Philipp Lenard


Philipp Lenard
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lenard.
Philipp Lenard
Image illustrative de l'article Philipp Lenard
Philipp Lenard in 1900
Naissance 7 juin 1862
Presbourg (Royaume de Hongrie)
Décès 20 mai 1947 (à 84 ans)
Messelhausen (Allemagne)
Nationalité Flag of Hungary (1867-1918).svg Hongrois (1862-1907)
Drapeau de l'Allemagne Allemand (1907-1947)
Champs Physique
Institution Université Loránd Eötvös
Université Christian Albrecht de Kiel
Diplômé de Université de Heidelberg
Renommé pour Rayon cathodique
Distinctions Prix Nobel de physique (1905)
Proche du Parti nazi

Philipp Eduard Anton von Lenard (7 juin 1862 à Presbourg (aujourd'hui Bratislava), Slovaquie - 20 mai 1947 à Messelhausen, Allemagne) était un physicien allemand d'origine austro-hongroise. Il a obtenu le prix Nobel de physique de 1905[1]. Il a aussi été un des promoteurs de la Deutsche Physik pendant le régime nazi, à l'idéologie duquel il avait adhéré.

Sommaire

Biographie

Enfance, études et emplois

Philipp Lenard est né le 7 juin 1862 à Preßburg, en Autriche-Hongrie (aujourd'hui Bratislava), d'une famille venant du Tyrol[2].

Lenard a étudié à Budapest, Vienne, Berlin et Heidelberg, notamment sous la direction de Bunsen et Helmholtz. Il a obtenu son doctorat en 1886 à l'Université d'Heidelberg.

Il est nommé Privatdozent et assistant de Heinrich Hertz à l'Université de Bonn de 1892 à 1894. Il obtient ensuite un poste de professor extraordinarius (en) pour un an à l'Université de Breslau, puis un poste de professeur de physique à l'Université d'Aix-la-Chapelle, pour un an également. Il est ensuite nommé professeur de physique théorique à l'Université d'Heidelberg de 1896 à 1898, et enfin professor ordinarius (en) à l'Université de Kiel en 1898[2]. Il y reste jusqu'en 1907, avant de revenir à l'Université d'Heidelberg.

Travaux et récompenses

Lenard est un expérimentaliste connu pour ses contributions à l'étude des rayons cathodiques. Avant son travail, les rayons cathodiques sont produits dans des tubes de verre primitifs, sous vide partiel et munis d'électrodes métalliques, auxquelles on applique une forte tension. Les rayons ne peuvent sortir de ces tubes, et sont donc difficiles à étudier. Il réussit à ajouter au tubes des plaques de métal qui laissent ressortir les rayons, ce qui lui permet de les étudier.

Il a reçu le prix Nobel de physique de 1905 « pour ses recherches sur les rayons cathodiques[1] ». Il est lauréat de la médaille Franklin en 1932 pour ses travaux sur la photoélectricité.

Rancœurs

Lenard accuse publiquement Wilhelm Röntgen, prix Nobel de physique en 1901 pour sa découverte des rayons X, et Joseph Thomson, prix Nobel de physique en 1906 pour sa découverte de l'électron, de s'être approprié une partie de son travail[3].

Ses relations avec Albert Einstein sont d'abord mutuellement respectueuses : celui-ci estime Lenard comme un expérimentateur de talent, et Lenard considére Einstein comme un grand théoricien, qualifiant dans une lettre de 1909 la théorie de l'effet photoélectrique comme « remarquable parmi ses théories »[3]. Mais ces relations prennent une autre tournure avec la Première Guerre mondiale. Einstein est pacifiste et proeuropéen, alors que Lenard est nationaliste[3]. Selon la fondation Nobel, Lenard ne pardonne pas à Einstein « d'avoir découvert et associé son propre nom à l'effet photoélectrique »[2]. Enfin, Einstein est Juif, et Lenard antisémite. Lenard deviendra un fervent détracteur d'Einstein, « représentant le plus marquant » de la « physique juive », qui « voulait révolutionner et dominer l'ensemble de la physique »[3].

Lenard et l'Allemagne nazie

Nationaliste, il fut un des signataires du Manifeste des 93 en 1914. Dans les années 1930, il rejoint le NSDAP, et devient un idéologue de la physique « aryenne » ou « allemande ». À ce titre, il a, entre autres, vilipendé Albert Einstein, attribuant à Friedrich Hasenöhrl la formule E=mc2 pour en faire une création aryenne[4].

Il a été démis de ses fonctions à l'Université d'Heidelberg lors du processus de dénazification en 1945. Il est mort deux ans après.

Notes et références

  1. a et b (en) « for his work on cathode rays » in Personnel de rédaction, « The Nobel Prize in Physics 1905 », Fondation Nobel, 2010. Consulté le 13 juin 2010
  2. a, b et c Biographie sur le site de la Fondation Nobel.
  3. a, b, c et d Moatti 2007, p. 166-167
  4. [1] [2]

Sources

Liens externes

  • (en) Biographie sur le site de la Fondation Nobel (la page propose plusieurs liens relatifs à la remise du prix, dont un document rédigé par le lauréat - le Nobel Lecture - qui détaille ses apports)

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philipp Lenard de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philipp Lenard — (um 1905) Philipp Eduard Anton (von) Lenard (* 7. Juni 1862 in Pressburg; † 20. Mai 1947 in Messelhausen) war ein deutscher Physiker. Ihm sind herausragende Arbeiten zur modernen Festkörper und Atomphysik zu verdanken, wofür er 1905 den… …   Deutsch Wikipedia

  • Philipp Lenard — Infobox Scientist name = Philipp Lenard image width = 200px caption = Philipp Lenard in 1900 birth date = birth date|1862|6|7|mf=y birth place = Bratislava, Austria Hungary death date = death date and age|1947|5|20|1862|6|7 death place =… …   Wikipedia

  • Philipp Lenard — Nacimiento 7 de junio …   Wikipedia Español

  • Philipp Lenard — Philipp Eduard Anton von Lenard (n. Presburgo, 7 de junio de 1862 – Messelhausen, Baden Württemberg, 20 de mayo de 1947). Físico alemán, ganador del premio Nobel de Física en 1905 por sus investigaciones sobre los rayos catódicos y el… …   Enciclopedia Universal

  • Philipp Lenard — noun German physicist who studied cathode rays (1862 1947) • Syn: ↑Lenard • Instance Hypernyms: ↑physicist …   Useful english dictionary

  • Philipp Eduard Anton Lenard — Philipp Eduard Anton (von) Lenard (* 7. Juni 1862 in Pressburg; † 20. Mai 1947 in Messelhausen) war ein deutscher Physiker. Ihm sind herausragende Arbeiten zur modernen Festkörper und Atomphysik zu verdanken, wofür er 1905 den Nobelpreis für… …   Deutsch Wikipedia

  • Philipp Eduard Anton von Leonberg — Philipp Eduard Anton (von) Lenard (* 7. Juni 1862 in Pressburg; † 20. Mai 1947 in Messelhausen) war ein deutscher Physiker. Ihm sind herausragende Arbeiten zur modernen Festkörper und Atomphysik zu verdanken, wofür er 1905 den Nobelpreis für… …   Deutsch Wikipedia

  • Philipp von Lenard — Philipp Lenard Pour les articles homonymes, voir Lenard. Philipp Lenard Philipp Eduard Anton von Lenard (en hongrois Fülöp L …   Wikipédia en Français

  • Lenárd — Lenard oder Lenárd ist der Familienname folgender Personen: Mark Lenard (1924–1996), US amerikanischer Schauspieler Ondrej Lenárd (* 1942), slowakischer Dirigent Philipp Lenard (1862–1947), deutscher Physiker Siehe auch: Lenard Fenster …   Deutsch Wikipedia

  • Lenard — may refer to:*Aldon Lewis Lenard (1921 2007), Canadian sports person *Mark Lenard (1924 1996), American actor, *Philipp Lenard (1862 1947), Hungarian German physicist and winner of the Nobel Prize for Physics, 1905 *Voshon Lenard (born 1973),… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.