Peretz Markish

PeretzMarkish.jpg

Peretz Markish (yiddish : פּרץ מאַרקיש; russe : Перец Давидович Маркиш) est un poète né le 7 décembre (25 novembre selon le calendrier julien) 1895 à Polonnoye en Ukraine alors part de l'Empire russe. Il a été assassiné le 12 août 1952 à Moscou.

Ce poète, acteur décisif du Groupe de Kiev participa, au lendemain de la Révolution d'octobre, avec l'appui des institutions culturelles soviétiques au second mouvement revivialiste de la langue Yiddish. Il publia notamment le Monceau (Di kupè) et l'Improviste. Il fut lauréat en 1946 du Prix Staline.

Membre pendant la Seconde Guerre mondiale du Comité juif antifasciste, il fut comme d'autres écrivains et hommes de théâtre yiddish (dont David Bergelson, Itzik Fefer, Leib Kwitko, David Hofstein, Der Nister, Benjamin Zuskin, Solomon Lozovsky et Boris Shimeliovich fusillé sur l'ordre de Lavrenti Beria à la prison de la Loubianka.

Avec le procès des blouses blanches, la Nuit des poètes assassinés fut l'un des événements majeurs de la campagne antisémite - dite "anti-cosmopolite" - qui eut cours dans les Pays de l'Est principalement de 1949 à la mort du dictateur soviétique. Markish est l'un des trois héros, avec les poètes Uri-Zvi Grynberg et Melekh Ravitsh, du roman D'un pays sans amour (Grasset, août 2011) de Gilles Rozier.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Peretz Markish de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Peretz Markish — ( yi. פּרץ מאַרקיש ; ru. Перец Давидович Маркиш; OldStyleDate|7 December|1895|25 November in Polonnoye, currently Ukraine 12 August 1952 in Moscow) was a Jewish Soviet writer who wrote in Yiddish. His very distant ancestors lived in Spain. As a… …   Wikipedia

  • Peretz — The Jewish name Peretz may refer to the following people * Amir Peretz (born 1952), former Defense Minister and Labour Party leader in Israel * I.L. Peretz, (1852 ndash;1915), a modernist Yiddish language author and playwright * Jesse Peretz… …   Wikipedia

  • Peretz — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Patronyme Nom porté par de nombreuses personnalités israéliennes ou juives : Amir Peretz, ministre israélien de la défense ; I.L. Peretz,… …   Wikipédia en Français

  • MARKISH, PERETZ — (1895–1952), Soviet Yiddish poet, novelist, and playwright. Born in Volhynia, Markish received a traditional Jewish education and prepared for entrance to a university. He began writing Russian poetry at age 15 and Yiddish poetry in 1918–19, when …   Encyclopedia of Judaism

  • Markish, Peretz — ▪ Russian writer Peretz also spelled  Perets  or  Pereẓ  born Dec. 7 [Nov. 25, Old Style], 1895, Polonnoye, Volhynia, Russian Empire [now Polonnye, Ukr.] died Aug. 12, 1952, U.S.S.R.       Soviet Yiddish poet and novelist whose work extols Soviet …   Universalium

  • Markish, Peretz — (1895 1952)    Ukrainian Yiddish poet, novelist and playwright. Born in Volhynia, he left Russia in 1921 and lived in Poland and France. From 1921 to 1926 he wrote poetry about the anti Jewish pogroms in the Ukraine. In 1926 he returned to the… …   Dictionary of Jewish Biography

  • Yiddish literature — Introduction       the body of written works produced in the Yiddish language of Ashkenazic (Ashkenazi) Jewry (central and eastern European Jews and their descendants).       Yiddish literature culminated in the period from 1864 to 1939, inspired …   Universalium

  • YIDDISH (LANGUE, LITTÉRATURE ET THÉÂTRE) — Le yiddish est la principale langue utilisée au cours du dernier millénaire par les Juifs ashkénazes, c’est à dire les groupes juifs établis en Allemagne et en France depuis le temps de Charlemagne, en Bohême, en Pologne, en Lituanie, en Ukraine …   Encyclopédie Universelle

  • Yiddish — ייִדיש Parlée aux États Unis, Israël, Brésil, Belgique, Ukraine, Biélorussie, Russie, Canada, France, Argentine et nombreux autres pays Région Israël et diaspora juive. Fortes concentrations de locuteurs à New York (États Unis), et …   Wikipédia en Français

  • Littérature yiddish — La littérature yiddish comprend tous les écrits littéraires en yiddish, la langue des Juifs ashkénazes, dérivé du moyen haut allemand. La langue yiddish prend ses racines en Europe centrale, et a migré au cours des siècles vers l Europe de l Est …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.