Philippe Ier de Parme


Philippe Ier de Parme
Philippe Ier, infant d'Espagne, duc de Parme

Philippe Ier de Parme (Madrid, 15 mars 1720 - Alexandrie, 18 juillet 1765), duc de Parme, de Plaisance et de Guastalla et infant d'Espagne.

Sommaire

Les Bourbon-Parme

Le duc Philippe de Parme est le second fils de Philippe V d'Espagne et de sa seconde épouse, Élisabeth Farnèse. Le 26 août 1739, il épouse par procuration Élisabeth de France (1727-1759), fille du roi Louis XV et de Marie Leszczyńska, alors âgée de douze ans.

Philippe de Bourbon, duc de Parme, Plaisance et Guastalla, de la branche Bourbon d'Anjou, est le second duc de Parme issu de la maison de Bourbon, après son frère Charles qui règne sur Parme de 1731 à 1735. Il est à l'origine de la branche des Bourbon-Parme.

Prise de la possession des duchés

Le 18 novembre 1748, avec le Traité d'Aix-la-Chapelle qui met fin à la guerre de succession d'Autriche, les duchés parmesans des Farnèse et de Guastalla, où s'est éteinte la dynastie des Gonzague, sont inféodés äu Saint-Empire sous la tutelle de la France et l'Espagne. L'infant Philippe devient duc de Parme, Plaisance et Guastalla jusqu'à sa mort, il entre à Parme le 1er juillet 1749.

La politique de Philippe

Le duc Philippe de Parme développe une politique éclairée, expansive et janséniste. En cela soutenu par Guillaume du Tillot, son Premier ministre, il introduit des réformes qui assainissent les finances, il renforce le pouvoir de l'État et il crée des écoles publiques. En 1768, celui-ci décrète l'expulsion de l'ordre des Jésuites, la confiscation des propriétés de l'Église catholique et supprime les tribunaux ecclésiastiques.

Des personnages illustres viennent à Parme, le philosophe Étienne Bonnot de Condillac qui est le précepteur du duc héréditaire Ferdinand, le mathématicien Auguste de Keralio qui est le gouverneur de 1757 à 1769 de Ferdinand, une grande partie des échanges entre d’une part les savants encyclopédistes français (D’Alembert, Condorcet) et d’autre part les philosophes milanais (Beccaria, Verri, Frisi) passe en fait le plus souvent par Keralio. L'architecte Ennemond Alexandre Petitot enrichit Parme de ses œuvres.

Bien que sous la tutelle de la France, les rapports diplomatiques entre le duché et l'Empire se développent conduisant au mariage de Marie-Isabelle et de Joseph II de Habsbourg.

Au décès de Philippe en 1765, son fils Ferdinand Ier lui succède.

Ascendants

La descendance

Le duc Philippe de Parme et Louise-Élisabeth de France ont eu trois enfants :

Sources

  • Tableau généalogique de la maison de Bourbon Edit de La Tournelle, de Bernard Mathieu et André Devèche (1984)

Liens internes


Précédé par Philippe Ier de Parme Suivi par
Marie-Thérèse
Duc de Parme
Armoiries Bourbon-Parme.svg
1748–1765
Ferdinand Ier de Parme



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Ier de Parme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe ier de parme — Philippe Ier, infant d Espagne, duc de Parme Philippe Ier de Parme, (Madrid, 15 mars 1720 Alexandrie, 18 juillet 1765) duc de Parme, de Plaisance et de …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier de Parme — Ferdinand Ier de Parme : portrait de Pietro Melchiorre Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand Ier De Parme — Ferdinand Ierde Parme portrait de Pietro Melchiorre Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Ferdinand ier de parme — Ferdinand Ierde Parme portrait de Pietro Melchiorre Ferrari …   Wikipédia en Français

  • Liens de parenté entre Louis-Philippe Ier et la reine Marie-Amélie — Louis Philippe et Marie Amélie sont tous les deux des descendants de Louis XIII, roi de France.             Louis XIII de France Roi de France 1601 1643 …   Wikipédia en Français

  • Philippe V d'Espagne — Pour les articles homonymes, voir Philippe V et Philippe de France. Philippe V Philippe V d Espagne …   Wikipédia en Français

  • Parme — Pour les articles homonymes, voir Parma. Parme Cathédrale de Parme …   Wikipédia en Français

  • Philippe, comte de Paris — Philippe d Orléans (1838 1894) Pour les articles homonymes, voir Philippe d Orléans. Philippe d Orléans « comte de Paris » …   Wikipédia en Français

  • Philippe VII — Philippe d Orléans (1838 1894) Pour les articles homonymes, voir Philippe d Orléans. Philippe d Orléans « comte de Paris » …   Wikipédia en Français

  • Philippe VII de France — Philippe d Orléans (1838 1894) Pour les articles homonymes, voir Philippe d Orléans. Philippe d Orléans « comte de Paris » …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.