Pieds-Noirs (peuple amerindien)

ÔĽŅ
Pieds-Noirs (peuple amerindien)

Pieds-Noirs (peuple)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pieds-Noirs (homonymie).
Pieds-Noirs
Blackfoot
Bear Bull
Bear Bull
Populations significatives par régions
Alberta (Canada Canada)
Montana (√Čtats-Unis √Čtats-Unis)
Population totale
32 000
Langue(s)
Anglais, pied-noir
Religion(s)
Christianisme, autre
Groupe(s) ethnique(s) relié(s)
Peuples algonquiens

La Nation des Pieds-Noirs est le nom collectif donn√© √† trois tribus indiennes de l'Alberta (Canada) et du Montana (√Čtats-Unis). Bien que cette d√©nomination n'ait recouvert aucune alliance formelle, elle a constitu√© dans les faits une v√©ritable nation.

Sommaire

Groupes Pieds-Noirs

La Nation des Pieds-Noirs comprend les Peigan, r√©partis entre Peigan du nord (Aapatohsipiikanii) et Peigan du sud (Aamsskaapipiikanii), les Kainai (ou Gens-du-sang) et les Siksika (Pieds-Noirs proprement dits). Les Peigan du sud vivent au Montana et les trois autres groupes en Alberta. On donne g√©n√©ralement √† ces peuples l'appellation Blackfoot au Canada anglais (Pied-noir en fran√ßais), et Blackfeet aux √Čtats-Unis. Ils se nomment eux-m√™mes les Niitsitapii (le ¬ę vrai peuple ¬Ľ). Tous ces groupes ont en commun une m√™me culture et une m√™me langue qu'ils nomment Niitsipussin (le ¬ę vrai langage ¬Ľ), avec seulement de l√©g√®res diff√©rences dialectales.

Histoire et culture des Pieds-Noirs

Les Pieds-Noirs pratiquaient traditionnellement le nomadisme, se déplaçant en permanence d'un bout à l'autre de leur territoire, vivant principalement de la cueillette et de la chasse, en particulier de la chasse au bison. Ils étaient également des guerriers redoutés. Leur territoire recouvrait le sud de l'Alberta et le nord du Montana actuels, s'étendant de la rivière Saskatchewan-nord en Alberta jusqu'à la rivière Yellowstone au Montana, et depuis les contreforts des Montagnes Rocheuses jusqu'aux Collines Cyprès (Cypress Hills), à la frontière de l'Alberta et de la Saskatchewan.

L'unité sociale de base des Pieds-Noirs était la bande, qui variait de 10 à 30 foyers, soit environ 80 à 240 personnes. La taille du groupe était suffisamment grande pour lui permettre de se défendre contre les attaques et pour chasser collectivement, mais aussi suffisamment petite pour faire preuve de souplesse. Chaque bande était constituée d'un chef respecté et de sa proche famille, mais également d'autres personnes n'appartenant pas à sa famille. En effet, une bande étant surtout définie par son lieu de résidence, la parenté était accessoire, et un individu pouvait librement la quitter pour en rejoindre une autre. Ainsi, lorsqu'une bande faisait face à des temps difficiles, ses membres pouvaient se séparer et rejoindre d'autres bandes. En pratique, les bandes se formaient et se dispersaient en permanence. Cette organisation très flexible était idéale chez un peuple de chasseurs.

Les Pieds-Noirs ne pratiquaient pas l'agriculture, et leur vie était étroitement dépendante des bisons d'Amérique du Nord, qui servaient de base à leur nourriture et à leur habillement. Pendant le long hiver du nord qui durait environ la moitié de l'année, les Pieds-Noirs installaient leurs campements à proximité d'une vallée boisée, ne se déplaçant que lorsque la nourriture (pour les hommes et pour les chevaux) ou le bois pour le feu faisaient défaut. Lorsque bois et gibier étaient disponibles en quantité, plusieurs bandes pouvaient partager le même campement. Durant cette période, les bisons hivernaient dans les régions boisées; ils y trouvaient une certaine protection contre les tempêtes et la neige qui, en entravant leurs mouvements, en faisaient des proies faciles. Le printemps revenu, les bisons se dirigeaient vers les prairies pour y brouter l'herbe nouvelle. Les Pieds-Noirs ne les suivaient pas immédiatement, par peur des blizzards tardifs, mais, lorsque les ressources s'épuisaient, les bandes se séparaient et reprenaient leur vie nomade de chasseurs de bisons.

Couteaux

Au milieu de l'√©t√©, lorsque les baies d'am√©lanchier (saskatoon), important ingr√©dient dans la fabrication du pemmican, arrivaient √† maturit√©, la tribu se regroupait pour sa plus importante c√©r√©monie tribale, la danse du soleil. C'√©tait la seule occasion dans l'ann√©e o√Ļ la tribu tout enti√®re pouvait se rassembler, renfor√ßant ainsi √† la fois les liens sociaux entre les diff√©rents groupes, et l'identit√© tribale de chacun des individus. Des chasses collectives au bison √©taient men√©es √† cette occasion, fournissant √† la fois la nourriture de base et les langues de bison, mets particuli√®rement d√©licat, pour les c√©r√©monies. Apr√®s la danse du soleil, les diverses bandes de la tribu reprenaient √† nouveau leur vie nomade.

√Ä l'automne, les populations, tout en se dirigeant peu √† peu vers leurs emplacements d'hivernage, pr√©paraient leur grande chasse aux bisons. Celle-ci demandait la collaboration de nombreux individus, et s'effectuait dans des sites bien choisis, tel le Pr√©cipice √† bisons Head-Smashed-In. Les bisons, qui se d√©pla√ßaient au fur et √† mesure du dess√®chement progressif des herbages en fin d'√©t√©, finissaient par atteindre naturellement des lieux de p√Ęturage proches du site de chasse. Les Pieds-Noirs les tuaient alors en grandes quantit√©s, et pr√©paraient ainsi leurs provisions de viande s√©ch√©e et de pemmican pour l'hiver et les p√©riodes o√Ļ le gibier faisait d√©faut. √Ä la fin de l'automne, les Pieds-Noirs rejoignaient leurs campements d'hiver.

Les Pieds-Noirs ont conserv√© leur mode de vie traditionnel bas√© sur la chasse au bison jusqu'√† la quasi extinction de ce dernier vers 1881, qui les a forc√©s √† s'adapter aux changements provoqu√©s par l'installation des colons europ√©ens sur leurs territoires ancestraux. Aux √Čtats-Unis, ils furent d'abord cantonn√©s aux territoires qu'on leur assigna par le Trait√© de Fort Laramie en 1851, puis on leur attribua une r√©serve distincte par le Trait√© de Sweetgrass en 1887. En 1877, les Pieds-Noirs du Canada sign√®rent le Trait√© n¬į 7, et s'install√®rent dans des r√©serves au sud de l'Alberta. Commen√ßa alors pour les Pieds-Noirs une p√©riode particuli√®rement difficile, pendant laquelle ils durent s'adapter √† un mode de vie enti√®rement diff√©rent, tout en √©tant confront√©s √† des maladies nouvelles que leur peuple n'avait encore pas connues. Ils finirent cependant par √©tablir une √©conomie viable bas√©e sur l'agriculture, l'√©levage et l'industrie l√©g√®re, et leur population s'accrut de nouveau, pour atteindre aujourd'hui environ 16 000 personnes au Canada et 15 000 aux √Čtats-Unis. Gr√Ęce √† leur nouvelle stabilit√© √©conomique, les Pieds-Noirs sont parvenus √† adapter leur culture et leurs traditions √† leur situation nouvelle, renouant ainsi les liens qui les unissent √† leurs racines ancestrales.

Notes et références


Bibliographie

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Ce document provient de ¬ę Pieds-Noirs (peuple) ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pieds-Noirs (peuple amerindien) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pieds-Noirs (peuple am√©rindien) ‚ÄĒ Pieds Noirs (peuple) Pour les articles homonymes, voir Pieds Noirs (homonymie). Pieds Noirs Blackfoot ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-noirs (peuple am√©rindien) ‚ÄĒ Pieds Noirs (peuple) Pour les articles homonymes, voir Pieds Noirs (homonymie). Pieds Noirs Blackfoot ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-Noirs (peuple) ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Pieds Noirs (homonymie). Pieds Noirs Blackfoot Bear Bull ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-noirs (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Am√©rique du Nord Pieds Noirs : peuple am√©rindien des √Čtats Unis et du Canada, √©galement appel√© Blackfoot. France Pieds Noirs : Fran√ßais d… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-Noirs (homonymie) ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Pieds Noirs Pieds Noirs, peuple am√©rindien des √Čtats Unis et du Canada, √©galement appel√© Blackfoot. Pieds Noirs, dit ¬ę Fran√ßais d Alg√©rie ¬Ľ (ou… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-Noirs (Am√©rindiens) ‚ÄĒ Pieds Noirs (peuple) Pour les articles homonymes, voir Pieds Noirs (homonymie). Pieds Noirs Blackfoot ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pieds-Noirs (Canada) ‚ÄĒ Pieds Noirs (peuple) Pour les articles homonymes, voir Pieds Noirs (homonymie). Pieds Noirs Blackfoot ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Lakota (am√©rindien) ‚ÄĒ Lakotas Pour les articles homonymes, voir Lakota. Les Lakotas (Lakhota ou encore Lak ota), sont une tribu autochtone am√©ricaine du peuple Sioux. Ils forment un groupe de sept tribus (¬ę la Grande Nation Sioux ¬Ľ). Les Lakotas vivent dans… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pr√©nom am√©rindien ‚ÄĒ √Čtymologie des pr√©noms nord am√©rindiens L‚Äô√©tymologie des pr√©noms nord am√©rindiens aborde le sujet complexe de leur origine. Pr√©noms sur lesquels il y a parfois une controverse, dans la mesure o√Ļ le manque d √©l√©ments ne permet pas d attester… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Lakota (peuple) ‚ÄĒ Lakotas Pour les articles homonymes, voir Lakota. Les Lakotas (Lakhota ou encore Lak ota), sont une tribu autochtone am√©ricaine du peuple Sioux. Ils forment un groupe de sept tribus (¬ę la Grande Nation Sioux ¬Ľ). Les Lakotas vivent dans… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.