Perak


Perak

4° 45′ N 101° 00′ E / 4.75, 101

Perak Darul Ridzuan
ڨيرق دار الرّضوان

Drapeau de l'État
Carte  de l'État
Administration
Pays Malaisie
Statut État
Capitale Ipoh
Capitale royale Kuala Kangsar
Ministre exécutif Ir Mohammad Nizar Jamaluddin
Géographie
Superficie 21 005 km²
Démographie
Population (est. 2000) 2 030 000 hab.
Densité 96,6 hab./km²
Autres informations
Hymne Allah Lanjutkan Usia Sultan

Le Perak (en malais : Darul Ridzuan, en jawi : ڨيرق) est un État de Malaisie. Son nom signifie argent en malais. Celui-ci vient peut-être des gisements de fer qui ont été la source du développement minier au XIXe siècle.

Sommaire

Villes du Perak

La capitale et ville principale est Ipoh, tandis que la ville royale est Kuala Kangsar. Les autres villes sont Taiping et Teluk Intan.

Subdivisions administratives

L'état est constitué des districts (daerah) suivants :

  1. Hulu Perak
  2. Kerian
  3. Larut, Matang et Selama
  4. Hilir Perak
  5. Kinta
  6. Perak Tengah
  7. Batang Padang
  8. Manjung
  9. Kuala Kangsar

Histoire

On a trouvé à Ipoh une statue de Bouddha qu'on a datée du VIe siècle après J. C., et à Jalong, la statue d'un prêtre hindouiste qu'on a datée du IXe siècle.

Au XIX siècle, Perak est un important producteur d'étain. Les Anglais, qui possèdent déjà les Strait Settlements ("Établissements des détroits") de Malacca, Penang et Singapour, s'intéressent à cet État. Mais des querelles entre prince malais d'une part, et des luttes opposant les sociétés secrètes chinoises, perturbaient la production des mines de Perak.

En 1871 le sultan Ali meurt. Selon le complexe système de succession de Perak, c'est le prince Raja Abdullah qui aurait dû être nommé son successeur, mais c'est le prince Raja Ismail qui est élu. A la même époque, deux sociétés secrètes chinoises se battaient pour le contrôle des mines d'étain.

Abdullah fait alors appel à l'aide britannique pour résoudre ces deux problèmes. Les Anglais saisissent cette occasion d'étendre leur influence en Asie du Sud-Est et renforcer leur monopole sur l'étain. C'est ainsi qu'est signé en 1874 le traité de Pangkor. Ce traité entre le Royaume-Uni et le prétendant au trône de Perak marque formellement le début de l'intervention britannique dans les affaires des États de la péninsule Malaise.

Démographie

Armoiries du Perak

La population du Perak est d'environ 2 millions d'habitants. Le déclin économique faisant suite à la fermeture des mines d'étain n'a pas été freiné par une économie diversifiée. La ville d'Ipoh, reste peu active économiquement. Si bien que l'ancien état le plus peuplé du pays est devenu un foyer d'émigration vers Kuala Lumpur, Penang, voire Singapour.

Tourisme

L'île de Pangkor est réputée pour ses possibilités de plongée.

Bibliographie

Bird, Isabella Lucy, The Golden Chersonese and the Way Thither (1883)

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Perak de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Perak — Saltar a navegación, búsqueda ڨيرق Estado de  Malasia …   Wikipedia Español

  • Perak — Flagge Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Perak FA — Saltar a navegación, búsqueda Perak FA Nombre completo Football Association of Perak Apodo(s) Seladang Fundación 18 de abril de 1951 (58 años) …   Wikipedia Español

  • Perak FA — Voller Name Football Association of Perak Ort Ipoh Gegründet 1921 Stadion Perak Stadion …   Deutsch Wikipedia

  • Perak — (»Silber«), Malaienstaat unter englischem Protektorat an der Westküste der hinterindischen Halbinsel Malakka, 19,000 qkm mit (1901) 329,665 Einw. (Malaien, Kling, Chinesen und Ureinwohner); Religion ist der Islam. Das Mißverhältnis zwischen… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Perak — Perak, malaiischer Schutzstaat auf der hinterind. Halbinsel Malaka, vom Flusse P. durchflossen, 19.000 qkm, (1901) 329.665 E., Ausfuhr von Zinn und Zinnerzen; seit 1875 unter brit. Schutze, seit 1895 zu den Malaiischen Schutzstaaten gehörig (s.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Perak — [pā′rak΄; ] Malay [ pā′rä] state of Malaysia, in W Peninsular Malaysia, on the strait of Malacca: 8,110 sq mi (21,005 sq km); pop. 2,222,000 …   English World dictionary

  • Perak FA — Note: Flags indicate national team as has been defined under FIFA eligibility rules. Players may hold more than one non FIFA nationality. No. Position Player Perak FA …   Wikipedia

  • Perak — Subdivisions of Malaysia native name=ڨيرق دار الرّضوان conventional long name=Perak Darul Ridzuan state motto= state anthem= Allah Lanjutkan Usia Sultan common name=Perak capital=Ipoh royal capital=Kuala Kangsar entryFederationdate=1957 ruling… …   Wikipedia

  • Perak — /pay rak, rahk, per euh, pear euh/, n. a state in Malaysia, on the SW Malay Peninsula. 1,569,139; 7980 sq. mi. (20,668 sq. km). Cap.: Ipoh. * * * ▪ region, Malaysia       traditional region, northwestern West Malaysia (Malaya), bordering Thailand …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.