tanabe, ce manga est également une réflexion sur les sentiments et les relations que les gens ont les uns avec les autres, en particulier vis-à-vis du sentiment amoureux et sur ce qu’est l’amour finalement.

Réalisme

Planetes se veut d’abord un manga relativement réaliste. L’histoire est certes d’anticipation, mais la vision de l’Espace est très proche de ce que les scientifiques s’estiment eux-mêmes capables de faire dans 50 ans environ.

En dehors de la prolifération de navettes spatiales et du fait que le travail d'astronaute est devenu beaucoup plus commun, il n'y a aucune trace de vaisseaux spatiaux se déplaçant à la vitesse de la lumière, de téléportation quantique ou d'autres éléments trop futuristes.

Le manga aborde également de façon précise le « mal spatial » dit « rougeole spatiale » et d’autres maux psychologiques et physiques typiques de l’Espace. Des accidents comme l’irradiation, les cancers en résultant, sont traités de manières très réalistes et dramatiques. De plus, à plusieurs reprises, l’auteur met en parallèle un mal spatial appelé Bend, qui est aussi typique des plongeurs sous-marins (Dysbarisme), ce qui permet de mettre en relation l’association Océan - Espace.

L’auteur présente également relativement précisément l’équipement spatial et ce à quoi les futurs astronautes sont confrontés (en particulier avec la Tanabe des débuts).

Le monde présenté dans ce manga possède également plusieurs renvois à la situation mondiale actuelle, en particulier avec le problème du terrorisme ou l’accaparement des ressources par une minorité (ici l’Hélium 3, qui fait effectivement partie des éléments auxquels les États-Unis pensent sérieusement comme remplaçant du pétrole dans le futur). Des points comme la situation au Moyen-Orient, qui a complètement changé après l’épuisement du pétrole, ou la guerre sont aussi traités.

Le brassage culturel est de même assez bien représenté, comme c’est le cas dans la communauté spatiale actuelle (même si bien entendu le héros est toujours japonais). Les nombreux stéréotypes classiques sont toutefois très peu présents (contrairement à beaucoup d’autres œuvres) et fait même parfois l’objet de blagues (un américain est sérieusement rembarré, lorsqu’il demande à Hachimaki de lui montrer des techniques d’arts martiaux, étant persuadé qu’il en est un expert, puisque japonais).

Volumes et chapitres du manga

Les quatre volumes sont disponibles en France. Ils sont parus chez l’éditeur Paninicomics.

no  Japonais Français
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 23 janvier 2001 ISBN 978-4-06-328735-6 10 mai 2002 ISBN 2-84538-097-6
Nombre de pages : 232

Liste des chapitres :
Phase 1 : Autant de débris que d’étoiles
Phase 2 : La jeune extraterrestre
Phase 3 : Une délicieuse bouffée de tabac sous le ciel étoilé
Phase 4 : Une fusée dans le décor
Phase 5 : Ignition - mise à feu

2 23 octobre 2001 ISBN 978-4-06-328778-3 6 septembre 2002 ISBN 2-84538-130-1
Nombre de pages : 248

Liste des chapitres :
Phase 6 : Le fugitif
Phase 7 : Tanabe
Extra Phase : C’est le bonheur tous les jours !
Phase 8 : Une fleur noire appelée Sakinohaka (partie 1)
Phase 9 : Une fleur noire appelée Sakinohaka (partie 2)
Phase 10 : Les égarés
Phase 11 : СПАСИБО (Merci)

3 24 janvier 2003 ISBN 978-4-06-328863-6 18 juillet 2003 ISBN 2-84538-234-0
Nombre de pages : 224

Liste des chapitres :
Phase 12 : Le chat nocturne
Phase 13 : La ville aux éoliennes
Phase 14 : Les garçons et les filles
Phase 15 : Le jour du nouveau départ
Phase 16 : Hachimaki
Extra Phase : Planète rouge, balle blanche

4 23 février 2004 ISBN 978-4-06-328937-4 3 février 2005 ISBN 2-84538-397-5
Nombre de pages : 302

Liste des chapitres :
Phase 17 : Peut-on se faire cent amis ?
Phase 18 : Comme Budori Guskô
Phase 19 : Une vie de chien
Phase 20 : Chien apprivoisé
Phase 21 : La jeune fille et le chien perdant
Phase 22 : Chien qui pleure
Phase 23 : Chien qui fuit
Phase 24 : Chien qui aboie
Phase 25 : 45 minutes à la vitesse de la lumière
Phase 26 : What a Wonderful World

Edition Deluxe

Le manga est réédité en 2011 en édition Deluxe qui sera composée de trois tomes. Ils paraissent chez l’éditeur Paninicomics.

no  Français
Date de sortie ISBN
1 8 juin 2011 ISBN 978-2-80-9419047
Liste des chapitres :
Phase 1 : Autant de débris que d’étoiles
Phase 2 : La jeune extraterrestre
Phase 3 : Une délicieuse bouffée de tabac sous le ciel étoilé
Phase 4 : Une fusée dans le décor
Phase 5 : Ignition - mise à feu
Phase 6 : Le fugitif
Phase 7 : Tanabe
Extra Phase : C’est le bonheur tous les jours !
Phase 8 : Une fleur noire appelée Sakinohaka (partie 1)
2 17 août 2011 ISBN 978-2-80-9420265
Liste des chapitres :
???
3 16 novembre 2011 ISBN 978-2-80-9421590
Liste des chapitres :
???

Anime

Fiche technique

  • Titre original : Planetes
  • Année de production : 2003-2004
  • Réalisation : Gorō Taniguchi
  • Scénario : Ichirô Okouchi
  • Character design : Yuriko Chiba
  • Mecha design : Seiichi Nakatani et Takeshi Takakura
  • Décors : Shigemi Ikeda
  • Musiques : Kôtarô Nakagawa
  • Licencié en France par : Beez
  • Nombre d’épisodes : 26

Doublage

Japonais Français
Ai Tanabe Satsuki Yukino Frédérique Marlot
Hachirota "Hachimaki" Hoshino Kazunari Tanaka Thierry Kazazian
Fee Carmichael Ai Orikasa Pascale Chemin
Philip Myers Aikou Ogata Yann Pichon
Claire Rondo Kumiko Watanabe Brigitte Aubry
Yuri Mihairokoh Takehito Koyasu Bruno Magne
Arvind Ravy Tetsuo Goto Thierry Kazazian
Dorf Azalia Ryo Kamon Pascal Germain
Eldegard Rivera Maiko Itou
Lucy Askam Masayo Kurata
Chenshin Kao Nobuyuki Hiyama

Liste des épisodes de l’anime

À ce jour, les six volumes sont sortis chez Beez.

  • DVD 1 (7 septembre 2005)
Épisode 1 : Dans l’espace infini
Épisode 2 : Comme un rêve
Épisode 3 : Retour
Épisode 4 : C’est notre travail
Épisode 5 : Emmène-moi sur la Lune
  • DVD 2 (7 septembre 2005)
Épisode 6 : Les écureuils lunaires
Épisode 7 : Une jeune extraterrestre
Épisode 8 : Là où tu dois être
Épisode 9 : Regret
  • DVD 3 (7 novembre 2005)
Épisode 10 : Un ciel de poussières d’étoile
Épisode 11 : Limite
Épisode 12 : Un désir simple
Épisode 13 : Une fusée dans le paysage
  • DVD 4 (7 novembre 2005)
Épisode 14 : Revirement
Épisode 15 : Pour elle
Épisode 16 : Mise à feu
Épisode 17 : C’est pour ça qu’il…
  • DVD 5 (16 mars 2006)
Épisode 18 : La fin de la Section Débris
Épisode 19 : Fini pour toujours
Épisode 20 : Hésitations
Épisode 21 : Tandem Miller
  • DVD 6 (16 mars 2006)
Épisode 22 : Révélations
Épisode 23 : La bande des débris
Épisode 24 : L’amour
Épisode 25 : L’indécis
Épisode 26 : Le jour de nos retrouvailles

Liens externes

  • Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques Portail de l’animation et de la bande dessinée asiatiques

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Planetes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PLANÈTES — Bien avant que des satellites artificiels gravitent autour de la Terre, les chercheurs avaient compris l’intérêt que ceux ci présenteraient pour la connaissance de l’environnement de notre planète. Les années qui ont suivi la mise en orbite du… …   Encyclopédie Universelle

  • Planetes — Обложка DVD версии. ΠΛΑΝΗΤΕΣ (греч.) プラネテス (яп.) Жанр научная фантастика, драма …   Википедия

  • Planetes — (jap. プラネテス) ist ein Manga von Makoto Yukimura, der auch als Anime umgesetzt wurde. Planetes (ΠΛΑΝΗΤΕΣ) ist das griechische Wort für Wanderer, von dem sich auch das Wort Planet ableitet. Der Manga ist im Genre Science Fiction anzusiedeln.… …   Deutsch Wikipedia

  • Planetes — Saltar a navegación, búsqueda Planetes プラネテス Género Ciencia ficción, Comedia Manga Creado por Makoto Yukimura E …   Wikipedia Español

  • planètes — PLANÈTES: Toutes découvertes par M. Leverrier …   Dictionnaire des idées reçues

  • Planètes — Planète Pour les articles homonymes, voir Planète (homonymie). « Planètes » redirige ici. Pour le manga de Makoto Yukimura, voir Planetes …   Wikipédia en Français

  • Planetes — Infobox animanga/Header name = caption = Cover of vol. 1 of the Planetes Bandai English DVD release ja kanji = プラネテス ja romaji = Puranetesu genre = Science fictionInfobox animanga/Manga author = Makoto Yukimura publisher = flagicon|Japan Kodansha …   Wikipedia

  • PLANÈTES EXTRASOLAIRES — Notre système solaire est il unique? Comment s’est il formé? Ces questions sont restées purement théoriques pendant des siècles, faute de moyens d’observation adéquats. En 1984, le satellite Iras (Infrared Astronomical Satellite) mit en évidence… …   Encyclopédie Universelle

  • Planetes de la Guerre des etoiles — Planètes de la Guerre des étoiles Cet article décrit, par ordre alphabétique, les planètes de la saga de la Guerre des étoiles . Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français

  • Planètes de la Guerre des Étoiles — Cet article décrit, par ordre alphabétique, les planètes de la saga de la Guerre des étoiles . Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.