Pierre Albertini

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Albertini.
Pierre Albertini
Defaut.svg

Parlementaire français
Date de naissance 22 novembre 1944 (1944-11-22) (66 ans)
Mandat Député
Début du mandat 1993
Fin du mandat 2007
Circonscription Deuxième circonscription de la Seine-Maritime
Groupe parlementaire Union pour la démocratie française
Ve République

Pierre Albertini, né le 22 novembre 1944 à Batna (Algérie), est un homme politique français, professeur de droit à l'université de Rouen.

Ancien adhérent du PPDF, il était apparenté au groupe UDF, mais n'a pas rejoint le MoDem en 2007. Il est maire de la ville de Rouen de mars 2001 à mars 2008. Il est battu par son adversaire socialiste, au premier tour des élections municipales. Il est depuis 2007 centriste indépendant, soutenu par l'UMP, le MoDem, le Nouveau Centre et Génération écologie.

Sommaire

Parcours politique

Après avoir été maire de Mont-Saint-Aignan pendant dix-huit ans (de 1983 à 2001), il est élu maire UDF de Rouen le 18 mars 2001, battant ainsi la liste du maire sortant, le socialiste Yvon Robert (premier maire socialiste, élu en 1995). Il redonne à l'UDF une ville traditionnellement centriste, et ancien bastion de Jean Lecanuet.

Il est réélu député le 16 juin 2002, pour la XIIe législature (2002-2007), dans la deuxième circonscription de la Seine-Maritime.

Partisan de François Bayrou lors des élections présidentielles de 2007 et co-auteur du programme législatif de l'UDF, il est le premier député UDF à se rallier au second tour à Nicolas Sarkozy en déclarant lors d'une réunion publique du président de l'UMP au Grand-Quevilly le 24 avril 2007 : « Même si je n'approuve pas dans la totalité les propositions de Nicolas Sarkozy, je constate une très forte convergence sur les grands objectifs. C'est pourquoi, sans renier en aucune manière ni mon parcours ni mes valeurs, je voterai pour Nicolas Sarkozy ».

Le 10 mai, il décline la participation à la création du Mouvement démocrate, et annonce ensuite qu'il se détache de tout parti politique pour « rejoindre le peuple, très largement majoritaire dans notre pays, des Français n'appartenant à aucun parti politique », et il refuse de participer au Nouveau Centre, tout en soutenant un candidat de ce parti pour sa succession à la députation.

Soutenu par le MoDem, l'UMP et Génération écologie pour les élections municipales de mars 2008, Pierre Albertini a perdu son siège au profit de la socialiste Valérie Fourneyron dès le premier tour.

Il a estimé, dans un interview à Paris-Normandie[1], que cet échec fut en partie dû au fait que son « image a été déstabilisée par [sa] prise de position en faveur de Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle. » Déclarant en outre : « À l'époque j'aurais pu me taire, mais j'ai préféré la transparence. Depuis, le président me déçoit, mais il était trop tard, on m'a pris pour son représentant à Rouen et on m'a sanctionné. » Dans ce même article, Pierre Albertini déclare qu'il cesse toute activité politique, décidant de ne plus se présenter aux élections municipales. Seules les élections européennes pourraient éventuellement l'intéresser.

Mandats

Autres mandats

  • Délégué général de l'AVUF (Association des Villes Universitaires de France).

Prises de position

  • Avant le débat sur le PACS en 1998, contre lequel il a finalement voté, Pierre Albertini avait déposé une proposition de loi créant un « certificat de vie commune », destiné à tous les couples, tant homosexuels qu'hétérosexuels.
  • Dans son ouvrage Destin rouennais, 2007, Pierre Albertini écrit : « ...la définition du bien commun n'est pas toujours d'une évidence biblique. Il m'arrive, comme à beaucoup d'autres de me tromper. De bonne foi, on peut sous-estimer ou, au contraire, surestimer l'influence de telle ou telle donnée. Je revendique, d'ailleurs, à l'instar de Michel Rocard, un « droit à l'erreur » qui n'est, au fond, que le constat réaliste de nos propres limites. En revanche, si j'ai une certitude, c'est que l'action des élus, fruit d'un travail d'équipe, s'apprécie sur la durée et non sur les effets immédiatement visibles qui sont rarement les plus profonds. »
  • Pierre Albertini s'est déclaré favorable à l'institution d'une communauté urbaine autour de Rouen (Destin rouennais p. 112) : « Je propose de mettre en place, entre Rouen, Elbeuf et Louviers-Val-de-Reuil, une communauté urbaine de plus de 500 000 habitants, qui nous ferait entrer à la septième place, dans le peloton de tête des plus grandes agglomérations françaises ; il y a là une opportunité que souligne la géographie elle-même : les communes rassemblées, sont en effet toutes contiguës »

Articles dans la presse

Bibliographie

  • Le Grand Livre des Rouennais, Rouen, éd. du P'tit Normand, 1983, 253 p. (OCLC 468723694), p. 11 

Œuvres

Annexes

Notes, sources et références

  1. « Albertini à cœur ouvert », Paris-Normandie, 15 mars 2008.

Article connexe

Liens externes


Précédé par Pierre Albertini Suivi par
Yvon Robert
1995 - 2001
Maire de Rouen
2001 - 2008
Valérie Fourneyron
2008 - en cours

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pierre Albertini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pierre Albertini — (born Batna, Algeria 1944) is mayor of Rouen, France (since 2001) and a former deputy to the National Assembly of France (1993 2007), both on behalf of the Union for French Democracy.External links*fr icon [http://www.capidees.net/blog/ Blog] *… …   Wikipedia

  • Albertini —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes partageant un même patronyme italien. Armes des Albertini Patronyme Le nom Alb …   Wikipédia en Français

  • Pierre-Andre Albertini — Pierre André Albertini Pierre André Albertini est un ancien coopérant français en Afrique du Sud. Originaire d Évreux (Eure), il fit des études de littérature à Paris, en classe préparatoire à l ENS, puis à la Sorbonne. Admissible à l Esec.… …   Wikipédia en Français

  • Pierre-André Albertini — est un ancien coopérant français en Afrique du Sud. Originaire d Évreux (Eure), il fit des études de littérature à Paris, en classe préparatoire à l ENS, puis à la Sorbonne. Admissible à l ESEC (Ecole Supérieure d Etudes Cinématogaphiques).… …   Wikipédia en Français

  • Pierre Celor — Pierre Louis Joseph Jean Celor, né le 19 avril 1902 à Tulle (Corréze) et décédé le 6 avril 1957 dans le 15e arrondissement de Paris[1], est un homme politique français. Sommaire 1 Biographie 2 So …   Wikipédia en Français

  • Pierre Desprès — (born 1288, Montpezat died 1361, Avignon) was a French Cardinal during the period of Avignon Papacy. He was son of Raymond II Desprès, seigneur of Montpezat.He was bishop of Riez (March 31 – September 11, 1318) and archbishop of Aix (September 11 …   Wikipedia

  • Auguste Albertini — Parlementaire français Date de naissance 15 novembre 1890 Date de décès 27 novembre 1967 Mandat Député 1936 1939 Sénateur 1939 1940 Circonscription …   Wikipédia en Français

  • Georges Albertini — Georges Albertini, (13 mai 1911 30 mars 1983), homme politique d extrême droite, collaborateur et militant anticommuniste français. Sommaire 1 Avant guerre 2 La collaboration …   Wikipédia en Français

  • Luigi Albertini — (né à Ancône, dans les Marches le 19 octobre 1871, mort à Rome le 29 décembre 1941) est un journaliste italien, directeur du Corriere della Sera de 1900 à 1925. Il porte le journalisme italien à un niveau européen et en défend l indépendance s… …   Wikipédia en Français

  • Ketty Albertini — est une actrice française reconvertie dans le journalisme, née à Bastia (Corse) le 4 août 1926 et morte à Paris en juin 1986. Elle repose au cimetière de son village, Venzolasca di Casinca. Elle fut mariée au comédien René Arrieu entre 1949 et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.