Pied (partie du corps)

Pied (anatomie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pied.

Le pied (du latin pedem, accusatif de pes, pedis[1]) est une partie du membre inférieur humain et en constitue son extrémité distale. Il sert à l’homme à se soutenir debout (station verticale) et à marcher. Il a un rôle d'équilibre, d'amortisseur et de propulseur. Il est relié à la jambe par la cheville.

Os du pied

Le pied comprend 26 os — soit, pour les deux pieds, le quart de ceux composant l'ensemble du squelette - 16 articulations, 107 ligaments qui tiennent ces dernières et 20 muscles qui permettent au cerveau de commander leurs mouvements. De plus, sa plante est, avec le bout des doigts, la région du corps la plus riche en terminaisons nerveuses. Enfin, c'est, avec les aisselles et la paume des mains, la zone contenant le plus de glandes sudoripares.

Il supporte tout le poids du corps sur sept points d'appui : le talon qui porte deux tiers du poids total lors de la marche, le métatarse et la pulpe des cinq orteils. Au cours de la marche, le pied s'allonge en moyenne de 6,6 mm.

La spécialité paramédicale s'occupant du pied est la podologie.

Sommaire

Formes de pied

  • pied égyptien[2], 63 % de la population[3] : l'hallux est l'orteil le plus avancé (orteil 1 > orteil 2) ;
  • pied grec, 31 % de la population : le deuxième orteil est le plus avancé, pied en forme de triangle (orteil 1 < orteil 2) ;
  • pied carré, 6 % de la population : les trois premiers orteils sont de même grandeur, le quatrième régresse puis le cinquième régresse, aussi appelé pied romain (orteil 1 = orteil 2) ;
  • pied ancestral : l'hallux est très écarté, rare ;
  • pied-bot : l'arrière pied est en varus (en dedans) et en supination, il s'agit d'une pathologie congénitale du pied (3 % de la population) ;
  • pied plat : la voûte plantaire est affaissée et touche le sol ;
  • pied creux : la voûte plantaire est creusée.

Ostéologie

Vue médiale
Vue latérale

Les os calcanéus (ou calcanéum), talus (ou astragale), cuboïde, naviculaire et les trois cunéiformes (latéral, intermédiaire et médial) forment le tarse. Les cinq os métatarsiens forment le métatarse et relient les os naviculaire et cunéiformes aux phalanges des orteils.

Pathologies

De nombreuses pathologies peuvent concerner les pieds, inflammatoires, infectieuses, malformations osseuses, fractures

Les médecins spécialisés dans ces pathologies sont le rhumatologue (médecine) ou le chirurgien orthopédiste (chirurgie) et le traumatologue. Un métier paramédical est celui de podologue et la science médicale du pied est la podologie (et non la pédologie qui est la science traitant des sols).

Sport et pied

Dans des sports comme le football et le rugby une balle est frappée avec le pied tandis que dans la savate c'est l'adversaire. En natation, il est utilisé comme une sorte de palme.


Prendre son pied ?

Une explication[réf. nécessaire] - non certaine - de l'expression « prendre son pied » est la suivante : lorsque les corsaires ramenaient leurs trésors, ils le convertissaient en or : un tiers pour le roi, un tiers pour l'armateur et le dernier tiers pour l'équipage. Pour se départager l'or restant équitablement, ils en faisaient des petits tas de 1 pied de haut (soit environ 33 cm). Ensuite, suivant la hiérarchie, chacun prenait son « pied », le tas d'or de 33 cm de haut qui lui revenait. Et comme souvent, les pirates prenaient ce « pied » pour s'offrir la compagnie de prostituées. Aujourd'hui, il ne subsiste plus dans cette expression que l'idée du plaisir (pas uniquement sexuel d'ailleurs) sans l'idée d'argent.

Une autre explication[réf. nécessaire] serait une coutume issue de la Grèce antique, époque où les femmes avaient l'habitude de saisir leur pied à la main pendant l'acte sexuel, afin d'augmenter leur plaisir lors de cet acte qui ne les mettait pas forcément en valeur. D'où l'expression actuelle.

Par ailleurs, dans la panoplie des symboles, le pied et la chaussure forment une figure sexuelle puissante pour les fétichistes du pied. Les soins donnés dans de nombreuses cultures pour orner ou cacher son pied est en relation avec l'érotisme attaché au pied.

Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. (fr) Définitions lexicographiques et étymologiques de Pied du CNRTL.
  2. schéma des formes de pieds : http://www.imagemed.org/cerf/cnr/edicerf/OSTEO-ARTICULAIRE/21OSTEO.html
  3. définitions et comparaisons des statistiques 63/50 31/27 6/27 : (fr)(en)Aspect radiologique de l'hallux valgus, European Journal of Orthopaedic Surgery & Traumatology, Volume 1, Number 1 / mars 1991, ISSN 1633-8065
  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Pied (anatomie) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pied (partie du corps) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PIED — Le pied, ou extrémité libre du membre inférieur, présente chez l’homme une disposition unique. Certes, une analyse superficielle risquerait de le considérer comme une structure en régression. Le pied est, en effet, un assemblage d’éléments osseux …   Encyclopédie Universelle

  • CORPS — LES SAVOIRS et les pratiques qui ont pour objet le corps – médecine, arts plastiques, sémiologie, anthropologie, psychanalyse – ont à se débattre, dans la culture occidentale, avec deux traditions philosophiques, la cartésienne et… …   Encyclopédie Universelle

  • partie — [ parti ] n. f. • 1119; de 2. partir I ♦ Élément d un tout organisé. 1 ♦ (Envisagé dans ses rapports avec la totalité qui le comprend.) « je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus que de connaître le tout sans… …   Encyclopédie Universelle

  • pied — PIED. s. m. Partie du corps de l animal, qui est jointe à l extremité de la jambe, & qui luy sert à se soustenir & à marcher. Pied droit. pied gauche. les doigts du pied. les ongles du pied. le cou du pied. la cheville du pied. la plante des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • corps — Corps, m. Corpus, Duquel il est fait par syncope. L Italien dit Corpo, et l Espagnol Cuerpo, De la mesmes source, et se prend pour la totale contexture mortelle, de ce qui est animé, le corps de l homme, le corps du cheval. Et par translation,… …   Thresor de la langue françoyse

  • PIED — s. m. La partie du corps de l homme, qui est jointe à l extrémité de la jambe, et qui lui sert à se soutenir et à marcher. Pied droit. Pied gauche. Les doigts du pied. Les ongles du pied. Le cou de pied. La cheville du pied. La plante des pieds.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Pied (cheval) — Pour les articles homonymes, voir pied. photographie d un pied de face, de profil et de dos. Le pied constitue l extrémité des membres du cheval. Les autres membres du ge …   Wikipédia en Français

  • PIED — n. m. La partie du corps de l’homme qui est à l’extrémité de la jambe et qui lui sert à se soutenir et à marcher. Pied droit. Pied gauche. Les doigts du pied. Les ongles du pied. Le cou de pied. La cheville du pied. La plante des pieds. Marcher… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pied grec — Pied (anatomie) Pour les articles homonymes, voir Pied. Le pied (du latin pedem, accusatif de pes, pedis[1]) est une partie du membre inférieur humain et en constitue son extrémité distale. Il sert à l’homme à se soutenir debout (station… …   Wikipédia en Français

  • Pied (anatomie) — Pour les articles homonymes, voir Pied. Le pied (du latin pedem, accusatif de pes, pedis[1]) est une partie du membre inférieur humain et en constitue son extrémité distale. Il sert à l’homme à se soutenir debout (station verticale) et …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.