Phénotype

3 photos de fleurs de pétunia, chaque fleur étant collorées différement
Variation de phénotype au niveau de la couleur de fleurs chez le pétunia

En génétique, le phénotype est l'état d'un caractère observable (caractère anatomique, morphologique, moléculaire, physiologique, ou éthologique) chez un organisme vivant. Le phénotype est l'ensemble des caractères observables d'un individu. Très souvent, l'usage de ce terme est plus restrictif : le phénotype est alors considéré au niveau d'un seul caractère, à l'échelle cellulaire ou encore moléculaire. L'ensemble des phénotypes observables chez un individu donné est parfois appelé le phénome.

Le concept de phénotype est défini par opposition au génotype, l'identité des allèles qui caractérise le génome d'un individu. Pour certains traits simples, la correspondance entre le génotype et le phénotype est directe, et les deux sources d'information sont redondantes. Cependant, la plupart des caractères (les caractères quantitatifs) dépendent de multiples gènes, et l'influence du milieu (l'environnement dans lequel l'organisme se développe et vit) peut être un facteur déterminant. Dans ce cas, le génotype ne permet pas de prévoir précisément le phénotype de l'individu, mais seulement d'estimer sa valeur moyenne.

Traditionnellement, le phénotype est plus facile à mesurer que le génotype. La génétique classique utilise l'observation des phénotypes pour déduire les fonctions des gènes. Des expériences de croisement permettent d'étudier les interactions. C'est ainsi que les premiers généticiens furent capables de travailler sans connaissance des mécanismes de la biologie moléculaire.

La présence de variations phénotypiques dues aux variations génétiques est un élément fondamental de l'évolution par sélection naturelle. La valeur sélective (fitness) d'un individu résulte de ses traits d'histoire de vie, influencés par la contribution de milliers de caractères. Sans variation phénotypique héritable, tous les individus auraient la même valeur sélective et l'évolution ne serait due qu'au hasard (dérive génétique).

La relation entre le phénotype P et le génotype G d'un individu est souvent conceptualisée par l'équation P = G + E, où E représente l'effet de l'environnement sur le phénotype, considéré la plupart du temps comme aléatoire. Au niveau de la population, une relation similaire peut être définie pour la variance phénotypique Var(P) (la variance des phénotypes dans la population): Var(P) = Var(G) + Var(E). Var(G) représente la variance génétique dans la population, et Var(E) la variance environnementale. Cette relation peut être complexifiée en tenant compte par exemple des interactions entre le génotype et l'environnement, sous la forme d'un terme de covariance entre G et E.

Sommaire

Différents niveaux de définition du phénotype

Le phénotype peut être observé aux différents niveaux d'organisation des organismes vivants, on retient généralement les trois niveaux suivants:


Richard Dawkins est à l'origine d'un nouveau concept de phénotype, le phénotype étendu, prenant en compte la totalité des impacts des gènes sur l'organisme et son environnement.

Phénotype humain

Selon une étude de l’Institut Pasteur et du CNRS[1] portant sur le patrimoine génétique de 210 individus représentatifs des différents types de population dans le monde et après comparaison de plus de 2.8 millions de marqueurs polymorphes (zone de variabilité) répartis sur les chromosomes, il semblerait que les grandes différences humaines, aussi bien au niveau de l’apparence (couleur de la peau, des yeux, morphologie) que de la sensibilité aux maladies, soit due à la variation de seulement 582 gènes dont les mutations ont procuré un avantage sélectif à ceux qui les portaient.

Par exemple, ils ont constaté que le gène CR1, impliqué dans la sévérité des attaques de paludisme, possède un variant retrouvé chez 85% des Africains mais absent chez les Européens et les Asiatiques.

En laboratoire

La détermination du phénotype est une méthode d'identification des organismes, en laboratoire. Ainsi, on identifie les bactéries selon leur phénotype enzymatique; de même, on étudie les cellules sanguines (en particulier les cellules immunitaires) selon leur phénotype d'expression protéique. Ainsi, on classe les lymphocytes selon leur phénotype d'expression : les lymphocytes exprimant l'antigène de surface CD3 (on note alors CD3+) sont des lymphocytes T, les cellules CD19+ sont des lymphocytes B, etc.

Notes et références

  1. Source: revue Nature Genetics - Février 2008

Voir aussi


  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Phénotype de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Phenotype — Phénotype Variation de phénotype au niveau de la couleur de fleurs chez le pétunia Le phénotype est l ensemble des traits observables (caractères anatomiques, morphologiques, moléculaires, physiologiques, éthologiques) caractérisant un ê …   Wikipédia en Français

  • phénotype — [ fenɔtip ] n. m. • 1937; de phéno et type ♦ Biol. Ensemble des caractères individuels correspondant à une réalisation du génotype, déterminée par l action de facteurs du milieu au cours du développement de l organisme. ⇒ hérédité; phénocopie. «… …   Encyclopédie Universelle

  • Phenotype — Entwickler: [Hagemann Sellinger] Aktuelle Version: 2.8 (13. Februar 2009) Betriebssystem: betriebssystemunabhängig (interpretiert) Kategorie …   Deutsch Wikipedia

  • phenotype — [fē′nə tīp΄] n. [Ger phänotypus < phänomen (< LL: see PHENOMENON) + typus,TYPE] Biol. 1. the manifest characteristics of an organism collectively, including anatomical and psychological traits, that result from both its heredity and its… …   English World dictionary

  • phenotype — phenotype. См. фенотип. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • phenotype — 1911, from Ger. phaenotypus (1909); see PHENO (Cf. pheno ) + TYPE (Cf. type). Related: Phenotypic …   Etymology dictionary

  • phenotype —  Phenotype  Фенотип   Cовокупность характеристик, присущих индивиду на определённой стадии развития. Фенотип формируется на основе генотипа, опосредованного рядом внешнесредовых факторов …   Толковый англо-русский словарь по нанотехнологии. - М.

  • phenotype — ► NOUN Biology ▪ the observable characteristics of an individual resulting from the interaction of its genotype with the environment. ORIGIN from Greek phainein to show …   English terms dictionary

  • Phenotype — For a non technical introduction to the topic, see Introduction to genetics. The shells of individuals within the bivalve mollusk species Donax variabilis show diverse coloration and patterning in their phenotypes A phenotype is an organism s… …   Wikipedia

  • phenotype — phenotypic /fee neuh tip ik/, phenotypical, adj. phenotypically, adv. /fee neuh tuyp /, n. Genetics. 1. the observable constitution of an organism. 2. the appearance of an organism resulting from the interaction of the genotype and the… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.