Philippe Aubert de Gaspé, fils

ÔĽŅ
Philippe Aubert de Gaspé, fils
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe Aubert.
Page d'aide sur les redirections Pour l'article concernant son père, écrivain québécois né en 1786 et mort en 1871, voir Philippe Aubert de Gaspé.

Philippe-Ignace-Fran√ßois Aubert de Gasp√© (n√© le 8 avril 1814 √† Qu√©bec - mort le 7 mars 1841 √† Halifax) est un journaliste et √©crivain canadien. Il est l'auteur du premier roman canadien fran√ßais publi√© au Canada[1], intitul√© L'influence d'un livre.

Biographie

Il est le fils de Philippe Aubert de Gaspé, avocat, fonctionnaire et futur seigneur usufruitier de Port-Joly, et de Susanne Allison. De 1827 à 1832, il fait des études au séminaire de Nicolet.

Jusqu'en 1836, il vit √† Qu√©bec, o√Ļ il est st√©nographe et journaliste aux journaux The Quebec Mercury et Le Canadien. En 1835, une altercation avec le d√©put√© Edmund Bailey O'Callaghan lui vaut une condamnation en justice et un mois de prison. En 1836, il doit quitter Qu√©bec apr√®s avoir caus√© l'√©vacuation du parlement en y d√©posant une bouteille puante[2].

Il r√©side alors au domaine de sa famille, √† Saint-Jean-Port-Joli, o√Ļ, peut-√™tre avec l'aide de son p√®re[2],[3], il √©crit son roman L'Influence d'un livre, publi√© en 1837 dans le journal Le Populaire, dirig√© par Napol√©on Aubin[4]. ¬ę Inspir√© par (...) le roman gothique, ce premier roman canadien-fran√ßais m√™le les genres et les traditions ¬Ľ[3]. Le titre fait r√©f√©rence √† la trame principale, qui raconte les m√©saventures d'un paysan sous l'influence d'un trait√© d'alchimie. Il s'inspire aussi de l'histoire nationale et int√®gre des l√©gendes canadiennes et des chansons populaires[3]. Le roman subit des attaques f√©roces dans certains journaux[5].

Il habite ensuite Halifax, o√Ļ son ami Thomas Pyke lui trouve du travail dans un journal. Il y meurt subitement de maladie le 7 mars 1841, √† l'√Ęge de 26 ans, c√©libataire[2].

Le texte de son roman est réédité en 1864 sous le titre Le chercheur de trésors, par Henri-Raymond Casgrain, dans une version toutefois expurgée de quelques passages[3].

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Les √©crits de la Nouvelle-France, o√Ļ les lettres sont rares, furent publi√©s en France.
  2. ‚ÜĎ a, b et c Luc Lacourci√®re, AUBERT DE GASP√Č, PHILIPPE-JOSEPH, dans le Dictionnaire biographique du Canada. L'article porte sur les Philippe Aubert de Gasp√©, p√®re et fils.
  3. ‚ÜĎ a, b, c et d Michel Biron, Fran√ßois Dumont et √Člisabeth Nardout-Lafarge, Histoire de la litt√©rature qu√©b√©coise, Bor√©al, Montr√©al, √©dition 2010, 684 pages ISBN 978-2-7646-2027-4, aux pages 71, 114 √† 116 et 136
  4. ‚ÜĎ √Ä cette √©poque, les livres √©tant chers, ce sont surtout les journaux qui constituent le moyen de diffusion des textes litt√©raires.
  5. ‚ÜĎ ¬ę Cette incompr√©hension totale finit par d√©courager le jeune romancier et brisa sa carri√®re ¬Ľ, selon l'historien Luc Lacourci√®re (Dictionnaire biographique du Canada, op. cit.).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe Aubert de Gaspé, fils de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe Aubert de Gaspe, fils ‚ÄĒ Philippe Aubert de Gasp√©, fils Philippe Ignace Fran√ßois Aubert de Gasp√© (Qu√©bec, 8 avril 1814 Halifax, 7 mars 1841) √©tait un √©crivain canadien. Il a √©crit le premier roman canadien fran√ßais publi√© au Canada (les √©crits de la Nouvelle France, o√Ļ… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Philippe Aubert de Gasp√© Fils ‚ÄĒ Philippe Aubert de Gasp√©, fils Philippe Ignace Fran√ßois Aubert de Gasp√© (Qu√©bec, 8 avril 1814 Halifax, 7 mars 1841) √©tait un √©crivain canadien. Il a √©crit le premier roman canadien fran√ßais publi√© au Canada (les √©crits de la Nouvelle France, o√Ļ… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Philippe Aubert de Gaspe ‚ÄĒ Philippe Aubert de Gasp√©  Pour l‚Äôarticle homonyme, voir Philippe Aubert de Gasp√©, fils.  Philippe Aubert de Gasp√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Philippe Aubert de Gasp√© ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Philippe Aubert. Pour le fils de Philippe Aubert de Gasp√©, n√© en 1814 et mort en 1841, voir Philippe Aubert de Gasp√©, fils ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Philippe Aubert ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Philippe Aubert peut faire r√©f√©rence √† : Philippe Aubert (1950 1998), journaliste fran√ßais ; Philippe Aubert dit Greg Newman, de son vrai nom… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Aubert de La Chesnaye ‚ÄĒ Charles Aubert de La Chesnaye Charles Aubert de La Chesnaye [1] (12 f√©vrier 1632 20 septembre 1702) √©tait le plus riche homme d affaires de la Nouvelle France. Son r√īle dans l essor √©conomique de la colonie est important (commerce de fourrures et ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Charles Aubert De La Chesnaye ‚ÄĒ [1] (12 f√©vrier 1632 20 septembre 1702) √©tait le plus riche homme d affaires de la Nouvelle France. Son r√īle dans l essor √©conomique de la colonie est important (commerce de fourrures et autres, finance, agriculture, p√™che). Il a poss√©d√© de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Charles Aubert De Lachenaye ‚ÄĒ Charles Aubert de La Chesnaye Charles Aubert de La Chesnaye [1] (12 f√©vrier 1632 20 septembre 1702) √©tait le plus riche homme d affaires de la Nouvelle France. Son r√īle dans l essor √©conomique de la colonie est important (commerce de fourrures et ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Charles Aubert de La Chesnaye ‚ÄĒ Naissance 12 f√©vrier  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jean-Aubert Loranger ‚ÄĒ (3 f√©vrier 1896 28 octobre 1942) est un √©crivain et un journaliste qu√©b√©cois. Il a travaill√© pour les journaux La Presse, Montr√©al Matin et La Patrie. Loranger est un des premiers po√®tes modernes au Qu√©bec avec Guy Delahaye et Marcel Dugas. Il… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.