Pic du Canigou

ÔĽŅ
Pic du Canigou
Pic du Canigou
Pic du Canigou depuis le Serrat d'en Vaquer
Pic du Canigou depuis le Serrat d'en Vaquer
Géographie
Altitude 2 784,66 m[1]
Massif Massif du Canigou
Pyrénées
Coordonn√©es 42¬į 31‚Ä≤ 08‚Ä≥ Nord
       2¬į 27‚Ä≤ 24‚Ä≥ Est
/ 42.51889, 2.45667
42¬į31‚Ä≤08‚Ä≥N 2¬į27‚Ä≤24‚Ä≥E / 42.51889, 2.45667 [1]
Administration
Pays Drapeau de France France
Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales
Ascension
Première Vers 1280 par Pierre III

G√©olocalisation sur la carte : Pyr√©n√©es-Orientales

(Voir situation sur carte : Pyr√©n√©es-Orientales)
Pic du Canigou

G√©olocalisation sur la carte : Pyr√©n√©es

(Voir situation sur carte : Pyr√©n√©es)
Pic du Canigou
Le Canigou vu du Montou

Le pic du Canigou (catalan : Pic del Canig√≥) est le haut sommet oriental de la cha√ģne des Pyr√©n√©es, sur le massif du Canigou. Il est situ√© dans le Conflent, d√©partement des Pyr√©n√©es-Orientales, et culmine √† 2 784,66 m√®tres d'altitude[2]. Sa situation g√©ographique offre une fantastique vue sur la plaine du Roussillon, permettant m√™me, par temps clair, d'apercevoir Barcelone.

Ce sommet célèbre chez les Catalans est aussi renommé pour héberger sur son massif l'abbaye de Saint-Martin du Canigou (monestir de Sant Martí del Canigó), le prieuré de Serrabone et un ensemble de sentiers de grande randonnée.

Le pic du Canigou, est le point culminant du massif du Canigou qui fait partie du Réseau des grands sites de France.

Sommaire

Toponymie

L'origine du nom viendrait de la racine indo-europ√©enne KN (kan, ¬ę montagne ¬Ľ) d√©doubl√©e par les Ph√©niciens pour former un superlatif, kankan : ¬ę mont des monts ¬Ľ. Le mot kankan aurait subi deux √©volutions phon√©tiques par les Grecs, le transformant en kanigan[3] avec une prononciation atone du -an final, qui pousse les Romains √† appliquer leurs d√©clinaisons sur le radical canigon.

Les premiers écrits datent de 949 avec Montis Canigonis et Monte Canigone en bas latin. Le premier écrit ayant subi la catalanisation du nom date de 1300 avec Canigó, dont la transcription donne Canigou en français.

Explications alternatives

Des explications peu probables ont √©t√© propos√©es et rejet√©es :

  • du grec gonis (¬ę angle ¬Ľ) ou g√īnos (¬ę c√īne ¬Ľ). Le radical cani resterait sans explication en grec ;
  • du latin canis (¬ę chien ¬Ľ). Si le radical kan a √©t√© tr√®s utilis√© pour par les Ph√©niciens pour composer des noms de montagnes, le canigou serait le premier massif √† utiliser la r√©f√©rence √† la dentition canine dans son nom. De plus, la fin en -go reste inexpliqu√©e.

Géographie

Situ√© pr√®s de Prades, √† la limite des communes de Taurinya et de Vernet-les-Bains, il domine toute la plaine de la T√™t (dont Perpignan), √† moins de 50 km de la mer. De ce fait, on le voit de tr√®s loin dans tout le Roussillon, jusqu'√† 188 km au-dessus de la mer M√©diterran√©e (Voir courbure terrestre).

Topographie

Le pic du Canigou se trouve sur un axe orient√© nord-sud allant du pic Joffre (2 362 m) au nord jusqu'au Puig dels Tres Vents (2 731 m) au sud.

Une croix forg√©e tr√īne au sommet du pic, elle y fut mont√©e durant la Seconde Guerre mondiale par les scouts de la troupe Notre Dame la Real de Perpignan (1943).

La cime est constitu√©e par quatre pics en forme de crocs qui ench√Ęssent un petit lac.

Géologie

Climat

Bien que le climat dominant soit largement m√©diterran√©en √† sa base, l'ampleur et l'altitude du massif du Canigou le soumettent √† plusieurs microclimats bien tranch√©s :

  • climat m√©diterran√©en de 0 √† 800-1 000 m ;
  • montagnard de 1 000 √† 1 700 m ;
  • subalpin (de 1 700 √† 2 300 m) ;
  • alpin de 2 300 m jusqu'au sommet.

Il n'existe pas d'√©tage nival. Toutefois on notera la pr√©sence, remarquable, d'un petit glacier suspendu (vers 2 450-2 500 m), situ√© √† la base des faces nord du pic du Canigou (2 784 m) et du pic Barbet (2 712 m).

Bien que variable d'une ann√©e √† l'autre, l'enneigement est g√©n√©ralement continu au-dessus de 1 800 m, de la mi-novembre √† la fin mai. Les temp√©ratures sont de 12 ¬įC en moyennes en juillet √† -5 ¬įC en janvier[4].

Histoire

  • Vers 1280 : Premi√®re ascension attest√©e du Canigou par Pierre III d'Aragon, roi de la Couronne d'Aragon (Pere III el Gran). Cette ascension est √©voqu√©e dans une chronique √©pique d'un moine italien du XIIIe si√®cle, Fra Salimbene. Il semble cependant que le monarque ne soit pas all√© jusqu'au sommet du pic. En effet, le chroniqueur franciscain √©crit que Pierre III vit au sommet un dragon sortant d'un lac. Cette indication pourrait correspondre au lieu-dit "les estanyols" (les √©tangs), environ 500 m en contrebas.
  • Durant la seconde guerre mondiale, les scouts de la Troupe Notre Dame la Real, accompagn√©s de leur aum√īnier, partent de leurs locaux de Perpignan, afin de monter au pic du Canigou la croix forg√©e qui y tr√īne toujours. Depuis lors, chaque ann√©e, les scouts de la Real gravissent le pic.

Randonnée

Cette escalade est accessible √† des randonneurs peu exp√©riment√©s, l'√©t√©, o√Ļ de nombreuses personnes se pressent pour gravir son sommet √† partir du refuge des Cortalets, notamment pour la f√™te de la Saint-Jean, le 22 juin, o√Ļ des centaines de personnes montent au sommet du Canigou pour allumer un feu et le surveiller toute la nuit. Au lever du jour, des groupes descendent du Canigou et vont avec des torches dans toutes les directions pour transmettre les diff√©rents feux de la Saint-Jean r√©partis en Catalogne.

On peut également accéder au sommet par sa face sud à partir du refuge de Mariailles. Très fréquenté en été, cet itinéraire est accessible à tout randonneur endurant.

L'hiver, le sommet est plus difficilement accessible, notamment par la face Sud.


Précédé par
Arles-sur-Tech
Sentier GR10
Balise GR.png
Suivi par
Py

Chaque ann√©e se d√©roule la course du Canigou, √©preuve de course nature. Selon les r√®glements FFA, ses caract√©ristiques techniques la classent ¬ę hors norme ¬Ľ dans la cat√©gorie des Courses Nature, √† mi-chemin entre les courses de montagne classiques et les trails : en raison de ses 30 km de long pour un d√©nivel√© total de plus de 4 200 m entre Vernet-les-Bains √† 650 m et le pic du Canigou √† 2 784 m.

Culture

Le Canigou est un véritable symbole national en Catalogne, inspirant des poètes comme Jacint Verdaguer (Canigó), ou des chansons populaires.

Muntanyes de Canigó, fresques són i regalades

Photographies

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. ‚ÜĎ a et b Source : G√©oportail avec carte IGN √† l'√©chelle au 1:25000
  2. ‚ÜĎ L'altitude de 2 784,66 m est obtenue d'apr√®s les derni√®res mesures GPS
  3. ‚ÜĎ etymologie de Canigou
  4. ‚ÜĎ Station M√©t√©o France situ√©e √† 2 160 m, √† proximit√© du chalet des Cortalets

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pic du Canigou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pic du canigou ‚ÄĒ Pic du Canigou depuis le Serrat d en Vaquer G√©ographie Altitude 2 784,66 m ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pic du Canigou ‚ÄĒ Blick auf den Canigou H√∂he 2.7 ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Pic du canigou ‚ÄĒ ¬†¬†¬†Le pic du canigou est le haut sommet oriental de la cha√ģne des pyr√©n√©es, sur le massif du canigou. Il est situ√© dans le conflent, d√©partement des pyr√©n√©es orientales, et culmine √† 2 784,66 m√®tres d altitude ‚Ķ   L'Ab√©c√©daire du Vin

  • Canigou ‚ÄĒ Pic du Canigou Blick auf den Canigou von der K√ľstenebene aus H√∂he 2.785¬†m ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Canigou ‚ÄĒ Canigou, December 2004 Elevation 2,784 m (9,134 ft) ‚Ķ   Wikipedia

  • Pic de Cougoul√®re ‚ÄĒ G√©ographie Altitude 492 m Massif Pyr√©n√©es Coordonn√©es ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Canigou ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Le nom Canigou (en catalan : Canig√≥) peut d√©signer : le massif du Canigou dans les Pyr√©n√©es Orientales ; le pic du Canigou, sommet le plus… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pic du Midi de Bigorre ‚ÄĒ  Ne doit pas √™tre confondu avec Pic du Midi d Ossau. Pic du Midi de Bigorre Vue de la face nord depuis le Pic du Monn√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pic de Saint-Barthelemy ‚ÄĒ Pic de Saint Barth√©lemy Pour les articles homonymes, voir Saint Barth√©lemy. Pic de Saint Barth√©lemy La face sud du pic de Saint Barth√©lemy (√† gauche du centre) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Pic de saint-barth√©lemy ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Saint Barth√©lemy. Pic de Saint Barth√©lemy La face sud du pic de Saint Barth√©lemy (√† gauche du centre) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.